Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’industrie de la peur

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Depuis quelque temps, je semble avoir surtout Gates et Soros et ligne de mire. Je n’oublie pourtant pas les Rothschild et mon « ami » Roro (Rockefeller) auquel j’ai consacré plusieurs chapitres dans mes bouquins tant son « œuvre caritative » en faveur de la santé des gueux réclamerait des milliers de pages qui resteront à écrire, tant sa philanthropie masque l’eugénisme style Bill Gates. Ainsi, cet article s'emboîte-il parfaitement avec :

http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/07/l-antichrist-et-la-solution-finale.html

Staline et tonton Adolphe sont souvent repris comme « mètre-étalon » de l’horreur. En réalité, j’en parle énormément dans le 1er tome du Centième Gueux, tandis que de nombreux pays d’Europe adoptaient des lois eugénistes, au 20e siècle, L’URSS refusait d’en instituer. On peut pour cela, si je puis me permettre ce propos « remercier » l’agronome Trofim Lyssenko, lequel niait le déterminisme génétique.

En revanche, les mesures discriminatoires, instaurées aux États-Unis dès 1907, ont inspiré les nazis, en 1935. On peut « saluer » pour cela l’Eugenics Record Office, subventionnée par Andrew Carnegie le magnat de l’acier et John Davison Rockefeller, celui du pétrole. En 1935, Harry Laughlin, proche collaborateur du biologiste Charles Davenport qui dirigea le Cold Spring Harbor Laboratory de Long Island, accepta un doctorat honoris causa pour « sa science du nettoyage ethnique », mais ne put se rendre en Allemagne, pour y recevoir cet honneur.

Roro et sa Fondation demeurèrent actifs et en lien avec les nazis, avant, pendant et après la Seconde Guerre mondiale.

En ce moment, les sceptiques toujours avides de cracher sur le travail des « conspirationnistes », peuvent accéder au site de cette fondation. J’ai déjà consacré un article sur ce sujet et plusieurs pages (pages 138-139) dans De Mammon à Corona.

 

https://www.thebookedition.com/fr/de-mammon-a-corona-p-375958.html

Sur leur site un document est consacré au coronavirus, page 18. Il y est fait mention de la création d’une brigade style Big Brother. Elle serait munie d’appareils électroniques et de thermomètres, afin de tester en permanence les promeneurs dans leur quartier, les automobilistes, en pouvant obliger au confinement tout individu présumé porteur du virus, en s’autorisant à vérifier ses réseaux sociaux, forcer au confinement toutes les personnes avec lesquelles il aurait été en contact, décider du temps de confinement de chacun et qui aurait la permission de retourner travailler.

Cette démarche permettrait à l’élite de supprimer les emmerdeurs, tous ceux qui, comme moi, dénoncent ce genre de salopards. Les gens suspectés d’être des « asymptomatiques » potentiellement porteurs de virus, seraient ainsi du pain béni pour eux et susceptibles d’être arrêtés comme quiconque déplaît aux autorités

On peut y lire qu’un individu ayant été atteint par le coronavirus, en dépit du fait d’en être guéri, pourrait à nouveau être infecté, même suite à une vaccination. Déjà c’est pour eux se tirer une balle dans le pied en prouvant que leur fichu vaccin ne sert strictement à rien, mais le plus dangereux est que cela suppose un droit permanent à suspecter les gens et à les vacciner à répétition, tout en reconnaissant que ces injections ne garantissent pas l’éradication d’un virus.

On retrouve bien là la logique que je tente de déployer dans le premier volet de l’article http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/07/l-antichrist-et-la-solution-finale.html

À partir d’une plateforme mondiale, ils se permettraient ainsi de cibler les zones soi-disant à risque et d’y intervenir, au-delà des lois des pays indépendants, ce qui donnerait l’aval à des éliminations eugénistes, sans que le gouvernement local puisse réagir, puisque les fabricants des vaccins employés recevraient la promesse de ne jamais être poursuivis en Cour, quel que soit le résultat de la campagne de vaccination, le niveau sécuritaire de leurs soins ou le nombre de décès des gens traités. Sachez qu’actuellement Bill Gates s’active auprès des différents gouvernements afin d’obtenir l’immunité nécessaire à ne pas être poursuivi par les centaines de milliers d’individus qui seront victimes des effets secondaires de sa vaccination forcée. Il le reconnait lui-même.

Nos merdias sont en faillite, et sans nos impôts ils seraient cuits. Bill en finance beaucoup (style le Monde) afin d’être encensé et passer pour le petit malheureux de service et ça donne ceci :

  • Libération ; Covid19 : Bill Gates au cœur des théories du complot.
  • France info ; Coronavirus : comment Bill Gates est devenu la cible favorite des complotistes, des antivaccins et de l'extrême droite.

Bill réclame sa carte de santé biométrique pendant que la fondation Roro demande l’imposition d’une carte d’identité sur laquelle des informations liées à la santé du détenteur seraient codifiées et disponibles en permanence aux autorités.  Sans cela, vous ne pourrez pas voyager à l’étranger, ni acheter des billets de transport régional, de spectacles, etc.

Là où souvenez-vous, des associations de porteurs du VIH avaient demandé à garder secret leur état de santé, afin de ne pas subir de discrimination lors d’une demande d’emploi ou de signature d’un contrat d’assurance-vie, désormais ce sera open bar !

Ce sont quelques hommes d’affaires, liés au domaine de l’informatique, ou de la pharmaceutique, en collusion avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Banque Mondiale, qui feront la loi, la leur. Ils désirent passer outre les États et la Déclaration Universelle des droits de la Personne, en imposant un régime dictatorial mondial, en s’autorisant le droit de confiner des citoyens, d’emprisonner, de vacciner, de suspecter, de contrôler leurs déplacements et toutes leurs transactions, en s’attribuant, eux, L’IMMUNITÉ TOTALE et l’impunité complète.

À part cela, il n’y a pas de complot !!!

Qui peut croire que Bill Gates, soit devenu soudainement philanthrope ? N’a-t-il pas permis qu’on emploie des enfants et des adolescents, surveillés à la pointe de fusils, dans les mines de la République Démocratique du Congo, pour y extraire le cobalt qui entre dans la fabrication des téléphones cellulaires et des ordinateurs ?

Pensez-vous vraiment que lui et les siens, tous ces politiciens et affairistes qui ne voient aucune urgence à assainir l’environnement, lorsque les mesures à prendre semblent coûteuses, se préoccupent sincèrement de la santé des pauvres, des faibles et des vieillards, en promouvant une vaccination mondiale ? Pour Gates un p’tit africain vaut bien moins que l’un de ses fameux moustiques modifiés génétiquement qu’il s’obstine à vouloir produire. Ces gens-là sont des psychopathes !

Pour se lancer dans une telle entreprise, il faut qu’elle soit lucrative. Et cette motivation est l’unique préoccupation de ces individus. En conséquence, il est injustifiable de prétendre que l’on doive procéder à une vaccination mondiale, parce qu’une minorité risque déjà de mourir, de problèmes cardio-respiratoire, d’un cancer, du SIDA ou du diabète. Cette vaccination intensive d’individus, non atteints par le Covid-19, sera un acte totalitaire. Surtout lorsque l’on sait, puisque Gates le reconnait lui-même, que ce vaccin pourrait entraîner le décès d’entre 10% et 15% de ceux qui le recevront et n’ayant pourtant aucun risque de périr du coronavirus.

Il n’y a jamais eu de démocratie, il y a une volonté maçonnique d’Ordo Ab Chaos favorable à l’instauration définitive d’un NOM. Une société démocratique ne devrait jamais promouvoir la méfiance mutuelle et l’individualisme, en recommandant une distanciation sociale. Porter un masque entrave la respiration et fait réabsorber le dioxyde de carbone nocif, éjecté à l’expiration. De plus de nombreuses autres pathologies en découlent et les champignons sont là dans un milieu bien chaud et humide afin de proliférer et s’attaquer ensuite aux poumons des gueux. Mais ce n’est pas grave, on mettra cela encore une fois sur le compte du Covid-19 !

Actuellement, les causes de mortalités qui, normalement, seraient corrélées aux troubles cardiorespiratoires, au SIDA, au diabète ou au cancer, sont attribuées sans vérification au coronavirus, afin de maintenir la population dans la croyance d’une menace plus importante qu’auparavant et qui serait permanente. C’est la PEUR qui gère et doit guider les décisions qui, soyez en sûrs seront favorables pour eux et mortifères pour nous. Car tout est prévu d’avance :

http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/01/tout-est-prevu-et-depuis-longtemps.html

Beaucoup trop de mougeons à la cervelle zombifiée diront « Tu exagères » ou « tu vois des complots partout », voici quelques phrases pour aider à penser, tout en enjolivant les masques que l’on porte « pour ne pas contaminer les autres » lorsque nous n’avons pas la grippe… Un seul vaccin serait à mon sens efficace, celui contre la connerie humaine. Là il en faudrait bien quelques milliards de doses !!!

À suivre.

Olivier

Commenter cet article