Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SATANISME OU LUCIFÉRIANISME ? (suite 7)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Chaque sujet développé sur ce blog l'est bien plus dans mes différents livres dont les liens se trouvent en bas de page.

Toutes ses décisions présentées comme des « progrès » par ceux qui s’autorisent à penser tombent sur le dos des Français et ajoutent à leur peine. Elles doivent être comprises par l’homme de la rue comme une brutale répression menant à la violence. Car elle est là, et bien là, la seule violence lorsque de vieux français doivent chercher leur nourriture dans les poubelles.

C’est une véritable violence qui est alors imposée au peuple français par des caporaux à matraques et la DETTE des oligarques. À côté de cela les jérémiades d’un A. Finkielkraut traité justement de sioniste, c’est du pipi de chat !!! Réchauffement climatique et immigration sont les deux mamelles d’une même vacherie destinée à faire exploser définitivement les Etats Nations en un conglomérat mondialiste âpre et sans odeur, sans couleur, avec une même langue, le mêmes Mac Do, sans histoire, sans culture et sans Dieu, si ce n’est le leur : le Baphomet.

La thèse climatique est insécable de l’immigration massive. Toutes les deux n’ont rien de naturelles, elles sont créées de toutes pièces et alimentées pour augmenter la domination des Mêmes. Tant que vous n’aurez pas saisi cet aspect démoniaque de la géopolitique, ils continueront à vous diriger bon an mal an vers leur monde qui déshumanise. Hier encore, personne ne connaissait le plan Coudenhove-Kalergi. Et le peu qui le connaissait riait en regardant son résumé. Aujourd’hui, avec le Pacte de Marrakech synonyme de destruction des nations, plus personne ne rit. Dans mon livre Dernier regard sur un monde corrompu Tome 2, page 11, écrit en 2015 et édité en 2016, voici déjà ce que j’écrivais au sujet de ce plan : 

« Richard Nikolaus de Coudenhove-Kalergi a rédigé lui, le plan du génocide européen. En 1922, il fonde à Vienne le mouvement «Paneuropéen », qui vise l’instauration d’un Nouvel Ordre Mondial basé sur une Fédération de Nations dirigée par les États-Unis. Dans son livre Praktischer Idealismus, il déclare que « les habitants des futurs Etats-Unis d’Europe ne seront plus les peuples originaires du Vieux Continent, mais plutôt une sorte de sous-humanité bestiale issue de mélanges raciaux facile à dominer pour les élites au pouvoir. » Si nous regardons autour de nous, le Plan Kalergi semble s’être pleinement réalisé. Il s’agit donc de la destruction programmée de la vieille Europe, mais en même temps, par ricochet, des pays du Tiers-Monde et même de l’Islam. Les boat people (qui ne sont pas vraiment des migrants), en venant en Europe perdent leur identité.

Les Musulmans, confrontés à la laïcité, à l’athéisme et même tentés par un certain christianisme, forment une brèche dans le bloc que constituait leur milliard de croyants. Arrivés en Occident, ils répercutent leurs découvertes vers leurs pays d’origine et les déstabilisent à leur tour. C’est un bouleversement mondial dans lequel le monde tel que nous le connaissons va disparaître emportant avec lui non seulement les civilisations mais aussi les religions. Cerise sur le gâteau : les variations climatiques (non imputables à l’homme) qui risquent d’exaspérer la surpopulation, famines, épidémies, etc.

Nos dirigeants nous y conduisent docilement pour exécuter le Plan Kalergi. À la lecture de ces FAITS, on comprend combien il est important que notre jeunesse ne s’intéresse qu’à son Smartphone, n’apprenne pas à raisonner en étudiant le latin, s’étourdisse avec des écouteurs dans les oreilles, ne connaisse pas l’Histoire et surtout ne sache ni lire, ni réfléchir. Quelle catastrophe cela aurait été si tout d’un coup tout le monde avait pu lire le Plan Kalergi, en saisissant sa portée et en tirant les conclusions pour un proche avenir. Notre monde actuel est devenu un gros boat people ; tel le Titanic, il est en train de sombrer alors que l'orchestre continue à jouer. Tout le monde en déteste le commandant et l'équipage, mais personne ne sait qui pourrait bien les remplacer (moi, je sais !). L’Europe souffre simultanément de nombreux problèmes dont chacun peut et va devenir potentiellement catastrophique. Les 28 membres de l’UE sont un non-sens économique.

À suivre.

Olivier

Commenter cet article