Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tant va la vague au gueux qu’à la fin il se puce !

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Nous vivons en direct live la tentative de mise en place du nouvel ordre mondial, avec toutes ses phases de fausses réalités scénarisées. C’est une partie de pêche mondiale. Pour appâter, ferrer le gigantesque banc de sardines (la gueusaille) et le ramener dans ses gigantesques villes robotisées, Big Brother doit-il obligatoirement être rusé comme le serpent ? Pas nécessairement aux vues du comportement général des gueux lobotomisés.

Ichthus ou Ichtys (du grec « poisson ») est l'un des symboles majeurs qu'utilisaient les premiers chrétiens en signe de reconnaissance. En grec, c'est un acronyme pour Jésus-Christ. Désormais, il reste un symbole stylisé en forme de poisson formé de deux arcs de cercle, ainsi qu'un acronyme (ou un acrostiche).

Un pêcheur de la trempe de Tonton Gates ne doit pas montrer son leurre. Tout dans sa pantomime doit sembler vrai. Il convient donc d’arroser les merdias en millions de dollars afin que son discours et celui de son aréopage aient tous deux l'apparence de la réalité. Au ferrage, le poisson surpris, résistera et se défendra. Il faudra alors du doigté. Si la tension sur le fil augmente trop, le pêcheur donnera un peu de mou à sa ligne et laissera filer sa proie.

Ah, 11 mai, liberté retrouvée et danger enraillé mais, attention à la nouvelle vague qui pourrait arriver, soyez prudents ! En attendant, vives les vacances et le rosé en Méditerranée.

Laissez-moi vous conter la partie de pêche engagée depuis 1 an environ. Décembre 2019, arrivée surprise de la pandémie : Tension sur le fil. Un remède est là, mais il est ostracisé : l’hydroxy chloroquine du professeur Raoult est classée dangereuse. A la 1776  h du mois de mars 2020 (une signature occulte), le couperet tombe avec l’interdiction de sortir, privation de travail, amendes à 135€ (un 153 dans le désordre afin d’évoquer le filet), obligation d'attestation, privation de libertés, faillites etc. Le poisson est ferré, apeuré, lâchons du mou pour un temps.

Baisse des cas de Covid-19, fin de confinement, mais toujours sous surveillance de nos dirigeants qui ne nous veulent que « du bien », soyez en sûrs ! Fin de la pandémie, explication de cette retombée par le professeur Raoult.

Diversion avec l’arrivée « surprise » de ces rassemblements à l’échelle mondiale pour exprimer une solidarité avec les manifestants américains suite à l'affaire Floyd qui constitue encore une manipulation et un mensonge ! Mais c’est bon pour le stress et pour pouvoir ferrer à nouveau la gueusaille. Ajoutons-y un soupçon de comportement maçonnique avec ce genou à terre durant 8 minutes 46.

Concernant le 8.46 : le filet et le genou au sol, voir http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/07/vous-parlez-de-conspiration-quelle-betise.html

https://www.imdb.com/title/tt2048688/

Néanmoins nous sommes en été et la « liberté » est retrouvée. La tension sur le fil peut donc baisser mais se doit de rester toujours perceptible !

Arrive ce qui doit arriver et ce que nos sommités de la connerie médicale annoncent telles des madame Irma à grands renforts de pots de vin made in Big Pharma. La seconde vague est là avec sa soi-disant résurgence de la pandémie. C’est contraire aux explications de ceux, peu, qui ne sont pas des vendus, mais c’est comme ça. Bizarre ..., à nouveau on ferre le poisson, etc., etc., jusqu'à la mise en place de la marque de la bête !

Il est minuit moins deux les enfants, réveillez-vous !!!

À suivre

Olivier

Commenter cet article