Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le plan Coudenhove-Kalergi, une conspiration ?

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Si vous êtes sensés, vous connaissez parfaitement les "bienfaits" que nous a apporté cet Europe mortifère dernière marche avant le N.O.M. Sachez alors que Richard Nicklaus de Coudenhove-Kalergi a été élu président d'honneur du Mouvement Européen (avec Winston Churchill, Konrad Adenauer, Robert Schuman, de Alcide de Gasperi et Paul-Henri Spaak).

Si vous regardez sur Wikipédia, « ardant défenseur » de l’info vraie, Coudenhove-Kalergi, n’est qu’une théorie de conspiration nationaliste blanche antisémite d'extrême droite.  Elle ne stipule que des mensonges du style complot visant à mélanger les races afin d’en faire disparaître toute racine ou trace de culture. Que l’idée de vouloir faire des peuples « du hachis parmentier » à destination de l’élite, n’est qu’une énième théorie du complot toute aussi loufoque que les autres.

Voici encore néanmoins un exemple du triste résultat du plan Kalergi que nos élites bien-pensantes ont mis au point et dont le point culminant fut le traité de Marrakech. Normal qu’il fasse des étincelles, il a été mis en place notamment pour cela.  À Berlin, la police enregistre deux viols par jour. En 4 mois, entre mars et début juillet 2020 seulement, la police de cette ville a enregistré 210 cas de « viols communautaires » particulièrement dégradants. Dans près de la moitié des cas, la police criminelle enquête sur des suspects étrangers. Traduction : à Berlin, en moyenne, près de deux femmes sont quotidiennement victimes de violences sexuelles graves. 50 mineurs de moins de 16 ans figurent parmi les personnes concernées, dont 16 enfants.

D’après ces statistiques, 36,6% des auteurs présumés n’avaient pas de passeport allemand. Ce taux comprend toutes les infractions à caractère sexuel. Un accusé sur cinq n’avait pas 21 ans.

Dans une autre ville d’Allemagne, à Dortmund, un jeune migrant afghan qui avait violé une fille de 11 ans a été libéré après 12 jours et a ensuite violé une fille de 13 ans cinq semaines plus tard. Preuve qu’il existe une volonté délibérée de la part des autorités de faire monter la haine interraciale, le jeune homme de 23 ans avait été arrêté une première fois en juin, mais libéré moins de deux semaines plus tard après que les autorités eurent affirmé qu’il n’y avait aucune preuve qu’il était susceptible de récidiver. Hélas, vendredi 24 juillet, l’Afghan, qui possède un titre de séjour temporaire, a violé une jeune fille de 13 ans, un mois après avoir été arrêté pour le viol d’une fille de 11 ans.

Relisez donc mon article sur Adama Traoré et Georges Floyd, vous découvrirez alors encore plus en détail l’étendue du scénario qui cherche à nous rendre raciste alors que la France a toujours constitué une terre d’accueil. http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/07/afin-de-toujours-mieux-diviser-pour-regner-et-pourrir-notre-societe.html

La majorité des Français ne sont certainement pas racistes, moi le PREMIER. Cet article n’est que le CONSTAT objectif d’une situation qui cherche à embraser les pays, et toujours avec le même but pour l’élite luciférienne : leur Ordo Ab Chaos salutaire au N.O.M.

Qu’on se « rassure » la Gaule n’est certainement pas épargnée, mais concernant ce DOULOUREUX sujet, les merdias mettent la pédale douce préférant éructer contre le professeur Raoult et son hydroxychloroquine ou tous les médecins qui se rebellent courageusement contre LA MONSTRUEUSE ARNAQUE DU COUILLONAVIRUS !

http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/06/de-mamon-a-corona-comment-en-est-on-arrive-la.html

Ceux qui, courageusement, tentent de redresser la barre en diffusant de la VRAIE information sont alors taxés de complotistes et de sales propagateurs de fakes news. Ils ne font pourtant souvent que diffuser de VRAIES informations en dénonçant l'influence d'individus censés être d'autant plus dangereux pour l’humanité qu'ils rassurent en se faisant passer pour philanthropes (Bill Gates, Soros, les Bilderberg, etc.) En ce monde/démon aux valeurs inversées, est alors pris qui croyait prendre lorsque enfin, sortant de la marche des Walking Dead, on constate avec effarement que tous ces parangons, ces « vertueux » de la vérité, ne sont que des menteurs patentés aux ordres de l’élite mondialiste.

Triste situation que celle où se trouvent aujourd'hui les médias dominants, qui distillent de fausses informations en dénonçant les individus qui les remettent en question comme d'autant plus dangereux qu'ils rassurent sur l'état sanitaire de ce monde voulu volontairement des plus anxiogènes.

À suivre.

Olivier

Commenter cet article