Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sacré jacquot, t’y vas fort quand même !

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Remarque, depuis que je sais que, déjà en 2009, soit il y a 11 ans, un nombre fétiche chez tes potes, tu nous souhaitais une belle pandémie afin d’instaurer ton NOM avec Jérusalem pour capitale, plus rien ne m’étonne chez ta confrérie. A part, peut-être, ton coreligionnaire Éric zemmour qui passe son temps à souffler sur les braises pour que, ce qui reste d’un christianisme dévoyé, s’étripe en un affrontement avec des Musulmans qui pour la plupart ne demandent qu’à vivre leur religion en paix dans leurs mosquées.

Mais la privation de paix chez les uns et motif d’une bonne paie chez certains démons.

« L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figure. Dans une logique socialiste, pour commencer, le problème se pose comme suit : la logique socialiste c’est la liberté et la liberté fondamentale, c’est le suicide ; en conséquence le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société. Dans une société capitaliste, des machines à tuer, des prothèses qui permettront d’éliminer la vie lorsqu’elle sera trop insupportable, ou économiquement trop coûteuse, verront le jour et seront de pratique courante. Je pense donc que l’euthanasie, qu’elle soit une valeur de liberté ou une marchandise, sera un des règles de la société future », imagine Jacques Attali, en 1981.

Enfin ça c’était en 1981, désormais du haut de tes 77 piges, on ne t’entend plus beaucoup t’étendre sur ce sujet.

Toi et les tiens le réservez sans doute à d’autres, des individus comme moi ? Et à ce propos, possédant encore des neurones entre mes antennes de fourmi travailleuse, m’est venue une idée !

Le lien est désormais plus qu’établi entre Epstein, le mania pédophile fournisseur d’enfants à toute la jet set internationale et française, avec le Mossad israélien, la CIA et Bill Gates. Jeffrey Epstein jouait au cinéaste en filmant tout ce qui bougeait dans des soirées organisées dans ses somptueuses villas à travers le monde ; ainsi que dans son avion le « Lolita express ».

Il filmait donc tous ceux : industriels, journalistes, politiques, scientifiques, etc., se retrouvant la quéquette à l’air ou « mieux encore » avec des p’tites filles, pour ensuite pouvoir les faire chanter. Il le faisait surtout au nom de ton pays de cœur mon Jacquot et recevait pour cela un million de dollars par vidéo compromettante. De là l’origine de sa monstrueuse fortune.

Mon petit doigt me dit qu’un certain Bill Gates aurait lui aussi emprunté le « Lolita express » et plus encore. De là à s’imaginer qu’ici où là trainerait une méchante cassette vidéo avec des images pas très ragoutantes de celui qui désire vacciner la planète entière, il n’y a qu’un pas, un tout petit pas à franchir. Et justement notre « philanthrope » de comptoir est devenu le patron de l’OMS depuis qu’un certain Donald a eu l’intelligence de leur supprimer les subventions US.

Du coup tonton Gates est aux manettes de cette mascarade visant à tous nous plomber. D’où mon idée, une espèce d’ouroboros se mordant la queue, une équation de Gaulois : argent + pots-de-vin + merdias = vaccination obligatoire, ordonnée par qui ? L’OMS bien sûr, organisme au-dessus des quelques 197 pays signataires, délégants chacun son pouvoir en cas de pandémie. Mais le « meilleur » reste à venir. C’est assez flippant, mais ça tient la route.

À la tête de l’OMS, nous avons le tonton Gates et sa Fondation qui fournit les dollars, beaucoup, vraiment beaucoup. De quoi en faire le petit dieu du Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l’instance, et mis en orbite par Bill lui-même.

J’en arrive à mon équation finale, celle qui me fait froid dans le dos tant elle me rappelle ton histoire d’euthanasie mon Jacquot-nouné : OMS + Tedros = Bill le coyote. Et Bill = Israël avec peut-être un ENORME BOUTON POUSSOIR, une cassette vidéo avec des …

Oh putain ! on est pas dans la merde mon Jacquot !!! m’est idée qu’il va y avoir plein de retraites, vraiment plein… beaucoup… énormément qui ne seront jamais versées. De là à en rajouter une couche en pensant à « Soleil Vert », puisque Bill réfléchi déjà à nous faire manger de la merde …

Mais non, là j’déconne, j’suis un fou de complotiste, un sale Gaulois de 60 ballets juste bon à être prochainement euthanasié … et bouffé… Arrête Olivier… arrête putain !

À suivre.

Olivier

Commenter cet article