Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES SOMBRES ARTISANS DE NOTRE MALHEUR (partie une)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Je vais commencer cette année 2021 en vous parlant de certains artisans de ce malheur devant nous mener temporairement au Nouvel Ordre Mondial : leur NOM messianique.

Celui dont je vais parler aujourd’hui est gratiné tant il constitue un archétype, THE oxymore à lui seul. Je veux parler du sieur François siégeant à Rome. Dans cet article, je vais en profiter pour jeter un pont vers quelques notions émaillant le tome 2 du Centième Gueux. En effet, bien que l’élite s’évertue à vouloir nous prouver le contraire, l’humain n’est certainement pas qu’un simple tas de viande.

Pour tous ceux qui l’ignorent, sachez que l’humain possède une interface corps-esprit : il s’agit du corps énergétique doté des fameux chakras, dont la fameuse glande pinéale.

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, le Vatican non plus n’est pas sans l’ignorer. Ainsi, la Pigne (pigna en italien) est une sculpture en bronze de l'Antiquité romaine. De près de quatre mètres de haut, elle représente une pomme de pin. On peut la voir dans la cour de la Pigne du Belvédère, au sein du complexe des musées du Vatican, à Rome.

Nous vivons entre les mains crochues de véritables vandales lucifériens. Ils accaparent nos santés tout autant que nos richesses et notre énergie vitale. Ainsi, sachez-le, rien que l'utilisation répétée de thermomètres digitaux, des masques faciaux, les tests PCR... ne sont pas sans danger.

La glande pinéale ou épiphyse est une petite glande endocrine de l'épithalamus du cerveau des vertébrés. Elle joue chez l’humain, par l'intermédiaire d’une hormone, la mélatonine, un rôle central dans la régulation des rythmes biologiques (veille/sommeil et saisonniers). La Bible la mentionne dans le Nouveau Testament et les occultistes la nomment le « 3e œil ». La glande pinéale ressemble donc à une pomme de pin d’où le mot « pinéale ».

Et curieusement, certains types de thermomètre pistolet infra rouges dégradent la glande pinéale, ce qui a pour conséquence de réduire la conscience dite « éclairante ».

D’autre part, vous en entendrez parler dans les prochains mois, mais quand il sera hélas trop tard, "au niveau purement physique", les écouvillons qui servent à réaliser les tests nasopharyngés PCR peuvent provoquer des lésions de l'étage antérieur de la base du crâne associées à un risque de méningite.

Ceux qui me lisent savent que je vais très loin dans mon raisonnement. J’ai déjà consacré de nombreux articles à la symbolique des dégénérés qui nous gouvernent. Les Chiffres et les nombres font partie intégrante de leur cabale issue de la Kabbale juive. Le 666 est donc partout et Microsoft a même déposé en mars 2020 un brevet 060606. Notez donc au passage que le Thermocan 6.66 THz est utilisé pour prendre la température frontale. Curieux non ?!

Le térahertz, abrégé THz, est une unité de fréquence d’onde électromagnétique (EM) égale à un billion de hertz (1012 Hz). Le térahertz est utilisé comme indicateur de la fréquence du rayonnement infrarouge (IR), visible et ultraviolet (UV).

Curieux aussi que la marque de la bête...concerne le front ou la main droite selon l'Apocalypse Johannique, le seul ouvrage qui ait annoncé et décrit l'Avènement de l'Antéchrist et son Nouvel Ordre Mondial.

Mais revenons à nos papes et surtout notre sous pape François, l’un des moteurs du NOM. Ceux qui voudront se rafraichir la mémoire concernant ses accointances peuvent lire ou relire : http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/12/vicaire-or-not-vicaire-that-s-the-question.html

En apéro, vous pouvez déjà apprécier ceci : 

Et le fait qu’il ait demandé aux catholiques de prier pour l’Intelligence artificielle !

La petite Sophia a peut-être l'air sympathique, mais visionnez donc un instant cette courte vidéo, en imaginant qu'à la place d'un programme de danse, on ait inculqué à ces machines un programme d'extermination spécial  Gilets jaunes ! https://youtu.be/fn3KWM1kuAw

Mais tout ceci n’est qu’un « détail ». Penchons-nous quelques instants sur la conformité des lieux où le Pape François et ses prédécesseurs sévissent depuis longtemps. Des lieux où François et ses sbires bâtissent leur nouveau monde. Avez-vous entendu parler de la salle d’audience du pape ? La Salle des Audiences Paul VI ou Salle des Audiences Pontificales, elle se situe partiellement au Vatican et partiellement à Rome.

Elle a été construite en 1971 par l’architecte italien Pier Luigi Nervi, et peut accueillir plus de 6 000 personnes. Elle contient en outre une « sculpture » en bronze appelée La Resurrezione, conçue par Pericle Fazzini, et sur laquelle nous allons nous arrêter également.

Pier Luigi Nervi, le concepteur du bâtiment, est connu pour ses lignes sobres et pratiques, solides et faites pour durer. Et en effet, la courbure du bâtiment peut sembler modeste de l’extérieur, mais ce n’est qu’une impression : un trompe l’œil. Et quel œil !

D’ailleurs, à ce propos, deux fenêtres-vitrail placées à mi-chemin de la longueur de chaque côté du bâtiment ressemblent à des yeux et procurent ainsi un drôle d’effet.

Au centre de la forme des yeux, vous commencez à voir une fente qui fait penser à un œil de reptile. Mais d’autres choses plus évidentes « sautent à l’œil ». Car en effet, ce sont bien deux yeux reptiliens qui vous regardent pendant que vous observez la scène. Mais ce n’est pas tout !

Sur cette photo se tient ce qui ressemble à une statue au milieu (La Resurrezione) et puis de chaque côté, deux crocs acérés et pointus. Le toit et les côtés du bâtiment ressemblent également à des écailles.

Observez-bien l’ensemble du bâtiment : les yeux, la forme, les écailles, les crocs, l’apparence du reptile … tout y est. Mieux encore, au milieu de la scène se trouve une statue du Christ et quel Christ !  On se demande bien ce qu’elle vient faire là ?

Conçue par Pericle Fazzini, elle a été mise en place en 1977.  Le plus curieux, c’est quand vous la regardez sur les côtés, là où les gens sont assis. Il devient alors très clair que l’impression qu’on cherche à donner aux spectateurs est plus que pernicieuse.

Elle est vicieuse et pour en dire plus : serpentine. Les deux côtés de la tête de Jésus ressemblent bien à un serpent.

Pensez-y un instant : si un seul côté donnait cette impression, nous pourrions en faire une coïncidence, mais là force est de constater qu’il n’y a pas de place pour le hasard. Cela a été délibérément VOULU et conçu pour apparaître de cette façon.

Placé là, le pape semble bel et bien parler de la bouche d’un reptile. Sept pièces distinctes composent ainsi le symbole du serpent. Et lorsque sept pièces se rejoignent si parfaitement, vous savez sans l’ombre d’un doute que c’est intentionnel.

Arrivez ici, à moins d’avoir du fromage mou à la place du cerveau, il s’agit de comprendre qui dirige vraiment ce monde/démon. Quant à moi, tout ceci n’est pas sans me rappeler certains propos !

Matthieu 23:33

Serpents, race de vipères !

Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ?

Commencez-vous à percevoir les racines profondes de ce Deep state qui dirige réellement notre planète : la Gaïa du sombre Al Gore ?

Cette communauté dont il convient de ne pas citer le nom est apatride. Ils ne sont ni Américains, ni Européens, ni Russes, ni Chinois, ni Japonais, ni Canadiens, etc. Ceux-là transcendent l’identité nationale et contrôlent le monde entier. Ils agissent depuis longtemps et restent cachés en coulisses agitant leurs marionnettes politiques.

On dit depuis longtemps qu’il y a là une influence extraterrestre : des reptiliens. Mais tout ceci n’est que légende du Web destinée, tout comme couillonavirus, à faire diversion et meubler les cerveaux. L’idée que des extraterrestres ou même tous les reptiliens travaillent avec nos gouvernements n’est pas un fait nouveau. Tout ceci ne cherche qu’à voiler la Vérité aux gueux.

Aussi n’ai-je qu’une question à vous poser : Extra-terrestres ou terrestres extras ?

Il y a quatre ans, paraissait Dernier regard sur un monde corrompu, un bouquin en deux tomes dans lequel j’évoque déjà ces sujets ainsi que notre véritable Histoire.

Peu après, j’ai commencé à travailler sur un livre très dérangeant ou je développe ce sujet ainsi que les MONSTRUEUX mensonges de la NASA.

Il est tellement dérangeant que j’ai longtemps hésité à l’éditer. Mais au point où nous en sommes, j’espère le faire paraître fin second trimestre 2021, si Dieu le permet.

On nous ment depuis si longtemps et sur tellement de choses, le dernier mensonge en date, le tout frais, n’est-il pas ce MONSTRUEUX scandale du Covid-19 ? Alors nous balancer des âneries sur nos grands frères de l’espace, reptiliens ou non, n’est qu’une énième partie de rigolade. Une diversion de plus dont nos propres gouvernements ne se priveront certainement pas, tant ils considèrent les populations comme du bétail de seconde catégorie.

Un des exemples les plus connus est celui de l’ancien ministre canadien de la Défense, Paul Hellyer :

https://youtu.be/onP3H3AB6_o

L’influence reptilienne sur la théorie de l’État profond n’est pas nouvelle. On la retrouve dans de nombreuses cultures et traditions. Elle s’explique assez facilement. Mais servant certaines causes inavouables, des hommes ont renchéris et elle a donc été popularisée par le travail de certains et notamment David Icke. Des millions suivent et croient en son travail. Lorsque je vois autant de gens croire à tout ceci et nier l’existence même de Celui sur lequel pratiquement tous les calendriers de la planète sont indexés, l’humain me rend alors toujours aussi perplexe.

Il a été dit et proposé par de nombreux chercheurs que le christianisme, parmi la plupart des autres religions, est utilisé pour contrôler les masses. La culpabilité et le jugement qui existent au sein des religions sont conçus pour nous contrôler, pour enlever notre pouvoir. Ce n’est pas faux ! mais encore convient-il ici de faire la distinction entre le véritable héritage apostolique et toutes les hérésies qui se sont ensuite développées et dont le catholicisme romain constitue le fer de lance, la substantifique moelle annoncée dans l’Apocalypse de Jean. Regardez ce qui s’est passé avec la dissimulation des scandales d’abus sexuel d’enfants du Vatican. Il n’est certes pas le seul à patauger dans cette fange, les autres religions y plongent aussi allégrement.

Mais parce que j’évoque ici la demeure d’un certain François, cantonnons-nous à lui. Il y a clairement quelque chose d’intentionnel qui s’y passe. On ne dépense pas des millions pour concevoir et construire un serpent au Vatican sans aucune raison. Ce symbolisme nous ramène à un culte babélien et sa reine des cieux ayant essaimé en Egypte pour ensuite englober tout le pourtour méditerranéen.

Donc rien à voir avec une pseudo race Reptilienne. C’est en acceptant d’étudier la Bible que l’on retrouve trace de la Vérité Historique concernant ces sujets passionnants. Vatican II nous ouvre également un boulevard de compréhension concernant notre destin actuel. Mais ça c’est pour une prochaine fois.

À SUIVRE TANT QU’ON ME LAISSE ECRIRE.

Olivier

Commenter cet article
D
la glande dans l'illustration 5 avec une tête coupée de profil et une tige dans le nez est l'hypophyse ou glande pituitaire. Ce n'est donc pas l'épiphyse ou glande pinéale qui elle est au dessus de l'hypotalamus. . J'ai arrêté ma lecture devant ce manque de rigueur de l'auteur.
Répondre