Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UN SECOND NUREMBERG ?

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Au moment où je rédige, j’apprends que la cour suprême du Canada a accepté les preuves de crime contre l’humanité présentées par l’avocat Reiner Fuellmich , et RF Kennedy Jr. 

Bien qu’anxiogène, nous vivons vraiment une époque passionnante : du jamais vu !

L’histoire nous apprend qu’il convient toujours de se méfier d’un Allemand (Schwab) qui écrit un livre proposant un programme pour « l’avenir du monde ». Ce fait reste valable qu'il s'agisse de s'opposer aux guerres menées à l'étranger ou de lutter contre celle lancée contre l'ensemble de l'humanité sous couvert de Covid-19 par les élites mondialistes marionnettistes et leurs petits capos marionnettes.

Sur ce blog, je taille souvent des costards à toute cette clique de psychopathes qui, c’est bien connu, ne nous veux que du bien ! Le Great Reset de Davos, c’est cette idée qui fait bander de joie et sans viagra le vieux Schwab, celui qui aime la poussière intelligente. Est-il en bonne voie ?

Que leur agenda fonctionne ou échoue, il en coûtera cher à notre société et à nous tous.

Beaucoup trop de ceux, courageux, ces experts et commentateurs couillus qui cherchent à nous avertir du génocide en cours, ont un accès limité à ce que l'on appelle les médias mainstream. Ils ont été magistralement censurés et taxés de complotistes. Concernant le Covid-19, les confinements et les « vaccins » et toute la connerie ambiante, seuls les cons hélas trop nombreux trouveront encore la situation normale. Du courage il en faut face à une gueusaille largement inconsciente du cauchemar imminent qui va s'abattre sur elle et les siens.

Reiner Fuellmich est un juriste connu et courageux qui essaie de secouer le cocotier afin d’en faire tomber tous ces singes « savants » qui veulent nous piquer. Je reviendrai d’ailleurs sur  ces prouesse lors d’un prochain article.

https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/video-debriefing-reiner-fuellmich

En Allemagne, il est connu pour avoir intenté avec succès un procès en justice contre de grandes entreprises, comme Volkswagen et la Deutsche Bank. Son nouveau dada ? Couillonavirus !

L'année dernière, en juillet 2020, il a créé le Comité d'enquête allemand sur le Corona dans le but d'examiner la curieuse réponse qu’ont apporté nos dirigeants à la crise. Aujourd'hui, leur dossier est bouclé, ce comité a mené une grande partie de ses investigations et a entamé des actions en justice au niveau mondial.

Son approche judiciaire des problèmes s’élabore comme suit : Pandémie de coronavirus ou pandémie de tests PCR ? Un résultat positif au test PCR signifie-t-il que le testé est infecté, ou cela ne signifie-t-il absolument rien par rapport à l'infection par le Covid-19 ? Les mesures folles imposées : confinements, masques obligatoires, distanciation sociale, quarantaine, couvre-feux, etc., servent-elles à nous protéger ou à nous faire paniquer afin de croire à cette pantomime ?

Ce qui transpire de ces recherches ne serait-il pas surtout l’appât du gain toujours plus fort chez Big pharma, et un prétexte de récolte forcée de nos données génétiques ? Pour examiner tous ces points, l’avocat Reiner dit avoir parlé à plus d'une centaine d'experts : scientifiques, médecins, psychologues, y compris des lanceurs d'alerte informés sur le Great reset de tonton Schwab. Ce qui ressort de ce travail, c’est l’idée d’un scandale à grande échelle et le plus grand crime contre l'humanité jamais commis.

Les mesures prises par nos gouvernements occidentaux sont erronées. Leurs discours officiels et scientifiques sont mensongers et vont à l'encontre totale d’une bonne gestion de crise de santé publique. Comme je le claironne depuis plus d’un an sur ce blog et dans mes livres, pour Reiner et son équipe il est clair que le Covid-19 est utilisé pour instaurer un régime de contrôle total sur les populations.

Reiner explique dans une interview que ses actions en justice seront menées auprès de plusieurs juridictions internationales, et s’appuient sur des jugements favorables rendus au Portugal et en Autriche concernant l'inefficacité du test PCR. Pour lui, face à une justice frileuse autant que vendue au système,

Les États-Unis et le Canada possèdent des systèmes juridiques autorisant le plus favorablement les recours collectifs. Et concernant le Canada, comme vous venez de le lire, c’est accepté. En raison de l’ampleur du scandale, il en vient à penser à un scénario de type « Nuremberg deux ».

Le temps joue contre les peuples, mais un travail considérable a déjà été effectué par son Comité d'enquête. De nombreuses preuves relèvent déjà du domaine public.

L’idée que cet avocat se fait de la bande des « Davosiens » fous et de leur Reset de malheur est intéressante, d’autant que ceux qui me lisent comprendront aisément le fait que je la partage. Il estime en effet à environ 3 000 dans le monde ceux qui se rendent directement complices d'agissements commis à l'encontre des habitants de la planète. Il les appelle la « clique de Davos ». Mais comme je l’écris souvent, il estime qu'entre 10 et 20 pour cent des gens sont aujourd'hui conscients de cet agenda malgré tout le tapage orchestré par ces fous.

Là où nos avis diffèrent un peu, c’est qu’il est plus positif que moi. Pour lui, il y en a peut-être beaucoup plus qui sont sur le point de se réveiller. Alors que moi, face à l’ampleur des moutons qui se font vacciner, je suis plus mesuré ! Avec un peu de calcul, nous avons donc 3 000 criminels psychopathes style Bill le coyote, pour 8 milliards d’individus desquels environ 1,5 milliard est sur le point de se réveiller.

Là où, par contre, je le rejoins pleinement, c’est que parmi ces dangereux satanistes, la guerre et les intérêts divergents font rages. Reiner pense que cet aspect pourrait offrir l'occasion de se défendre de la même manière qu'ils nous ont machiavéliquement divisés. Pour lui comme pour moi et l’ensemble de la « complot-sphère », ce réservoir de 3000 scélérats trouve sa source dans les organisations mondiales telles que : l'OMS, Davos (le Forum économique mondial), le FMI (Fonds monétaire international), les milliardaires style Soros, Gates, Big pharma, les GAFAM, les Hyper banques et les fonds d'investissement.

Plus que l’argent qu’ils brassent déjà à milliards en l’imprimant, il s'agit plutôt de contrôler l'humanité. Comment ? Par l'utilisation du Covid et des « vaccins » et par l'idéologie du changement climatique.

Pour l’instant, c’est leur fortune ruisselante du haut vers le bas de la pyramide qui a permis toutes les malversations en cours.

Bill Gates, finançant l’OMS par le biais de sa Fondation diabolique, en représente le parfait archétype. En distribuant de l'argent aux gouvernements, aux partis d'opposition, aux médias, aux scientifiques, aux universités, aux hôpitaux, etc., ces élites phagocytent à outrance toutes les strates de la société. Entre ceux qui sont soudoyés, contraints ou menacés par de sordides histoires de cul et de pédophilie, la liste est longue en vue de s'assurer de leur coopération.

Pour une raison que j’ignore, l’élite s’est crue obligée d’accélérer ses agendas. En raison de dissensions internes et de l'impatience de certains, ce plan a été avancé à aujourd'hui. Et là se situe la faille que doivent exploiter tous les informateurs et tous les pseudo complotistes du monde. L’Union européenne étant ce bourbier infâme duquel la France devrait coûte que coûte s’extirper, ils en ont fait leur « pré carré ».

Or, ce pré carré et sa Banque centrale sont en faillite, en particulier les grands fonds de pension qui, pour des raisons évidentes, ne souhaitent pas que les citoyens en soient informés.

Voilà pourquoi rien ne vaut un tir de fumigènes. Il n’y a rien de mieux pour aveugler les futurs spoliés d’un système moribond que de LES ENFUMER sous couvert de pandémies, de changements climatiques, et de conflits interethniques. Nos banxters apatrides le savaient depuis la dernière crise des subprimes, il fallait colmater les brèches, mentir tout en continuant de plus belle leurs malversations.

Voilà pourquoi à grand coups de QE, ils impriment toujours plus d'argent et nous pillent avec. Ainsi, comme expliqué dans l’un de mes articles, leur stratagème financier a commencé à montrer à nouveau des signes d'implosion en 2019. Bingo ! C'est à ce moment-là que les mondialistes à la Bill le coyote ont décidé de se réunir, et se sont mis d'accord afin d’orchestrer couillonavirus. De quoi nous pousser toutes et tous vers la Grande réinitialisation du vieux Schwab.

Je pense que les sectes mondialistes-satanistes ont peut-être eu les yeux plus gros que le ventre. En raison de leurs intérêts divergents, ils se sont pris plus d’une fois leurs vilains pieds fourchus dans le tapis. Les lanceurs d'alerte ont ici un rôle crucial à jouer.

Ils doivent se manifester davantage, un événement inattendu ou une opposition insuffisamment prise en compte par l’élite devrait les inciter à commettre d'autres erreurs que des « fous » comme moi devrions alors nous empresser de transmettre. Ils n’ont plus le choix et doivent redoubler d'efforts en générant d'autres crises.

Et en ce sens, ils comptent beaucoup sur la vaccination et les immense dégâts qu’elle va générer.

Mais, si nécessaire, ils possèdent d’autres starters sous le pied : Défauts d'approvisionnement alimentaire, coupures de courant, nouveaux variants etc., constituent autant de variables incitatives au chaos et sur lesquelles ils peuvent moduler à souhait.

Lisez mes précédents articles, https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/04/on-va-tous-mourir-du-variant-indien.html https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/05/machiavel-partie-une.html https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/05/machiavel-suite-et-fin.html car un fléau que nous n'avons pas pris en compte pourrait bientôt se manifester.

Alors, que faire ?

Selon l’adage « aide-toi et le ciel t’aidera » bougez-vous ! Ne perdez pas votre temps à vouloir réveiller les abrutis, il est déjà trop tard pour eux, d’autant que beaucoup sont déjà plombés. Il faut plutôt se concentrer sur la diffusion du message avec ceux qui partagent les mêmes idées ou qui ont simplement des doutes sur les événements en cours. Faites-leur comprendre le véritable et terrifiant objectif de l’élite apatride, comment ils utilisent contre nous la peur d'un virus qui n'est en rien une menace. Et si l’adage est exact, et il l’est ! Dieu fera le reste, faites-Lui confiance.

À suivre.

Olivier

Commenter cet article