Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De la « mythologie » à couillonavirus (Partie quatre)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Ainsi, on constate que chez la plupart des êtres humains l’épiphyse est fortement calcifiée. Tant et si bien qu’elle apparaît comme un morceau de calcium lors d’une IRM.

Comme l’épiphyse contient des cellules photosensibles (qui  déclenchent la production de mélatonine) leur propriété ne peut plus s’exercer. La sécrétion de mélatonine étant réduite, les effets de la calcification peuvent être : dépression, anxiété, boulimie/anorexie, schizophrénie et d’autres formes de troubles…

Commencez-vous à entrevoir le boulevard pour Big Pharma ?

Bien entendu, vous l’aurez compris, en ce monde/démon (notre société) tout est mis en œuvre pour que cela reste ainsi, et même pour détériorer au maximum notre épiphyse ! Sa calcification est causée principalement par le fluorure de calcium (fluor) qui circule dans notre sang. La glande pinéale en contient la plus grande concentration du corps.

Et d’où provient ce fluor ? Essentiellement des dentifrices, de l’eau du robinet et des médicaments psychotropes comme le Prozac, qui contient 30% de fluorure ! Bizarre non ! À cause de sa forte concentration en fluorure de calcium, le Prozac va : saturer la calcification de la glande pinéale, déséquilibrer les rythmes hormonaux (règles, reproduction, sexualité), favoriser les troubles du sommeil et du comportement. C’est pas beau ça !

Et que dire des suppléments de calcium contenus partout dans l’alimentation ou parfois recommandés par les médecins, ou d’autres halogénures comme le chlore et le bromure. En résumé, c’est surtout le dentifrice, les antidépresseurs et la qualité de l’eau ingérée qui provoquent la calcification.

J’en parlais déjà dans mon 2e bouquin La Promesse paru en 2014.

C’est dans les camps de concentration de l’Allemagne nazie que, pour la toute première fois, de l’eau potable a été fluorée. Du fluorure de sodium était ajouté à l’eau afin de rendre les prisonniers stériles et dociles. De quoi ravir Bill le coyote dont le rêve est de nous pucer, détruire la natalité et faire disparaître le surplus de gueusaille.

Et puisque j’en reviens toujours à ce sinistre individu, ce n’est pas un hasard si les microprocesseurs sont, eux aussi, dotés de cristaux de silice, ou quartz, et sont une copie conforme de la glande pinéale. Ce que Dieu a fait, ces satanistes de malheur veulent le défaire après avoir affreusement copié sur le travail du Maître : DIEU.

Il existe pourtant, entre la glande et son imitation, une différence majeure qui rend leurs fonctions totalement opposées : à la base, les cristaux de silice utilisés pour créer les puces informatiques ne sont pas conducteurs. Au contraire, ils s’opposent au passage du courant. C’est pourquoi il est nécessaire de procéder à ce que l’on appelle en termes scientifiques, le dopage. Cela revient à y introduire de fines particules de métal conducteur.

Le silicium ainsi dopé ne peut plus résister totalement au passage de l’électricité et devient alors un semi-conducteur. La silice est liée à la lumière. Un beau cristal ressemble à de la lumière condensée. Mais lorsqu’il est soumis au passage de l’électricité, il s’opacifie pour devenir noir. Or, les scientifiques savent que lorsque deux cristaux de même nature sont mis côte à côte et que l’on dirige des ondes vers l’un d’entre eux, ils entrent automatiquement en résonance.

Cela nous ramène donc à l'oxyde de graphène injectée avec le vaccin covid-19 !

https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/07/la-marque-de-la-bete-partie-une.html

Et là où je veux en venir, c’est par ce processus de résonance qu’au contact d’un ordinateur, le fonctionnement de notre glande pinéale est radicalement modifié. La sécrétion de mélatonine se trouve altérée après quelques heures seulement passées devant un écran ! Notre support de perception devient de moins en moins opérationnel. Comprenez- vous dès lors pourquoi tous ceux qui sont à l’origine de ces inventions inscrivent leurs enfants dans des écoles où les écrans sont bannis ? 

Parce qu’en les utilisant notre glande pinéale devient aussi sombre que le silicium dopé au passage de l’électricité. Le monde médical en est tout à fait conscient ! Juste par curiosité, faites donc une simple expérience avec un portable que vous approchez d'une boussole, que fait-elle ? … elle s'affole ! Or, comprenez le bien, il y a des millions de micro-boussoles magnétiques dans les cellules de notre cerveau. Et où sont-elles concentrées ? … dans notre glande pinéale… !

La conscience de chacun est ainsi attaquée !

La glande pinéale est la partie la plus importante de notre système nerveux. Il s’agit essentiellement d’une antenne spirituelle essentielle ou essence-ciel afin d’atteindre des niveaux de conscience plus élevés tout en restant dans un corps physique.

La calcification vient aussi perturber la sécrétion de la mélatonine, l’hormone du sommeil sécrétée par la glande pinéale en réponse à l’absence de lumière. La mélatonine possède aussi de multiples fonctions, autres qu’hormonales, en particulier comme antioxydant (anti-cancer). Sachant son rôle important joué dans le système immunitaire, on comprend dès lors cette acharnement de l’élite à la détruire. C’est tout bénéfice ; des zombis toujours malades !

J’écris volontairement « zombis » car pour nombre de mystiques et croyances, elle serait liée aux phénomènes de clairvoyance, télépathie, médiumnité. La lumière du soleil est donc extrêmement importante pour l’épiphyse. Elle est captée par les yeux et la peau.

C’est également le symbole bouddhiste pour illustrer l’illumination. De là à lier le "troisième œil" au symbolisme du soleil il n’y a qu’un pas franchi par de nombreuses civilisations remontant à Sumer (tablettes Sumériennes) avec un trait d’union égyptien et une finalité au Vatican où elle est sensée illustrer le trait d’union entre la terre et le ciel, la chair et le spirituel…

C’est bel et bien le symbole dont parlaient les Egyptien avec « L’œil qui voit tout ». Outre au Vatican, on retrouve son symbolisme dans tous les temples asiatiques.

Autrement dit, elle concentre en elle tout ce qui pourrait valoir au gueux des « velléités » spirituelles, ce dont les satanistes ne veulent absolument pas. Voilà pourquoi tout est fait en ce monde/démon pour nous en interdire toute exploitation.

Visionnez donc cette vidéo du Dr Dietrich Klinghardt. Il est le fondateur de l'Académie américaine de thérapie neuronale, directeur médical de l'Institut de neurobiologie et clinicien principal au Comprehensive Medical Center, tous situés à Bellevue, Washington. 

https://youtu.be/82X4z4fXBj0   vous comprendrez mieux mon propos.

Passons aux remèdes ! Utilisons donc du Monsieur Propre en une jolie opération détartrage du « troisième œil » …

La calcification fait en sorte que les cristaux dans la glande s’attachent aux dépôts de minéraux. Ainsi, les cristaux ne peuvent plus exercer leur propriété de piézo luminescence. Les effets de la calcification sont alors : dépression, anxiété, boulimie/anorexie, schizophrénie et d’autres formes de maladies mentales. La calcification vient aussi perturber la sécrétion de la mélatonine.

Il convient donc de chercher des moyens de détoxication naturels contre le fluor et les métaux lourds.

À cet effet, le magnésium possède la capacité d’inhiber l’absorption de fluorure dans nos cellules. La chlorelle (chlorella), quant à elle est la petite sœur de la spiruline, elle se lie aux métaux toxiques et les débusque. Le coriandre utilisé couramment en cuisine contribue également à l’élimination des métaux lourds.

Les zéolithes sont des minéraux présents dans les fonds marins et la roche volcanique. Leurs molécules en forme de nid d’abeilles ont la capacité de capturer les toxines métalliques de tous types. Au même titre que la zéolite, l’argile bentonite contient des ions négatifs qui attirent les ions positifs de toxines et pathogènes.

En conséquence, ce nettoyage ne sera pas seulement capable d’aider à normaliser votre production de mélatonine, mais permettra également d’améliorer votre fonction cognitive et augmenter vos niveaux de vitalité.  Il faut donc nourrir correctement son cerveau !

Développer et élargir la fonction et l’énergie de votre glande pinéale est extrêmement important car elle affecte tous les systèmes de votre corps physique et a le potentiel de déterminer l’expansion ou la contraction de votre conscience psychique.

La lumière du soleil est extrêmement importante pour elle : une forme de nourriture. Digérée par les yeux, la peau, les cheveux, etc., elle doit lui être fournie pendant au moins 30 minutes par jour.

Comprenez-vous alors l'intérêt du CONFINEMENT !

La vitamine D est son alliée ainsi que les vitamines du groupe B et l’iode. Les fruites et les légumes frais notamment ceux à feuilles vert foncé sont extrêmement nourrissants pour la glande pinéale.

Cette glande absorbe les propriétés de la couleur verte des légumes et les distribue à des systèmes appropriés de l’organisme afin que le corps soit bien nourri.

Elle doit également produire de la sérotonine suffisante pour être activée afin qu’elle puisse augmenter sa conscience psychique. Or, la sérotonine est produite lorsque le cerveau est endormi.

Il est donc conseillé de dormir dans une chambre très sombre … C’est ce déséquilibre en sérotonine qui peut provoquer un état anxieux, et un goût excessif pour le sucré.

Pour la synthétiser, nous avons besoin d’un acide aminé de l’alimentation, le tryptophane. Nos cellules nerveuses le transforment en sérotonine

Les aliments qui produisent naturellement la sérotonine sont : Les amandes, les bananes, les piments, le riz, les pommes de terre, les aubergines, les avocats, les haricots, les lentilles, et certains fruits comme les tomates, les dattes, les noix et les prunes mais aussi les acides gras de la famille Oméga 3 qui facilitent l’action de la sérotonine au niveau cellulaire. On les trouve dans les huiles de colza, de lin, de canola, de noix, dans les graines de lin et de chanvre et aussi les poissons gras (maquereau, sardine, saumon).

Bon appétit !

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Fin

Commenter cet article