Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DU GRAND FOURNISSEUR D’ACCES ANCESTRAL À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (leur plan -partie 1)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Il fut un temps durant lequel, avant la chute, la relation de l’homme avec son Créateur se faisait d’ESPRIT à esprits.

Désormais, une petite bande de trous du cul richissimes, a décidé qu’une relation serait établie en leur faveur, elle se ferait des esprits zombifiés vers l’intelligence artificielle à leur service.

La guerre est avant tout une entreprise économique, et nous sommes en guerre : c’est Jupiter qui l’a déclaré six fois lors de son allocution « couillonavirale », en 2020. Cette guerre est la dernière, celles qui oppose les ultra-riches au reste du monde (nous). Les armes (vaccins) font et feront des destructions énormes. Une fois cette guerre terminée, leurs effets ne le seront pas pour autant, bien au contraire. Certains abrutis iront même jusqu’à offrir leurs enfants en holocauste vaccinal à la Bête : leur Nouvel Ordre Mondial (NOM) luciférien.

Rappelez-vous de la guerre du Golfe avec son uranium appauvri. Certaines armes dites sales laissent dans la mémoire des gens, dans leur corps et dans l'environnement des effets ATROCES (traumatismes, radioactivité, pollutions chimiques, effets secondaires inavoués). Ils se font ressentir durant des générations. Ensuite il faut reconstruire, s'endetter auprès de ceux-là même qui ont fomentés ces guerres, qui se sont enrichis en finançant les achats d'armements, les biens et les richesses des pays ainsi endettés. Ce sont toujours les mêmes, ceux qui, actuellement, nous ont entrainé vers la guerre la plus sale qui soit : covid-19.

L'histoire, encore et toujours écrite par ces mêmes salopards, nous présente ces guerres, comme un mal nécessaire quand ce n'est pas carrément une mission civilisatrice. Elles ont leurs volontaires, leurs héros, leurs victimes entrant dans un bilan pertes et profits. Celle-ci, la dernière, est promue au nom de Gaïa, et contre tous ces cancrelats (nous) qui la polluent. Aux yeux de ces « philanthropes » nous ne sommes que des parasites à éradiquer au nom d’un CO2 coupable de réchauffer la planète. Et au niveau pertes, elles vont, « grâces » à leurs vaccins se chiffrer en centaines de millions.

Dans une guerre l’ennemi va chercher à nous distraire, nous attirer dans des pièges (false flag ou fausse bannière). Se pourrait-il qu’au moment où je rédige cette série d'articles primordiale, l’Afghanistan, ainsi que les feux de forêts, chez nous, en France, en fassent partie ?

Macron, réfugié dans son fort de Brégançon, à quelques encablures de là, et qui, peu après un discours sur le réchauffement climatique, rend hommage lors d’un déplacement calculé à nos soldats du feu, n’est-ce pas brillantissime au niveau image de marque ?

Les G7 tente régulièrement d’imposer ses règles et normes aux autres pays, règles et normes qui limitent la souveraineté et empiètent sur les intérêts nationaux. Les sociétés multinationales sont également impliquées dans ce machiavélique jeu géopolitique. Les Gates, les Soros, utilisent l’environnement à leur profit, en développant des stratégies à long terme aux niveaux national, régional et mondial. Ils sont tous directement ou indirectement par le biais de leurs ONG, mêlés à des scandales sordides liés aux milieux politiques et économiques occidentaux.

Au beau milieu de cette pantomime, Greenpeace n’est pas en reste. Il est bien connu que certaines sociétés transnationales l’utilisent comme un outil pour atteindre certains objectifs politiques. Dans le même temps, de nombreuses catastrophes humanitaires, comme l’utilisation par l’OTAN de munitions à l’uranium appauvri lors du bombardement de la Serbie en 1999, ont tout simplement été ignorées par l’ONG Greenpeace.

Pourtant, traditionnellement au niveau inconscient collectif, et c'est déjà là de l'ingénierie sociale, cette ONG semble connue pour « vouloir » s’attaquer aux problèmes globaux. L’air pur, la qualité des eaux et d’autres problèmes semblent toujours, aux yeux de la gueusaille, à l’ordre du jour des écologistes politiques, car ils justifient l’ingérence dans les affaires intérieures d’autres États.

Dans cette optique, il ne peut être question d’une quelconque morale ou valeur prétendument défendue par l’organisation. La fin justifiant les moyens, Greenpeace a souvent été prise et poursuivie pour avoir fabriqué des preuves alléguant des dommages environnementaux.  Et derrière cela, « sainte » Greta, la poupée Chucky, pure fabrication de Soros n’est pas en reste !

Eux, ces braves richissimes » pour lesquels éradiquer les guerres, la faim, les maladies, la drogue, la prostitution, ..., serait une catastrophe pour la spéculation, pour le profit en général. Parfois, certains éveillés baptisés « complotistes » par ceux, trop nombreux qui dorment, perçoivent qu'une minorité de terriens, avec la tacite acceptation voire complicité des zombis, ont fait de notre terre un monde/démon, un enfer, et pourtant ils parlent plaisirs, vacances.

Mieux ! ils l'habitent avec leur famille, conclusion évidente : soit ils sont fous (des psychopathes), soit ils ne sont pas (plus) des êtres humains puisque capables de donner leurs gosses en holocauste à tonton Gates et sa clique de fous furieux.

Bref, si nous ne cherchons pas la cause première qui dicte notre conduite, alors rien ne sert à rien ! Heureusement, certains se lèvent et savent rappeler à la masse ce qu’est et doit rester un homme : UNE CREATURE DE DIEU LIBRE.

Et c’est, dans la continuité, ce qu’essaient d’effectuer comme travail d’enquête les avocats du groupe de Reiner Fuellmich avec une précision déconcertante concernant les dates, les années et les échanges des compagnies impliquées, ainsi que des noms connus dans le plus grand complot de tous les temps : covid-19.

Alors que nos gouvernements continuent leurs propagande goebbelsienne de la SOLUTION UNIQUE (le vaccin) par les médias achetés à grand prix, on cache le nombre des décès post-vaccinal et les solutions simples telles que les vitamines D et C.

Par le biais de ses laqués, l’élite prédatrice s’apprête à rendre obligatoire une carte-sanitaire liberticide capable d’engendrer des révoltes, des haines sans discernement des consentements individuels, car, pour eux, lorsqu’on devient élu par copinage et malversation, on détient soudain la « science infuse » plus connaissant qu’un prix Nobel comme Luc Montagnier et qu’une panoplie d’autres experts non vendus au Diable. Ainsi, comme l’a indiqué Macron six fois de suite « c’est la guerre », une guerre des 0.01% d’ultra riches contre les peuples. Elle va verser beaucoup de sang, car leur Nouvel Ordre Mondial se fera dans l’Ordo ab Chaos

Dans le même temps, et preuve que nous vivons des moments de folie pure, Pfizer et Moderna écrivent noir sur blanc aux médecins suisses d'être extrêmement vigilants avec leurs patients, spécialement hommes autour de la cinquantaine, car ils ont constaté un lien entre les myocardites / péricardites et le vaccin contre le Covid-19 !

Pendant qu’en Gaule, et assiégée par ses ennemis de l’intérieur, Véran le véreux donne l’ordre aux CHU de détourner TOUTES les Urgences courantes vers les Urgences COVID afin d’augmenter machiavéliquement les chiffres patients Covid.

Et face à cette propagande goebbelsienne les contre-pouvoirs institutionnels paraissent sans vie sur la question de la défense des libertés civiles. L'interdiction du débat sous la férule d'un prêt-à-penser au service des bénéfices des trusts et de la société de surveillance ne laisse l'alternative qu'à la rue, et là se situe le DANGER, car toujours à l'origine de risques et de débordements.

Est-ce la volonté recherchée ? Prendre les citoyens dans l'étau de la menace et de la répression est caractéristique de la violence du totalitarisme vers lequel on nous dirige. Je pense que oui, car ce gouvernement cherche une légitimité à toutes ces vilénies déjà réalisées ainsi que celles qui, hélas, sont encore à venir.

Ainsi la prochaine étape pour effacer du paysage public les Français qui refusent le vaccin et qui le font entendre pourrait être de laisser les casseurs d’ultra-gauche s’infiltrer dans les manifs comme cela s’est passé pour les Gilets jaunes. Rien de mieux afin d’ostraciser aux yeux d’une majorité de bobos zombifiés ceux qui, vaccinés ou non, sont en désaccord avec le paSS sanitaire de la honte. Tous ces individus simplement préoccupés du devenir de leurs enfants et petits-enfants deviendront ainsi opportunément tous d’affreux séditieux complotistes qui cassent et tuent les autres, parce que non vaccinés et contestataires...

Notre gouverne MENT mafieux autant que pervers a même déjà planché sur l’utilisation des retraités volontaires pour contrôler les cartes d’identité et les paSS des Français pendant que la police a l’interdiction de contrôler les dealers dans les cités et que nous n’avons pas le droit de prendre en chasse les voleurs.

Est-ce pour cela, voyant qu’une majorité de ces forces de l’ordre (gendarmes et policiers) commencent à pencher (comme en Suisse), dangereusement vers la cause du peuple, que ce gouvernement veut soumettre à l'injection ces forces de l'ordre et les soumettre idéologiquement pour, peut-être y substituer un Eurocorps, à la police traditionnelle : une police politique bien utile face à cette colère des peuples qui monte et leur donne la chiasse.

La stratégie est la même chez les soignants, obtenir l'épuration des voix discordantes afin d’affaiblir l’animal déjà défaillant et lui substituer un ORGANISME PRIVE.

C'est pour la population l'occasion de voir, dans la vérité du réel, le courage de chacun et sa sincérité lorsqu'il dira merde à nos dealers gouvernementaux agissants pour le compte de Pfizer, Moderna et autres. N’oublions jamais qui sont ces sans âmes, ces tenants de la Kabbale, avec un Macron qui déclare face au comportement « ignoble » des Français qui désirent vivre en liberté : « Leur attitude est une menace pour la démocratie. Ils confondent tout. Je les invite à regarder les mêmes manifestations dans des pays qui ne sont plus des États de droit. Je pense qu'ils créent un désordre permanent, parce qu'ils contestent l'existence de l'ordre républicain, mais je ne céderai en rien ».

Non ! Il ne cédera pas, il a été mis là en place pour ça !

Et même si la ressemblance déplait à une certaine frange kabbaliste de la population française, tant elle est minoritaire, la dernière fois que des Français en ont contrôlé d’autres en parallèle des services de police et de gendarmerie, c’était sous l’Occupation lorsque des miliciens roulaient pour la Gestapo. Toujours une histoire de paSS !

Au paSSage, chez nous, en Gaule OCCUPEE, devinez-donc qui se cache sournoisement derrière ce business honteux du paSS ?

Tout ceci au nom d’un gouvernement macronien au sein duquel, 12 ministres sont mis en examen ou visés par une enquête.

Dès le début de la présidence jupitérienne ça sentait déjà « bon » la merde à tous les étages étatiques. François Bayrou, Sylvie Goulard, Marielle De Sarnez, Richard Ferrand, Olivier Dussopt, Gérald Darmanin, Laura Flessel, Françoise Nyssen, Muriel Pénicaud, Alain Griset, Éric Dupond-Moretti et enfin Sébastien Lecornu.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/du-grand-fournisseur-d-acces-ancestral-a-l-intelligence-artificielle-leur-plan-partie-2.html

Commenter cet article