Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DU GRAND FOURNISSEUR D’ACCES ANCESTRAL À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (leur plan -partie 4)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Nous soulevons ici le paillasson d’un globalisme outrancier, l’ultralibéralisme pourri jusqu’au trognon où les grosses entreprises peuvent tout se permettre sans subir les conséquences de la gravité de leurs actes, alors qu’on devrait commencer par pendre leurs PDG, et par les couilles.

Un malheureux vole un pain et passe par la case prison, là où une Société Anonyme s’en tire avec une amende représentant un pet de lapin dans la blogosphère de ses sombres bénéfices. C’est la politique du laisser-faire, sans limites que désirent instaurer définitivement Schwab et ses acolytes. Leurs méthodes pour augmenter leurs profits sont diaboliques. Pour l’instant, seuls les gouvernements « vertueux » et la loi les freinaient un peu.

Mais comme expliqué plus haut, Covid-19 est passé par là emportant tout sur son passage avec les fameux « état d’urgence » antichambre de tous les excès. Désormais, N.O.M. aidant, ils vont continuer à défier de plus en plus les règles, jusqu’à destruction total du tissu social puisque l’État n’intervient plus pour y mettre le holà. Et chez nous, en Gaule, on peut compter sur Macron et sa bande de dégénérés afin d’accélérer l’effondrement de ce qui fut la France.

En résumé, chez-nous, nous sommes entre les mains d’un organisme réuni par le seul ministère de la santé, et dont la composition est hautement suspecte au regard des intérêts politiques français.

Dès lors, quoi de plus normal qu’un Laurent Fabius au conseil constitutionnel valide un apartheid et un contrôle social absolu, lorsqu’on découvre que son fils Thomas Fabius « œuvre » au sein du cabinet McKinsey qui met en place entre autres la stratégie de la piquouze A.R.Nm obligatoire par et pour le gouvernement. Ils ont déjà énormément de sang sur les mains avec l’affaire du sang contaminé. N’oublions jamais que de l’autre côté de l’Atlantique, Fabius est surnommé le vampire !

Ecoutez-donc cet autre type de vampire qu’est qu’Attali, son coreligionnaire, et ce qu’il disait déjà dans son livre en 1981 : https://youtu.be/HEGf53vt7kU Annonciateur, non !

Mieux, preuve que tout est prévu depuis longtemps, dès 1979, Attali évoquait déjà le pass sanitaire pour aujourd'hui ! https://odysee.com/30bbb352-09d8-4f72-ade4-957b61c3035b 

L'OMS nous a parlé de pandémie, en date du 11 Mars 2020, mais depuis longtemps des document existaient prouvant que cette couillonade était dans les cartons de l’élite afin d’assurer leur PLAN

https://ec.europa.eu/health/sites/default/files/vaccination/docs/2019-2022_roadmap_en.pdf

Regardez donc cette image, j’en parle dans De Mammon à Corona.

Et que penser de Moderna qui publiait se document passé inaperçu concernant le développement d'un vaccin à ARN messager contre le coronavirus, 4 mois avant la déclaration de pandémie par l’OMS. 

Regardez la dernière phrase. « Vaccin à ARNm coronavirus développé par le NIAID et Moderna », page 105. Il est daté du 12 Décembre 2019 comme marqué ci-dessus, page 107.

Ecoutez donc Philippe de Villiers, à partir de la 31e minute de cette vidéo :  https://youtu.be/LsntxWX9bX8

Il développe ce dont je vous parle à longueur d’articles, expliquant que la prochaine étape est le crédit social si on laisse faire. Avez-vous oublié cette courte vidéo qui a inondé les réseaux il y a peu ? https://twitter.com/i/status/1422891981320097800

Il y est question du paSS sanitaire SS placardées dans les rues, avec comme date d'impression...janvier 2020. Une faute de frappe, selon la réponse du premier ministre !  Il se roulent vraiment dans leur fange de mensonges, car ce paSS sanitaire de la honte a bel et bien été décidé pour l'Europe le 12 septembre 2019.

La feuille de route du PLAN mondialiste est donc sortie lors d'un sommet avec les chefs d'États et l'OMS : un rapport sous PDF que vous pouvez consulter sur le lien plus haut. Il y est clairement indiqué le désir de l'union européenne d'instaurer une «carte de vaccination européenne ». Ensuite, pour 2022, ils l'appellent carrément « passeport sanitaire ».

Comme nous le découvrirons plus loin, la question est désormais comme les peuples du monde vont-ils réagir lorsqu’ils découvriront avec effroi que des vaccins développés par des entreprises américaines grâce à des subventions du gouvernement américain ont provoqué un cataclysme de décès et de problèmes mortifères en cascade ?

Préparez-vous à l’impact MONDIAL gravissime pour l’Oncle Sam puisqu’en cas d’agression militaire, tout son personnel militaire a été le premier à recevoir les vaccins.

Comment tonton Fauci (alias « The Science ») va-t-il réussir à justifier l’histoire complète de sa longue et secrète campagne pour développer le « vaccin de tous les vaccins » ? C'est-à-dire plus de vingt longues années passées a injecter des milliards de dollars de l’argent public dans la création de recherches sur les coronavirus style arme biologique, et des vaccins qui vont avec, tout en déposant des brevets sur tout cela, mais à son nom !  

En effet, ceux qui me lisent déjà savent très bien que couillonavirus n’a rien de nouveau. Le « nouveau » SARS-CoV-2 (Covid-19) n’est qu’une vieille connaissance de tonton la science. Fauci et ses collègues (Peter Daszak de l’EcoHealth Alliance et le Dr Ralph Baric de l’Université de Caroline du Nord), s’échangeaient depuis un bon moment déjà (des années) des itérations de coronavirus d’un laboratoire à l’autre, y compris celui de Wuhan, en Chine.

Et vla ti pas qu’à l’automne 2019, Covid-19 entre en scène ! Le mois suivant, c’est Bill le coyote qui organise un grand cirque à New York (l’Event 201) et au milieu de tout ça, les titulaires de brevets salivent, ils sont fin prêts avec Moderna qui caracole en tête. Bizarrement, comme vous l’avez  constaté, Moderna le trainard, le dernier de la classe, était déjà en tête de la ligne de développement, brevets en place, avec son vaccin de simulation informatique comportant la fameuse protéine de pointe S1 comme agent actif, bientôt talonné par Pfizer et J & Johnson.

L’endroit exact où la « Bête de l’avènement » s’est échappée, comme dirait Jupiter, reste un mystère, bien que je penche pour la dissémination (accidentelle ou non) du laboratoire de Wuhan.

J’émets également une autre hypothèse dans mon livre. Elle est moins connue. La DARPA du Pentagone était également impliquée dans la même recherche sur le virus, et une délégation de l’armée américaine envoyée en Chine pour une sorte d’exercice cérémonial à l’automne 2019 a, peut-être, infecté volontairement Wuhan, amorçant ainsi les débuts de la pompe à fric des labos et de Fauci avec le « sauvetage du monde » parrainé par tonton.

Le rôle de Trump reste ici ambiguë avec son « Warp Speed ». En effet, devoir bosser avec un Juda (Fauci) qui vous promet une pandémie dès votre investiture n’a rien de réjouissant.  Ce qui explique peut-être pourquoi il n’a jamais eu l’air tout à fait à l’aise en présence de Dracula, alias le Dr Fauci et le reste de « l’équipe » de la Maison Blanche. Pendant ce temps, les merdias serviles et les GAFAM pervers cachaient tous très soigneusement les monstrueuses conséquences vaccinales déjà visibles.

Un correspondant honnête et spécialiste avisé a écrit : « … le taux de déclaration des (effets indésirables) au système VAERS aux États-Unis et en Europe est très faible : entre 1 et 10 % des événements réels déclarés. Cela signifie évidemment que le taux de mortalité réel est probablement beaucoup plus élevé. Je ne serais donc pas surpris que le nombre réel de décès dus aux « vaccins » aux États-Unis soit de l’ordre de 100 000 ou plus, voire beaucoup plus. Ce chiffre est très raisonnable si l’on tient compte des effets scandaleusement fréquents impliquant une inflammation du myocarde et la coagulation du sang. Ces deux processus pathologiques découlent logiquement de l’inflammation stimulée par la production massive de la protéine S1 spike par l’ARNm injecté.

La protéine S1 spike, comme vous le savez, est la toxine induisant l’inflammation dans les infections Covid. Une erreur majeure a été commise en se concentrant sur la stimulation de la production de S1 ; les chercheurs de la PTB pensaient que la protéine S1 n’était qu’un marqueur du SARS-COV, et non la toxine pathogène. À mon avis, la plupart des décès causés par le « vaccin » à ARNm prendront beaucoup plus de temps en raison des dommages inflammatoires à long terme du système vasculaire (y compris le tissu cardiaque, les vaisseaux sanguins du cerveau, etc.) Bien sûr, ils nieront que ces décès sont liés au « vaccin » étant donné la distance qui sépare l’injection. Trop de gens, qui gagnent trop d’argent avec ces piqures à base d’ARNm … »

Je préviens mes lecteurs depuis des mois, c’est une bombe à retardement que la population vaccinée porte dans son organisme.

Mais revenons donc en Gaule ! Etant en guerre, comme nous l’a asséné par six fois notre petit roitelet national, la Gaule est désormais régit par un Conseil de Défense est, par voie de conséquence, soumise à la propagande qui accompagne toute guerre, une propagande internationale qui concerne particulièrement les pays développés, eux-mêmes réunis au sein de l’OTAN.

Or, un organisme international est-il légitime à diligenter et à gérer une propagande de guerre Nationale contre un virus n’ayant a priori pas de nature militaire ?

La déclaration d’Emmanuel Macron selon laquelle « nous sommes en guerre » trouve-elle là sa seule et unique justification : l’actuelle suspension de nos institutions politiques, non accompagnée de la désignation d’un « ennemi militaire » ?

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/du-grand-fournisseur-d-acces-ancestral-a-l-intelligence-artificielle-leur-plan-partie-5.html

Commenter cet article