Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les prophètes du Diable. (Partie 6)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Le Sionisme aux manettes du monde.

Retour à la première partie : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/10/les-prophetes-du-diable.partie-1.html

Alors que la maison individuel demeure le rêve du Gaulois, un autre Emmanuel (une), Emmanuelle Wargon, la ministre du logement, veut en finir avec nos maisons, elle désire voir refleurir des logements collectifs qui renouent avec « l’intensité heureuse » tout en qualifiant les maisons individuelles de « non-sens écologique, économique et social. » ça, bien entendu, c’est ma version de « complotiste malveillant », celle du ministre est plus édulcorée : «  Il s’agit d’identifier les besoins pour concevoir et déployer des projets en cœur de ville d’habitat innovant, et en particulier inclusif ; identifier des outils ou des leviers manquants ou insuffisamment développés pour ces projets. » Blablabla !

Revenons un instant sur un article en deux parties que j’ai rédigé il y a peu :  https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/09/lorsque-couillonavirus-copule-ave-le-co2-ca-engendre-de-sales-mouflets-mais-au-nom-du-bien-commun.html J’y explique qu’ils font de nous des pollueurs payeurs et nous préparent ainsi à toutes les restrictions possibles et imaginables en vue de « sauver » une planète qu’ils ont eux-mêmes  FORTEMENT contribués à contaminer  EN S’ENRICHISSANT OUTRAGEUSEMENT.

Dans cette optique d’aveugles et fous, ils s’apprêtent à faire en sorte que la moitié du parc automobile français soit condamné à disparaître sous peu. La moitié des Français (les plus pauvres bien sûr : les gilets jaunes) vont se retrouver à pied parce que soi-disant leurs vieilles voitures polluent trop.

Mais là me direz-vous « trop c’est trop, on va descendre dans la rue ! » Mais on y est déjà dans la rue, et qu’est-ce que ça change ? les mougeons, pour la plupart, sont chez eux à penser week-end, vacances, sorties, restaurants, etc. Certains sentent parfois et de plus en plus fréquemment comme une démangeaison au fondement, en plus, il y a le complotiste fou de beau-frère qui dit que … ah le con… que des conneries tout ça, c’est pas possible, ça se saurait bordel !!  Mais là en effet, on nous prive de liberté, on nous prive de consommer, on nous prive de travail, et en plus on veut nous interdire de circuler et me retirer mon projet de pavillon ! Il est peut-être pas si con le beau-frère !? j’su pas content !!

Je vais me soulager dans les urnes, on va bientôt voter « vive Marine le Pen ! »

Arrive alors un drôle de gus, le dénommé Zemmour, le chasseur Number One de boucs émissaires, de quoi soulager toute la rage accumulée chez nous : les mougeons. J’en vois déjà qui froncent les sourcils « il est bien Zemmour, il dit la vérité ! ». Il a même déclaré « j'ai un cœur moi aussi ». C’est rassurant, alors moi, je crois que je vais voter pour lui.

Attention, minute papillon, texte hors contexte n’est que prétexte à … Croyez-vous que ce soit pour déplorer le sort des gilets jaunes, de nos clochards, de nos vieux, des sans-papiers, pour le sort des non-vaccinés, de celui de nos pauvres gosses masqués dans les écoles par des salauds qui s’empiffrent sur notre compte et partouzent dans des cocktails mondains autant que pédophiles ?

Non : il a du cœur, ou plutôt il est attristé concernant le droit des Juifs à être enterrés en Israël. C’est clair maintenant ?

Depuis des décennies on prépare ce bon peuple plus soumis que jamais à la chasse à l’arabe. C’est le double effet Kiss Cool garanti, celui de la division chez les antisystèmes qui préfèreront chasser l’arabe plutôt que les vrais parasites responsables de tout ce marasme et leur Ordo ab Chaos tant chéri.

Souvenez-vous, pour mes plus anciens lecteurs, lorsque je déclarais que Macron avait été élu, choisi, chérie par cette élite, afin de finir de dépecer le poulet France. La vieille carcasse du coq gaulois ne devait pas y survivre.

Il était là dans la continuité de ses prédécesseurs, mais pour porter l’estocade finale à un pays appauvri, morcelé, remplacé. Il fallait en finir également avec tous ces cons de Gaulois au sang pourri comme dirait cette chère Carla Bruni. Il fallait l’abrutir ce sans culture, le culpabiliser, mais un peu plus rapidement que ses prédécesseurs. Le Gaulois était inculte et fainéant, refusant de traverser la route afin, c’est sûr, de trouver un travail.

Mais, car il y a un mais, celui qui avait été choisi avant d’être élu pour nous priver de TOUT, par tout un panel de mondialistes surpuissants : Davos, Bilderberg, OTAN, Trilatérale, GAFAM, etc., était surtout là pour nous priver de l’essentiel : nous porter l’estocade finale autant que vaccinale.

Mais en attendant les effets pervers de la troisième dose, puis quatrième puis … c’est à pied que des hordes de gilets jaunes relégués loin des mégalopoles à bobos se dirigeraient plus ou moins moribonds (plus que moins) vers des hôpitaux sous équipés et eux aussi dépeuplés, mais surtout de leurs âmes. En effet, la plupart des grandes villes françaises vont devenir des ZFE (zones à faibles émissions) d’ici à 2024, avec des plans d’exclusion des véhicules les plus anciens de la circulation, principalement les diesel, interdits de circuler dans le Grand Paris dans 3 ans.

Ces ZFE pourront appliquer le dispositif des vignettes Crit’Air pour écarter de la circulation les véhicules jugés les plus polluants, en « permanence ». C’est le cas actuellement à Paris pour les véhicules Crit’Air 4 et 5. Cette interdiction peut aussi être ponctuelle, lors des pics de pollution pour pratiquer la circulation différenciée, en pouvant choisir d’exclure jusqu’à un certain niveau de cette vignette.

Comprenez qu’en plus d’avoir un conducteur vacciné, donc soi-disant non contaminant (je rigole !), votre véhicule devra l’être tout autant ; sinon pas de bras pas de chocolat ! Mais c’est pas tout. Après nous avoir longtemps copié, les Chinois nous servent désormais de modèle. On pourra vous photographier au volant et vous piquer l’amende directement sur votre compte bancaire si vous êtes un vilain contrevenant au sauvetage de Gaïa, notre mère la terre.

Jusqu’ici, seuls des contrôles des forces de l’ordre peuvent donner lieu à une verbalisation. Mais on peut toujours compter sur LREM pour nous en remettre une couche. Jean-Baptiste Djebbari est le ministre des Transports du gouvernement Jupiter. Depuis 2019, il aura été secrétaire d'État puis ministre délégué chargé des Transports dans les gouvernements Philippe II puis Castex.

Ce « brave gars » a prévenu récemment que la vidéo verbalisation pourrait être mise en place d’ici fin 2021. Le fichier des immatriculations étant lié à celui des cartes-grises, il sera ainsi assez simple de déterminer si une voiture a le droit ou non de rouler dans un territoire donné.

Vous allez peut-être me prendre pour un type qui voit tout en noir, et cesser de me lire. C’est à vous de voir. Je suis là pour vous informer et surtout vous révéler la VERITE concernant ce monde/démon. Ainsi sachez-le bien, l’idée que les non-vaccinés n’auront bientôt plus accès à leurs comptes est également dans les cartons de ces salopards. Il serait alors malvenu pour moi de vous rappeler que les « vilains complotistes » évoquaient avant tous la possibilité de l’introduction de l’idée même du paSS Nazi, puis de celle de la vaccination obligatoire, et que pour cela ils se faisaient vilipender.

Avant tout, oublions pudiquement la France dont les instances défendent depuis longtemps uniquement les intérêts de l’Etat sioniste. Nos capos en sont maintenant au même point qu’Israël à envisager fort sérieusement d’annuler la validité du paSS pour ceux qui refuseraient la troisième dose.

Avec tout ce que je vous dévoile depuis le début, peut-on vraiment appeler dérive ce qui est la suite logique, naturelle, et inévitable d’un système dont tout indique qu’il est là pour durer, à commencer par le système d’amendes prohibitives en cas de fraude qui est en cours de mise en place ?

J’ai toujours indiqué dans mes livres que l’Europe constituait la dernière marche de leur escalier menant à leur Nouvel Ordre Mondial (NOM). Tout comme les satanistes ne cachent même plus leur but de nous éradiquer pour les plus faibles et les inutiles, les dirigeants non-élus de ce trou à merde que constitue l’UE, en font de même. Thierry Breton, qui a toujours su briller par ses compromissions nous explique tranquillement, et sans aucune ambiguïté que le droit national est inférieur au droit européen.

Thierry Breton, l’ex-président de (Bull, Thomson puis de France Télécom), des société qui ont toutes subies de drôles de sorts et surtout leurs personnels ; Thierry, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie au sein du gouvernement Raffarin III, finira classé à trois reprises (2010, 2017 et 2018) parmi les 100 patrons les plus performants au monde.

Et chez ces gens-là, lorsqu’on congratule pour « performance » c’est dans le sens des dividendes versés aux actionnaires vampires de l’emploi. Ses bons et loyaux services rendus aux intérêts de la Bête lui vaudront d’être nommé commissaire européen en 2019 (par qui ou quoi ?), chargé du marché intérieur, de la politique industrielle, du tourisme, du numérique, de l'audiovisuel, de la défense et de l'espace.

Sachant que le droit européen n’est pas fait par le parlement européen, mais par la Commission Européenne, et en dehors de tout contrôle démocratique, et que ce droit européen est supérieur au droit national, et que nos députés vendus sont « nationaux », les lois de nos députés seront toujours inférieures aux lois européennes. La conséquence est très simple à comprendre : ce que disent la France et les Gaulois vaut moins qu’un pet de lapin dans la blogosphère.

Ce n’est pas moi qui le prétend : c’est le sieur Thierry ;

https://twitter.com/i/status/1449803252627869702

Allez donc vous soulager dans les urnes, cela revient à pisser dans un violon. Les Etats Unis, bras armé de ce Deep State sioniste que je vous décris, ont voulu et piloté cette construction européenne. Nous y sommes désormais englués dans une toile qui nous mène directement en Dystopie-land. Ce sont les lois européennes (sionistes) qui s’appliqueront quoi qu’il arrive et quel que soit votre choix dans les urnes.

Il n’en reste pas moins que les étapes suivantes font froid dans le dos, à commencer par l’obligation vaccinale pure et simple, pour toute la population. Pour un vaccin qui, je l’explique depuis plus d’un an à coups d’articles, est toujours officiellement en phase d’essais thérapeutique, et dont l’efficacité et la non-létalité restent toujours largement à débattre pour rester soft. Des rapports de plus en plus nombreux sortent et le démontrent.

Au Royaume-Uni, l’un d’eux montre clairement que les personnes de 40 à 70 ans, doublement vaccinées, ont perdu 40% de la capacité de leur système immunitaire par rapport aux personnes non vaccinées. Leur système immunitaire perd environ 5% par semaine.  À ce train-là, moins d’un an après la vaccination, ils auront une dégradation totale de leur système immunitaire.

Ces personnes souffriront alors d'un syndrome d'immunodéficience acquis. D’autre part, pour ceux qui se font inoculer une dose de rappel, les chiffres recueillis indiquent qu’ils développeront ensuite une forme progressive encore plus rapide de syndrome d'immunodéficience acquise (après quelques mois d'efficacité).

Lorsque les vaccinations ont débuté et que par exemple Pfizer revendiquait une efficacité de 95% pour son « vaccin », ses chiffres pourraient bien avoir été corrects juste après la vaccination, et valables un très court espace de temps. Ensuite, les « vaccins » perdent leur efficacité au fil du temps, jusqu'à une efficacité nulle, et endommagent progressivement le système immunitaire, jusqu'à une efficacité dite négative. Résultat : ils laissent actuellement les plus de 30 ans dans une situation pire qu'elle ne l'était avant la vaccination.

Nous fonçons tous, vaccinés ou non, pour la plupart vers une misère incroyable mais tolérée ; et tout le monde semble s’en taper le coquillard. C’est un beau monde de contrôle dystopique de nos vies et de l’espace assorti qui nous attend. Il sera parsemé de contrôles informatisés, assortis à un totalitarisme aveugle autant que satanique. C’est hélas l’avenir proche qui plane sur nos têtes.

L’œil de Big Brother nous observe, mieux, il nous scrute en détail, PARTOUT. Il serait temps de vous réveiller, camarades, car ce n’est certainement pas en chassant l’arabe, ce « terroriste » que le Français s’épargnera les horreurs ici dénoncées. S’il désire se défouler intelligemment qu’il le fasse donc en dénonçant les travers de cette caste qui nous pourrie la vie depuis 1789, et dont le but de ces articles est de vous dévoiler la bassesse et les malversations.

Pour l’instant, les instances sanitaires « veillent » sur nous. Une étude a dévoilé que dans les masques faciaux qu’on nous oblige à porter pour nous protéger, on a détecté 11 agents pathogènes dangereux pour nos enfants, dont des bactéries responsables de la diphtérie, de la pneumonie et de la méningite. Une autre étude révèle, tout en étant volontairement minorée, qu’un tiers des effets indésirables liés à la vaccination contre le Covid-19, sont jugés graves.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier.

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/10/les-prophetes-du-diable.partie-7.html

 

Commenter cet article