Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Drôles de marins que ces Français qui s’échouent de peur d'échouer !

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Un nouveau monde nait toujours sur les cendres de l’ancien, et le nouveau ne sera pas beau du tout ! Un pays qui ne produit pas de richesses manufacturières, et où l’on a pas d’avenir professionnel, est un pays qui ne peut que disparaître sous la prédation.

Ingénierie sociale aidant, notre petit Jupiter et sa chiourme ont découvert que la peur d’un ennemi cruel, insaisissable et imprévisible (terrorisme, virus et bientôt climat) permet un asservissement bien plus puissant que la peur de la violence.

Tel le Word Trade Center dont on avait volontairement miné les soutènements le 11-Septembre 2001, la France va prochainement imploser, entrainant avec elle l’Union européenne, dernière marche vers le N.O.M. de l’élite. C’est tout l’Occident oxydé qui s’apprête à couler. Les mondialistes ont voulus construire des entités internationales et détruire les nations pour qu’il ne reste que des entités mondiales. Le résultat est un dynamitage des fondations de la civilisation occidentale, et l’édifice va nous tomber dessus.

Selon le souhait des davosiens, le couillonavirus n’aura constitué qu’un prétexte à leurs vilénies. En politique, et tendant la main à l’élite luciférienne, l’opposition n’existe plus. Elle s’est tue pour laisser la parole à l’enfant roi qui s’est octroyé tous les pouvoirs entouré qu’il est par ses mignons. Il gouverne désormais par le mépris et la violence, n’hésitant même pas à traiter d’assassins ceux qui n’acceptent pas l’injection mortifère autant qu’expérimentale.

Face à cette situation, et comme en 39-45, n’en déplaise, une grande partie des Français collabore encore avec ces dirigeants et n’a pas encore conscience de la situation.

En Allemagne, durant les années 20-30, plus de la moitié des médecins avaient rejoint le parti Nazi. La profession médicale était la plus représentée au sein du parti. Le fantôme de Pasteur en étant une preuve flagrante, l’esprit de conformité est presque absolue dans cette profession. Il explique donc en partie ce fait.

Mais le couvercle de la marmite ne va pas sauter. Le gaz va s’arrêter, et la bouffe, ou ce qu’il en restera, sera à manger froid. Et là, tous les bobos de service à la cervelle javellisée par les LREM vont enfin comprendre, mais trop tard, que ce pass SS de guignol n’était que l’antichambre de bien pire. Car on peut vous tuer et vous déconnecter socialement d’un claquement de doigt.

D’un côté, les ultra riches voient actuellement leur patrimoine s’envoler là où l’espoir des autres se trouve cloué au sol par une chape de plomb LREM. Privilège et argent aidants, cette classe richissime fait et fera tout pour asseoir définitivement son emprise sur les survivants à cette thérapie génique. Voilà pourquoi un gigantesque outil de surveillance se voit mis en place sous couvert de pandémie. Le QR code pour les loisirs, n’est qu’une porte d’entrée vers une surveillance perpétuelle. Tout ça sent très mauvais le crédit social à la chinoise.

L’Elite, après avoir corrompu le système politique, va maintenant lâcher la foule en colère dans le but de détruire les états nations et d’instaurer leur N.O.M. satanique. Il n’existe pas de révolution réfléchie, déjà 1789 en fut la preuve. Mais là, il va s’agir d’émeutes et de violences considérables propices à ce qui viendra derrière et qu’ils ont préparé de longue date…

Seul un petit groupe de croyants véritables, de lucides, de sages et d’insoumis choisira la déconnexion de cette technocratie mondiale… « Sortez de Babylone mon peuple… »

Les vaccinés obéissants, se croyant sauvés, comprendront alors TARDIVEMENT qu’ils sont considérés comme des morceaux de barbaque dont on a soigneusement prévu la traçabilité.

Le pass sanitaire SS n’a rien de sanitaire puisque les vaccinés se contaminent entre eux. Non, il a pour objet de « forcer » à la vaccination, de « pourrir la vie des non vaccinés ». Même s’ils décidaient de ne plus l’imposer, il serait tout simplement rebaptisé « vaccinal » ou « social » ou « environnemental » (le plus probable). Mais, comprenez-le, il sera maintenu coûte que coûte.

Comprenez aussi que le pass SS n’a pas pour but de pousser à la vaccination, c’est la vaccination qui sert de prétexte au pass SS. Celui qui restera au final, c’est le pass du bétail, pas le vaxx. Pourquoi ? C’est dans la logique, ou plutôt c’est le rêve de tonton Schwab : celui d'esclaves connectés au réseau de l’économie 4.0. J’en veux pour preuve une histoire de « science-fiction ».

Les GSM et les objets connectés ne renvoient que rarement le type de code dont je vais maintenant vous parler. Ils renvoient plutôt des noms d'appareils ou des références constructeurs. Néanmoins, je l’ai déjà évoqué dans mes articles, depuis quelques temps l’info circule sur des vidéos et des captures d’écran. Beaucoup de vaccinés possèdent désormais un code alphanumérique spécifique, comme les objets connectés.

En leur présence, une adresse Bluetooth unique apparaît à l’écran lorsque le Bluetooth est activé en mode recherche de périphériques. Les adresses ont toutes le même format alphanumérique normalisé (adresse MAC), douze chiffres et lettres, séparés par deux points. Je vous invite à l’essayer vous-même, car le fait que les codes changent dans la rue avec le nombre de passants que vous croisez n’a de sens que s’ils en sont eux-mêmes porteurs.

Ces codes ne sont visibles qu'avec certains smartphones, Samsung, Asus et autres. Les smartphones plus anciens sont curieusement plus sensibles et sont capables de détecter ces codes alphanumériques uniques sur plusieurs mètres (jusqu’à 20). L'expérience répétée de nombreuses fois montre que des vaccinés avec Pfizer et Moderna, renvoient tous un code, à de rares exceptions près, comme si tous ces « vaccinés » étaient pucés.

Interrogeons sur ce thème un de nos bienfaiteurs de l'Humanité : Jacquot Attali. Ecoutez le, c'était en 2008 : https://twitter.com/i/status/1464828106871607296

La technologie des micro-puces permet d’en réaliser de tailles infimes. Leur injection à travers une aiguille ne pose donc aucun problème. Seul bémol, on le sait, les flacons servant à la vaccination contiennent, la plupart du temps, plusieurs doses. Tout porte donc à croire qu’une puce unique soit probablement placée à l’intérieur des seringues ou des aiguilles fournies spécifiquement pour la vaccination.

Tant que la micro-puce reste dans la seringue, elle est inactive, mais dès son contact avec le liquide injectable, il se produit une activation radioélectrique. Intervient là le graphène présent dans les vaccins, ses propriétés électriques justifiant alors sa présence. Au contact du graphène, la puce s'active électriquement et émet son signal Bluetooth, générant son code de marquage.

On comprend dès lors l’intérêt des rappels. L'élimination progressive du graphène, par les mécanismes naturels du corps, nécessiterait des injections régulières, afin de maintenir la puce active. Lors d'injections multiples, plusieurs puces se retrouvent donc dans un même corps, et la première injectée doit donc désactiver les suivantes, tout en mémorisant le nombre d'injections, afin de ne générer qu'un seul code par sujet inoculé.

Nous en arrivons donc à ce que j’évoque depuis plus de dix ans dans mes livres et sur ce blog : le Contrôle TOTAL des populations. Afin de le mettre en place, l'identité numérique est indispensable. Chaque humain, au moins dans les pays occidentaux, doit posséder une identité numérique. Et si nos dirigeants insistent tant, faisant des non-vaccinés des parias de la société, c’est que lorsque la totalité du bétail humain (goym) sera vaccinée : c'est-à-dire pucée, l'ensemble de la pieuvre sera activée.

L’intelligence artificielle (IA) de tonton Gates sera activée, à travers des lecteurs de puces discrets, placés dans tous les lieux publics, des objets connectés et tout autre système permettant de les détecter (Smartphones, tv, PC, tablettes, électroménager connecté, etc.). Votre présence sera détectable partout où vous vous rendrez, y compris chez vous. Une quantité incalculable de collabos mouchards seront alors à l’œuvre afin de vous fliquer le plus finement possible.

Là-dessus, n’oublions surtout pas que les opposants au Pass Nazitaire sont vus comme des égoïstes, des anti vaxx, des meurtriers, des assassins, des inconscients, … j’en passe et des meilleurs ! Autant de critère litigieux faisant d’eux de « dangereux ennemis » qu’il est indispensable de traquer puis d’éradiquer tout au moins socialement : c'est-à-dire numériquement !

C’est pourquoi, ils ont pensé à tout et même à l’énergie nécessaire à cette tâche détestable. Pourquoi ? Un suivi GPS est un système relativement gourmand en énergie. Il nécessite une antenne conséquente. Là, votre traçage sera réalisé indirectement, au moyen des informations communiquées par la multitude de mouchards électroniques qui cernent désormais nos vies.

Arrive alors la 5G telle la cavalerie ! Tel un radar, ses antennes ont la capacité de balayer une zone, et d'identifier simultanément tous les propriétaires des GSM présents dans son champs.  De quoi vous localiser avec certitude et précision, et déclencher une alerte si vous êtes un « dangereux complotiste », comme moi. Ils auront alors la capacité technologique et surtout le POUVOIR de vous faire disparaître en un claquement de doigt.

Cette petite poussière numérique qu’ils auront réussi à faire de vous, disparaîtra avec vos comptes en banque, votre permis de conduire, votre carte vitale, etc.

Tout contrevenant aux lois iniques que leurs cerveaux malades de psychopathes auront édictés se verra éliminé, éradiqué. Toute personne ayant voulu échapper à la énième dose mortifère sera facilement traquée. Comment ? Toute puce invalide, ou en fonctionnement, se verra comme le nez au milieu du visage.

Elle sera facilement localisée grâce à la 5G et les détecteurs locaux. Vous serez donc considérés comme asocial : en Australie, un malheureux cas positif s’est vu traqué comme un animal par les forces de l’ordre.

De même, tout contrevenant sera ainsi arrêté afin d'être piquouzé de force, après un séjour de rééducation dans un centre « citoyen ». Sachez-le, la chasse aux non-vaccinés est déjà lancée. La technologie est disponible et va rapidement être effective, avant deux ans, les gens découvriront qu'ils se sont faits pucer sans s'en rendre compte

Comme expliqué dans mon précèdent article, l'avenir de l’humanité est donc entre les mains des sang pur, les non-vaccinés. Seul Dieu qui leur offre et conforte leur détermination peut encore stopper cette folie de l'oligarchie, ces malades congénitaux.  Au moment ou je rédige, nous sommes environ 16 millions de non vaccinés dans ce pays.

A cela viennent s’ajouter des dizaines de non vaccinés en puissance puisqu’à chaque injection obligatoire pour recharger le pass SS, ceux qui, par leur éveil tardif ne le feront pas et viendront grossir les rangs des parias chaque jour plus nombreux.

Vous me pensez fou ? Donnant elle-même le bâton pour se faire battre, l ’OMS annonce la production en masse d’une technologie permettant de détecter les personnes non vaccinées. Ce faisant, elle ne fait qu’apporter crédit à mon article.

Ils vont vous tester pour s’assurer que vous avez bien été injectés ! Vous allez être traqués jusqu’à la fin de vos jours pour savoir si vous avez reçu la énième dose. La technologie de contrôle est donc en place, car une micro-puce Bluetooth est bel et bien déjà injectée à chaque vacciné !

De plus, un avocat connu, Maître Brusa, confirme également mon propos. Il a fait constater  la présence de code alphanumérique Bluetooth chez les vaccinés par un huissier.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/11/les-prophetes-du-diable.partie-23.html

Commenter cet article