Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lorsque la vaccination constitue l’épidémie.

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Je suis un « complotiste », c’est-à dire un type qui dit la vérité là où nos gouvernants mentent outrageusement. J’assume, j’en suis fier ! Là où ça se complique, c’est lorsque de grosses pointures le deviennent aussi. Sergei Lavrov, le chef de la diplomatie Russe, ne fait que tenir le même discours que moi. Voilà ce qu’il déclare publiquement parlant de dépopulation :

https://twitter.com/i/status/1468658994399092750  

D’autres, sentant le vent tourner, semblent désormais entrer dans le monde réel des complotistes. Lorsque le Pr et infectiologue Eric Caumes, David Pujadas, Cyril Hanouna et son TPMP, Martin Blachier, Ruquier et bien d’autres commencent à réfléchir sur cette couillonade, on se demande si le vent médiatique n’est pas en train de tourner ?

Chez Bourdin, un infectiologue a même osé dire ce que j’ai écrit il y a près de deux ans dans mon livre De Mammon à Corona : à savoir le covid-19 a été fabriqué artificiellement à Wuhan et s’est échappé d’un laboratoire financé par les Américain, avec Fauci en arrière-plan dans le tiroir.

Mieux encore ! Ayant terminés leurs investigations en interrogeant des scientifiques non vendus, les avocats du célèbre Reiner Fuellmich tirent les mêmes conclusions. Les injections sont conçues pour expérimenter sur l’humain et découvrir quel dosage toxique précis est nécessaire afin de tuer les populations.

C’est pourquoi différents lots existent. En résumé, le second Nuremberg aura pour thème central des empoisonnements et des meurtres de masse, réalisés par le biais de soi-disant vaccins Corona.

Je vais encore vous en citer un autre, après j’arrête, la liste serait trop longue. Je me sens moins seul au pays des Réalistes anti-covid. Il s’agit d’un homme d’église plus couillu que les autres. La presse allemande dénonce des propos « complotistes » et bien entendu le sempiternel refrain d’antisémitisme, l’un des accusés, George Soros, étant de confession juive.

En effet, le cardinal allemand Gerhard Ludwig Mueller a accusé « l'élite financière », citant Soros, Gates et le président du Forum économique de Davos, Klaus Schwab, d'instrumentaliser la crise du Covid-19 pour instaurer un « contrôle total » des populations.

Bien entendu, la presse allemande aussi corrompue que la nôtre, puisque nourrie chez un grossiste en infos nommé Reuters, dénonce son « complotisme ». « Cela n'a rien à voir avec la démocratie », s'est insurgé le prélat, pour qui les élites financières voudraient créer un « homme nouveau », qui serait à leur « image et à leur ressemblance ».

Ceux qui me suivent, savent ce que je pense du sieur François et de ses prédispositions à vouloir faire vacciner à tour de bras et inciter à prier pour l’Intelligence artificielle. Alors vous pensez bien … ! Mueller a été entre 2012 et 2017 préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, un organe essentiel de la curie romaine qui a pour mission de « faire connaître et garder la foi », avant d'être démis de ses fonctions par le pape François.

Pendant ce temps, et malgré la Vérité qui gronde à nos portes, les liberticides éructent afin de respecter le plan de Davos et de son tonton Schwab. Un exemple ? Olivier Babeau est Président de l’Institut Sapiens. Dans cette courte vidéo il nous dévoile sa nature hideuse. En bref, pour piquer les 6 millions de résistants, qui sont en réalité bien plus, il déclame : « Ce qu'il faut faire c’est continuer à introduire des clauses de DISCRIMINATION qui font que la vie normale sera réservée aux autres » : https://twitter.com/i/status/1466465371620319240  

Ou encore, François Sauvadet (président du département des Côte-d’Or) qui propose de suspendre le RSA des personnes non vaccinées. Invité de la matinale de Public Sénat jeudi 2 décembre à Bourg-en-Bresse pour le congrès de l'assemblée des départements de France, il a confirmé que son département ne verserait pas le RSA aux salariés non vaccinés : « Je ne verserai pas le RSA à des personnes qui ont refusé de se vacciner. J’ai donné des consignes à mes services. La vraie solidarité nationale c’est de se faire vacciner. »

On se souviendra en temps opportun de tous ces « braves » style Edouard Leclerc qui veillent sur nos santés et nos libertés tout en faisant le jeu de Mammon !

Regardez cette courte vidéo, il y a deux ans, Mammon, c'est-à-dire, Bourla, le PDG de Pfizer expliquait tranquillement qu'on peut pucer les médicaments pour qu'ils émettent un micro-signal, mais là, circulez, il n’y a rien à voir ! Personne n’a vu le rapport. https://twitter.com/i/status/1472079079943938055  

Dès 2020, je l’évoque dans mon livre De Mammon à Corona, Neuralink, la firme d’Elon Musk, faisait la promotion de sa puce d'IA qui transformera les humains en unités programmées par ordinateur. Elle serait disponible pour être insérée dans l’organisme dès 2021, affirmait le PDG de Tesla Motors (TSLA), Elon Musk. Il faut que vous compreniez bien une chose, lorsque ces gens-là vous parlent comme ça, sans voile, en clamant que c’est pour notre bien et que ça va faire avancer l’humanité ; c’est qu’en réalité ils en sont déjà bien loin, très loin dans leurs expérimentations.

Ailleurs, des chercheurs ont mis au point de minuscules robots, de la taille d’un cheveu, qui avancent sur quatre pattes, selon une étude publiée dans la revue Nature. Quatre pattes, qui sont alimentées par des cellules solaires embarquées. « En envoyant une lumière laser sur ces cellules photovoltaïques, nous pouvons faire bouger les jambes, ce qui fait marcher le robot », expliquait à l’AFP Marc Miskin de l’Université de Cornell aux États-Unis.

Chaque robot est constitué d’un simple circuit fabriqué à partir de cellules photovoltaïques en silicium (le corps) et de quatre actionneurs électrochimiques (les pattes). Selon l’étude, ces mini-robots de 0,1 mm sont robustes, et peuvent survivre à des environnements très acides et encaisser des variations de température de plus de 70 degrés Celsius.

Ils peuvent être injectés au moyen d’aiguilles hypodermiques.

Cinquante ans de miniaturisation électronique ont conduit à des technologies remarquablement minuscules : vous pouvez construire des capteurs, des ordinateurs, de la mémoire, le tout dans des espaces très réduits, et bien plus encore nous le verrons.

Quant à ceux, nombreux qui refusent encore la vérité, selon le commandant Jean-Baptiste Colas de la Défense française, le puçage des populations a commencé. Et ce n’est pas moi qui le contredirais, la suite de mon exposé allant totalement dans ce sens. En ce début d’année 2022, et histoire de pimenter un peu nos avenirs incertains, le ministère des Armées a décidé de publier «Ces guerres qui nous attendent, 2030-2060 » pour imaginer les futurs conflits possibles.

Le 11 janvier 2022, le commandant Colas était invité sur le plateau du Quotidien de Yann Barthès. Ecoutez vous-même : il parle de piratage de cerveaux, et, selon le scénario P-nation, pour maîtriser les populations trop mobiles, le puçage va se généraliser, une puce qui contiendra toutes les données médicales, financières… et ceux qui refuseront cette puce deviendront des apatrides et devront se réfugier sur les côtes. Ils seront considérés comme des pirates.

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/invite-jean-baptiste-colas-la-rockstar-du-ministere-des-armees-16463062.html  

Ces mêmes individus qui rêvent de nous pucer, imposent des injections qui n’ont aucune efficacité sur la contamination, autre que de tuer les plus faibles et faire des autres des « engins » connectés à l’IA pour laquelle le pape François voudrait nous voir prier. Priez en cœur braves gens ! Faite le pour le « booster », cette énième dose qui booste non pas vos défenses, mais l’épidémie !

Bill Gates lui-même admet que les vaccins COVID-19 n’arrêtent pas la transmission virale. Bien qu’il soit l’un des plus grands partisans de ces poisons actuellement disponibles, Gates admet l’échec de l’industrie des vaccins qu’il a travaillé sans relâche pour soutenir.

Cela n’empêche pas cet immonde salopard d’avoir le culot d’exprimé son exaspération envers l'Occident. Gates a blâmé la «liberté » occidentale ; rien que ça ! La Chine, en revanche, a-t-il déclaré, « a fait un très bon travail pour supprimer le virus, grâce à l'approche typique, assez autoritaire et aux droits individuels qui ont été violés. » Rien de plus normal, c’est ce modèle qui fait bander la bande de Davos : celle du crédit social à la chinoise et du revenu généralisé si tu es un bon petit toutou qui remue la queue tout en te faisant injecter tous les 3 mois.

Et ça tombe bien puisque dans un communiqué de presse publié le 3 juin 2021, la Commission européenne expliquait avoir « proposé un cadre pour une identité numérique européenne qui sera disponible pour tous les citoyens, résidents et entreprises de l’UE. » Vous voyez comme toutes les pièces du puzzle mondialiste s’assemblent.

Dans cette courte vidéo, écoutez-donc le sieur Delfraissy https://t.me/Laveritecensure/8537  Voici ce que déclarait le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, lors de son audition par la commission des affaires sociales du Sénat le 8 décembre 2021 : « Il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d'une quatrième dose ». En parallèle, Pfizer et Moderna annoncent finaliser, d’ici mars, un vaccin adapté au nouveau variant Omicron.

Même l’infectiologue des plateaux télé à la veste pourtant réversible, Martin Blachier, demande la démission du président du conseil scientifique : le pompier pyromane, Jean-François Delfraissy.

Pendant qu’on vaccine, la Vérité diffuse aussi, mais plus lentement. Il faut laisser aux riches le temps de l’être plus encore ! Une étude publiée le 20 novembre dans la revue médicale The Lancet a examiné les taux de cas du nouveau coronavirus chez les individus qui avaient reçu le « vaccin » anti-COVID et ceux qui ne l’avaient pas reçu, découvrant que le groupe « vacciné » n’a eu aucun avantage observable contre l’infection virale par rapport au non vacciné.

De nouveaux documents exigés de Pfizer révèlent une augmentation massive des types d’effets indésirables. Pfizer serait 40 fois moins efficace contre Omicron. Pas grave ! Faisons 40 doses de rappel en plus ! De toute façon tu n’as pas le choix Gaulois, si tu veux continuer à être « libre » tu devras continuer à suivre cette folie. Tu as mis le doigt dans l’engrenage dès la première dose. Citoyen modèle aujourd’hui ou paria demain, choisis !

Je n’exagère en rien car la notion de bouc émissaire est extensible à l’infini. Bientôt, ceux qui refuseront la troisième dose rejoindront les rangs des boucs émissaires de la délinquance sanitaire. Depuis qu'Anthony Fauci, l’équivalent américain de notre véreux national, a déclaré que la définition d’ « entièrement vacciné » allait devoir être revue à la hausse avec l’arrivée de la troisième dose, certains journaux américains posent une question à leurs lecteurs : est-il prudent de se trouver en compagnie de personnes qui n’ont pas reçu leur « booster », leur 3ᵉ dose ? Quant à la quatrième plus les autres, Véran l’a déjà évoqué avec un sourire en coin.

Anthony Fauci a dissimulé au Sénat les origines du COVID et les implications américaines dans la recherche menée au Laboratoire P4 de Wuhan.

Un représentant de l’Institut Pasteur a même déclaré en plateau : «On sait que de vacciner de plus en plus de monde va probablement faire naître d’autres variants résistants à la réponse immunitaire. » Ça n’empêche que depuis deux ans on a traité le Pr. Raoult de charlatan et le Pr. Montagnier a été accusé de sénilité en l'annonçant au début de l'année 2021 !

L'un de mes articles le plus partagé est celui-ci :https://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/01/tout-est-prevu-et-depuis-longtemps.html

À titre indicatif, vérifiez SVP la date de sortie de ce magazine électronique Nexus ! C'est avril 2019.

C’est bel et bien l’omerta qui règne comme jamais donnant amplement raison au très décrié mais honnête Pr. Perronne : « Ça dérange de dire la vérité, car cela contrarie des intérêts financiers colossaux ». Et question vérité, certains serrent les fesses, CNews cherchant à faire oublier ces propos-là : https://twitter.com/i/status/1466899817527980035

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

À bientôt, la suite et fin sera CROUSTILLANTE.

Commenter cet article
D
ben ça parait claire comme explications sur cette hystérie covidienne ..<br /> Dans la matrice artificielle dirigé par Yaldabaoth ce faux Dieu pour lequel toutes les religions prient..<br /> Tout n'est qu'inversion et la plupart des sims sont aveugles ....
Répondre
V
Merci beaucoup,<br /> Cette matrice semble tous nous maintenir en prison mais, lorsqu'on s'éveille, on peut s'en échapper en prenant cette Hauteur d'Esprit qui rend libre. Le plus difficile c'est d'emmener avec soi tous ceux que nous aimons et qui sont hélas souvent durs de la feuille.<br /> Bien à vous.<br /> Olivier