Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mais qui es-tu tonton, d’où venez-vous, toi et tes idées ? (Partie 5)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Retour au premier article : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2022/05/mais-qui-es-tu-tonton-d-ou-venez-vous-toi-et-tes-idees-partie-1.html

Certes l’homogénéité identitaire est le point de départ de toute identité humaine, on parle ici d’homogénéité culturelle autant que génétique. C’est l’épigénétique d’un peuple qui lui permet de rester soudé dans un but de survie. Arrive néanmoins un moment où, par nécessité génétique et culturelle, l’humain éprouve le besoin de s’étendre territorialement tant sur le plan des idées qui sur celui de la génétique. C’est l’idée du clan qui nécessite le besoin de se renouveler sans en arriver pour autant au stade de la mégalomanie qui entache ces régimes tels le 3e Reich d’Hitler ou de celui d’un Staline. L’OTAN n’en constituant qu’un exemple plus actuel.

Le nationalisme est donc une culture des limites, des frontières, là où le suprématisme, qu’il soit religieux ou politique, constitue une transgression des limites. Et c’est la domination scientifique et l’armement qui donne à chaque fois à certains dans notre histoire des idées velléitaires et mégalomaniaques. Impérialisme et colonialisme constituent alors deux aspects de ce suprématisme l’un sur un territoire, l’autres sur différents territoires. Le suprématisme est donc par définition expansionniste. Avant il l’était sur la terre et désormais il l’est sur nos « âmes ». C’est l’histoire qui se répète, l’ouroboros de Nemrod.

Le tout s’opère, il va de soi, sur une forte toile de fond occultiste, orchestré par une foultitude de francs-maçons. Le 3e Reich était mené par une meute d’obsédés du mythe de Thulé et de la quête hyperboréenne. La Société Thulé accueillait en son sein les cadres du parti nazi. On peut opérer là un syncrétisme entre ses idées et celles de Cecil John Rhodes (1853 - 1902), homme d'affaires et politique britannique proche des Rothschild.

Il sera le fondateur de sa propre loge maçonnique et créateur de la British South Africa Company et de la compagnie diamantaire De Beers. Il sera premier ministre de la colonie du Cap en Afrique du Sud de 1890 à 1896, puis créateur de la Bourse Rhodes, un think tank ouvert seulement à ceux partageant ses vues de fervent partisan de l'impérialisme britannique.

Suprématisme (blanc ou noir), occultisme et transhumanisme constituent là les piliers d’un rêve fou : celui du dépassement de la condition humaine idée traversant tout le 19e siècle jusqu’à nos jours et véhiculé par l’occultisme. Des facultés paranormales doivent, dans cet idéal, bousculer la condition humaine et permettre de transcender notre état actuel (pour les plus riches).

Dans la mythologie aryenne, le blanc est pur et donc sein là où le juif est complexe dans son relativisme, son calcul et son ambivalence. C’est à ce titre, qu’un Philipp Lenard (1862-1947), un physicien allemand d'origine austro-hongroise, prix Nobel de physique de 1905, n’arrivait pas à digérer la relativité d’un Einstein et la physique quantique, toutes deux issues de cerveaux juifs. Il sera à ce titre l’un des promoteurs de la Deutsche Physik pendant le régime nazi. Bref, on ne pense pas la science de la même manière qu’on soit juif ou aryen. Et on ne pense pas la vie de la même manière qu’on soit milliardaire ou simple mortel.

Voilà pourquoi la crise sanitaire a constitué la porte d’entrée du cheptel humain à l’acceptation de l’indifférenciation machine-humain. C’est bel et bien le neuro piratage qui est à nos portes, un nouveau paradigme devant permettre de contrôler à la perfection ce qui restera d’un cheptel humain après réduction et transformation génétique. Dans cette idéologie sataniste, on ne distingue plus le vivant du non vivant, l’être étant relégué au stade d’objet connecté et connectable. L’euthanasie n'est plus alors que la date de péremption de l’objet connecté. Tel est l’idée actuel de ce suprématisme blanc ayant fusionné avec le suprématisme juif (sioniste) dans une quête techno-transhumaniste.

On est là dans l’Ordo ab Chaos figurant sue le ONE billet d’un dollar américain prônant la reconstruction complète de la nature au détriment de son Grand Jardinier. Tel est l’œuvre voulue par la franc maçonnerie qui n’est, comme je l’explique avec moult détails dans le tome 1 du « Centième Gueux » qu’une construction purement kabbaliste et sioniste.

N’oublions jamais que le cœur de la pensée maçonnique c’est un progressisme actuellement à l’œuvre au sein de toutes nos institutions (mariage, avortement, euthanasie, sexes, non genre, etc.). Ce sont les lumières ou la lumière qui oriente la pensée et l’action de ces individus lucifériens par ordre des choses.

Reconstruction de la nature, le naturel devant être remplacé par une construction culturelle (progressisme), on est dans la stérilisation du vivant, l’industrialisation de sa production, de son encadrement et da sa modération par le biais d’une chimie vaccinale mortifère. Je peux ici revenir sur « l’exemple » de l’Afrique du sud où le docteur a été durant des années une figure satanique de l’apartheid, à la tête d’un programme chimique et bactériologique en vue de stériliser les femmes noires. Les Sud-Africains ont découvert il y a peu qu’il exerçait toujours la médecine dans une clinique privée.

Ce sinistre individu reste néanmoins un enfant de cœur face à un Bill Gates venu sur France 2 faire la promotion sur son dernier livre empli de mensonges au même titre que ses propos tenus sur la chaine, vendredi 6 mai dernier, au 20 h de Thomas Sotto.

« Les complotistes du monde entier accusent Bill Gates d'avoir fabriqué l'épidémie de Covid-19. "C'est très étrange, je ne m'y attendais pas. J'ai dépensé des milliards sur les vaccins pour sauver des millions de vies. Maintenant, ils ont complètement retourné la situation en disant que je gagne des milliards en tuant des gens. Cela décourage des gens qui pourraient prendre le vaccin et c'est notre meilleur outil pour empêcher des morts", explique le coyote, sur le plateau du « 20 heures » de France 2.

Que faut-il répondre aux personnes doutant du vaccin contre le Covid-19 ? « Si vous regardez ceux qui meurent, ce sont les gens qui ne sont pas vaccinés. C'est un miracle qui a empêché des millions de morts », répond Bill Gates. L'homme d'affaires américain estime également que l'innovation des entreprises privées à l'origine des vaccins a été un bénéfice pour tous.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/bill-gates-jai-depense-des-milliards-sur-les-vaccins-pour-sauver-des-millions-

Bien entendu le journaliste servile lui a ciré les pompes. Comment peut-il en être autrement dans un monde où tout s’achète, même les enfants et les organes. Beaucoup y laissent leur âme contre des euros ou des dollars bientôt obsolètes. Mais qu’il aille donc faire un tour en Inde Bill le coyote ! Je ne donne pas cher de sa peau, lui qui y a, tout comme en Afrique, vacciné sans leur consentement des centaines de milliers d’enfants et de jeunes filles tous désormais atteints de la polio et de cancer du col de l’utérus.

Qu’il aille faire un tour chez tous les malheureux, mal informés, et désormais victimes d’horribles effets secondaires dus aux vaccins covid, qui l’ont outrageusement enrichi, lui qui est actionnaire dans tous les laboratoires fabricant ces merdes mortifères.

Bill le coyote premier bailleur de fonds de l’OMS et dont le grand père, eugéniste lui-même, a collaboré à la création de l’Institut Rockefeller, cette monstrueuse entité qui allait, grâce à la pétrochimie phagocyter toute cette bonne médecine qui, jusqu’alors, guérissait à merveille. Un institut dont un des titres de gloire est d’avoir provoqué cette fameuse « grippe espagnole » en vaccinant les soldats américain contre soi-disant la méningite.

Difficile de ne pas l’entendre, le Bill Gates, lorsqu’il finance les merdias serviles afin de se faire brosser dans le sens du poil.

Chez nous, rien que le journal le Monde a reçu plus de 4 millions d’euros d’aide ! Croyez-vous qu’un seul journaliste va ensuite oser le critiquer ? Voilà comment, ensuite, un individu comme lui, peut proférer des horreurs et des mensonges sans être inquiété le moins du monde, bien au contraire, alors que vous ou moi, pour avoir osé proférer la énième partie de ces menaces à peine déguisées ; nous nous retrouverions face à leur justice maçonnique avec la prison en prime.

Voilà comment Bill peut en toute tranquillité indiquer, lors d’une conférence, qu’en faisant du bon boulot avec les vaccins « on pourrait diminuer la population mondiale de 10 à 15%. » C’était en 2015, même si, recherche aidant, tous les merdias aux ordres prétendront le contraire contre rémunération.

Mais déjà en 2011, ce criminel qui devrait être derrière les barreaux, projetait en toute décontraction de créer toutes les conditions pour mettre en scène cette vaccination forcée que nous vivons tous désormais. Alors vous pensez bien que lorsqu’il nous annonce prochainement d’autres pandémies bien plus dramatiques que couillonavirus, il convient de le prendre au sérieux.

Il a en réserve X virus qu’il a fait breveter au même titre qu’Ebola, en partenariat avec l’armée américaine. Bill joue les scientifiques mais n’en est certainement pas un, tout au plus est-il un clown richissime avec le pouvoir de ses ambitions. Ce sous diplômé donne la cadence à la médecine mondial et pratiquement tous les toubibs de mes … suivent ce pitre le doigt sur la couture du pantalon qu’il ont au bas des fesses. Le coyote n’est certainement pas madame Irma, c’est un « programmateur » ne faisant nullement la différence entre virus biologique ou informatique. Non, il crée les deux afin de toujours plus s’enrichir, c’est son métier initial.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2022/05/mais-qui-es-tu-tonton-d-ou-venez-vous-toi-et-tes-idees-partie-6.html

Commenter cet article