Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mais qui es-tu tonton, d’où venez-vous, toi et tes idées ? (Partie 6)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Retour à la première partiehttps://vecteur-douceur.over-blog.com/2022/05/mais-qui-es-tu-tonton-d-ou-venez-vous-toi-et-tes-idees-partie-1.html

L’animal nuisible a su passer allégrement du business de l’informatique à celui de la vaccination et de la génétique. Comment et pourquoi ? Il y a longtemps que j’ai écrit sur ce blog que Bill Gates annonçait l’arrivée d’un nouveau variant du Covid-19 « encore plus contagieux et encore plus mortel, ce qui est purement impossible dans l’ordre naturel des choses. Rien que cette assertion déplorable devrait faire bondir le corps médical, il n’en est hélas rien.

L’explication est que pour Davos le fait que de nombreux pays s’habituent à gérer la crise en levant des mesures sanitaires trop restrictives, nuisibles aux libertés individuelles et à l’économie, ça n’est pas bon pour les objectifs chaotiques du Great reset.

Pour Bill, pourtant propriétaire de plusieurs jet privés, le fait que la gueusaille voyage et vive, n’est pas bon pour lui « La vie moderne n’aide pas non plus », a-t-il ajouté. « Tous ceux qui travaillent dans le domaine des maladies infectieuses ont juste cette peur des virus respiratoires transmissibles par l’homme. Plus les gens voyagent et plus l’interaction entre les espèces sauvages et les humains est forte, plus le risque de maladies zoonotiques de type inter-espèces augmente ». C’est qu’il ne perd jamais le nord le coyote, par ici la monnaie !

Il faut donc mettre en place de nouveaux vaccins. Il n’envisage d’ailleurs pas d’autres solutions que la vaccination comme d’ailleurs les autorités sanitaires mondiales. Cet individu est un spécialiste du mensonge qui passe le plus clair de son temps à faire peur et préparer la prochaine campagne de vaccination de masse OBLIGATOIRE. Pour s’en convaincre, il suffit d’observer le projet de l’OMS qui conjointement avec lui prendra les rênes de la vaccination en passant allégrement au-dessus des Etats membres de l’OMS (198 dont la France). C’est pour bientôt !

Bill sait que grâce à ses milliards il est influent à la fois sur l’opinion publique et sur les autorités mondiales sanitaires dans lesquelles il pèse de toute sa fortune pour faire valoir sa politique vaccinale : OMS, CEPI, GAVI… La peur, ce ne sont pas les scientifiques ou les médecins qui l’entretiennent mais bien lui ainsi que les vendus qu’ils financent, en y incluant les médias qui alimentent copieusement cette peur. Ils vont où on leur dit d’aller et actuellement l’Ukraine en est le parfait exemple.

Ainsi, l’annonce de la zoonose (maladie animale transmissible à l’humain) jamais prouvée est régulièrement avancée. Par contre, Ukraine aidant, n’oublions pas qu’il faut dire merci à Poutine pour les 30 labos P4 que ses troupes ont détruits, prouvant que si la zoonose n'est pas vraiment prouvée, en revanche la fabrication de virus en laboratoire est une parfaite réalité que n’évoque jamais Bill Gates dont les participations dans l’industrie pharmaceutique sont également majeures.

Ainsi, les prochains virus, style Ebola ou variole, sont parties intégrantes du programme de destruction des élites. Si Gates annonce un prochain virus, nous devons le croire.

Il convient de revenir très vite au muselage et à l’enfermement des peuples tout en en piquant toujours davantage, parce que la levée des mesures sanitaires n’est pas une bonne nouvelle pour tonton Schwab dont les objectifs sont : réduire la population mondiale et prendre le contrôle de ceux qui survivront tous bourrés de graphène.

Et pour activer ce plan machiavélique, quoi de mieux que des guerres, Zelensky refuse les pourparlers de paix prononcés par Poutine mais la presse n’en parle jamais. Pourquoi ? Parce que le Deep State veut cette guerre qui va ruiner tout l’Occident en cachant leurs méfaits sous le tapis de l’Histoire.

À ce chaos orchestré j’allais oublier de mentionner les famines, la pauvreté, la restriction d’accès aux soins pour les non vaccinés et aux autres catastrophes « naturelles », le tout fabriqué artificiellement grâce aux technologies développées par HAARP (voir mes articles concernant ces armes climatiques).

Quant à prendre le contrôle des survivants, voilà des mois que je vous explique la procédure (voir De Mammon à Corona). Cette couillonade covid est un moyen de modifier l’ADN humain et de le refaçonner en modifiant sa structure génétique. Comme l’explique Hariri, c’est en piratant « le logiciel de la vie » qu’ils y parviennent car la biotechnologie permet depuis quelques années de redessiner l’ADN du vivant. Que vous le croyez ou non, peu importe, l’avenir vous prouvera RAPIDEMENT que j’ai raison, nos cellules, via l’ADN, se programment comme un ordinateur.

Comprenez-vous dès lors pourquoi Bill Gates est passé des bits de données aux neurones ? La bio-informatique constitue désormais le champ de bataille mondial destiné à atomiser le libre arbitre de ces peuples qi effraient l’élite. C’est pour eux une histoire de vie ou de mort, un stade que les militaires qualifient de « décrochage capacitaire ». Et la vaccination constitue cette porte, ce cheval de Troie qui leur permet d’introduire dans le corps des « vaccinés » des nanotechnologies pour prendre le contrôle du dernier bastion jusqu’alors imprenable : notre cerveau. Ils en rêvaient depuis des décennies et ils l’ont fait !

Huxley en avait fait un roman d’anticipation « Le meilleur des mondes », désormais nous n’anticipons plus, nous sommes là, les deux pieds dans leur merde technologique, sombre marchepied d’un projet mondial de contrôle des populations.

Les merdias ont voulu faire de Gates un philanthrope qui aurait donné la plus grande partie de sa fortune, rien n’est plus faux. Ils ont prétendu qu’il avait quitté Microsoft il y a 20 ans, c’est un mythe ! Son actionnariat pèse toujours sur cette firme et lui laisse de nombreux pouvoirs. La Vérité est toujours loin de ce que l’on croit ou plutôt de ce qu’on cherche à nous faire croire par le biais de l’ingénierie sociale. Le Microsoft de vos PC n’a rien à voir avec le « Microsoft Biology Foundation », un tentacule du Deep state, développé en 2010.

Son dada est la bio-informatique, cette bonne tambouille permettant de développer moult algorithmes tous destinés à la manipulation de l’ADN, ARN et de protéines. Le Microsoft Research financé à coups de milliards de dollars au début des années 2000 n’a plus grand-chose à voir avec Microsoft Office, tant il fricote dans les nanotechnologies, ces poussières intelligentes qui font bander de joie le vieux Klaus mais sous viagra fourni par Big Pharma.

Dès 2015, année où Bill annonçait « qu’avec les vaccins il pourrait faire du bon boulot », Microsoft, aux côtés de Google, Apple et IBM, s’activait fébrilement dans les domaines de la biotechnologie, le transhumanisme et l’intelligence artificielle pour doper les performances physiques et intellectuelles de Sapiens, celui qui sait, mais qui en fait ne sait pas grand-chose.

Sapiens, trop confiant en cette nouvelle religion qu’est la médecine de Big Pharma, ne sait pas que la finalité cachée des intentions de Bill est de vacciner toujours plus pour inoculer des nanotechnologies à la population mondiale.

Maintenant, pour ceux qui douteraient encore, laissez-moi vous présenter un médecin. Charles A. Morgan est un psychiatre américain qui a étudié le trouble de stress post-traumatique. Il est chercheur au National Center for Post-traumatique Stress Disorder, un organisme qui a travaillé sur la façon dont le stress interagit avec la base neurobiologique de la résilience.

Le Dr Morgan est donc un expert international du trouble de stress post-traumatique (SSPT), de la mémoire des témoins oculaires et dans la performance humaine dans des conditions de stress élevé.

Son travail a permis de mieux comprendre la psycho-neurobiologie de la résilience chez les soldats d'élite et a contribué à la mission de formation des programmes spéciaux de l'armée. En 2021, il a donné une conférence à West Point sur le contrôle à distance du cerveau humain grâce aux vaccins ARNm.

Il y a expliqué aux étudiants de l’Académie militaire comment l’ARN peut être reprogrammé et produire de nouveaux souvenirs et comportements chez les sujets humains ou encore effacer ou modifier la mémoire des personnes grâce à la technologie CRISPR.

N’oublions pas que l’armée américaine a financé un vaccin destiné à faire disparaître chez l’humain toute trace de foi, c'est-à-dire toute propension au divin à la spiritualité.

Ce qui doit nous rappeler les propos de Rudolph Steiner (1861-1925), qui affirmait : « Dans l’avenir, nous éliminerons l’âme avec la médecine grâce à des vaccins qui supprimeront la conscience spirituelle ». Davos est essentiellement composé de membres appartenant aux sociétés secrètes où l’agenda a été défini de longue date. À ce titre, je vous invite à lire l'article le plus lu sur ce blog : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/01/tout-est-prevu-et-depuis-longtemps.html

Bien entendu, je suis parfaitement conscient que malgré la Vérité qui filtre désormais de partout, BEAUCOUP prendront encore et toujours pour argent comptant les propos de ces maudits satanistes qui ont encore pignon sur rue (plus pour longtemps). Pourquoi ?

Parce qu’il existe bien entendu une fabrique du consentement au génocide ou à l’autogénocide. Elle compte parmi ses membres toutes celles et ceux qui continuent mordicus à porter un masque inutile et attendent avec la même non-intelligence la 4e dose de poison mortel. Cette « Fabrique » présente toujours comme quelque chose qui va vous libérer ce qui en réalité va vous asservir.

Elle instille adroitement dans l’esprit des masse ces marques d’un progressisme certain. Un exemple parfait est constitué par le mouvement LGBT, ou LGBTQIA+, des sigles utilisés pour qualifier les lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, queers, intersexes et asexuelles, c'est-à-dire pour désigner les non hétérosexuels, dont beaucoup de membres de Davos semblent friands.

En réalité, il est un mouvement d’asservissement, une simple étape devant mener cette humanité trépanée au transhumanisme.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2022/05/mais-qui-es-tu-tonton-d-ou-venez-vous-toi-et-tes-idees-partie-7.html

Commenter cet article