Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« ONU SOIT QUI MAL Y PENSE » OU COMMENT « SATAN » SE CACHE PARTOUT (Suite et fin)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Retour au premier article : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2022/06/onu-soit-qui-mal-y-pense-ou-comment-satan-se-cache-partout-partie-1.html    

Hasard ou clin d’œil de mon Créateur, ce second et dernier article consacré à un sataniste : Karl Marx, constitue le 666e à paraître sur ce blog.

Marx, le voyageur, connaitra la France et Paris, la Belgique, et Bruxelles où il rejoindra l'organisation « Union des Justes », mais toujours en relation avec les Illuminati bavarois. Elle sera ensuite rebaptisée « Union des communistes ». C’est en 1848, qu’il va publier le « Manifeste du Parti Communiste » au nom de cette organisation. Bien entendu, il sera publié à Londres, cela se fera grâce à l’argent de son proche parent Lionel Rothschild.

De nos jours, rien n'a changé !

En 1849, il va finalement déménager à Londres et y devenir simplement un « membre des collaborateurs » des Rothschild. Le «Manifeste du Parti Communiste » était donc un document, aux relents de soufre ! Rempli de haine, comme beaucoup de ses œuvres, elle lui servira de fil d’Ariane contre le Christianisme, et sa haine du Christ. Comprenez-le bien, tout est lié en ce monde-démon, et lorsqu’un individu se trouve propulsé et financé, l’intérêt reste toujours le même : la haine de Dieu. On retrouve bien là la patte d’une élite luciférienne culminant désormais, à notre époque, au travers des Gates, Soros, Schwab et bien d’autres.

Autre pièce du puzzle, à l'époque où Darwin publiera sa célèbre théorie, Marx lui écrira enthousiaste en ces termes : « Voilà ! Enfin, nous avons porté un coup dévastateur à Dieu ! » Ensuite, tout comme actuellement avec le Deep State américain qui s’acharne sur la Russie, c'est la haine des Slaves, et avant tout la haine des Russes qui prévaudra. Lorsqu’on analyse son œuvre difficile, elle suinte de partout, elle est pathologique tout comme celle de son comparse, Engels.

Il convient ici de ne pas tomber dans le piège qui est tendu à beaucoup : celui de l’antisémitisme paravent hypocrite fort propice aux malversations d’une caste khazar et dont les origine sont ukrainiennes ; ceci expliquant cela ! Pourquoi ?

Parce que Marx, juif lui-même, avait le mépris des juifs ordinaires, allant aussi jusqu'à la haine. Nous trouvons ici la raison pour laquelle une élite sioniste dont je conte l’histoire dans le tome 1 du "Centième Gueux", s’est ingéniée à faire disparaître, et dans des conditions effroyables, une partie du petit peuple juif, afin d’arriver à ses fins : l’Israël sioniste de 1948.

Bref, tout comme l'élite de Davos, Marx haïssait les classes inférieures. Le sens de son œuvre le retranscrit d’ailleurs à merveille : jouer contre la classe ouvrière, sans toucher au capital financier trop bien représenté par son parent, Rothschild.

Voilà pourquoi, la classe ouvrière et les Juifs ordinaires serviront de simple fusible dans tout ce programme marxiste.

Son but ultime ? Celui d’un Klaus Schwab : le pouvoir absolu des financiers. En fait, son programme constituera celui d'établissement d'un Nouvel Ordre Mondial.

Des preuves ? Jamais il n’aura un mot sur le fait que les Rothschild et les autres sont des spéculateurs, et qu’ils impriment de l'argent à partir de rien.

Comme je l’explique en détail dans mon second livre « La Promesse », qui donnera de l'argent à Trotski ? Qui l'a financé ? Ce sont les Rothschild et leurs plus proches parents, les Schiff. Trotski et sa bande étaient en Amérique depuis longtemps, avec "les fils du Testament", dirigés par Yakov Schiff. Ce sont Schiff et les Rothschild qui lui ont fourni une énorme somme d'argent.

Ils ont financé et envoyé Trotski et son équipe en Russie, avec environ trois cents hommes armés entraînés, pour y faire la révolution. C’était la copie conforme d’un programme du « Comité des Trois Cents », organisé sur la base de celui de la Compagnie des Indes orientales. L'emblème que Trotski introduira en Russie sera celui du marteau et de la faucille.

Et ce plan était naturellement coordonné avec les « Fils de l'Alliance » (B'nai-B’rith) le tout en adroite coordination avec celui du sataniste Albert Pike, adulé par les francs-maçons. Tout cela pour quoi ? Afin de provoquer la Première Guerre mondiale et la Révolution en Russie.

En Ecclésiaste 1 :9-10, la Bible déclare : « Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil. S'il est une chose dont on dise : Vois ceci, c'est nouveau ! cette chose existait déjà dans les siècles qui nous ont précédés… » Comme elle a raison !! Pourquoi ? Parce que tout comme de nos jours avec le Covid-19, les mêmes incluaient dans leur plan diabolique l'opération bien connue appelée « Grippe espagnole ». Malheureusement pour eux, et pour les malheureux qui en moururent par millions, tout comme l’Ukraine actuellement, la « Grippe espagnole » n'a pas beaucoup touché la Russie.

Le plan des « Frères de l'Alliance » annoncé par Trotski constituait un Gorgias Guidestones avant l’heure, une répétition de leur groupe sans doute ? Il consistait à diviser les Slaves et réduire radicalement leur population de 90%. Une fois les Slaves divisés, ils voulaient créer une armée et partir pour s'emparer de la Palestine. Mais, l’Histoire nous apprend que ce programme a échoué et la Grande Bretagne a dû le faire séparément.

Ce projet a été réalisé par plusieurs organisations, et, fondamentalement, toutes ces organisations étaient en quelque sorte liées à l'oligarchie ukrainienne. Soit dit en passant, avant la révolution en Russie, il n'y avait pratiquement qu'une seule langue : le russe. Ce sont les trotskystes qui ont réalisé l'Ukraine et la Biélorussie, dans le sens subversif.

Ce projet de division des Slaves en différentes langues a été planifié par les trotskystes, mais partiellement réalisé, car, à la suite d'une longue lutte, les bolcheviks ont pris le pouvoir aux trotskystes et le projet de la Nouvelle Khazari n'a pas abouti comme prévu, expliquant l'actuel conflit ukrainien.

Il est significatif que le programme du « recyclage » de la population a commencé partout dans le monde. Il est actuellement mis en œuvre et mené depuis longtemps par toute la franc-maçonnerie. L'appel des Juifs au retour en Palestine (1897 ou 1898) faisait aussi partie du plan, et exactement cinquante ans plus tard, naissait un État en Palestine, l'État d’Israël.

Ensuite, concernant la Troisième Guerre mondiale, le plan prévoyait qu’elle réduirait la population mondiale de 2/3 pour la venue de leur « Antéchrist » chimérique.

J’ai longtemps hésité et me suis décidé à l’évoquer en 2020 Dans mon livre « De Mammon à Corona ». Il existe des documents désormais cachés. Ils avaient été publié sur deagel.com.

Il s'agit du site web de l'Agence de sécurité nationale des États-Unis. Il indiquait clairement qu'avant 2026, la population des États-Unis diminuerait de plus de 70 %. La France et d’autres pays du monde sont loin d’y échapper.

Le Great reset ou programme de réinitialisation de Klaus Schwab est impossible à appliquer de manière permanente, à moins que la population humaine ne soit fortement réduite sur une courte période (une génération ou deux).

Les mondialistes parlent constamment de contrôle et de réduction de la population. Bill Gates est célèbre pour cela. Faut-il alors s’étonner qu’ils conçoivent un plan pour l’instaurer ?

En moyenne, il s'agit vraiment des 2/3 de la population. Quelques mois plus tard, cela a disparu du site, mais pas l’idée ! La Banque mondiale l’a accepté, elle est d’ailleurs en train de l’appliquer et va le poursuivre jusqu'en 2028.

Conformément à ce programme globaliste, sans QR code, il sera impossible d'acheter ou de vendre.

Des codes qui ressemblent à un damier, un plateau pour joueurs élitistes. Ce code a été stylisé d'après une esquisse du temple de Salomon. Il est présent à la fois sur le mausolée de Lénine (il manque ce coin) et dans les temples maçonniques.

Même sur les cartes SIM actuelles, conçues pour les téléphones portables, ce quatrième coin manque également. Il faut se rappeler que le mot « sceau » dans la langue grecque ancienne, dans laquelle avait été écrite l'Apocalypse, a aussi une autre signification comme « piqûre ».

Ce projet s'inscrit dans la construction du Nouvel Ordre Mondial au sein duquel, Marx aura su jouer un rôle déterminant tout en étant admiré, adulé, par beaucoup d’idiots utiles.

FIN.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Commenter cet article