Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Attention, après couillonavirus voici venir Blue Beam ! (Suite et fin)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Crop circles, enlèvements, visions régulières d’engins bizarres dans nos cieux, « portails temporels », constituent autant de questions demandant chacune une réponse que seule la Bible et son étude sont capables de fournir.

https://stargatetothecosmos.org/cia-time-travel-teleportation-to-mars-andrew-basiago-whistleblows/

https://centerforcreativeconsciousness.com/what-is-a-jump-room-to-mars/

J'avais, il y a longtemps, commencé à écrire un livre sur la musique et le voyage dans le temps. Paradoxalement, les deux sujets nous ramène à Nikola Tesla... un autre sujet longtemps tabou, et dont Elon Musk, le président-directeur général (PDG) de la société SpaceX, s’est emparé du nom en tant que directeur général de la société Tesla. Il a été aussi président du conseil d'administration de SolarCity et de Tesla. Il est aussi le fondateur de The Boring Company, une société spécialisée dans les tunnels, et de Neuralink, une société de neurotechnologie destinée à tous nous pucer.

Je sais que certains le voient actuellement comme un sauveur de la parole, avec son éventuel rachat de l’oiseau bleu, mais j’ai pour habitude de me méfier de la cinquième colonne. Ses projets transhumanismes ont DE QUOI FAIRE PEUR. Et mon Créateur m’a appris à me méfier des éventuels sauveurs, tous ceux qui se déguisent adroitement en « ange de lumière ». En 2013, « monsieur Paypal » promouvait déjà un projet de transport à grande vitesse connu sous le nom de Hyperloop, et également un avion à réaction supersonique à décollage et atterrissage verticaux avec propulsion électrique.

Dans une série de tweets, il a dévoilé ses plans de colonisation de Mars et expliqué comment envoyer un million de personnes sur la Planète rouge d'ici 2050. Pour peupler Mars, Musk prévoit d'utiliser 1 000 Starship lancés à chaque fenêtre de tir, environ tous les 26 mois. Alors, Musk, éternel optimiste, un peu trop en avance sur son temps, ou bien … ?

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exploration-spacex-elon-musk-promet-million-personnes-mars-2050-79254/

Elon Musk, comme beaucoup d’autres, a su puiser chez un génie peu connu et prolixe à l’extrême ; au point d’en faire un véritable « extraterrestre » pour l’époque. Où avait-il pu puiser un tel savoir ? Un savant auréolé de mystère au point qu’en dehors des pays frontaliers comme la Suisse, l'Allemagne, le Royaume-Uni, il a longtemps été difficile, voire impossible d'acheter des ouvrages le concernant. On s’est moqué de lui tout en pillant ses brevets sans mentionner son nom. C’était pourtant un ingénieur génial autant que révolutionnaire pour son époque. Un espèce de trublion trop en avance sur son époque de banquiers déjà trop hypocrites.

Mais revenons à notre ELON-BABYLONE ! Penchons-nous sur le berceau de celui qui, étrangement porte les mêmes initiales « EM » que notre Emmanuel national, autant que jupitérien.

Le Crew Dragon (ou SpaceX Dragon 2) est un engin développé par la société SpaceX pour le compte de l'agence spatiale américaine, la NASA. Capable de transporter un équipage de quatre astronautes en orbite basse, il assure depuis 2020 la relève des équipages de la Station spatiale internationale.

Le 2 août 2020, après 2 mois à bord de l'ISS, Douglas Hurley et Robert Behnken revenaient sur Terre à bord de leur capsule Crew Dragon après avoir passé 64 jours à bord de la station spatiale. Leur amerrissage signait la fin de la première mission habitée de SpaceX pour la NASA, et un tournant dans le domaine des vols habités. Crew Dragon (équipage dragon) est un vaisseau construit par la firme Space X d'Elon Musk. 64 jours pour 64 cases d’un échiquier nous préparant à un sale jeu ?

« (...) Quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté le fils. » (Apocalypse 12 :1) et plus particulièrement celui-ci !

Les missiles et les bombes font partie intégrante de notre actualité avec la Crise Russo-Ukrainienne. J’aimerais reconsidérer ici la « conquête » spatiale sous l’angle Elon Musk et la fusée V2 si chère à Verner Von Bron. Hergé, l'occultiste Belge, s’en était servi de modèle pour ses albums de Tintin : « On a marché sur la lune » et « Objectif lune ».

Il avait néanmoins relooké la fusée, illustrée sous fond de damier rouge et blanc. Une autre histoire de jeu sans doute !? On peut avoir une idée du modèle originale au musée de Peenemünde, un petit port d’Allemagne.

Le V2, Aggregat 4 ou A4, était un missile balistique développé par l'Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale et lancé à plusieurs milliers d'exemplaires en 1944 et 1945 contre les populations civiles, principalement du Royaume-Uni et de Belgique. Son concepteur, Wernher von Braun, avait été extradé aux USA en sortie de Guerre Mondiale dans le cadre de l'opération « paperclip ». Il avait créé la NASA avec Walt Disney et le mage noir A. Crowley.

Et pour en revenir à Elon Musk, je vous invite à visiter ceci : https://elishean777.com/le-lien-entre-wernher-von-braun-et-elon-musk-se-precise/ et vous laisse seul juge sur le bien-fondé de telles révélations. Mais sachant que Musk a donné à sa voiture le nom « Tesla », nous devrions bien réfléchir avant que de reléguer toute cette histoire à la poubelle. Tesla est en effet un génie auquel j’ai consacré un chapitre entier dans mon livre « La Promesse », paru en 2014.

Quant à Elon Musk, j’évoque son cas dans « De Mammon à Corona », paru en 2020. Je me méfie énormément de tous ces milliardaires philanthropes dont Bill le voyou constitue l’archétype parfait. Musk a en effet imaginé un monde où l'intelligence artificielle rendra les emplois obsolètes. Il a affirmé : « Le dernier travail qui restera probablement consistera à écrire un logiciel d'intelligence artificielle. Ensuite, l'intelligence artificielle finira par écrire son propre logiciel. » Pour lui, et je suis d’accord, les machines risquent de surpasser l'Homme, car la technologie évolue rapidement. « Les ordinateurs sont déjà beaucoup plus intelligents que les humains sous de nombreux aspects », dit-il. Selon lui, les machines risquent de s'impatienter face à la lenteur cérébrale des humains et elles pourraient nous considérer comme des êtres lents et stupides, de quoi nous donner le blue ou pire encore le burn out. Nous pourrions alors perdre foi en tout, en nous et surtout en Lui : Dieu. Ne resterait alors pour nous consoler, que les ET ! Et ça tombe bien !!

D'après le Congrès américain, le Pentagone a accumulé un certain nombre de preuves d'une origine extraterrestre et de comportements défiant la technologie actuelle. Cela devient intéressant en ouvrant des portes à toutes les hypothèses les plus folles lorsqu’on apprend que des véhicules volants défient les lois de notre physique. Les choses sont devenues vraiment intéressantes lorsqu'il s'est avéré que ces extraterrestres avaient désactivé un certain nombre de missiles nucléaires américains.

Voyant mal pourquoi une race hautement développée s’embêterait à nous rendre visite juste pour taquiner les fous de guerre du Pentagone, une autre hypothèse me vient à l’esprit : qui voudrait ridiculiser cette bande de crétins du Pentagone en se faisant passer pour des extraterrestres, tout en mettant l'arsenal nucléaire américain hors service ?

 

Lorsque j’ai écrit mon roman d’anticipation en 2014 « C’était donc vrai ! », j’y faisais référence à une haute technologie de la fin des temps et dont les Russes seraient actuellement détenteurs. Le style UFO développé par une Allemagne nazie et qui hante les couloirs du net ou plutôt les placards du complotisme de bas étage.

Laissez-moi vous poser deux questions. Pourquoi y a-t-il tant de lancements de satellites militaires russes ? Et pourquoi sont-ils considérés comme des « lancements d'essai » inutiles ? https://youtu.be/DvJHcubBaOU

Ces satellites transportent des armes à énergie dirigée, AVEC POUR SEULE ET UNIQUE TACHE : transformer du plutonium militaire en plutonium de qualité non militaire. Ces « rayons » (gamma) sont une des applications des « nouveaux principes physiques » dont Poutine a parlé plusieurs fois en public, mettant en garde les éventuels ennemis de la Russie.

Depuis un moment déjà, l’Oncle Sam rhumatisant a perdu ses moyens, et notamment celui de fabriquer du plutonium de qualité militaire. Les Russes ont donc la capacité de faire « tourner la mayonnaise » du principal gros bras de la planète qui, dès l’instant où ses gros biscoteaux auront disparu, ne pourra plus terroriser de son arsenal la cour de récréation planétaire.

La Russie sera alors en mesure d'obliger les États-Unis à cesser d'ennuyer le reste de la planète. La Russie pourrait ainsi transformer Washington DC, cet antre de francs macs, en un grand trou vitrifié engloutissant avec lui tout le Deep State.

Mais bien entendu, cela n’est qu’un fake et ce sont les ET qui font cela expliquant au passage pourquoi les experts du Pentagone dépensent des centaines de milliards de dollars pour protéger le monde des écailleux extraterrestres.

J'en reviens ainsi à mes premières amours, du début d’article 1, d’autres faisceaux destinés tout autant à tromper les gueux, vous savez ! tous ces mange-pain inutiles qui, trop nombreux sur la planète, méritent de disparaître victimes d’une vaccination intensive, afin de laisser place à un NOM de paix et d’amour universel entre riches corrompus.

Deux faisceaux bleus, façon Blue Beam, sont ainsi allumés chaque année pour commémorer le 11-Septembre 2001, c'est-à-dire la seconde plus grosse arnaque après couillonavirus.

Vous me direz alors : « Mais que vient faire ici le 11-Sept, au milieu des ET ? » C’est pourtant simple. Souvent évoqué et ce même au Vatican, comme nous l’avons vu plus haut, François 1er dit El papa, celui qui prie pour l’IA, a déclaré qu'il était prêt à évangéliser des « Martiens ». Il y a là de quoi alimenter la machine hollywoodienne en fakes en tout genre !

Cette Grande séduction ET est entretenue depuis des décennies. Elle constitue l’une des cartes majeure du PLAN élitiste destiné à faire basculer définitivement le reste de survivants, post vaccination et calamités en tous genres, vers la nouvelle religion mondiale.

N'oublions pas que Walt Disney et l'ancien Nazi Wernher von Braun avaient co fondé la NASA avec le mage noir Aleister Crowley permettant ainsi de formater les esprits des crédules en s'appuyant sur des chapelets de mensonges pris au fil du temps pour des vérités évidentes (voir Nachash).

 

Depuis le début de l'année, les Merdias mainstream nous cassent les oreilles au sujet de futurs voyages sur la Lune et sur Mars dès 2024. D’autre part, Wernher von Braun avait fait part de ses inquiétudes quant à la collision possible « d'astéroïdes tueurs » avec notre Gaïa et la nécessité de pouvoir les détruire avant impact. QUEL TOHU-BOHU !

Beaucoup pensent que ce monde a toujours été, qu’il est immuable. Ils ont tort ! Un grand nombre d’astéroïdes qu’on distingue entre les orbites de Mars et Jupiter suggère qu’à une époque indéterminée pour la science, mais déterminée pour le croyant, une planète existait, était présente. Une comète, où plutôt un FAIT que nous étudierons plus loin, provoqua sa désintégration.

Dans mon livre La Promesse paru en 2014, j’évoque en seconde partie, les pérégrinations du peuple hébreux en sortir de l’Exode et les 14 années de la conquête de Canaan après l’errance punitive de 40 années dans le désert. J’y évoque la conquête de Josué et sa Fantastique prière faite au Créateur à la suite de laquelle, un incroyable événement cosmique sera vu de par la Terre entière. Certains verront pendant que d’autres subiront !

Alors que ce soit pour nous sauver d’un tel péril ou d’une disparition totale de l’humanité, le tout mis en scène par la clique de Davos et son nazi aux commandes, on pourrait bien voir revenir les cloches du 3e Reich afin de berner les cloches de la fin des temps.

Et pour se faire, quoi de mieux qu’un spectacle grandeur nature, tout de bleu vêtu, et en 3D, m’sieurs dames, afin de faire apparaitre aux yeux d’une foule incrédule, fatiguée, autant qu’affamée, des Aliens, extra-dimensionnels et autres conneries dans le genre. On nous a bien joué le tour de trois avions pour quatre tours, alors Why not ?

Nous ne sommes plus loin de la fin du film : tictac, tictac ! Une histoire de montre, de temps, de fin des temps ; d’un temps où les illuminés à deux montres iront tous croupir avec ceux du Deep state, au fond du trou.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

FIN de l’histoire.

Commenter cet article