Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

POUR VOUS RAFRAICHIR LES IDEES

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

J’ai déjà publier sur ce blog et sur mon VK une vidéo de ce monsieur. Elle est en lien avec l’un de mes articles les plus diffusés et concerne un monument qui vient de faire boum !

https://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/01/tout-est-prevu-et-depuis-longtemps.html

Dans cette vidéo : https://youtu.be/9YKnhZ8rNbk vous pouvez voir Holger Strohm, un essayiste et producteur de films. Il est en train de lire des extraits du livre d'Elizabeth Roth, « Und führe uns zur Schein-Mensch-Bildung » (en 3 tomes), un livre qui concerne le manuel secret des Georgia Guidestones est dont voici un  extrait qui devrait vous rappeler des souvenirs :

« Nous mettrons en place un système monétaire qui les fera prisonniers pour toujours et qui mettra leurs enfants en faute et en dette. Nous concentrerons leur attention sur l’argent et les biens matériels, afin que beaucoup ne se connectent jamais avec leur moi intérieur.

Nous utiliserons des métaux mous, des accélérateurs de vieillissement et des tranquillisants dans les aliments et l’eau et aussi dans l’air. Les métaux les mèneront à ce qu’ils perdent leur intelligence. Il s’agit donc de l’aluminium, du cuivre etc. à travers les chemtrails. Nous promettons de trouver un antidote dans nos nombreux domaines, et nous les nourrirons avec plus de poisons.

Les toxines seront absorbées par leur peau et leur bouche, détruisant leur cerveau et leur système reproducteur. Les toxines seront cachées dans tout ce qui les entoure, dans ce qu’ils boivent, mangent, respirent et portent. Avec des images amusantes et des musiques, on leur apprendra que les poisons sont bons.

Lorsque les femmes accoucheront, nous injecterons des toxines dans le sang de leurs enfants et nous les convaincrons que c’est pour les aider.

On commencera le plus tôt possible quand leurs cerveaux seront encore jeunes.

Nous prendrons leurs enfants avec ce qu’ils aiment : Le sucré. Quand leur capacité d’apprendre aura été réduite, nous créerons des médicaments qui les rendront encore plus malades et qui causent d’autres maladies, pour lesquelles nous créerons encore plus de médicaments.

Nous utiliserons notre pouvoir pour les rendre dociles et faibles. Ils grandiront en étant déprimés, lents et en surpoids. Nous les distrairons par l’impudicité, les plaisirs et les jeux. Ils feront ce que nous leur dirons. S’ils s’opposent, nous trouverons des moyens d’utiliser dans leur vie des technologies qui changent la conscience. Nous utiliserons la peur comme notre arme.

Nous construirons leur gouvernement en établissant des animosités en leur sein. Nous aurons les deux côtés. Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur.

Si ça nous plaît, nous les ferons s’entretuer. Nous contrôlerons tous les aspects de leur vie et leur dirons quoi et comment penser.

Ils seront occupés à s’entretuer jusqu’à ce que notre but ultime soit atteint. Nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son. Et ainsi de suite. »

Voici un récapitulatif de leur merde annonçant le N.O.M. et qui vient de faire boum ! https://youtu.be/DDJVfNnbtD4  Non loin à l’ouest du monument désormais disparu, une stèle de granit supplémentaire avait été placée au niveau du sol. Elle fait référence à une capsule temporelle enterrée sous la stèle. J'y reviendrai !

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

 

Voir les commentaires

Sodome et Gomorrhe

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Dans mes articles, je fais souvent référence au texte biblique. Le temps et la judéo-maçonnerie ayant fait leur œuvre, il n’existe plus beaucoup d’individus qui croient encore en Dieu, ce qui constitue d’ailleurs l’une des prophéties du Nouveau Testament. « Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » Luc 18 :8

Ainsi, le Déluge et d’autres références bibliques font elles l’objet de la raillerie de la part d’individus peu ou pas du tout informés sur les réalités de ce monde-démon.

Je vais donc me servir de l’une d’elles, en l’occurrence : Sodome et Gomorrhe, afin de faire comprendre à certains devenus hélas trop nombreux, qu’ils devraient se garder de rire face à des événements réels qui risquent bientôt de se reproduire face à un monde devenu pitoyable au possible. Ainsi, Ecclésiaste 1 :9, mon verset favoris proclame : « Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil. »

Le site de Sodome et Gomorrhe constitue un livre à ciel ouvert pour qui veut bien mettre son égo en bandoulière et ouvrir les yeux. Il constitue dorénavant une espèce de grande carrière d'où tout le basalte a été extrait. Des murs de falaises rassemblent les marques et traces horizontales, elles sont là comme laissées par une grosse machine sur la roche pour extraire le basalte. Une partie du basalte a ainsi disparu remplacé par des tonnes de carbone, POURQUOI ?

 

L'effondrement scientifique est ici impitoyable autour d'une découverte controversée : celle de la « Sodome biblique ». Un projet d'excavation s’est déroulé à Tall el-Hammam, une ancienne colonie près de la mer Morte, dans l'ouest de la Jordanie.

Ce projet est une coentreprise de l'Université Trinity Southwest et de l'Université internationale Veritas. Le consensus, c'est qu'il s'est passé quelque chose d'inhabituel à Tall el-Hammam, une ancienne colonie près de la mer Morte. Dans une couche de terre ancienne, des archéologues affirment avoir trouvé des preuves d'un événement apocalyptique : fonte des toits, poteries désintégrées.

Des motifs inhabituels dans les formations rocheuses pouvant être associés à une chaleur intense. Pendant encore trois à six siècles après 1650 av. J.-C., les 100 acres de la colonie sont restées en jachère.

Steven Collins, le principal archéologue du projet, a examiné les preuves des scientifiques dans un article paru dans la revue scientifique Nature. Attirant sur lui les « feux de l'enfer », ce courageux scientifique a affirmé que l'incinération correspondait au lieu et au moment du récit biblique de Sodome et Gomorrhe, l'une des histoires les plus connues de la Bible. « Alors l'Éternel fit pleuvoir du soufre brûlant sur Sodome et Gomorrhe », dit le Livre de la Genèse. Abraham regarde en arrière et voit « une épaisse fumée s'élever de la terre, comme la fumée d'une fournaise ».

Dirigés par Collins, doyen du Collège d'archéologie de l'Université Trinity Southwest, 21 experts de 19 instituts de recherche ont pesé sur les restes de Tall el-Hammam, concluant que la nature de la destruction suggérait une explosion massive ou une comète.

« L'explosion aérienne proposée était plus importante que l'explosion de 1908 au-dessus de Toungouska, en Russie, où un bolide de 50 m de large, un météore qui explose dans les airs, a explosé avec 1000 fois plus d'énergie que la bombe atomique d'Hiroshima. »

Ces érudits, dont plus de la moitié avaient des postes scientifiques, ont également affirmé que la « matrice de destruction », qu'ils ont établie vers 1650 avant JC, « est très inhabituelle et atypique des strates archéologiques de l'ancien Proche-Orient ».

Ce qui était différent de la destruction causée par les tremblements de terre ou la guerre, c’étaient des éclats de poterie avec leurs surfaces extérieures fondues dans du verre, suggérant un événement inconnu à haute température. Des objets de la vie quotidienne, des morceaux carbonisés de poutres en bois, des céréales carbonisées, des os et des galets de calcaire ont été brûlés jusqu'à l'obtention d'une consistance crayeuse.

Bien entendu, comme dans le cas des deux années de couillonavirus, les vrais chercheurs ont été tourné en dérision. Steven Jaret, chercheur au Musée américain d'histoire naturelle, et R. Scott Harris, scientifique spatial au Fernbank Science Center d'Atlanta, ont contesté ces conclusions des 21 chercheurs, également dans Nature, laissant entendre que le groupe de Collins confondait les processus de fusion ordinaire utilisés en poterie avec la chaleur d'une explosion d'air.

Mais outre les causes de la destruction, le lien de Tall el-Hammam avec les événements bibliques a un autre test difficile à prouver : sa date. Ainsi, certains retardent la chute de Sodome d'environ deux siècles. D’autre part, des critiques intenses de la fraternité des scientifiques incluent des affirmations selon lesquelles certains des auteurs des articles originaux ont été trop rapides dans le passé pour identifier les bolides. Science Integrity Digest a souligné que huit des 21 auteurs sont les fondateurs du Comet Research Group, qui a tenté de montrer que les villes anciennes étaient fréquemment détruites par les comètes. Thèse centrale du livre d’Immanuel Velikovsky et de son « Mondes en Collision ».

Walter Rast et Tom Schaub dans les années 1970-80 avaient avancé l'idée que Bab ed-Dra et Numeira étaient associés à Sodome et Gomorrhe. En ce qui me concerne, voici un extrait de mon livre "Dernier regard sur un monde corrompu".

Dans le tome 1 paru fin 2016, voici ce que j’écrivais concernant l’épisode Sodome et Gomorrhe : 

« Dans la Genèse, il est question à deux reprises des villes de Sodome et de Gomorrhe. D'abord à l'occasion d'une guerre entre cinq cités proches de la mer Morte et des souverains chaldéens, ensuite au moment de leur destruction par le feu céleste (Genèse 13 ; 14 ; 18 ; 19). Abraham est d’ailleurs témoin d'une catastrophe provoquée par la colère divine, anéantissant totalement ces deux villes. L'Éternel reproche à leurs habitants de graves fautes, notamment des comportements pervers incluant l'homosexualité.

Les deux cités sont bâties à proximité d'une plaine ou d'une mer de sel et auraient été totalement détruites, victimes de projections d'un feu destructeur venant du ciel (Gen. 19 :24-25). Alors l'Éternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par l'Éternel. Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre.

Beaucoup ont cherché à savoir si les deux villes ont vraiment existé et si leur fin était due à une catastrophe naturelle. Il faut tout d’abord savoir que la région de la mer Morte possède des caractéristiques géologiques tout à fait particulières. Elle se situe sur la grande faille tectonique du Levant, une espèce d’énorme fracture rocheuse séparant deux plaques continentales de la croûte terrestre. Cette fêlure nord-sud court du golfe d'Aqaba, suit la mer Morte, la vallée du Jourdain et continue jusqu'à l'est de la Turquie. Le déplacement progressif des deux plaques constitue une source occasionnelle d'activité sismique.

En 1929, Frederick Gardner Clapp (1879-1944), géologue américain, déclara le secteur de la mer Morte à risque sismique élevé, constatant que son sous-sol était riche en matières inflammables : bitume et soufre. Des études permirent de vérifier que le sol reposait sur des réservoirs naturels de gaz et d'hydrocarbures sous haute pression. Ces particularités géologiques l'incitèrent alors à imaginer un scénario catastrophe pour les deux villes mythiques. Un séisme aurait pu faire jaillir du sous-sol des matières inflammables ; prenant feu, elles seraient retombées sur les villes, provoquant de violents incendies décrit par les auteurs de la Bible.

Cette mer isolée (d’où son nom) se situe 400 mètres plus bas que le niveau des océans et sa salinité leur est dix fois supérieure. L'eau, en évaporation constante, y est renouvelée par le Jourdain ainsi que par des sources très chargées en divers sels minéraux. Elle est aujourd'hui menacée de disparition à cause du détournement partiel du Jourdain exploité par les pays riverains. Plusieurs scénarii ont été proposés pour expliquer la disparition de Sodome et Gomorrhe.

La partie sud de la mer Morte étant alors supposément à sec, un effondrement brutal de cette plaine se serait produit, laissant s'y engouffrer les eaux de la partie nord. Les villes du sud auraient alors été recouvertes.

Le texte biblique paraît compatible avec ce schéma. La première référence aux cités de la mer Morte est faite lors de la révolte contre les Chaldéens. Cinq villes sont impliquées dans un soulèvement : Sodome, Gomorrhe, Adama, Séboïm et Bala (Ségor) (Gen. 14 :2). Un combat aurait eu lieu dans la plaine de Siddim et dans leur fuite, les rois de Sodome et de Gomorrhe seraient morts en tombant dans des puits de bitume. La plaine de Siddim étant définie comme une mer de sel, elle peut correspondre à la partie sud alors asséchée de cette mer. Selon une autre hypothèse, un séisme aurait provoqué une remontée brutale de liquides souterrains. Le sol liquéfié devenu instable aurait glissé sous les deux villes, les précipitant dans la mer Morte. Dans les deux cas, impossible donc d’en trouver des vestiges.

Seule une destruction terrestre laissant éventuellement des vestiges visibles en surface permettrait de vérifier l’existence de ces villes. C'est ce que semblent indiquer les résultats de plusieurs campagnes de fouilles menées sur les rives. En 1924, on a trouvé les restes d'une cité disparue à Bâb ed-Drha, à l'est de la péninsule d’El Lisan. C’est seulement à partir de 1973 que les ruines furent fouillées par des archéologues américains dans le cadre d'une expédition nommée Expedition of the Dead Sea Plain.

Dans la région sud-est de cette mer on découvrit les vestiges de quatre autres villes, alignées selon un axe nord-sud au pied du plateau jordanien : Numeira, Safi, Feifa et Khanazir, elles furent datées vers 3300-2300 environ av. J.-C. À Bâb ed-Drha et Numeira, on détecta les traces d'une destruction avec tremblement de terre et incendie. L'intérieur des habitations révélait une épaisse couche de cendres recouvrant le niveau d'occupation le plus récent.

Rast et Schaub ainsi que d’autres chercheurs ont donc pensé identifier Bâb ed-Drha avec Sodome, et Numeira avec Gomorrhe, mais la date de leur destruction est bien antérieure à l'époque présumée d’Abraham que propose la chronologie biblique traditionnelle (autour de 1800 av. J.-C.).

Cependant, un indice en provenance d'un autre site est venu soutenir le récit biblique. En 1975, une tablette d'argile gravée de signes cunéiformes fut découverte à Ebla, en Syrie. Elle décrit le trajet d'une route commerciale qui contournait la mer Morte par l'est et le sud, tout en dressant la liste des villes jalonnant l'itinéraire. La 210e ville mentionnée porte clairement le nom de Sodome. La tablette la positionne même au niveau de la presqu'île El Lisan, confirmant que les ruines de Bâb ed-Drha sont bien celles de Sodome. Seulement voilà, Gomorrhe n'est pas mentionnée sur la tablette d'Ebla ! Ce qui n'est pas surprenant lorsqu'on sait que les ruines de Numeira (Gomorrhe ?) ont montré une occupation de moins d’une centaine d’années.

Il est donc possible que Gomorrhe n'existât pas au moment où la tablette fut gravée. En fait, confirmant une fois encore le récit biblique, le spectacle de cette plaine fumante et crachant le feu a pu ressembler à ce dont Abraham aurait été le témoin (Gen. 19, 27-28) : Abraham se leva de bon matin et se rendit à l'endroit où il s'était tenu devant la face de Yahvé. Il regarda du côté de Sodome et de Gomorrhe et vers toute l'étendue de la plaine et vit que de la plaine s'élevait de la terre comme la fumée d'une fournaise.

Reste à pouvoir dater l'événement. La destruction de Bâb Ed Drha et de Numeira est datée vers 2300 av. J.-C., trop tôt pour qu'elle coïncide avec l'époque supposée des patriarches. L'archéologue biblique Bryant Wood explique l'écart par une incertitude sur l'âge de la fin du Bronze ancien III en Palestine. Il propose de la retarder de trois ou quatre cents ans, de sorte que la destruction de ces cités se place vers 2070 av. J.-C.

Ainsi, malgré le doute qui subsiste à propos de la concordance des dates, les cinq sites de Bâb Ed Dhra, Numeira et des autres découverts au sud-est de la mer Morte restent bien placés pour s'apparenter à Sodome, Gomorrhe et aux trois autres cités bibliques.  L'épisode de la destruction des deux villes est précédé de la fuite du neveu d'Abraham, Loth, se trouvant à Sodome avec sa famille. « Deux anges lui rendent visite et les pressent de quitter Sodome. Ils prescrivent à la famille de s'éloigner de la ville sans se retourner. La femme de Loth désobéit et regarde en arrière, lui coûtant d'être transformée en statue de sel. » (Gen. 19 :26).

De nos jours, les formations de sel ne manquent pas autour de la mer Morte. Ayant échappé au désastre, Loth et ses deux filles s'arrêtent à Ségor, épargnée, puis ils montent séjourner dans une grotte proche de là (Gen. 19 :30). Cette grotte est aujourd'hui identifiée non loin du village actuel de Safi, transformée au 6e siècle de notre ère en un petit monastère byzantin construit devant cette caverne, appelé la grotte de saint Loth.

Il existe à Madaba, en Jordanie, une splendide mosaïque du 6e siècle représentant une carte de la Palestine. Elle place clairement l'ancienne Zoar à l'emplacement de l'actuelle Safi. D'autre part, les deux mots Zoar et Ségor signifient petit, l'un en syriaque, l'autre en hébreu. Il est donc vraisemblable que la grotte proche de Safi soit bien celle qu'occupa jadis Loth. Le rapprochement entre les cinq sites archéologiques datés de l'âge du bronze et les cinq cités de la mer Morte évoquées dans la Genèse semble donc possible.

Bâb Ed Drha serait Sodome, Numeira serait Gomorrhe, Safi serait Ségor, Feifa serait Adama et Khanazir serait alors Séboïm.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

FIN de l’histoire.

 

Voir les commentaires

Continuons notre navigation sur les mensonges judéo-maçonniques.

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Le regretté Stéphane Blet (1969-2022) y avait déjà consacré une vidéo, et je vais y rajouter ma « petite touche occultiste ».

Le monument des Droits de l'Homme de Paris, tout englué qu’il est dans la symbolique occulte, délivre un message étonnant, finalement assez éloigné de ce à quoi on pourrait s'attendre... mais bien proche de ce judéo-maçonnisme que dénonçait souvent l’artiste Stéphane Blet, et qui pollue les âmes.

Commandité en 1989 par Jacques Chirac, maire de Paris, dans le cadre des commémorations du bicentenaire de la Révolution française, ce bâtiment peut être intégré aux grands travaux de François Mitterrand, que j’évoque en détail dans le tome 1 du Centième Gueux, et qui était alors président de la république.

La réalisation de cette œuvre fut confiée à Ivan Theimer, un peintre et sculpteur d'origine tchèque, né en 1944 à Olomouc, en Moravie. Il a émigré en France en 1968 et vit à Paris.

Ce monument est appelé Autel du champ de Mars, il est orienté comme la Tour Eiffel (sur laquelle il y aurait également  beaucoup à dire) avec ses quatre angles alignés sur les points cardinaux.

Sa hauteur est le double de sa longueur. Les excroissances de pierre sur les façades nord-ouest et sud-est permettent des visées astronomiques lors de levers d’étoiles ou du soleil et de la lune à des dates précises. Inutile de vous préciser que toute cette symbolique nous ramène en fait à Babylone et à la « bite » de Nemrod premier maçon post déluge.

Jakin et Boaz sont, selon la Bible hébraïque, les noms des deux colonnes d’airain fabriquées par Hiram et placées par le roi Salomon à l’entrée du Temple de Jérusalem (Premier livre des Rois 7,13-22).

Certains « experts » prétendent que les deux colonnes sont en fait un héritage du symbolisme égyptien lié aux pylônes figurant à l’extérieur du Temple surmonté d’une bannière ou d’un oriflamme. 

L’usage égyptien était de donner des noms à chacune d’entre elles, formant accolés ensuite une phrase. Mais une autre tradition fait remonter ces colonnes à la Kabbale.

J’y adhère et ainsi mes lecteurs ne seront pas surpris. La Racine du mal est babylonienne et les Hébreux y seront déportés, ceci expliquant cela.

Les deux obélisques dépassent le bâtiment comme à l’entrée des temples égyptiens. Celui du sud est quadrangulaire et celui du nord est triangulaire. L’obélisque quadrangulaire représente Jakin (le sexe masculin), et le triangulaire Boaz (le sexe féminin), on constate que devant chacun il y’a une statue d’homme pour Jakin et de femme pour Boaz. La porte d’airain est encadrée des deux colonnes et elle est surmontée d’un oculus entouré du fameux ourobouros de Nemrod, idole des Maçons spéculatifs.

Dans la tradition, Janus dieu des portes et de l’initiation, veille au seuil du temple. Sur la porte d’airain pas de serrure, elle s’ouvre de l’intérieur, il faut se rendre de l’autre côté du bâtiment où par un trou on peut apercevoir les gravures de l’autre face de la porte.

Autour du bâtiment des grilles d’aération entourant des plaques de verres blindées opaques sont disséminées sur le sol de la plateforme. Elles laissent supposer la présence d’une salle souterraine. Quoi de plus normal pour ceux des cryptes qui encryptent nos vies ! Nous sommes donc censés être face à un bidule figurant les droits de l’homme !

Droits de l’homme ou référence à des OVNIs ? En effet, ce monument dédié à la Révolution française se trouve tout englué dans une mise en scène maçonnique plus propre à nous parler d’ET que des droits du citoyen devenus bien minces en ce début de 21e siècle couillonaviral.

Entre triangle et œil d’Horus chaque « conspirationniste » en aura pour son argent. Pierre, symboles des bâtisseurs et symbolique astronomique s’y trouvent tous à profusion. Que penser de cette statue de femme portant une torche non allumée et en fait recouverte de textes se référents à l’année 1989 ?

Un enfant la tête couverte d’une poubelle semble porter sur lui tous les miasmes d’une époque et ses mains semblent appeler un nouveau monde, mais lequel ? Ces mains montent-elles vers ces personnages atypiques peuplant le pourtour du sommet des deux obélisques ? Drôles d’individus en effet que ces « surfer d’argent » !

Ces individus semblent eux aussi tourner leurs bras faméliques, voire métalliques, vers mes trois derniers articles, tant l’idée transhumaniste semble ici présente et entourée d’une technologie encore inconnue pour nous.

Les références aux disques volants (OVNIS) semblent ici omniprésentes. Machines volantes, zeppelins, sont autant de figures n’ayant rien à voir avec les Droits de l’homme. Figurent également des objets ayant rapport avec la navigation dans les cieux. Des tortues, des serpents sont autant de représentations astronomiques qu’un astronome ou astrologues repère facilement.

L’œuvre de Yvan Theimer ne peut que nous laisser dubitatif, elle se prolonge même jusqu’à à Issy-les-Moulineaux (92). Dans cette réalisation située 40 rue Guynemer à Issy-les-Moulineaux, nous retrouvons les symboles qui caractérisent son œuvre : obélisque, tortue, lézards, reptiles, coquillages et crustacés. On y trouve même un reptilien étreignant une tortue, un thème récurent (les reptiliens) si cher à une certaine frange d'internet.

L’artiste semble semer les petits cailloux utiles à la compréhension. Son fétichisme pour les obélisques est partout présent avec un hercule (Nemrod) qui en porte un sur le monument des Droits de l’homme. Hercule est aussi une constellation celle où l’on retrouve comme par hasard la nébuleuse de la tortue.

Le monument est rempli d’individus semblant souffrir et appelant à l’aide en levant les bras au ciel, et même les humanoïdes ne semblent pas épargnés.

Tout semble indiquer que les NEPHILIM de la Bible ne sont pas loin et qu’un appel à l’aide leur est même réservé de la part d’une humanité semblant désespérée (mais par quoi ?).

Lisez-donc mes trois derniers articles et vous comprendrez alors l’allusion :

https://vecteur-douceur.over-blog.com/2022/07/attention-apres-couillonavirus-voici-venir-blue-beam-partie-1.html

Blue Beam nous ramène alors à des extrapolations extraterrestres et/ou des catastrophes venant des cieux et auxquelles le Vatican et son sieur François sont indéniablement mêlés.

Et à nouveau l’Ukraine fait ainsi une intrusion dans nos vies.

La chute d'une étoile nommée absinthe (« Tchernobyl » en Ukrainien) est en effet annoncée par la Bible. Et ceux qui auront lu mes précédents articles savent que le Vatican s'intéresse beaucoup au cosmos avec son télescope L.U.C.I.F.E.R.

Sa bibliothèque compte un grand nombre d'ouvrages volés sur tous les continents. De quoi lui donner une avance certaine au sujet d’un savoir issu de nos aïeux. Le culte des cryptes était solaire.

Post déluge, nos anciens connaissaient parfaitement l’horloge cosmique et ses cycles. Il est évident que le vilain « Réchauffement climatique » du au comportement des pollueurs /payeurs, est une gigantesque daube juste bonne à enrichir toujours les mêmes. Le vrai responsable ? Notre soleil qui sera prochainement (c’est déjà commencé) source de problèmes majeurs comme l'ont annoncé les écrits bibliques. Eh ça, croyez-moi, l’élite le sait, elle qui a créée des cités entières sous terre !

La matière soulevée et la poussière générée par l'impact d'un astéroïde ou la traversée d'une queue de comète, comme l’explique parfaitement Immanuel Velikovsky dans son livre « Mondes en Collision », pourrait créer un hiver dit nucléaire avec à la clé : des famines et des épidémies tant désirées par l’élite qui désire dépeupler cette terre ! De quoi compléter l’action des « vaccins » !

Nous avons été formatés tout au long de notre vie par Hollywood, cet outil de l’élite traite de toutes les configurations cataclysmiques possibles.

À cet effet, et pour rester dans le thème « apocalyptique », savez-vous qu’un sculpteur polonais a créé une statue de Jean Paul II en « surhomme » ?

Elle représente « saint » Jean-Paul II soulevant une météorite.

Cette sculpture hors du commun avait été dévoilée le 24 septembre 2020 à Varsovie. Son créateur, Jerzy Kalina, l’a posé à l'entrée du Musée national. Il l’a intitulée « Source empoisonnée », en référence à Tchernobyl peut-être ? On y voit le pape polonais au milieu d'une pièce d'eau teintée rouge sang, en train de porter un rocher au-dessus de sa tête.

La statue, grandeur nature, était destinée à marquer le 100e anniversaire de la naissance de Jean-Paul II.

On peut sans doute y voir une réponse à l'artiste italien Maurizio Cattelan, qui avait suscité la controverse en Pologne pour son travail exposé lors de la Biennale de Venise en 1999, une statue du pape Jean Paul II en cire, écrasé par une météorite.

Et moi, en bon petit « complotiste » qui se respecte, j’y vois des allusions perfides à un agenda connu des satanistes qui nous dirigent. Ils se moquent des croyants trop gênants pour eux, en singeant les Ecritures.

Nos anciens ont laissé un savoir considérable et récupéré par une élite qui l’utilise à dessein pour les intérêts de son pseudo maître.

Çà et là, à travers ce monde, ils nous jettent des indices qui de temps à autre font « boum » comme les Georgia Guidestones, persuadés dans leur fatuité que le gueux sera trop con pour les comprendre. https://youtu.be/VVNSg738TmY

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

FIN de l’histoire.

Voir les commentaires

Attention, après couillonavirus voici venir Blue Beam ! (Suite et fin)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Crop circles, enlèvements, visions régulières d’engins bizarres dans nos cieux, « portails temporels », constituent autant de questions demandant chacune une réponse que seule la Bible et son étude sont capables de fournir.

https://stargatetothecosmos.org/cia-time-travel-teleportation-to-mars-andrew-basiago-whistleblows/

https://centerforcreativeconsciousness.com/what-is-a-jump-room-to-mars/

J'avais, il y a longtemps, commencé à écrire un livre sur la musique et le voyage dans le temps. Paradoxalement, les deux sujets nous ramène à Nikola Tesla... un autre sujet longtemps tabou, et dont Elon Musk, le président-directeur général (PDG) de la société SpaceX, s’est emparé du nom en tant que directeur général de la société Tesla. Il a été aussi président du conseil d'administration de SolarCity et de Tesla. Il est aussi le fondateur de The Boring Company, une société spécialisée dans les tunnels, et de Neuralink, une société de neurotechnologie destinée à tous nous pucer.

Je sais que certains le voient actuellement comme un sauveur de la parole, avec son éventuel rachat de l’oiseau bleu, mais j’ai pour habitude de me méfier de la cinquième colonne. Ses projets transhumanismes ont DE QUOI FAIRE PEUR. Et mon Créateur m’a appris à me méfier des éventuels sauveurs, tous ceux qui se déguisent adroitement en « ange de lumière ». En 2013, « monsieur Paypal » promouvait déjà un projet de transport à grande vitesse connu sous le nom de Hyperloop, et également un avion à réaction supersonique à décollage et atterrissage verticaux avec propulsion électrique.

Dans une série de tweets, il a dévoilé ses plans de colonisation de Mars et expliqué comment envoyer un million de personnes sur la Planète rouge d'ici 2050. Pour peupler Mars, Musk prévoit d'utiliser 1 000 Starship lancés à chaque fenêtre de tir, environ tous les 26 mois. Alors, Musk, éternel optimiste, un peu trop en avance sur son temps, ou bien … ?

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exploration-spacex-elon-musk-promet-million-personnes-mars-2050-79254/

Elon Musk, comme beaucoup d’autres, a su puiser chez un génie peu connu et prolixe à l’extrême ; au point d’en faire un véritable « extraterrestre » pour l’époque. Où avait-il pu puiser un tel savoir ? Un savant auréolé de mystère au point qu’en dehors des pays frontaliers comme la Suisse, l'Allemagne, le Royaume-Uni, il a longtemps été difficile, voire impossible d'acheter des ouvrages le concernant. On s’est moqué de lui tout en pillant ses brevets sans mentionner son nom. C’était pourtant un ingénieur génial autant que révolutionnaire pour son époque. Un espèce de trublion trop en avance sur son époque de banquiers déjà trop hypocrites.

Mais revenons à notre ELON-BABYLONE ! Penchons-nous sur le berceau de celui qui, étrangement porte les mêmes initiales « EM » que notre Emmanuel national, autant que jupitérien.

Le Crew Dragon (ou SpaceX Dragon 2) est un engin développé par la société SpaceX pour le compte de l'agence spatiale américaine, la NASA. Capable de transporter un équipage de quatre astronautes en orbite basse, il assure depuis 2020 la relève des équipages de la Station spatiale internationale.

Le 2 août 2020, après 2 mois à bord de l'ISS, Douglas Hurley et Robert Behnken revenaient sur Terre à bord de leur capsule Crew Dragon après avoir passé 64 jours à bord de la station spatiale. Leur amerrissage signait la fin de la première mission habitée de SpaceX pour la NASA, et un tournant dans le domaine des vols habités. Crew Dragon (équipage dragon) est un vaisseau construit par la firme Space X d'Elon Musk. 64 jours pour 64 cases d’un échiquier nous préparant à un sale jeu ?

« (...) Quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté le fils. » (Apocalypse 12 :1) et plus particulièrement celui-ci !

Les missiles et les bombes font partie intégrante de notre actualité avec la Crise Russo-Ukrainienne. J’aimerais reconsidérer ici la « conquête » spatiale sous l’angle Elon Musk et la fusée V2 si chère à Verner Von Bron. Hergé, l'occultiste Belge, s’en était servi de modèle pour ses albums de Tintin : « On a marché sur la lune » et « Objectif lune ».

Il avait néanmoins relooké la fusée, illustrée sous fond de damier rouge et blanc. Une autre histoire de jeu sans doute !? On peut avoir une idée du modèle originale au musée de Peenemünde, un petit port d’Allemagne.

Le V2, Aggregat 4 ou A4, était un missile balistique développé par l'Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale et lancé à plusieurs milliers d'exemplaires en 1944 et 1945 contre les populations civiles, principalement du Royaume-Uni et de Belgique. Son concepteur, Wernher von Braun, avait été extradé aux USA en sortie de Guerre Mondiale dans le cadre de l'opération « paperclip ». Il avait créé la NASA avec Walt Disney et le mage noir A. Crowley.

Et pour en revenir à Elon Musk, je vous invite à visiter ceci : https://elishean777.com/le-lien-entre-wernher-von-braun-et-elon-musk-se-precise/ et vous laisse seul juge sur le bien-fondé de telles révélations. Mais sachant que Musk a donné à sa voiture le nom « Tesla », nous devrions bien réfléchir avant que de reléguer toute cette histoire à la poubelle. Tesla est en effet un génie auquel j’ai consacré un chapitre entier dans mon livre « La Promesse », paru en 2014.

Quant à Elon Musk, j’évoque son cas dans « De Mammon à Corona », paru en 2020. Je me méfie énormément de tous ces milliardaires philanthropes dont Bill le voyou constitue l’archétype parfait. Musk a en effet imaginé un monde où l'intelligence artificielle rendra les emplois obsolètes. Il a affirmé : « Le dernier travail qui restera probablement consistera à écrire un logiciel d'intelligence artificielle. Ensuite, l'intelligence artificielle finira par écrire son propre logiciel. » Pour lui, et je suis d’accord, les machines risquent de surpasser l'Homme, car la technologie évolue rapidement. « Les ordinateurs sont déjà beaucoup plus intelligents que les humains sous de nombreux aspects », dit-il. Selon lui, les machines risquent de s'impatienter face à la lenteur cérébrale des humains et elles pourraient nous considérer comme des êtres lents et stupides, de quoi nous donner le blue ou pire encore le burn out. Nous pourrions alors perdre foi en tout, en nous et surtout en Lui : Dieu. Ne resterait alors pour nous consoler, que les ET ! Et ça tombe bien !!

D'après le Congrès américain, le Pentagone a accumulé un certain nombre de preuves d'une origine extraterrestre et de comportements défiant la technologie actuelle. Cela devient intéressant en ouvrant des portes à toutes les hypothèses les plus folles lorsqu’on apprend que des véhicules volants défient les lois de notre physique. Les choses sont devenues vraiment intéressantes lorsqu'il s'est avéré que ces extraterrestres avaient désactivé un certain nombre de missiles nucléaires américains.

Voyant mal pourquoi une race hautement développée s’embêterait à nous rendre visite juste pour taquiner les fous de guerre du Pentagone, une autre hypothèse me vient à l’esprit : qui voudrait ridiculiser cette bande de crétins du Pentagone en se faisant passer pour des extraterrestres, tout en mettant l'arsenal nucléaire américain hors service ?

 

Lorsque j’ai écrit mon roman d’anticipation en 2014 « C’était donc vrai ! », j’y faisais référence à une haute technologie de la fin des temps et dont les Russes seraient actuellement détenteurs. Le style UFO développé par une Allemagne nazie et qui hante les couloirs du net ou plutôt les placards du complotisme de bas étage.

Laissez-moi vous poser deux questions. Pourquoi y a-t-il tant de lancements de satellites militaires russes ? Et pourquoi sont-ils considérés comme des « lancements d'essai » inutiles ? https://youtu.be/DvJHcubBaOU

Ces satellites transportent des armes à énergie dirigée, AVEC POUR SEULE ET UNIQUE TACHE : transformer du plutonium militaire en plutonium de qualité non militaire. Ces « rayons » (gamma) sont une des applications des « nouveaux principes physiques » dont Poutine a parlé plusieurs fois en public, mettant en garde les éventuels ennemis de la Russie.

Depuis un moment déjà, l’Oncle Sam rhumatisant a perdu ses moyens, et notamment celui de fabriquer du plutonium de qualité militaire. Les Russes ont donc la capacité de faire « tourner la mayonnaise » du principal gros bras de la planète qui, dès l’instant où ses gros biscoteaux auront disparu, ne pourra plus terroriser de son arsenal la cour de récréation planétaire.

La Russie sera alors en mesure d'obliger les États-Unis à cesser d'ennuyer le reste de la planète. La Russie pourrait ainsi transformer Washington DC, cet antre de francs macs, en un grand trou vitrifié engloutissant avec lui tout le Deep State.

Mais bien entendu, cela n’est qu’un fake et ce sont les ET qui font cela expliquant au passage pourquoi les experts du Pentagone dépensent des centaines de milliards de dollars pour protéger le monde des écailleux extraterrestres.

J'en reviens ainsi à mes premières amours, du début d’article 1, d’autres faisceaux destinés tout autant à tromper les gueux, vous savez ! tous ces mange-pain inutiles qui, trop nombreux sur la planète, méritent de disparaître victimes d’une vaccination intensive, afin de laisser place à un NOM de paix et d’amour universel entre riches corrompus.

Deux faisceaux bleus, façon Blue Beam, sont ainsi allumés chaque année pour commémorer le 11-Septembre 2001, c'est-à-dire la seconde plus grosse arnaque après couillonavirus.

Vous me direz alors : « Mais que vient faire ici le 11-Sept, au milieu des ET ? » C’est pourtant simple. Souvent évoqué et ce même au Vatican, comme nous l’avons vu plus haut, François 1er dit El papa, celui qui prie pour l’IA, a déclaré qu'il était prêt à évangéliser des « Martiens ». Il y a là de quoi alimenter la machine hollywoodienne en fakes en tout genre !

Cette Grande séduction ET est entretenue depuis des décennies. Elle constitue l’une des cartes majeure du PLAN élitiste destiné à faire basculer définitivement le reste de survivants, post vaccination et calamités en tous genres, vers la nouvelle religion mondiale.

N'oublions pas que Walt Disney et l'ancien Nazi Wernher von Braun avaient co fondé la NASA avec le mage noir Aleister Crowley permettant ainsi de formater les esprits des crédules en s'appuyant sur des chapelets de mensonges pris au fil du temps pour des vérités évidentes (voir Nachash).

 

Depuis le début de l'année, les Merdias mainstream nous cassent les oreilles au sujet de futurs voyages sur la Lune et sur Mars dès 2024. D’autre part, Wernher von Braun avait fait part de ses inquiétudes quant à la collision possible « d'astéroïdes tueurs » avec notre Gaïa et la nécessité de pouvoir les détruire avant impact. QUEL TOHU-BOHU !

Beaucoup pensent que ce monde a toujours été, qu’il est immuable. Ils ont tort ! Un grand nombre d’astéroïdes qu’on distingue entre les orbites de Mars et Jupiter suggère qu’à une époque indéterminée pour la science, mais déterminée pour le croyant, une planète existait, était présente. Une comète, où plutôt un FAIT que nous étudierons plus loin, provoqua sa désintégration.

Dans mon livre La Promesse paru en 2014, j’évoque en seconde partie, les pérégrinations du peuple hébreux en sortir de l’Exode et les 14 années de la conquête de Canaan après l’errance punitive de 40 années dans le désert. J’y évoque la conquête de Josué et sa Fantastique prière faite au Créateur à la suite de laquelle, un incroyable événement cosmique sera vu de par la Terre entière. Certains verront pendant que d’autres subiront !

Alors que ce soit pour nous sauver d’un tel péril ou d’une disparition totale de l’humanité, le tout mis en scène par la clique de Davos et son nazi aux commandes, on pourrait bien voir revenir les cloches du 3e Reich afin de berner les cloches de la fin des temps.

Et pour se faire, quoi de mieux qu’un spectacle grandeur nature, tout de bleu vêtu, et en 3D, m’sieurs dames, afin de faire apparaitre aux yeux d’une foule incrédule, fatiguée, autant qu’affamée, des Aliens, extra-dimensionnels et autres conneries dans le genre. On nous a bien joué le tour de trois avions pour quatre tours, alors Why not ?

Nous ne sommes plus loin de la fin du film : tictac, tictac ! Une histoire de montre, de temps, de fin des temps ; d’un temps où les illuminés à deux montres iront tous croupir avec ceux du Deep state, au fond du trou.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

FIN de l’histoire.

Voir les commentaires

Attention, après couillonavirus voici venir Blue Beam ! (Partie 2)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Une théorie du complot, une de plus, allègue l'existence de dispositifs permettant la téléportation entre la Terre et Mars. Des « ascenseurs » d'apparence ordinaire seraient installés dans plusieurs bâtiments aux Etats-Unis. Pegasus serait le nom présumé d’un projet DARPA concernant le développement de la téléportation et le voyage dans le temps, mode Nicolas Tesla. Tout ceci devant permettre l’impensable : développer une colonie secrète sur Mars.

https://mysteriesrunsolved.com/fr/2022/03/time-travel-and-project-pegasus-andrew-basiago-claims-darpa-sent-him-back-in-time-to-gettysburg.html

Grâce à Andrew Basiago qui aurait participé au projet comme enfant dans les années 70. Après son passage dans le Projet Pegasus, Andrew Basiago affirme que la CIA a tenté de le recruter à nouveau dans le service gouvernemental, et que la personne impliquée dans cette opération était un agent du nom de Courtney M. Hunt.

https://www.lagconfidential.com/2015/3/12/8203587/mls-x-files-more-compelling-evidence-linking-mls-stadiums-to-mars

C’est du lourd tout ça ! Mais quelque chose cloche dans ce scénario destiné à nous enfumer. La « cloche » que vous voyez ici, « Die Glocke » en Allemand, est censée avoir donné accès au voyage dans le temps du temps au Régime Nazi, époque où des cercles d'occultistes communiquaient avec des « entités spirituelles déchues », dit-on.

De ces communications avec les morts, les extra-dimensionnels ou les ET, à vous le choix, seraient advenues de nombreuses découvertes. Le radars, l’infrarouge et bien d’autres inventions viendraient de ces dialogues étranges. Il est un fait qu’Hitler était un occultiste naviguant au sein d’un océan d’occultistes de tout bois.

Mais voudrait-on nous enfumer, nous dérouter, qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Nos ancêtres étaient très développés technologiquement, cela constitue d’ailleurs la trame de ma littérature. Si l’on voulait nous cacher tout bonnement la science de nos aïeux, on ne s’y prendrait pas mieux en nous faisant croire au Père Noel !

Jetez donc un œil sur ces gravures et observez-bien les deux « montres » aux poignets de Nemrod le Babylonien. Alors ? En dehors du terrain, Maradona apparaissait toujours avec une montre à chaque poignet. A chacune de ses apparitions en dehors de l’Argentine, « El Pelusa » avait donc deux montres.

Lady Di portait également deux montres. Buzz n’est pas en reste, le pilote de la mission Apollo 11 de 1969 nous montre aussi deux montres, histoire de nous jouer un tour (ou deux) lui qui, avec Neil Armstrong, seraient les deux premiers humains à avoir marché sur la Lune.

Éric Von Daniken met également le feu à nos curiosités. L’auteur des « Chariots de Dieu » arbore également deux montres, HISTOIRE de nous compter deux tours de manège. Avec ces gens-là, nous avons toute la panoplie du parfait Illuminati flanqué de l'œil masqué en association au signal digital 666.

Précisons ici que Daniken n’est pas à un tour pendable près, lui qui, bien connu des ufologues, et en bon disciple de l’illuminate a fait fortune en contredisant ouvertement le récit biblique à grand renfort de ET.

Le transistor, puis le circuit intégré, puis l’Internet, sont arrivés bien vite dans les foyers domestiques. C’est comme si l’élite avait retrouvé une parcelle de la science des anciens.

De temps à autre, elle nous jette un "OS" (internet, téléphones, tablettes) mais uniquement afin de servir ses intérêts de vampire. En plus ces satanistes prennent un malin plaisir à singer les écritures. Ce sont des malades de l’inversion accusatoire.

Il y a plus de 2500 ans, Daniel, fut un prophète inspiré, rédacteur d'une Apocalypse scellée pour laquelle il avait reçu des consignes à destination des éveillés des temps de la fin

Jean, quant à lui était le disciple que Jésus aimait, véritable préfiguration du VERITABLE voyageur dans le temps, à notre époque avec une description détaillée dans son Apocalypse révélée de ce que nous vivons à présent avec l'approche d'un port obligatoire de la marque vaccinale de la Bête.

Quelque fois une montre est là afin de nous montrer, nous prouver que le voyage dans le temps est également une prérogative humaine et pas seulement celle du Créateur. Une singerie illuministe ? Nemrod, le Babylonien, le premier ennemi de Dieu, post déluge, porte deux montres ? Plus haut sur l’image, on le voit jouer au Père Noël, portant un renne et un arbre. Ce premier maçon du Nouveau monde (au sens propre comme figuré), fut découpé en 14 morceaux par Sem, fil de Noé.

Une espèce de mise en garde vis-à-vis de tous ceux qui auraient la même idée que lui : c'est-à-dire de vouloir faire disparaître toute trace du Créateur au profit d’une nouvelle religion … solaire.

Ça ne vous rappelle rien !? Une rumeur voudrait qu’un des morceaux : sa tête, soit gardé « bien au chaud » et au Vatican. Mieux encore ! Grace à une technologie suisse qui nous conCERNe, puisque étant celle du CERN devant lequel le dieu de la guerre monte la garde, l'adjonction d'une technologie occulte viendrait alors agir en symbiose sur le liquide au sein duquel repose la tête du premier tyran postdiluvien.

Vous voyez là contée une histoire folle venant tailler en brèche toute « rationalité » propre à notre temps. Elle nous conCERNe néanmoins, tout comme le fait que le grand Collisionneur du CERN, la NASA, l’ONU, l’OMS et bien d’autres, sont tous les repères d’une engeance démoniaque autant que maçonnique bien décidée à créer entre notre monde et d’autres, des mini trous noirs et des brèches spatio-temporelles.

Ces fous qui désirent tous nous éradiquer à grand renfort de vaccins et autres chercheraient ainsi à lui redonner la « vie » que ça ne m’étonnerais pas le moins du monde ! Ce sont des singes qui singent les Ecritures, et quoi de mieux que de s’assurer la victoire sur leur ennemi : Dieu, par le biais d’un plagia résurrectionnel.

Tout ce qui con-cern-e El papa, le pape François, ne m’étonne pas le moins du monde. Après avoir demandé à ses ouailles de prier pour l’intelligence artificielle (IA), après avoir prétendu que les non vaccinés n’iraient pas au Paradis, moi le premier, je m’attends à tout et surtout au pire.

Le climat d'apostasie qui l'entoure lui, et sa Babylone des temps de la fin, incite à se poser les bonnes questions à propos de la partie immergée de cet iceberg en dérive et de sa nature réelle. Lorsqu’on voue un culte au « Diable » et à Isis, on peut faire le lien avec les apparitions "ET" de Fatima, un tantinet mariales et survenues devant 70 000 personnes le 13 octobre 1917.

Tout ceci nous MONTRE et démontre les contours du trou obscur au sein duquel le Deep State cherche à nous faire tomber.

En effet, au fil de mes recherches, je suis tombé sur ceci : « Récemment, une montre Suisse a été découverte dans une tombe chinoise scellée il y a plus de 400 ans. Les archéologues chinois ont été stupéfaits de trouver une montre Suisse dans une tombe de la dynastie Ming (15-16e siècles) à Shangsi, dans le sud de la Chine, alors qu'elle semblait n'avoir jamais été ouverte depuis l'enterrement de son occupant. La montre miniature, sous la forme d'un anneau, daterait de moins d'une centaine d'année. Elle a été gravée dans la pierre et indique 10h06 au cadran. Sur le dos de la montre, le mot "Swiss" (Suisse en anglais) est gravé. La dynastie Ming connaissait déjà l'horlogerie, mais cela ne peut expliquer que cette montre ait un aspect aussi moderne et que le mot "Swiss" soit gravé dans son dos.

https://chine.in/actualite/une-montre-suisse-trouvee-dans-une-tombe-vieille_12529.html

Alors fake ou réalité ? Certains prétendent que le voyage dans le temps est possible et qu'il est pratiqué depuis plusieurs décennies par les hommes. Le meilleur moyen de discréditer un savoir, un événement ou une technologie, est de les évoquer à grands renforts de publicité puis d'en faire une fiction cinématographique.

Ainsi m’abstiendrais-je de tout commentaire ne pouvant, en ce qui me conCERNe, entièrement CERNer le problème. Notre monde est bien plus extraordinaire qu’on ne l’imagine et il est fort dommage que notre jeunesse s’enferme ainsi dans une virtualité destinée uniquement et bien adroitement à justement leur cacher ce FAIT.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2022/07/attention-apres-couillonavirus-voici-venir-blue-beam-suite-et-fin.html

 

Voir les commentaires

Attention, après couillonavirus voici venir Blue Beam ! (Partie 1)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Nous sommes à la veille de connaître une véritable révolution technologique. Elle fera croire à l'homme que la science, associée à la fausse théorie de l'évolution qui gomme la préexistence d'un Créateur, permet de résoudre tous les problèmes.

Surtout : les épidémies qui viennent orchestrées par un Bill Gates, fanatique du financement des labos, les pénuries, et la 3e guerre mondiale, le tout accompagné de son cortège chaotique.

Au beau milieu de tout ce Chaos organisé à souhait, quelque chose se prépare EN COULISSES. L’élite perfide de l’ombre se doit d’avoir toujours un ou deux coups d’avance. Couillonavirus n’aura constitué qu’un intermède utile à tester définitivement le contrôle des masses, commencer le dépeuplement massif, et couvrir l’effondrement économique global.

La « paix » depuis si longtemps attendue, sera alors imposée. Les hommes (riches), conformément soi-disant au mensonge susurré à l'oreille d'EVE en Eden, croiront qu'ils sont des dieux, maîtres de leurs destinée, jouissant d'une liberté totale, d'où tout sens moral et autres notions de péchés seront exclus.

Observez la morale autour de vous c’est déjà là ! Si l'on se réfère au livre de Daniel, un prophète de l'Ancien Testament, certains faits troublants sont de plus en plus d'actualité. «L’avènement » parodique de l’élite devra donc sidérer les foules.

Pour ce faire, il sera associé à des crises  planifiées :  guerres,  épidémies,  virus informatiques, manipulations du climat, terrorisme suicidaire, utilisation du mind control, et bien entendu afin de justifier l'agenda carbone ; des accidents écologiques. 

Un krach boursier d'envergure mondiale est planifié depuis longtemps pour plonger la  gueusaille dans une panique proche de l'effroi. La gâchette pour l'activer est en premier lieu constituée par le peuple américain qui vit bien au-dessus de ses moyens et aux dépens du reste de la planète.

Désireux de retrouver leur prospérité antérieure, les citoyens les plus atteints par la crise seront les premiers à plébisciter l'ORDRE providentiel, l'Antéchrist pour certains, qui fournira les « solutions appropriées » pour résoudre celle-ci et établir un NOE, c'est à dire un Nouvel Ordre Economique, prophétisé par les Ecritures il y a presque 2 000 ans à la référence 13 : 18 de l'Apocalypse.

On a fait croire à plusieurs milliards d’humain au « p’tit jésus soviétique », sous coupe d'Hollywood, on peut bien leur coller dorénavant une rencontre avec les soucoupes ET !

Il y a peu, la NASA a embauché 24 théologiens, on se demande bien pourquoi ? Se préparent-ils à nous faire croire à un débarquement de nos "créateurs galactiques", qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. De là à nous faire croire aux ET, ou au retour des NEPHILIM, il n’y a qu’un pas que ces salopards n’hésiterez pas à franchir si le besoin s’en faisait sentir.

Tonton Schwab a bien dit que le Covid-19 constituait une réelle opportunité à sa grande remise à zéro du système économique. Les ET pourraient l’être tout autant concernant notre fausse science, l’évolutionnisme et surtout les trois monothéismes actuels.

La technologie existe, croyez-le ! et question leurre : Blue Beam Project constitue un must. Tout de bleue vêtue, cette technologie nous ferait effectuer le grand saut quantique, une dérive spirituelle vers la Fausse Lumière, la fausse illumination par l'Esprit.

Car cet esprit-là n’aurait rien à voir avec le Christique qui s'était répandu sur les apôtres à la Pentecôte. Ce serait plutôt une illumination anti christique, animé par l’esprit de l’homme horizontal, tout dénué qu’il serait du véritable Esprit divin.

Imaginez-donc les miasmes élyséens, mais en mieux, puissance mille!

Notre enquête commence au Mont Graham en Arizona du sud-est. J’ai déjà disserté sur ce sujet dès 2013, avec la parution de mon second livre : « La Promesse », concernant la prophétie antique des papes, et sur le fait que Benoît XVI serait peut-être le Pape final sur cette liste mystérieuse de papes. Une prophétie qui a été cachée par le Vatican pendant des centaines d'années.

Le Vatican effectue souvent des quêtes mais combien de ses ouailles savent que le sieur François et son incurie possèdent un  «L.U.C.I.F.E.R. », le « Télescope Binoculaire Large Proche de l’infrarouge avec appareil-photo et unité intégrale de champ pour la recherche extragalactique », ouf ! un truc à X centaines de millions de dollars ?

Depuis longtemps circule LE BRUIT qu’au Vatican, on s’intéresse de près à la « connexion extraterrestre ». De là à en avoir un œil braqué en permanence sur les étoiles, il n’y avait qu’un pas depuis longtemps franchi par la prostituée de Babylone. Ainsi, la connexion entre Rome et leur travail sur l'intelligence extraterrestre, l’astrobiologie, et la connexion intrigante entre ces questions et Petrus Romanus est un FAIT désormais avéré.

À l'observatoire international de Graham, vous rencontreriez des astronomes et des ingénieurs au grand télescope binoculaire, actuellement un des télescopes optiques les plus avancés du monde où, notamment, le nouveau dispositif LUCIFER est attaché entre ses miroirs jumeaux gigantesques (l'un ou l'autre pourrait être le plus grand télescope optique en Amérique du Nord continentale).

Le puzzle mondialiste étant clairement identifiable, la NASA a financé des théologiens pour préparer un éventuel contact avec des extraterrestres. Tout comme le Vatican, elle prend très au sérieux la possibilité d’une éventuelle prise de contact avec une autre civilisation extraterrestre.

En 2016, afin de préparer au mieux un tel événement, l’agence spatiale américaine aurait financé un programme de recherche piloté par 24 théologiens qui ont dû déterminer comment les différentes religions du monde réagiraient en cas de contact avec des Aliens. Selon le Times, La NASA les a embauché pour participer à un programme du Center for Theological Inquiry (CTI) de l’université de Princeton, dans le New Jersey.

Si un contact avec une civilisation extraterrestre devait avoir lieu, cela constituerait une véritable problématique, voire une totale remise en question pour les différentes religions. Une belle aubaine pour les tenants du N.O.M. qui doit se constituer d’un restant de gueux zombifiés, pucés et régulièrement piquouzés. Tous auraient droit à un revenu universel, par le biais d’un assujettissent total à BIG Pharma et sa nouvelle religion scientifico-extraterrestre. Voyez-vous l’astuce !?

Le Vatican plus que tout autre est déjà préparé à la chose. D’ailleurs, son astronome en chef affirme que reconnaître l’existence d’une vie extraterrestre quelque part dans l’Univers n’est pas contradictoire avec le fait de croire en Dieu.

En outre, Carl Pilcher, ancien directeur de l’Institut d’astrobiologie de la NASA et l’un des instigateurs de ce projet, qui a pris fin en 2017, a expliqué que les théologiens avaient été invités à examiner les implications de l’utilisation des outils de la science de la fin du 20e siècle, et du début du 21e à des questions qui sont étudiées par les traditions religieuses depuis des centaines ou des milliers d’années.

https://www.crashdebug.fr/exo-vaticana-partie-1-petrus-romanus-projet-lucifer-et-le-plan-exo-theologique-etonnant-du-vatican-pour-l-arrivee-d-un-sauveur-extra-terrestre 

Comprenez-le, lorsque l’élite dépense de l’argent en projets et propagande, c’est toujours à dessein. Alors descendons plus avant dans l’étrange orchestré de main de maître par le Deep State. Posons-nous alors les questions qui tuent ! Et si Jean n’avait pas été le seul ? Et si la vision d'Ezéchiel de la machine céleste à quatre roues et quatre ailes constituait en quelque chose une représentation d’un vaisseau ET ? Et si on pouvait, grâce à une technologie démentielle, faire pleuvoir les images du ciel ?

Un fait est certain, la technologie des hologrammes liée au Blue Beam Project s'est très nettement améliorée avec l'apport de résolution en 3 D de l'intrication quantique. Le terme « quantique » se prête alors à toutes les évocations les plus folles : intrication et applications potentielles à l'information quantique, tels que la cryptographie quantique, la « téléportation quantique » ou l'ordinateur quantique.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Intrication_quantique

Et puisqu’il est minuit moins des broutilles à l’horloge céleste ou à la montre du Créateur, comme vous voulez, je ne peux m’empêcher de penser à ces versets. « Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parle, et qu'elle fasse que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête soient tués. » (Apocalypse 13 :15). Les théories les plus folles courent depuis longtemps sur le Web. Et on y mêle allégrement le génie d’un Nicolas Tesla aux thèses futuristes les plus extravagantes. Extravagantes ?

Suite ici : 

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2022/07/attention-apres-couillonavirus-voici-venir-blue-beam-partie-2.html

 

Voir les commentaires