Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

etrange et croyances

DU GRAND FOURNISSEUR D’ACCES ANCESTRAL À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (leur plan -partie 5)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Les Français ont été victime du casse du siècle :  une situation de détournement de leur État et des fonctions étatiques régaliennes y afférentes. Les globalistes nous ont déclaré la guerre. Alors que la planète est sous hypnose, empêchant ses habitants de réagir face à l’évidente supercherie, l’ingénierie sociale tourne à plein régime, intégrant une dimension occulte : leur PLAN.

Klaus Schwab a été honnête (pour une fois), il nous l’a annoncé, nous ne sommes pas censés sortir un jour de la crise dite sanitaire, qui est en fait purement politique.

Covid-19 sert de prétexte à faire entrer le monde entier dans une «nouvelle normalité » un biopouvoir transhumaniste. Son projet est la société sans contacts humains, où les interactions sociales directes disparaîtront et seront encadrées, médiatisées et si possible remplacées par la technoscience, l’informatique et les écrans. Pour y parvenir par étapes, le pouvoir accumule les mesures de contrôle social sans qu’aucune n’annule les autres et en espérant les rendre prochainement irréversibles devant les dormeurs.

Le confinement et le couvre-feu doivent devenir perpétuels, le port du masque doit être permanent, la distanciation physique aussi, il faudra nous revacciner tous les six mois pour mettre à jour notre « paSS sanitaire », OU LOGICIEL, nouvelle mouture du passeport intérieur des régimes totalitaires, etc. Pour éviter de tomber malade, nous devons donc tous vivre désormais comme des malades, en acceptant de se soumettre quotidiennement à des mesures destinées en temps normal seulement aux malades.

Cette « nouvelle réalité » de la maladie permanente et omniprésente doit permettre de remettre votre santé entre les mains du biopouvoir cybernétique. Ordinateurs et corps humains, même combat, même schéma : homme = ordinateur ; virus biologique = virus informatique ; anti-virus biologique = anti-virus informatique. C’est ici l’IA qui remplace l’Esprit premier ! C’est donc un pacte faustien que chaque vacciné signe, conscient ou non, avec le Diable.

Bill Gates est l’homme qui incarne le mieux cette fusion de l’informatique et de la santé publique, au travers notamment de sa fondation GAVI pour Global Alliance for Vaccines and Immunization. Son rêve ainsi que celui de ses collègues psychopathes est de nous transformer en névrosés hypocondriaques volontairement intégrés dans un système fusionnant corps et machines en une répugnante injure faite au Créateur de toute chose.

Ces fous veulent transposer dans le biologique ce qui existe déjà en informatique, expliquant pourquoi un Klaus Schwab rêve de nous injecter le la « poussière intelligente » capable de lire même nos pensées.  

Créer la peur permanente des virus est un phénomène purement psychologique car, en réalité, il y a très peu de virus dangereux. Mais cela en incitera beaucoup à vivre avec un antivirus fabriqué (pare-feu), l’équivalent du masque et du vaccin.

Pourtant, l’antivirus biologique naturel existe déjà, Dieu pense à tout : il s’appelle le système immunitaire. Voilà pourquoi, justement, le projet est de remplacer l’immunité naturelle, gratuite et universelle, par une artificielle, qui sera facturée et dépendante d’un fabricant d’antivirus.

Voilà pourquoi des « formules magiques », que l’on appelle aujourd’hui des slogans, sont omniprésents dans l’espace médiatique et publicitaire. L’occultiste des temps modernes est un ponte de l’ingénierie social, il surfe sur les mots à destination d’un public toujours plus perméable aux « mauvaises ondes ». Il est devenu un maître d’un langage qui agit en permanence sur la narration qui structure nos esprits.

Là où le shaman cherchait à éveiller la conscience des peuples, l’ingénierie de ces shamans des temps modernes est utilisée comme opium pour tranquilliser les gueux et les rendre plus malléables. Avec leur boîte magique : la télévision, et leurs mots magiques : leurs slogans, ils arrivent à ce que tous pensent aux mêmes mots et aux mêmes choses banales, exactement au même moment quel que soit votre lieu de vie sur l’orange bleue.

Il y a deux façons de peser sur le comportement d’autrui : la pression physique directe (le coup de poing sur la gueule), ou indirectement par la magie (psychologie). Le rapport du langage et de l’esprit est encore plus fin qu’une membrane placentaire ou que la barrière céphalorachidienne. Il filtre et conditionne cette réalité avec laquelle nous orchestrons nos vies.

En effet, l’esprit surfe sur le langage et notre construction psychique s’élabore à partir d’un récit parlé ou sur un support. Si l’on retire le langage, il n’y a plus d’esprit au sens humain du terme. Faites-en l’expérience : essayez de penser quelque chose en dehors du langage, et vous allez comprendre rapidement à quel point vous êtes totalement dépendant du langage, et en particulier de votre langue maternelle.

Saint-Yves d’Alveydre déclarait : « Il n’y a pas de science occulte, il n’y a que des sciences occultées. » C’est sans doute pour ça !

L’esprit a donc une partie extérieure, constituée par le signifiant, et une partie intérieure, constituée par le signifié. L’occultisme n’est rien d’autre que l’exploration de ce ruban de Möbius.

La psychologie du conditionnement furtif, c’est-à-dire du piratage mental (l’ingénierie sociale), c’est ce passage, cette brèche créée autant que furtive de l’extérieur vers l’intérieur de l’esprit. Ce n’est que la forme scientifique de l’occultisme, en tant qu’effort pour influencer autrui.

J’ai en partie consacré le tome 2 du Centième Gueux au cerveau, à l’esprit ainsi qu’à ces notions dites d’égrégore : un facteur de convergence et d’uniformisation des comportements. Un « bon » égrégore doit synchroniser un maximum d’individus pour les faire agir comme un seul homme. Repensez donc un instant aux séances répétitives réalisées par le croque mort Jérôme Salomon, chaque soir sur nos écrans, en 2020, durant le premier confinement.

Ce fut une séance d’hypnose collective. N’est-ce pas ce dont nous gratifient les merdias en continu, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, depuis plus de 18 mois ? Cela constitue un viol, un crime, celui de pénétrer dans l’inconscient d’autrui pour y déposer une idée, un mot-clé, un déclencheur qui sera activé à un moment donné, comme une bombe à retardement. Tel est le rôle de tous les signes de ralliement, hashtags, graffitis, slogans, et de la pratique de l’ingénierie sociale d’hameçonnage (phishing), fondée sur le double sens, qui fait passer une signification sous couvert d’une autre, avec un sens caché dans un autre.

Poussé à son terme, cet effort pour influencer autrui culmine dans la « zombification », c’est-à-dire l’abolition de la conscience réflexive pour réduire autrui à devenir un esclave mental, une marionnette qui obéit au doigt et à l’œil à l’œil qui voit tout.

Résultat, nous voyons se déployer autour de nous quotidiennement tous ceux qui portent des masques ou qui vont se faire inoculer une soupe purement expérimentale, sous l’effet d’un envoûtement, véritable opération psychologique d’ingénierie sociale, c’est-à-dire de piratage mental ou de rituel occultiste de possession comme il se pratiquait en Haïti avec les zombis.

Tout est lié, et les kabbalistes qui orchestrent à merveille leur Ordo ab Chaos excellent en cette cabale covidienne.

Ils savent à merveille exploiter nos biais psychologiques et cognitifs du fonctionnement normal du cerveau, bref, de tout ce qui fait d’un humain un être biologique doté d’un esprit, et non d’une machine. L’ingénierie sociale n’est autre que du piratage psychologique. Par exemple : si les médias ne parlaient pas de la covid-19, les gens ne sauraient même pas que ça existe.

La réalité serait différente : les symptômes du covid-19 seraient interprétés comme une grippe, et personne n’accepterait les mesures totalitaires dites sanitaires. Le fait de nommer une chose, la fait exister, soit en la soulignant et en l’extrayant du néant, soit en la faisant être à partir de rien, création ex nihilo. La magie kabbalistique existe et exploite les ressources nominalistes du langage pour le compte de ses récipiendaires : les Soros, Attali, Gates, Rothschild, etc.

Tel leur Golem de Prague, l’ingénierie sociale, comme la kabbale, consiste à nommer les choses pour les faire exister, tout en donnant l’illusion que cela arrive tout seul. Le pouvoir politique en général y excelle ce qui lui permet d’asseoir la domination symbolique du récit du pouvoir dans les esprits. Tout cela pour en arriver à un précepte d’auto-soumission du corps par l’esprit, sous la forme d’une parole venant de l’extérieur et assimilée, à laquelle on s’identifie.

Voilà pourquoi la Bible condamne toutes ces pratiques lucifériennes !

Des notions ou plutôt des FAITS qui nous ramènent à l’inconscient collectif de Jung, une force de contrainte et de façonnage du réel. Telle est la noosphère, la « sphère de la pensée humaine » chez Teilhard de Chardin. Voilà pourquoi on voit ces gens qui portent encore le masque même quand ce n’est plus obligatoire. L’esprit, c’est-à-dire l’information diffusée par le pouvoir, surveille et discipline les corps sans besoin d’un policier ou d’un gardien de prison.

Nous sommes à la fois forts et faibles, n’oubliez jamais ces gourous capables d’amener chacun leur groupe jusqu’au suicide collectif. C’est ce que la psychologie appelle les pulsions de mort, un effet du langage humain, absent chez les animaux non dressés et NON habitués à notre langage.

L’humain nécessite un cadre concret pour y vivre en harmonie. Hors de ce cadre, il cherchera à s’en construire un autre, aussi utopiste soit-il. C’est ce désir d’en finir totalement avec l’incertitude qui en pousse beaucoup trop à se faire vacciner afin de retrouver « leur vie d’avant ». C’est d’ailleurs le fil conducteur du biopouvoir dont rêvent les tonton Schwab et autres.  Le sommet du pouvoir est le contrôle scientifique de la vie dans ses moindres aspects, et l’artificialisation du monde naturel dans la mesure du possible. Voilà pourquoi ils désirent faire de chaque vacciné une antenne biologique activable quand bon leur semblera.

N’oubliez jamais ce qui figure en blason chez les francs-maçons de haut grade : leur Ordo ab Chaos si salutaire à la concrétisation de leur nouveau monde (NOM) ; cette nouvelle Atlantide.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/du-grand-fournisseur-d-acces-ancestral-a-l-intelligence-artificielle-leur-plan-partie-6.html

Voir les commentaires

DU GRAND FOURNISSEUR D’ACCES ANCESTRAL À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (leur plan -partie 4)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Nous soulevons ici le paillasson d’un globalisme outrancier, l’ultralibéralisme pourri jusqu’au trognon où les grosses entreprises peuvent tout se permettre sans subir les conséquences de la gravité de leurs actes, alors qu’on devrait commencer par pendre leurs PDG, et par les couilles.

Un malheureux vole un pain et passe par la case prison, là où une Société Anonyme s’en tire avec une amende représentant un pet de lapin dans la blogosphère de ses sombres bénéfices. C’est la politique du laisser-faire, sans limites que désirent instaurer définitivement Schwab et ses acolytes. Leurs méthodes pour augmenter leurs profits sont diaboliques. Pour l’instant, seuls les gouvernements « vertueux » et la loi les freinaient un peu.

Mais comme expliqué plus haut, Covid-19 est passé par là emportant tout sur son passage avec les fameux « état d’urgence » antichambre de tous les excès. Désormais, N.O.M. aidant, ils vont continuer à défier de plus en plus les règles, jusqu’à destruction total du tissu social puisque l’État n’intervient plus pour y mettre le holà. Et chez nous, en Gaule, on peut compter sur Macron et sa bande de dégénérés afin d’accélérer l’effondrement de ce qui fut la France.

En résumé, chez-nous, nous sommes entre les mains d’un organisme réuni par le seul ministère de la santé, et dont la composition est hautement suspecte au regard des intérêts politiques français.

Dès lors, quoi de plus normal qu’un Laurent Fabius au conseil constitutionnel valide un apartheid et un contrôle social absolu, lorsqu’on découvre que son fils Thomas Fabius « œuvre » au sein du cabinet McKinsey qui met en place entre autres la stratégie de la piquouze A.R.Nm obligatoire par et pour le gouvernement. Ils ont déjà énormément de sang sur les mains avec l’affaire du sang contaminé. N’oublions jamais que de l’autre côté de l’Atlantique, Fabius est surnommé le vampire !

Ecoutez-donc cet autre type de vampire qu’est qu’Attali, son coreligionnaire, et ce qu’il disait déjà dans son livre en 1981 : https://youtu.be/HEGf53vt7kU Annonciateur, non !

Mieux, preuve que tout est prévu depuis longtemps, dès 1979, Attali évoquait déjà le pass sanitaire pour aujourd'hui ! https://odysee.com/30bbb352-09d8-4f72-ade4-957b61c3035b 

L'OMS nous a parlé de pandémie, en date du 11 Mars 2020, mais depuis longtemps des document existaient prouvant que cette couillonade était dans les cartons de l’élite afin d’assurer leur PLAN

https://ec.europa.eu/health/sites/default/files/vaccination/docs/2019-2022_roadmap_en.pdf

Regardez donc cette image, j’en parle dans De Mammon à Corona.

Et que penser de Moderna qui publiait se document passé inaperçu concernant le développement d'un vaccin à ARN messager contre le coronavirus, 4 mois avant la déclaration de pandémie par l’OMS. 

Regardez la dernière phrase. « Vaccin à ARNm coronavirus développé par le NIAID et Moderna », page 105. Il est daté du 12 Décembre 2019 comme marqué ci-dessus, page 107.

Ecoutez donc Philippe de Villiers, à partir de la 31e minute de cette vidéo :  https://youtu.be/LsntxWX9bX8

Il développe ce dont je vous parle à longueur d’articles, expliquant que la prochaine étape est le crédit social si on laisse faire. Avez-vous oublié cette courte vidéo qui a inondé les réseaux il y a peu ? https://twitter.com/i/status/1422891981320097800

Il y est question du paSS sanitaire SS placardées dans les rues, avec comme date d'impression...janvier 2020. Une faute de frappe, selon la réponse du premier ministre !  Il se roulent vraiment dans leur fange de mensonges, car ce paSS sanitaire de la honte a bel et bien été décidé pour l'Europe le 12 septembre 2019.

La feuille de route du PLAN mondialiste est donc sortie lors d'un sommet avec les chefs d'États et l'OMS : un rapport sous PDF que vous pouvez consulter sur le lien plus haut. Il y est clairement indiqué le désir de l'union européenne d'instaurer une «carte de vaccination européenne ». Ensuite, pour 2022, ils l'appellent carrément « passeport sanitaire ».

Comme nous le découvrirons plus loin, la question est désormais comme les peuples du monde vont-ils réagir lorsqu’ils découvriront avec effroi que des vaccins développés par des entreprises américaines grâce à des subventions du gouvernement américain ont provoqué un cataclysme de décès et de problèmes mortifères en cascade ?

Préparez-vous à l’impact MONDIAL gravissime pour l’Oncle Sam puisqu’en cas d’agression militaire, tout son personnel militaire a été le premier à recevoir les vaccins.

Comment tonton Fauci (alias « The Science ») va-t-il réussir à justifier l’histoire complète de sa longue et secrète campagne pour développer le « vaccin de tous les vaccins » ? C'est-à-dire plus de vingt longues années passées a injecter des milliards de dollars de l’argent public dans la création de recherches sur les coronavirus style arme biologique, et des vaccins qui vont avec, tout en déposant des brevets sur tout cela, mais à son nom !  

En effet, ceux qui me lisent déjà savent très bien que couillonavirus n’a rien de nouveau. Le « nouveau » SARS-CoV-2 (Covid-19) n’est qu’une vieille connaissance de tonton la science. Fauci et ses collègues (Peter Daszak de l’EcoHealth Alliance et le Dr Ralph Baric de l’Université de Caroline du Nord), s’échangeaient depuis un bon moment déjà (des années) des itérations de coronavirus d’un laboratoire à l’autre, y compris celui de Wuhan, en Chine.

Et vla ti pas qu’à l’automne 2019, Covid-19 entre en scène ! Le mois suivant, c’est Bill le coyote qui organise un grand cirque à New York (l’Event 201) et au milieu de tout ça, les titulaires de brevets salivent, ils sont fin prêts avec Moderna qui caracole en tête. Bizarrement, comme vous l’avez  constaté, Moderna le trainard, le dernier de la classe, était déjà en tête de la ligne de développement, brevets en place, avec son vaccin de simulation informatique comportant la fameuse protéine de pointe S1 comme agent actif, bientôt talonné par Pfizer et J & Johnson.

L’endroit exact où la « Bête de l’avènement » s’est échappée, comme dirait Jupiter, reste un mystère, bien que je penche pour la dissémination (accidentelle ou non) du laboratoire de Wuhan.

J’émets également une autre hypothèse dans mon livre. Elle est moins connue. La DARPA du Pentagone était également impliquée dans la même recherche sur le virus, et une délégation de l’armée américaine envoyée en Chine pour une sorte d’exercice cérémonial à l’automne 2019 a, peut-être, infecté volontairement Wuhan, amorçant ainsi les débuts de la pompe à fric des labos et de Fauci avec le « sauvetage du monde » parrainé par tonton.

Le rôle de Trump reste ici ambiguë avec son « Warp Speed ». En effet, devoir bosser avec un Juda (Fauci) qui vous promet une pandémie dès votre investiture n’a rien de réjouissant.  Ce qui explique peut-être pourquoi il n’a jamais eu l’air tout à fait à l’aise en présence de Dracula, alias le Dr Fauci et le reste de « l’équipe » de la Maison Blanche. Pendant ce temps, les merdias serviles et les GAFAM pervers cachaient tous très soigneusement les monstrueuses conséquences vaccinales déjà visibles.

Un correspondant honnête et spécialiste avisé a écrit : « … le taux de déclaration des (effets indésirables) au système VAERS aux États-Unis et en Europe est très faible : entre 1 et 10 % des événements réels déclarés. Cela signifie évidemment que le taux de mortalité réel est probablement beaucoup plus élevé. Je ne serais donc pas surpris que le nombre réel de décès dus aux « vaccins » aux États-Unis soit de l’ordre de 100 000 ou plus, voire beaucoup plus. Ce chiffre est très raisonnable si l’on tient compte des effets scandaleusement fréquents impliquant une inflammation du myocarde et la coagulation du sang. Ces deux processus pathologiques découlent logiquement de l’inflammation stimulée par la production massive de la protéine S1 spike par l’ARNm injecté.

La protéine S1 spike, comme vous le savez, est la toxine induisant l’inflammation dans les infections Covid. Une erreur majeure a été commise en se concentrant sur la stimulation de la production de S1 ; les chercheurs de la PTB pensaient que la protéine S1 n’était qu’un marqueur du SARS-COV, et non la toxine pathogène. À mon avis, la plupart des décès causés par le « vaccin » à ARNm prendront beaucoup plus de temps en raison des dommages inflammatoires à long terme du système vasculaire (y compris le tissu cardiaque, les vaisseaux sanguins du cerveau, etc.) Bien sûr, ils nieront que ces décès sont liés au « vaccin » étant donné la distance qui sépare l’injection. Trop de gens, qui gagnent trop d’argent avec ces piqures à base d’ARNm … »

Je préviens mes lecteurs depuis des mois, c’est une bombe à retardement que la population vaccinée porte dans son organisme.

Mais revenons donc en Gaule ! Etant en guerre, comme nous l’a asséné par six fois notre petit roitelet national, la Gaule est désormais régit par un Conseil de Défense est, par voie de conséquence, soumise à la propagande qui accompagne toute guerre, une propagande internationale qui concerne particulièrement les pays développés, eux-mêmes réunis au sein de l’OTAN.

Or, un organisme international est-il légitime à diligenter et à gérer une propagande de guerre Nationale contre un virus n’ayant a priori pas de nature militaire ?

La déclaration d’Emmanuel Macron selon laquelle « nous sommes en guerre » trouve-elle là sa seule et unique justification : l’actuelle suspension de nos institutions politiques, non accompagnée de la désignation d’un « ennemi militaire » ?

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/du-grand-fournisseur-d-acces-ancestral-a-l-intelligence-artificielle-leur-plan-partie-5.html

Voir les commentaires

DU GRAND FOURNISSEUR D’ACCES ANCESTRAL À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (leur plan -partie 3)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Pfizer, l’un des plus grands fabricants de vaccins au monde, a été fondé en 1849 aux États-Unis, et possède l’un des casiers judiciaires les plus chargés en matière de fraude, de corruption, de falsification et de dommages avérés. Selon une étude canadienne datant de 2010 que je reprends textuellement, « Pfizer a été un « délinquant chronique », s’engageant de manière persistante dans des pratiques commerciales illégales et corrompues, soudoyant des médecins, supprimant des résultats d’essais défavorables. » Pensez alors qu’au moment où j’écris ces lignes, Pfizer n’a pas encore rendu publics les détails de ses études sur son « vaccin » Covid-19.

En 2009, Pfizer a reçu la plus grosse amende de l’histoire des États-Unis : 2,3 milliards de dollars, pour avoir fait la promotion mensongère des médicaments Bextra et Celebrex et pour avoir copieusement arrosé des médecins complaisants.

Pfizer a plaidé coupable « avec l’intention de frauder ou d’induire en erreur » concernant son antidouleur contre l’arthrite, le Bextra, car il provoquait des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et de graves maladies de la peau. Depuis 2010, c’est encore monté crescendo, l’entreprise fait actuellement l’objet de poursuites judiciaires liées à des accusations sur son le Zantac, médicament pour l’estomac, contaminé par une substance cancérigène.

Dans le but évident d’augmenter ses revenus, Pfizer a illégalement versé des pots-de-vin à des médecins pour une utilisation « non indiquée sur l’étiquette » de plusieurs de ses médicaments, ce qui a entraîné des blessures ou la mort de patients. Parmi eux : le Bextra, le Geodon, un antipsychotique atypique, le Zyvox, un antibiotique, le Lyrica, contre les crises d’épilepsie, son Viagra, un médicament, et le Lipitor, contre le cholestérol.

Dans un autre procès, les filiales de Pfizer ont été contraintes de payer 142 millions de dollars et de divulguer des documents montrant qu’elle commercialisait illégalement la gabapentine un traitement soi-disant contre la douleur, les migraines et des troubles bipolaires. En 2004, Warner-Lambert, une filiale, a été contrainte de payer 430 millions de dollars dans un procès découlant de ses pratiques commerciales frauduleuses concernant le Neurontin, sa marque pour le médicament gabapentine.

Développé à l’origine pour le traitement de l’épilepsie, Neurontin a fait l’objet d’une promotion illégale pour la douleur neurologique, en particulier pour la migraine et le trouble bipolaire, alors qu’il n’était pas efficace et qu’il était même toxique dans certains cas.

En 2010, le New York Times révélait que Pfizer « …a versé environ 20 millions de dollars à 4 500 médecins et autres professionnels de la santé aux États-Unis pour des consultations et pour parler en son nom au cours des six derniers mois de 2009 ». 15,3 millions de dollars supplémentaires furent versés à 250 centres médicaux universitaires et autres groupes de recherche pour des essais cliniques.

Mais peu importe pour ces salauds jamais poursuivis ! En Effet, aux USA les amendes judiciaires sont traitées comme des « coûts commerciaux » dans ce milieu POURRI. Pensez-donc qu’en en huit ans de corruptions répétées, de 2001 à 2009, Pfizer a payé environ 3 milliards de dollars d’amendes, soit un tiers de ses revenus nets annuels.

En 2020, alors que son vaccin contre la Covid-19 était en cours de développement, Pfizer a payé 13 millions de dollars en lobbying auprès du Congrès et de fonctionnaires à Washington, entre autres. Il faut également noter que la Fondation Bill et Melinda Gates possède des actions à la fois de Pfizer et de leur partenaire dans le principal vaccin à ARNm, l’allemand BioNTech.

Passons maintenant à Moderna, de Cambridge, Massachusetts. Le troisième producteur de vaccins contre la Covid-19 ayant reçu une autorisation de la FDA. Contrairement à J&J ou Pfizer, il n’a pas encore été poursuivi pour pratiques illégales. Avant son autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) pour son vaccin expérimental à ARNm, il n’avait, en dix ans d’existence depuis 2010, pas réussi à obtenir l’approbation de la FDA pour commercialiser un seul médicament, malgré des tentatives répétées et infructueuses.

En février 2016, la revue Nature reprochait à Moderna de ne pas publier d’articles évalués par des pairs sur sa technologie. L’entreprise restait ultra-secrète. La même année, Moderna obtenait 20 millions de dollars de la Fondation Gates pour le développement de vaccins ARNm.

On pourrait croire que Moderna est propre comme un sou neuf, s’il n’était pas autant lié à ce vampire d’Antony Fauci. En effet, Moderna et le NIAID ont collaboré au développement de vaccins en utilisant la plateforme ARNm de Moderna et le NIAID de Fauci sur les coronavirus, dont le MERS, depuis au moins novembre 2015. Bouchez-vous les narines ! Pourquoi ?

Parce que le 13 janvier 2020, le NIAID et Moderna signaient un accord de coopération qui les décrivait comme copropriétaires d’un coronavirus basé sur l’ARNm. Ils avaient même finalisé une séquence pour l’ARNm-1273, le vaccin qui est maintenant administré par millions pour soi-disant éviter le nouveau coronavirus. Voilà pourquoi j’écrivais plus haut que Fauci est tout sauf con car (c’est autorisé aux États-Unis), il allait tirer beaucoup d’argent de l’approbation d’urgence du vaccin Moderna. Mais bien entendu comme notre Véreux national, Fauci n’a jamais admis publiquement ce conflit lorsqu’il était conseiller de Trump, ni depuis qu’il est devenu conseiller de Biden.

Ainsi, le 23 janvier 2020, Moderna annonçait qu’il avait obtenu un financement du CEPI, un fonds pour les vaccins créé par la fondation de Bill Gates et le WEF de tonton Klaus Schwab, entre autres, pour développer un vaccin à ARNm contre le virus de Wuhan. Comme quoi, on retombe toujours sur les mêmes salopards !

Moderna a été créé entre autres par un investisseur : Noubar Afeyan, ainsi que par Timothy A. Springer, professeur à Harvard. En 2011, Afeyan va recruter Stéphane Bancel, un Français et ancien cadre d’Eli Lilly, comme PDG. Bancel n’y connaît strictement rien, il n’est ni médecin ni scientifique. Cela ne l’empêche nullement de se présenter comme cotitulaire d’une centaine de brevets de Moderna liés aux différents vaccins. Là où ça devient coton, c’est à partir de 2013, Moderna reçoit alors des subventions du Pentagone pour développer sa technologie ARNm.

Pas de doute, l’armée et le Deep State sont mêlés dans cette affaire de couillonavirus, et jusqu’aux yeux ! Pourquoi ? Parce qu’en 2020, juste avant de recevoir l’autorisation d’utilisation d’urgence de la FDA, près de 90 % des revenus de Moderna provenaient du gouvernement américain. Cette entreprise était presqu’entièrement subventionnée et loin d’être expérimentée. Alors ?  Ce n’est pas grave semble-t-il, c’est de la « science » ! Il n’empêche qu’elle tient désormais le destin de millions de gueux entre ses mains sales. Mais comme le dit tonton Fauci en se remplissant les poches, « faites confiance à la science ».

Jusqu’à ce qu’elle reçoive l’approbation de l’EUA pour sa soupe «covid » à base d’ARNm en décembre 2020, Moderna ne cumulait que des pertes, depuis sa fondation. Puis, curieusement, à la suite d’une réunion personnelle en mars 2020 avec Trump, où Stéphane Bancel va dire au président que Moderna pourrait avoir un vaccin prêt en quelques mois, l’opportunité est là, à portée de main. Le 15 mai, Trump annonçait la création de l’opération «Warp Seed » pour mettre en place un vaccin d’ici décembre 2020.

Moncef Slaoui, chercheur maroco-belge de 61 ans, mandaté par l’ex-président Donald Trump en mai 2020 pour mener l’opération «War Speed » et accélérer le développement de vaccins anti-Covid, était un vétéran de 30 ans de la firme pharmaceutique britannique GSK. En 2017, Slaoui avait démissionné de GSK et rejoint le conseil d’administration de Moderna.

Comme par miracle, quelque 22 milliards de dollars de l’argent du contribuable américain vont alors tomber dans les caisses des différents fabricants de vaccins dont Moderna, l’un des principaux bénéficiaires. À nouveau, comme avec Fauci, nous sommes là face à un conflit d’intérêt flagrant, mais personne ne semblait s’en soucier. Slaoui a ponctionné 2 milliards de dollars de fonds publics vers son ancienne société, Moderna, pour développer le vaccin à ARNm contre la Covid-19.

Peu de temps après sa démission à la fin de la présidence Trump, et après avoir vendu ses actions Moderna sous la pression et s’être bien rempli les poches, Slaoui a été licencié par son ancienne entreprise GSK à la suite d’accusations de harcèlement sexuel envers une employée d’une filiale de l’entreprise.

Nous en arrivons désormais au cœur de problème, c’est-à-dire au fond du Deep State et au cœur du Pentagone OTAN. En février 2020, Alex Azar, le secrétaire d’État à la santé et aux services sociaux de Trump, avait invoqué la loi sur la préparation et l’état de préparation aux situations d’urgence (PREP) pour exempter les labos : Moderna, Pfizer, J&J et tout futur fabricant anti-covid de toute responsabilité grave ou moins grave causés par leurs vaccins. La protection juridique dure jusqu’en 2024.

J’ai une simple question de bon sens à poser ici : « Si ces vaccins sont si sûrs, pourquoi une telle mesure est-elle nécessaire ? »

M. Azar devait connaître Stéphane Bancel, l’actuel PDG de Moderna ayant d’abord travaillé chez Eli Lilly, puisque Azar était auparavant à la tête de ce géant américain de la pharmacie. Est-ce un hasard pour Azar ? Il y a de sérieuses questions qui doivent être soulevées concernant les fabricants de vaccins qui poussent pour que des formulations expérimentales génétiquement modifiées très controversées soient expérimentés sur la population.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/du-grand-fournisseur-d-acces-ancestral-a-l-intelligence-artificielle-leur-plan-partie-4.html

Voir les commentaires

DU GRAND FOURNISSEUR D’ACCES ANCESTRAL À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (leur plan -partie 2)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Mieux encore ! afin de continuer à s’accrocher à la cantine de l’Elysée qui est bonne, en prévision des Présidentielle 2022 et du contrôle des médias : Macron accorde un prêt de 465 millions d'euros au groupe Lagardère !

Il faudrait vraiment ouvrir les fenêtres … Le principal problème aujourd'hui dans ce pays, c'est la corruption. J’en veux pour simple preuve notre Véreux national ! Olivier Véran a refusé publiquement de répondre aux questions sur ses liens d'intérêt avec les laboratoires impliqués dans la crise du Covid.

Afin de vous rafraichir la mémoire et vous préparer à la suite du texte souvenez-vous que « Interrogé lors de son procès pour fraude fiscale au sujet des versements du laboratoire sur un compte ouvert en Suisse en 1992, M. Cahuzac (un ministre de celui qui se voulait ennemi de la finance : François Hollande), reconnaît alors qu’en 1993 « deux versements des laboratoires Pfizer » ont été faits au profit du financement politique.  Ce n’est pas moi qui l’invente, mais Sputnik France qui le publie !

J’en ai marre de vivre en un monde pourri jusqu’à la moelle où l’on apprend sans que cela fasse sourciller grand monde que « Pfizer et Israël ont conclu un accord pour cacher les effets indésirables du vaccin pendant 10 ans ». Selon l'European Medicines agency, jusqu'à juillet 2021, il y aurait déjà plus de 17 500 décès et 527 000 effets secondaires officiels dus à la vaccination rien que dans ce pays ! Malgré ces FAITS, nous vivons sur une planète où, lors d’un déplacement politico-hollywoodien, Gabriel Attal, porte-parole de la voie de Jupiter, fait déplacer artificiellement 200 rdv pour faire nombre lors de sa visite dans un centre de vaccination.

Souvenez-vous, le 16 mars 2020, Emmanuel Macron ne parlait pas encore de la « Bête ». Il nous faisait une « déclaration de guerre», dans laquelle aucun « ennemi » n’était alors pourtant clairement identifié, dans la mesure où l’on veut bien reconnaître qu’un virus ou une maladie n’est pas un « ennemi de type militaire ». Le 23 mars 2020 apparaît pourtant la 1ère loi d’urgence sanitaire inconstitutionnelle au possible. En effet, de fait, cette loi va générer une incapacité du parlement à se réunir dans des conditions normales constituant une mise entre parenthèse bien pratique pour Jupiter de nos institutions nationales.

La bête ou le serpent, comme vous voudrez, est déjà en train de louvoyer autour de nos acquis prêt à les étouffer. Le « pouvoir exécutif français » s’est senti justifié à instaurer, sur l’initiative d’un « conseil scientifique » (des vendus à Big Pharma), un « Conseil des amis du professeur Delfraissy ».

Depuis lors, les décisions du gouvernement français sont soit initiées directement, soit passent par le prisme, de ce Conseil de Défense sanitaire, lequel agit comme un « usurpateur » du pouvoir politique français : une simple formation autonome et indépendante composée de treize experts scientifiques qui travaillent aux bases œuvres du PLAN de l’élite.

Le ver est désormais dans le fruit, et depuis plus d’un an déjà ! Delfraissy, le président de ce conseil scientifique a, dès le 25 mars 2020, entretenu une correspondance amicale et politique, sinon strictement professionnelle, avec l’américain Anthony Fauci en charge des intérêts sanitaires américains. Celui-là même qui avait prédit une pandémie durant le mandat de Trump.

Delfraissy et Fauci représentent donc une belle collusion d’intérêts avec une puissance étrangère. La question est : peut-il sortir quelque chose de bon d’une quelconque relation avec Fauci lorsqu’on connaît ce sinistre Dracula ?

Que peut-on attendre d’un type qui change d’avis comme de chemise. Dans cette courte vidéo absolument surréaliste quand on connaît le harcèlement dont le professeur Raoul a fait l’objet, on peut l’entendre se parjurer :

https://twitter.com/i/status/1423655755933274112

Dans cet interview, Fauci revient exactement dans les pas de Raoul (mais un an plus tard !) et explique qu’il faut traiter la Covid dès le début pour éviter les formes graves ! L’indéboulonnable chef du NIAID qui a demandé à plusieurs reprises au public de « faire confiance à la science », alors qu’il passe d’une opinion scientifique à une autre. Quant au bilan scientifique des principaux acteurs mortifère de ce sale film de série B nommé Covid-19 : les géants pharmaceutiques mondiaux fabricants de vaccins, il est abyssal autant qu’alarmant. Ce seul fait devrait empêcher les gouvernements d’imposer à leurs populations des injections expérimentales radicales et non testées, sans avoir procédé à des tests approfondis à long terme pour garantir leur sécurité.

J’en déduit donc que CE SEUL FAIT est une preuve à lui seul des idées intentionnellement mortifères qu’ils entretiennent tous à l’égard des peuples de la terre.

Fauci, 80 ans, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), depuis 1984, annonçait que les Centres américains de contrôle des maladies (CDC) et la Food and Drug Administration (FDA) avaient décidé, en avril dernier, d’ordonner une « pause » dans l’administration du vaccin Johnson & Johnson (Janssen) afin d’examiner les rapports faisant état de caillots sanguins. Dans ses remarques à la presse, il a déclaré : « L’une des choses qui est, je pense, si bonne dans notre système ici, c’est que nous sommes régis par la science, et non par toute autre considération. » Gonflé le bonhomme ! Car il y a moult raisons de mettre en doute sa remarque.

De quoi rassurer la gueusaille, sur des soupes qui n’ont jamais été testés en masse sur des humains auparavant et n’ont obtenu qu’une « autorisation d’utilisation d’urgence », une approbation provisoire de la FDA qui a, preuve que tout est pourri, rapidement levé la pause lorsque J&J a accepté d’imprimer que son vaccin pouvait provoquer des caillots sanguins.

Pourtant, dans le même temps, Pfizer et Moderna, qui utilisent tous deux un traitement génétique hyper-expérimental (ARNm), n’ont pas été freinés leurs sombres activités, ils ont même accélérés, mais pour l’intérêt de « la science », ne soyons pas mauvaises langues !

Ils ont continué « courageusement » et  pour le « bien des peuples », malgré le fait que des centaines de milliers de réactions graves alarmantes liées aux vaccins, y compris des données officielles faisant état de plusieurs milliers de décès dus aux deux, ont été enregistrées par la base de données VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System) du CDC. Ils vont de l’anaphylaxie à  la thrombose avec syndrome de thrombocytopénie, en passant par le syndrome de Guillain-Barré, la myocardite, la péricardite et la mort. C’est pas beau ça !

Allez soyons sérieux, car lorsqu’il s’agit de « science », Big Pharma explose les compteurs avec un palmarès de fraude, de falsification délibérée de ses propres tests, ainsi que de corruption généralisée de médecins. Les dollars pleuvent chez les responsables médicaux pour promouvoir leurs différents médicaments malgré les résultats de la « science » contredisant leurs affirmations de sécurité.

Commençons donc par Johnson & Johnson dont vaccin contre la Covid-19, contrairement à celui de Pfizer et Moderna, n’utilise pas de modification génétique de l’ARNm.

Le 21 juillet 2021, J&J et trois autres petits fabricants de médicaments ont payé 26 milliards de dollars de dommages et intérêts pour leur rôle dans l’épidémie d’opioïdes en Amérique.

Le CDC estime que l’utilisation d’opioïdes très addictifs comme analgésiques a causé plus de 500 000 décès entre 1999 et 2019. Johnson & Johnson a payé 5 milliards de dollars à lui seul puisqu’il est accusé d’avoir poussé à l’utilisation excessive de ces antidouleurs mortifères tout en minimisant comme d’habitude les risques de dépendance.

Ce même LABORATOIRE est dans LE COLLIMATEUR juridique pour avoir sciemment utilisé un produit cancérigène dans son célèbre talc pour bébé. Reuters a révélé que J&J savait depuis des décennies que l’amiante se cachait dans sa poudre pour bébé et d’autres produits cosmétiques à base de talc. Ces caméléons étant les rois du camouflage, J&J envisagerait de scinder légalement son usine de poudre pour bébé en une petite société distincte qui se déclarerait ensuite en faillite pour éviter de payer la note.

Fauci étant tout sauf con, les deux fabricants mondiaux de vaccins Covid-19, qui détiennent de loin le plus grand marché à ce jour, sont ceux dont il fait personnellement la promotion. Il s’agit de Pfizer, en partenariat avec la petite société allemande BioNTech sous le nom de Comirnaty, et de la société américaine Moderna.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/du-grand-fournisseur-d-acces-ancestral-a-l-intelligence-artificielle-leur-plan-partie-3.html

Voir les commentaires

DU GRAND FOURNISSEUR D’ACCES ANCESTRAL À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (leur plan -partie 1)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Il fut un temps durant lequel, avant la chute, la relation de l’homme avec son Créateur se faisait d’ESPRIT à esprits.

Désormais, une petite bande de trous du cul richissimes, a décidé qu’une relation serait établie en leur faveur, elle se ferait des esprits zombifiés vers l’intelligence artificielle à leur service.

La guerre est avant tout une entreprise économique, et nous sommes en guerre : c’est Jupiter qui l’a déclaré six fois lors de son allocution « couillonavirale », en 2020. Cette guerre est la dernière, celles qui oppose les ultra-riches au reste du monde (nous). Les armes (vaccins) font et feront des destructions énormes. Une fois cette guerre terminée, leurs effets ne le seront pas pour autant, bien au contraire. Certains abrutis iront même jusqu’à offrir leurs enfants en holocauste vaccinal à la Bête : leur Nouvel Ordre Mondial (NOM) luciférien.

Rappelez-vous de la guerre du Golfe avec son uranium appauvri. Certaines armes dites sales laissent dans la mémoire des gens, dans leur corps et dans l'environnement des effets ATROCES (traumatismes, radioactivité, pollutions chimiques, effets secondaires inavoués). Ils se font ressentir durant des générations. Ensuite il faut reconstruire, s'endetter auprès de ceux-là même qui ont fomentés ces guerres, qui se sont enrichis en finançant les achats d'armements, les biens et les richesses des pays ainsi endettés. Ce sont toujours les mêmes, ceux qui, actuellement, nous ont entrainé vers la guerre la plus sale qui soit : covid-19.

L'histoire, encore et toujours écrite par ces mêmes salopards, nous présente ces guerres, comme un mal nécessaire quand ce n'est pas carrément une mission civilisatrice. Elles ont leurs volontaires, leurs héros, leurs victimes entrant dans un bilan pertes et profits. Celle-ci, la dernière, est promue au nom de Gaïa, et contre tous ces cancrelats (nous) qui la polluent. Aux yeux de ces « philanthropes » nous ne sommes que des parasites à éradiquer au nom d’un CO2 coupable de réchauffer la planète. Et au niveau pertes, elles vont, « grâces » à leurs vaccins se chiffrer en centaines de millions.

Dans une guerre l’ennemi va chercher à nous distraire, nous attirer dans des pièges (false flag ou fausse bannière). Se pourrait-il qu’au moment où je rédige cette série d'articles primordiale, l’Afghanistan, ainsi que les feux de forêts, chez nous, en France, en fassent partie ?

Macron, réfugié dans son fort de Brégançon, à quelques encablures de là, et qui, peu après un discours sur le réchauffement climatique, rend hommage lors d’un déplacement calculé à nos soldats du feu, n’est-ce pas brillantissime au niveau image de marque ?

Les G7 tente régulièrement d’imposer ses règles et normes aux autres pays, règles et normes qui limitent la souveraineté et empiètent sur les intérêts nationaux. Les sociétés multinationales sont également impliquées dans ce machiavélique jeu géopolitique. Les Gates, les Soros, utilisent l’environnement à leur profit, en développant des stratégies à long terme aux niveaux national, régional et mondial. Ils sont tous directement ou indirectement par le biais de leurs ONG, mêlés à des scandales sordides liés aux milieux politiques et économiques occidentaux.

Au beau milieu de cette pantomime, Greenpeace n’est pas en reste. Il est bien connu que certaines sociétés transnationales l’utilisent comme un outil pour atteindre certains objectifs politiques. Dans le même temps, de nombreuses catastrophes humanitaires, comme l’utilisation par l’OTAN de munitions à l’uranium appauvri lors du bombardement de la Serbie en 1999, ont tout simplement été ignorées par l’ONG Greenpeace.

Pourtant, traditionnellement au niveau inconscient collectif, et c'est déjà là de l'ingénierie sociale, cette ONG semble connue pour « vouloir » s’attaquer aux problèmes globaux. L’air pur, la qualité des eaux et d’autres problèmes semblent toujours, aux yeux de la gueusaille, à l’ordre du jour des écologistes politiques, car ils justifient l’ingérence dans les affaires intérieures d’autres États.

Dans cette optique, il ne peut être question d’une quelconque morale ou valeur prétendument défendue par l’organisation. La fin justifiant les moyens, Greenpeace a souvent été prise et poursuivie pour avoir fabriqué des preuves alléguant des dommages environnementaux.  Et derrière cela, « sainte » Greta, la poupée Chucky, pure fabrication de Soros n’est pas en reste !

Eux, ces braves richissimes » pour lesquels éradiquer les guerres, la faim, les maladies, la drogue, la prostitution, ..., serait une catastrophe pour la spéculation, pour le profit en général. Parfois, certains éveillés baptisés « complotistes » par ceux, trop nombreux qui dorment, perçoivent qu'une minorité de terriens, avec la tacite acceptation voire complicité des zombis, ont fait de notre terre un monde/démon, un enfer, et pourtant ils parlent plaisirs, vacances.

Mieux ! ils l'habitent avec leur famille, conclusion évidente : soit ils sont fous (des psychopathes), soit ils ne sont pas (plus) des êtres humains puisque capables de donner leurs gosses en holocauste à tonton Gates et sa clique de fous furieux.

Bref, si nous ne cherchons pas la cause première qui dicte notre conduite, alors rien ne sert à rien ! Heureusement, certains se lèvent et savent rappeler à la masse ce qu’est et doit rester un homme : UNE CREATURE DE DIEU LIBRE.

Et c’est, dans la continuité, ce qu’essaient d’effectuer comme travail d’enquête les avocats du groupe de Reiner Fuellmich avec une précision déconcertante concernant les dates, les années et les échanges des compagnies impliquées, ainsi que des noms connus dans le plus grand complot de tous les temps : covid-19.

Alors que nos gouvernements continuent leurs propagande goebbelsienne de la SOLUTION UNIQUE (le vaccin) par les médias achetés à grand prix, on cache le nombre des décès post-vaccinal et les solutions simples telles que les vitamines D et C.

Par le biais de ses laqués, l’élite prédatrice s’apprête à rendre obligatoire une carte-sanitaire liberticide capable d’engendrer des révoltes, des haines sans discernement des consentements individuels, car, pour eux, lorsqu’on devient élu par copinage et malversation, on détient soudain la « science infuse » plus connaissant qu’un prix Nobel comme Luc Montagnier et qu’une panoplie d’autres experts non vendus au Diable. Ainsi, comme l’a indiqué Macron six fois de suite « c’est la guerre », une guerre des 0.01% d’ultra riches contre les peuples. Elle va verser beaucoup de sang, car leur Nouvel Ordre Mondial se fera dans l’Ordo ab Chaos

Dans le même temps, et preuve que nous vivons des moments de folie pure, Pfizer et Moderna écrivent noir sur blanc aux médecins suisses d'être extrêmement vigilants avec leurs patients, spécialement hommes autour de la cinquantaine, car ils ont constaté un lien entre les myocardites / péricardites et le vaccin contre le Covid-19 !

Pendant qu’en Gaule, et assiégée par ses ennemis de l’intérieur, Véran le véreux donne l’ordre aux CHU de détourner TOUTES les Urgences courantes vers les Urgences COVID afin d’augmenter machiavéliquement les chiffres patients Covid.

Et face à cette propagande goebbelsienne les contre-pouvoirs institutionnels paraissent sans vie sur la question de la défense des libertés civiles. L'interdiction du débat sous la férule d'un prêt-à-penser au service des bénéfices des trusts et de la société de surveillance ne laisse l'alternative qu'à la rue, et là se situe le DANGER, car toujours à l'origine de risques et de débordements.

Est-ce la volonté recherchée ? Prendre les citoyens dans l'étau de la menace et de la répression est caractéristique de la violence du totalitarisme vers lequel on nous dirige. Je pense que oui, car ce gouvernement cherche une légitimité à toutes ces vilénies déjà réalisées ainsi que celles qui, hélas, sont encore à venir.

Ainsi la prochaine étape pour effacer du paysage public les Français qui refusent le vaccin et qui le font entendre pourrait être de laisser les casseurs d’ultra-gauche s’infiltrer dans les manifs comme cela s’est passé pour les Gilets jaunes. Rien de mieux afin d’ostraciser aux yeux d’une majorité de bobos zombifiés ceux qui, vaccinés ou non, sont en désaccord avec le paSS sanitaire de la honte. Tous ces individus simplement préoccupés du devenir de leurs enfants et petits-enfants deviendront ainsi opportunément tous d’affreux séditieux complotistes qui cassent et tuent les autres, parce que non vaccinés et contestataires...

Notre gouverne MENT mafieux autant que pervers a même déjà planché sur l’utilisation des retraités volontaires pour contrôler les cartes d’identité et les paSS des Français pendant que la police a l’interdiction de contrôler les dealers dans les cités et que nous n’avons pas le droit de prendre en chasse les voleurs.

Est-ce pour cela, voyant qu’une majorité de ces forces de l’ordre (gendarmes et policiers) commencent à pencher (comme en Suisse), dangereusement vers la cause du peuple, que ce gouvernement veut soumettre à l'injection ces forces de l'ordre et les soumettre idéologiquement pour, peut-être y substituer un Eurocorps, à la police traditionnelle : une police politique bien utile face à cette colère des peuples qui monte et leur donne la chiasse.

La stratégie est la même chez les soignants, obtenir l'épuration des voix discordantes afin d’affaiblir l’animal déjà défaillant et lui substituer un ORGANISME PRIVE.

C'est pour la population l'occasion de voir, dans la vérité du réel, le courage de chacun et sa sincérité lorsqu'il dira merde à nos dealers gouvernementaux agissants pour le compte de Pfizer, Moderna et autres. N’oublions jamais qui sont ces sans âmes, ces tenants de la Kabbale, avec un Macron qui déclare face au comportement « ignoble » des Français qui désirent vivre en liberté : « Leur attitude est une menace pour la démocratie. Ils confondent tout. Je les invite à regarder les mêmes manifestations dans des pays qui ne sont plus des États de droit. Je pense qu'ils créent un désordre permanent, parce qu'ils contestent l'existence de l'ordre républicain, mais je ne céderai en rien ».

Non ! Il ne cédera pas, il a été mis là en place pour ça !

Et même si la ressemblance déplait à une certaine frange kabbaliste de la population française, tant elle est minoritaire, la dernière fois que des Français en ont contrôlé d’autres en parallèle des services de police et de gendarmerie, c’était sous l’Occupation lorsque des miliciens roulaient pour la Gestapo. Toujours une histoire de paSS !

Au paSSage, chez nous, en Gaule OCCUPEE, devinez-donc qui se cache sournoisement derrière ce business honteux du paSS ?

Tout ceci au nom d’un gouvernement macronien au sein duquel, 12 ministres sont mis en examen ou visés par une enquête.

Dès le début de la présidence jupitérienne ça sentait déjà « bon » la merde à tous les étages étatiques. François Bayrou, Sylvie Goulard, Marielle De Sarnez, Richard Ferrand, Olivier Dussopt, Gérald Darmanin, Laura Flessel, Françoise Nyssen, Muriel Pénicaud, Alain Griset, Éric Dupond-Moretti et enfin Sébastien Lecornu.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/du-grand-fournisseur-d-acces-ancestral-a-l-intelligence-artificielle-leur-plan-partie-2.html

Voir les commentaires

De la « mythologie » à couillonavirus (Partie quatre)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Ainsi, on constate que chez la plupart des êtres humains l’épiphyse est fortement calcifiée. Tant et si bien qu’elle apparaît comme un morceau de calcium lors d’une IRM.

Comme l’épiphyse contient des cellules photosensibles (qui  déclenchent la production de mélatonine) leur propriété ne peut plus s’exercer. La sécrétion de mélatonine étant réduite, les effets de la calcification peuvent être : dépression, anxiété, boulimie/anorexie, schizophrénie et d’autres formes de troubles…

Commencez-vous à entrevoir le boulevard pour Big Pharma ?

Bien entendu, vous l’aurez compris, en ce monde/démon (notre société) tout est mis en œuvre pour que cela reste ainsi, et même pour détériorer au maximum notre épiphyse ! Sa calcification est causée principalement par le fluorure de calcium (fluor) qui circule dans notre sang. La glande pinéale en contient la plus grande concentration du corps.

Et d’où provient ce fluor ? Essentiellement des dentifrices, de l’eau du robinet et des médicaments psychotropes comme le Prozac, qui contient 30% de fluorure ! Bizarre non ! À cause de sa forte concentration en fluorure de calcium, le Prozac va : saturer la calcification de la glande pinéale, déséquilibrer les rythmes hormonaux (règles, reproduction, sexualité), favoriser les troubles du sommeil et du comportement. C’est pas beau ça !

Et que dire des suppléments de calcium contenus partout dans l’alimentation ou parfois recommandés par les médecins, ou d’autres halogénures comme le chlore et le bromure. En résumé, c’est surtout le dentifrice, les antidépresseurs et la qualité de l’eau ingérée qui provoquent la calcification.

J’en parlais déjà dans mon 2e bouquin La Promesse paru en 2014.

C’est dans les camps de concentration de l’Allemagne nazie que, pour la toute première fois, de l’eau potable a été fluorée. Du fluorure de sodium était ajouté à l’eau afin de rendre les prisonniers stériles et dociles. De quoi ravir Bill le coyote dont le rêve est de nous pucer, détruire la natalité et faire disparaître le surplus de gueusaille.

Et puisque j’en reviens toujours à ce sinistre individu, ce n’est pas un hasard si les microprocesseurs sont, eux aussi, dotés de cristaux de silice, ou quartz, et sont une copie conforme de la glande pinéale. Ce que Dieu a fait, ces satanistes de malheur veulent le défaire après avoir affreusement copié sur le travail du Maître : DIEU.

Il existe pourtant, entre la glande et son imitation, une différence majeure qui rend leurs fonctions totalement opposées : à la base, les cristaux de silice utilisés pour créer les puces informatiques ne sont pas conducteurs. Au contraire, ils s’opposent au passage du courant. C’est pourquoi il est nécessaire de procéder à ce que l’on appelle en termes scientifiques, le dopage. Cela revient à y introduire de fines particules de métal conducteur.

Le silicium ainsi dopé ne peut plus résister totalement au passage de l’électricité et devient alors un semi-conducteur. La silice est liée à la lumière. Un beau cristal ressemble à de la lumière condensée. Mais lorsqu’il est soumis au passage de l’électricité, il s’opacifie pour devenir noir. Or, les scientifiques savent que lorsque deux cristaux de même nature sont mis côte à côte et que l’on dirige des ondes vers l’un d’entre eux, ils entrent automatiquement en résonance.

Cela nous ramène donc à l'oxyde de graphène injectée avec le vaccin covid-19 !

https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/07/la-marque-de-la-bete-partie-une.html

Et là où je veux en venir, c’est par ce processus de résonance qu’au contact d’un ordinateur, le fonctionnement de notre glande pinéale est radicalement modifié. La sécrétion de mélatonine se trouve altérée après quelques heures seulement passées devant un écran ! Notre support de perception devient de moins en moins opérationnel. Comprenez- vous dès lors pourquoi tous ceux qui sont à l’origine de ces inventions inscrivent leurs enfants dans des écoles où les écrans sont bannis ? 

Parce qu’en les utilisant notre glande pinéale devient aussi sombre que le silicium dopé au passage de l’électricité. Le monde médical en est tout à fait conscient ! Juste par curiosité, faites donc une simple expérience avec un portable que vous approchez d'une boussole, que fait-elle ? … elle s'affole ! Or, comprenez le bien, il y a des millions de micro-boussoles magnétiques dans les cellules de notre cerveau. Et où sont-elles concentrées ? … dans notre glande pinéale… !

La conscience de chacun est ainsi attaquée !

La glande pinéale est la partie la plus importante de notre système nerveux. Il s’agit essentiellement d’une antenne spirituelle essentielle ou essence-ciel afin d’atteindre des niveaux de conscience plus élevés tout en restant dans un corps physique.

La calcification vient aussi perturber la sécrétion de la mélatonine, l’hormone du sommeil sécrétée par la glande pinéale en réponse à l’absence de lumière. La mélatonine possède aussi de multiples fonctions, autres qu’hormonales, en particulier comme antioxydant (anti-cancer). Sachant son rôle important joué dans le système immunitaire, on comprend dès lors cette acharnement de l’élite à la détruire. C’est tout bénéfice ; des zombis toujours malades !

J’écris volontairement « zombis » car pour nombre de mystiques et croyances, elle serait liée aux phénomènes de clairvoyance, télépathie, médiumnité. La lumière du soleil est donc extrêmement importante pour l’épiphyse. Elle est captée par les yeux et la peau.

C’est également le symbole bouddhiste pour illustrer l’illumination. De là à lier le "troisième œil" au symbolisme du soleil il n’y a qu’un pas franchi par de nombreuses civilisations remontant à Sumer (tablettes Sumériennes) avec un trait d’union égyptien et une finalité au Vatican où elle est sensée illustrer le trait d’union entre la terre et le ciel, la chair et le spirituel…

C’est bel et bien le symbole dont parlaient les Egyptien avec « L’œil qui voit tout ». Outre au Vatican, on retrouve son symbolisme dans tous les temples asiatiques.

Autrement dit, elle concentre en elle tout ce qui pourrait valoir au gueux des « velléités » spirituelles, ce dont les satanistes ne veulent absolument pas. Voilà pourquoi tout est fait en ce monde/démon pour nous en interdire toute exploitation.

Visionnez donc cette vidéo du Dr Dietrich Klinghardt. Il est le fondateur de l'Académie américaine de thérapie neuronale, directeur médical de l'Institut de neurobiologie et clinicien principal au Comprehensive Medical Center, tous situés à Bellevue, Washington. 

https://youtu.be/82X4z4fXBj0   vous comprendrez mieux mon propos.

Passons aux remèdes ! Utilisons donc du Monsieur Propre en une jolie opération détartrage du « troisième œil » …

La calcification fait en sorte que les cristaux dans la glande s’attachent aux dépôts de minéraux. Ainsi, les cristaux ne peuvent plus exercer leur propriété de piézo luminescence. Les effets de la calcification sont alors : dépression, anxiété, boulimie/anorexie, schizophrénie et d’autres formes de maladies mentales. La calcification vient aussi perturber la sécrétion de la mélatonine.

Il convient donc de chercher des moyens de détoxication naturels contre le fluor et les métaux lourds.

À cet effet, le magnésium possède la capacité d’inhiber l’absorption de fluorure dans nos cellules. La chlorelle (chlorella), quant à elle est la petite sœur de la spiruline, elle se lie aux métaux toxiques et les débusque. Le coriandre utilisé couramment en cuisine contribue également à l’élimination des métaux lourds.

Les zéolithes sont des minéraux présents dans les fonds marins et la roche volcanique. Leurs molécules en forme de nid d’abeilles ont la capacité de capturer les toxines métalliques de tous types. Au même titre que la zéolite, l’argile bentonite contient des ions négatifs qui attirent les ions positifs de toxines et pathogènes.

En conséquence, ce nettoyage ne sera pas seulement capable d’aider à normaliser votre production de mélatonine, mais permettra également d’améliorer votre fonction cognitive et augmenter vos niveaux de vitalité.  Il faut donc nourrir correctement son cerveau !

Développer et élargir la fonction et l’énergie de votre glande pinéale est extrêmement important car elle affecte tous les systèmes de votre corps physique et a le potentiel de déterminer l’expansion ou la contraction de votre conscience psychique.

La lumière du soleil est extrêmement importante pour elle : une forme de nourriture. Digérée par les yeux, la peau, les cheveux, etc., elle doit lui être fournie pendant au moins 30 minutes par jour.

Comprenez-vous alors l'intérêt du CONFINEMENT !

La vitamine D est son alliée ainsi que les vitamines du groupe B et l’iode. Les fruites et les légumes frais notamment ceux à feuilles vert foncé sont extrêmement nourrissants pour la glande pinéale.

Cette glande absorbe les propriétés de la couleur verte des légumes et les distribue à des systèmes appropriés de l’organisme afin que le corps soit bien nourri.

Elle doit également produire de la sérotonine suffisante pour être activée afin qu’elle puisse augmenter sa conscience psychique. Or, la sérotonine est produite lorsque le cerveau est endormi.

Il est donc conseillé de dormir dans une chambre très sombre … C’est ce déséquilibre en sérotonine qui peut provoquer un état anxieux, et un goût excessif pour le sucré.

Pour la synthétiser, nous avons besoin d’un acide aminé de l’alimentation, le tryptophane. Nos cellules nerveuses le transforment en sérotonine

Les aliments qui produisent naturellement la sérotonine sont : Les amandes, les bananes, les piments, le riz, les pommes de terre, les aubergines, les avocats, les haricots, les lentilles, et certains fruits comme les tomates, les dattes, les noix et les prunes mais aussi les acides gras de la famille Oméga 3 qui facilitent l’action de la sérotonine au niveau cellulaire. On les trouve dans les huiles de colza, de lin, de canola, de noix, dans les graines de lin et de chanvre et aussi les poissons gras (maquereau, sardine, saumon).

Bon appétit !

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Fin

Voir les commentaires

De la « mythologie » à couillonavirus (Partie trois)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Restons dans le domaine des ondes tout en plongeant au plus profond du cerveau humain ce qui, après ce long préambule nécessaire, nous fera toucher le sujet central de cet article.

Profondément enfouie dans le cerveau, la glande pinéale possède une importance cachée. Considérée comme la source de l’énergie éthérée (l’Ether des anciens : le 5e élément) à notre disposition, elle a toujours été considérée importante dans le déclenchement des pouvoirs surnaturels. Non contente de constituer « notre 3e œil » elle est en outre un chef d’orchestre de notre biologie interne.

Dans le second tome Du Centième Gueux, j’explique aussi pourquoi elle est très importante dans les anciennes cultures, dans les religions, et les sociétés secrètes à travers les âges. «Pinéal » vient de « pin », la pomme de pin. Biologiquement, cette « glande » dispose d’une membrane qui capte les images comme celle au fond de la rétine de l’œil, elle est remplie d’eau et constitue la partie la plus magnétique du corps humain.

J’en ai déjà parlé dans deux articles : l’un étant consacré au Vatican et l’autre à la prise de température corporelle par le biais des lasers. Et curieusement, au Vatican, elle représente la plus importante statue de la place principale. C’est la cour de la Pigna !

La glande pinéale ou épiphyse joue un rôle central dans les phases du sommeil, la reproduction et le bien-être. Elle est constituée de cristaux d’apatite qui vibrent alors en fonction des ondes électromagnétiques captées. De quoi pouvoir et savoir détecter des dimensions invisibles à l’œil physique. Pour certains philosophes et mystiques, elle serait le siège de la conscience, de l’âme.

C’est donc une petite glande endocrine de l’épithalamus du cerveau des vertébrés. À partir de la sérotonine, elle sécrète la mélatonine et joue donc, par l’intermédiaire de cette hormone, un rôle central dans la régulation des rythmes biologiques (veille/sommeil et saisonniers). Chez l’humain, elle a la forme d’un petit cône (environ 8 mm) situé en position médiane en arrière du troisième ventricule, entre les deux thalamus.

La production de mélatonine a lieu principalement pendant la nuit, y compris chez les espèces nocturnes.  Chez nous, humains, elle croît en volume jusqu’à l’âge d’un à deux ans puis se stabilise. Puis, à la puberté, sa masse augmente. Il se produit souvent un phénomène paradoxal chez l’adulte : une calcification associée à la baisse de production de mélatonine.

L’épiphyse jouerait aussi un rôle dans la régulation du développement sexuel, la mélatonine inhibant l’apparition des caractères sexuels secondaires. La baisse de production de mélatonine à la puberté correspondrait donc à une levée de cette inhibition.  Son dysfonctionnement pourrait être à l’origine d’une puberté précoce.

Le rythme circadien est l'horloge interne du corps humain. Il s'agit d'un rythme biologique intégré prenant la forme d'un cycle d'environ 24 heures et régissant certains processus physiologiques comme le sommeil et l'alimentation. Les rythmes infradiens sont supérieurs à 28 h et génétiquement ancrés : cycles menstruels, cycles d'hibernation (pour les animaux), cycles de migration, etc. Certains d'entre eux peuvent s'étaler sur une année. Or, l’épiphyse participe aussi à la régulation des rythmes infradiens liés aux saisons.

René Descartes, le philosophe français, désignait la glande pinéale comme le « siège » de l’âme. Pour justifier cette hypothèse, il se basait sur le « fait » qu’elle aurait été l’unique organe de la tête à n’être pas conjugué (paire). Aujourd’hui, les études ont montré qu’elle est bien un organe conjugué. Néanmoins, Descartes n’avait pas tout à fait tort, les deux hémisphères qui la constituent sont presque fusionnés.

Dans la mythologie védique elle est associée, tantôt au chakra du 3ème œil, tantôt au chakra de la couronne, situé au sommet du crâne. Elle est tenue pour sécréter du DMT.

La diméthyltryptamine ou DMT est une substance psychotrope puissante, une substance psychotrope hallucinogène qui jouerait un rôle dans les rêves.  Il est écrit dans le Véda que la force de vie individuelle entre dans le corps du fœtus vers 7 semaines, moment où nous devenons véritablement humains, elle passe à travers la glande pinéale et déclenche la première production de DMT. Plus tard, à la naissance, la glande pinéale libère plus de DMT.

Le DMT est un médiateur des expériences de la méditation profonde, des états de conscience chamaniques, des psychoses, de l’émergence spirituelle et des expériences de mort imminente. Et croyez-moi tout ceci explique beaucoup de choses allant de Lourdes jusqu’aux petits hommes verts !

La glande pinéale est activée par la lumière, et elle contrôle les différents biorythmes du corps. Si je l’ai nommée « chef d’orchestre », c’est parce qu’elle travaille en harmonie avec l’hypothalamus qui dirige la soif, la faim, le désir sexuel et nos processus de vieillissement.

Bien que la fonction physiologique de la glande pinéale ait été inconnue jusqu’à une époque récente, la tradition ésotérique des antiques écoles à mystères reconnaît depuis longtemps le fait qu’elle soit le lien entre les mondes physique et spirituel. Déclenchement des pouvoirs surnaturels et développement des talents psychiques sont étroitement associés à cet organe.

Dans cette univers tout n’est que vibrations, l’élite le sait bien, elle qui nous a gratifiée de la 5G ! Afin d’activer « l’œil d’Horus », ou « troisième œil », tout est histoire de fréquences qu’on élève faisant de certains des « perchés ».

La méditation, la visualisation, et toutes les formes de voyage «hors du corps », ouvrent cet Œil et vous permettent de « voir » au-delà du physique. D’où le phénomène New Âge qui s’est emparé d’elle pour en faire un phare au beau milieu de « la fréquence vibratoire planétaire qui s’accélère de façon exponentielle », jusqu’à ce que « la conscience évolue hors du plan physique ».

Hormis ces fariboles de hippies sous LSD, l’œil d’Horus des Egyptiens existe bel et bien prouvant la Science des anciens qui l’avaient divisé en six caractéristiques de base, chacune représentant un sens : l’odorat, le toucher, le goût, l’ouïe, la vue et la pensée. Le thalamus est la partie de notre cerveau qui traduit tous les signaux entrants à partir de nos sens. La glande pinéale dispose d’une membrane qui capte les images comme celle au fond de la rétine, elle est remplie d’eau et c’est la partie la plus magnétique du corps humain. Retenez-le !

Si on revient à la mythologie grecque, Apaté fut l’un des maux qui surgit de la boîte de Pandore. C’est la divinité de la supercherie, de la fraude et de la tromperie. Dans le cas qui nous intéresse, l’apatite est une pierre dont la composition est changeante.

Cependant, l’apatite de qualité gemme est une pierre semi-précieuse aux couleurs diversifiées. Et devinez quoi ! L’étude par la diffraction des rayons X a permis de découvrir l’existence des cristaux d’apatite dans notre « troisième œil ».

L’apatite est donc un minéral que l’on trouve dans la nature sous la forme de pierres taillées et dans notre glande pinéale. Or, des recherches montrent que ce cristal réagit aux champs électromagnétiques. Dans l’épiphyse, on a pu observer qu’une microcirculation sanguine maintenait métaboliquement les cristaux réceptifs donnant à la glande une structure semblable à celle d’une caisse de résonance.

L’apatite comporte de nombreux électrons (charge négative) à sa superficie : ils repoussent le champ magnétique. Lorsqu’un champ magnétique s’approche de la glande, il touche l’un des cristaux qui ricoche sur un autre, et ainsi de suite. Jusqu’à ce que le champ soit fait prisonnier et fasse résonner tous les cristaux de l’épiphyse. Aucune épiphyse n’est semblable à une autre…

Plus on est âgé, plus on a de fines lamelles. Ce n’est donc pas la quantité de cristaux d’apatite qui indique l’âge, mais le nombre de lamelles qu’un cristal possède. Plus on dispose de cristaux, plus on aura la possibilité de capter les ondes électromagnétiques.

Personne ne peut augmenter ou diminuer cette concentration de cristaux. C’est une caractéristique biologique, au même titre que la couleur des yeux ou des cheveux. Nous sommes donc tous dotés de différentes quantités de cristaux d’apatite dont nous pouvons stimuler fortement le fonctionnement. Comment ? En captant mieux par la réduction de sa calcification.

En effet, du à sa position dans le cerveau, l’épiphyse n’est pas protégée par la barrière hématoencéphalique. Elle reçoit donc plus de sang que tous les autres organes à l’exception des reins.

Comme elle n’est pas protégée du flux sanguin, elle « filtre » et accumule des dépôts de minéraux qui s’attachent aux cristaux qui la constituent. La calcification est l’accumulation de cristaux de phosphate de calcium dans diverses parties du corps. C’est un processus naturel causé par les nano bactéries qui forment de minuscules coquilles de phosphate de calcium autour d’eux, essentiellement pour se protéger du système immunitaire.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/de-la-mythologie-a-couillonavirus-partie-quatre.html

Voir les commentaires

De la « mythologie » à couillonavirus (Partie deux)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Le système de contrôle du mental humain est entretenu par l’ensemble des croyances, par l’ADN, mais aussi par notre comportement. Et sommes-nous toujours complètement conscient de ce comportement ? Non bien entendu, car une grosse partie de nos pensées ne sont pas les nôtres … ! La parade à ce « téléguidage » c’est une glande pinéale seine. Et « ils » le savent, sinon il n’y aurait pas de fluor dans l’eau du robinet … ! Vous comprendrez plus loin !

Accrochez-vous bien ça va monter sévère !

Les occultistes la nomment le « 3e œil » et en détournent le sens premier... Vous comprendrez bientôt pourquoi. Tous les processus biologiques sont fonction des interactions du champ électromagnétique. Ces champs EM constituent le lien entre le monde des formes et les schémas de résonance ; ils stockent les modèles d'information. Et le pont qui relie les résonances du système solaire et les fréquences cérébrales se situe dans l'hélice de l'ADN humain que nos vilains garnements viennent chatouiller grâce à leurs vaccins ARM messager…

Ainsi le champ isoélectrique de basse fréquence de la Terre, le champ magnétique terrestre, et le champ électrostatique qui émanent de nos corps (aura ou corps astral), sont étroitement imbriqués ; nos rythmes internes interagissent avec les rythmes externes affectant notre équilibre.

Il y a là de quoi faire danser la « Danse de Saint Guy », une sarabande endiablée à tout corps astral ! Tout est lié mes amis, âme, corps et esprit qui pour certains sont même reliés à l’ESPRIT. Mais pour l’instant restons terre-à-terre pour vous dire que certains phénomènes des champs électromagnétiques ont pu être associés à une diminution de la résistance immunitaire et à la prolifération de cellules anormales puisque (tumorales).

Il n’est plus à démontrer que l’homme est relié et connecté à la Terre mère. Et ceux que nous appelions bêtement « sauvages » le savaient parfaitement. Parmi eux citons les Amérindiens, les tribus Amazonienne, les Indiens d’Amériques etc…

Ainsi, l’homme n’est-il pas mis à la terre mais bel et bien relié à celle-ci pour son plus grand bien-être ! Or, fait étrange, tout semble orchestré pour que « l’homme dit moderne » s’éloigne de la Terre mère, et de cette connexion. En effet, nos lieux de vie : appartements et maisons, nous isolent, tout comme nous isolent nos routes goudronnées, nos voitures, nos chaussures, nos trottoirs, etc. … Mieux encore, dans nos villes, le peu d’espace ou la terre est encore visible, et ou les arbres sont encore en place, ces espaces nous sont interdits… !

La modernisme nous a coupé de notre connexion avec notre Terre. Couillonavirus, distanciation aidant nous a coupé des nôtres, et les ondes Bluetooth, wifi, 5G, sont en train de nous couper de notre essence-ciel, sans même que nous nous en rendions finalement compte. En plus, des singes savants désirent nous injecter une soupe infâme, un composé de nanoparticules censé nous protéger d’un monstrueux virus ne tuant pas ou presque. Vous comprendrez plus loin !

Mais pour l’instant restons en à notre planète et ses consœurs.

Ceux qui auront lu mes articles concernant le climat https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/07/voulez-vous-comprendre-pourquoi-rien-ne-va-plus-meme-le-climat.html  savent que tout n’est que cycles et rien n’y échappe : humains, animaux, nature et astres. Cycles solaires aidant, les champs magnétiques influençant la planète commencent à changer de forme et même à se déplacer. Ce phénomène perturbe les animaux suivant habituellement les lignes magnétiques de la Terre durant leur migration. Des cétacés s'échouent, et les oiseaux changent leur trajet de migration habituel.

En fait, certains ne s'y retrouvent plus puisque les lignes magnétiques qu'ils suivaient habituellement se sont déplacées et que leurs routes migratoires s'en trouvent modifiées. Outre les animaux, ces modifications des champs magnétiques influencent aussi beaucoup les émotions des humains expliquant la recrudescence des faibles du haut.

Ce phénomène est comparable à celui des phases de la Lune perturbant le comportement de certains. Lorsqu’elle se rapproche de la Terre, le champ magnétique de notre planète est légèrement perturbé et influence particulièrement les humains qui sont déjà en état de déséquilibre ou d'instabilité émotionnelle.

Cette perturbation les déstabilise au point que leur comportement habituel peut changer radicalement. Imaginez donc ce qui se passerait si le champ magnétique de toute la planète se modifiait subitement… Dans certains cycles, les deux grosses dames de notre système solaire jouent un rôle déterminant. Suivant l’alignement de Jupiter et Saturne, elles déclenchent ou non des tempêtes magnétiques et des taches solaires. Ainsi, ces deux planètes influent sur le Soleil.

Le cycle 24 fut intense, ces planètes ayant eu pour effet de stimuler FORTEMENT les éruptions solaires au moment où précisément, le 24e cycle du Soleil atteignait son MAXIMUM. Tout ceci est une énorme chambre d’échos où les « deux grosses » donnent le rythme au Soleil qui, par redondance, vient ensuite jouer de la harpe sur le bouclier magnétique polarisé de notre bonne vieille Orange bleue, entraînant un changement de la localisation des pôles géographiques. On sait que les pôles Nord et Sud du champ sont susceptibles de s’inverser.

Les laves solidifiées sont là pour en témoigner puisqu’elles pointent alternativement vers les régions australes ou boréales.

Depuis quelques décennies, on a d’ailleurs observé l’extension croissante d’une anomalie du champ magnétique dans l’Atlantique Sud. Il y a environ un siècle, le génie Nicolas Tesla avait mis en évidence un phénomène de vibration électromagnétique au niveau terrestre.

Cinquante ans plus tard, un scientifique du nom de Schumann lui a tendu la main en analysant le phénomène. Il a mis au point un modèle mathématique permettant d’expliquer ce phénomène vibratoire composé d’ondes complexes que l’on peut décomposer avec une onde de base d’une fréquence de 7.83Hz, et d’une série d’harmoniques, multiple.

Cette vibration est souvent vue comme le battement de cœur de la terre. L’atmosphère sous l’ionosphère (à environ 60 km d’altitude) se comporte comme un guide, une chambre d’échos, et le phénomène observé est lié à la propagation des ondes à travers ce guide. Certains affirment que la fréquence de 7,83Hz n’avait pas bougé depuis des millénaires, et que depuis 1987, elle est passée à 12Hz ! Ainsi, les battements de cœur augmentent depuis.

Coïncidences ou hasard, sachez que le projet HAARP qualifié longtemps de théorie « complotiste » a vu le jour dans les années 90.

Rappelons également que ce projet permettrait de contrôler le climat et bien plus grâce à l’utilisation d’ondes très basse fréquence (en 2004, des essais ont permis d’allumer un point vert dans le ciel, visible à l’œil nu). Et en février 2005, rebelote, la lueur verte s'est rallumée. L'explication donnée à ce phénomène inattendu est que le signal radio (pulsé) avait dû amplifier localement la puissance de l'aurore boréale. Ne pensez pas que je m’éloigne de mon sujet, loin de là !

Les fréquences émises par le cerveau varient en fonction de son activité : Les ondes bêta (12-45Hz), sont émises par le cerveau à l’état de veille, et également pendant le sommeil paradoxal (phases oniriques du sommeil). Les ondes alpha (8-12Hz), sont émises dans un état de relaxation légère (au repos, les yeux fermés). Les ondes thêta (4-8Hz), sont émises pendant l’endormissement, pendant la première phase de sommeil lent (c'est-à-dire non paradoxal), et également pendant la relaxation profonde (méditation, hypnose, ...). Quant aux ondes delta (0,5-4Hz), elles sont émises par notre cerveau durant le sommeil profond.

Retenez bien que les états de transes profonds permettent d’obtenir ces ondes delta, mais difficilement à cause du risque d’endormissement. Reste cette bande de 8 à 12 Hz correspondant à la fréquence de l'onde alpha du réseau neural, fréquence qui correspond à celle de résonance de la Terre (fréquence de Schumann).

Conclusion : le rythme alpha de notre cerveau est très proche de celui que la terre produit et qui est appelé champ Schuman (7,83 hertz). Cette relation entre le champ magnétique terrestre, l’accélération de la fréquence de résonance et le cerveau humain, nous démontrent, que nous le souhaitions ou pas, que les choses bougent...

Lorsque les astronautes rentraient de leurs missions spatiales, ils avaient tous de sérieux problèmes de santé. En effet, lorsqu'ils volaient au dehors de l'Ionosphère, il leur manquait cette fréquence vitale de 7,8 Hertz. Pour résoudre ce problème majeur, on installa à bord des vaisseaux de l'espace des générateurs d'ondes de Schumann artificielles.

La NASA a, sur ce sujet, multiplié les études et prouvé que si l'on enferme quelqu'un dans un bunker totalement isolé magnétiquement, de graves problèmes de santé surviennent rapidement accompagnés de rythmes cardiaques complètement anarchiques. Dès que l'on émet des pulsations de 7,8 Hertz à l'intérieur, immédiatement les conditions se stabilisent.

Notons encore que beaucoup de problèmes cardiaques surviennent durant les tempêtes électromagnétiques sur Terre ; ils sont dus aux perturbations de ces ondes RS ou onde Schumann. Actuellement, toutes les recherches faites sur la RS indiquent que la fréquence de base de la RS a augmenté dangereusement créant une menace pour toute la Biosphère et pour la santé et l'avenir de l'espèce humaine.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/de-la-mythologie-a-couillonavirus-partie-trois.html

Voir les commentaires

De la « mythologie » à couillonavirus (Partie une)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

La glande pinéale

Le 22 juillet dernier, je démarrais une série en trois volets dénommée La marque de la Bête ? Je la débutais par ces mots : "CETTE SERIE D’ARTICLES CONSTITUE L’UNE DES PLUS IMPORTANTES QUE J’AURAIS EUE À REDIGER. FAITES LÀ CIRCULER SVP. Lui fera suite, début août, une autre consacrée à la glande pinéale, celle-ci faisant partie intégrante du « jeu » diabolique dans lequel auront su nous entrainer les psychopathes qui dirigent ce monde.

En attendant, Ne soyez pas égoïstes, faites circuler l'information : si un article de ce blog vous a intéressé, interpellé, partagez-le par mail ou sur les réseaux sociaux. Quant à moi, toute peine méritant salaire, vous pouvez m’aider en achetant mes livres et en les faisant circuler autour de vous. D’avance merci !

J’aurais également l’occasion de réaliser une vidéo concernant l’ensemble du PLAN. L’immense partie de la population ne réalise hélas certainement pas la bataille qui vient de s’engager. Que l’on soit croyant ou pas, des choses incroyables il y a encore peu, sont sur le point de se réaliser en cette période de REVELATION."

Nous y voilà donc ! Lisez et relisez l’ensemble des deux séries (sept articles en tout) c’est vital !

Sans être eschatologue et non scatologue, tout le monde a déjà entendu parler de la bête 666. Même Macron en a déjà parlé.

https://youtu.be/sFqQ3lYJ5ig

Il y a quelques semaines, j’évoquais déjà le comportement plus qu’hypocrite de nos dirigeants concernant notre santé, qu’elle soit physique ou morale. Encore que le terme « hypocrisie » soit loin de la vérité, c’est plutôt génocide qui conviendrait !

Le professeur Luc Montagnier a indiqué qu’après la vaccination Covid-19, plus aucun retour en arrière n’est possible ! Malgré les merdias qui cherche à dire le contraire, le Prix Nobel de médecine aux positions aujourd’hui très controversées, a bel et bien affirmé que les personnes vaccinées contre le Covid-19 sont vouées à mourir dans un délai de deux ans. La biologiste Alexandra Marion Code ne dit pas le contraire elle qui proclame : « Parce qu'une fois que vous êtes injecté, c'est IRRÉMÉDIABLE, faut pas dire qu'il y a des antidotes... Une injection de vaccin, on le sait, c'est IRRÉVERSIBLE ! »

https://twitter.com/i/status/1421128344461000720

Mais je tiens ici à vous parler d’un autre aspect de nos existences qui est également mis en jeu et de manière toute aussi irréméDIABLE. Il s’agira ici de l’aspect SPIRITUEL, le plus important à mon sens !

Sur un champs de bataille, les fumigènes permettent de faire diversion afin de surprendre l’ennemi. Concernant ce parallèle avec nos vies actuelles, le fumigène c’est le Covid-19. Quant à l’ennemi déclaré des 0.01% de super riches, c’est nous ! C'est-à-dire à peu près 93% de la population mondiale à faire disparaître.

Vaccination aidant, tout porte à croire qu’ils parviendront à faire des survivants (environ 500 millions) et grâce aux multiples rappels à base d’oxyde de graphène : des zombis. À moins d’être aveugle, sourd ou con ou le tout à la fois, on doit bien admettre que depuis deux ans tout est mis en œuvre afin d’ébranler notre raison ainsi que notre système immunitaire. L'utilisation répétée du masque, des distanciations sociales et des confinements, les tests PCR... tout cela n’est nullement anodin. J’allais oublier le sacrosaint « vaccin » et tout le cortège anxiogène qui va avec.

L’attaque est donc externe autant qu’interne et touche même des aspects « spirituels » insoupçonnés.

Pourquoi me direz-vous ? Parce que j’ai omis volontairement un test, et il est loin d’être anodin mais parfaitement inconnu du grand public. Je veux parler du test de température corporelle. Concernant ce sujet, je puis vous déclarer ouvertement que le gouvernement met volontairement des outils dangereux entre les mains de parfaits neuneus. Et on peut s'interroger sur le niveau de formation de certains intervenants utilisés à cette tâche !

Notez au passage le nombre de la bête accompagnant mon image , avec le Thermoscan 6.66 THz discrètement annoté. Comme déjà mentionné dans mes articles, vous devez savoir que certains types de « thermomètre pistolet » dégradent un organe essentiel, ou plutôt dirais-je « essence-ciel » chez l’humain : la glande pinéale. Toute atteinte à cet organe méconnu peut avoir des effets désastreux sur notre biologie et surtout sur notre esprit.

On a découvert récemment que la glande pinéale est un puissant récepteur, mais que ce sont d’autres zones du cerveau qui décodent les informations reçues, telles que le cortex frontal. Sans cette interaction, les informations reçues ne pourraient pas être traitées et comprises.

Comment ça marche ? Elle capte des vibrations du spectre électromagnétique traduisant nos émotions, nos pensées, voire celles des autres au moyen de la télépathie. Certaines manifestations physiques, les phénomènes paranormaux… tels que les transes médiumniques, sont également de son ressort et surtout à partir de la puberté chez les filles.

Les informations qu’un médium capte sont enregistrées par le thalamus (zone du cerveau qui enregistre les activités sensorielles). La personne ne comprend pas ce qu’elle capte mais, son corps y réagit. (Sensation dans la nuque, maux de ventre, emballement du cœur, vertige, nausée.) Lors des états de dédoublement, le médium développe une grande activité : il capte les sensations d’autrui.

Il lui est parfois difficile de distinguer les siennes de celles de celui qu’il a pu capter. Cette capacité médiumnique due à cette glande peut alors être mal appréhendée par le percipient qui développe alors gène et anxiété.

La glande pinéale, semble être notre lien avec l’univers, la «matrice » pour certains, le « champs » comme le nommait Einstein. C’est d’ailleurs à travers cette glande pinéale que nous allons chercher nos souvenirs. Nous découvrons ainsi que notre mémoire n’est pas interne et située dans notre cerveau ! Celui-ci n’est en effet qu’un récepteur, une antenne radio très perfectionnée qui va chercher (entre autres) nos souvenirs, dans le « champs ». Ce champs universel nous lie tous les uns les autres… tel un WEB morphogénétique

Les singularités ici énoncées sont évidentes et expliquent pourquoi des psychopathes tels que Bill le coyote et ses vaccins de merde désirent nous inoculer des nanoparticules (poussière intelligente) faisant bientôt de chaque vacciné, rappel après rappel, une belle antenne à l’oxyde de graphène (GO) ultra perfectionnée et commandable à distance. Voyez-vous l’astuce à deux balles ?

On n’est plus dans la « connexion Divine », on est dans l’interactif en l’IA et des nanoparticules injectées faisant de tout vacciné un futur Robocop au service de cette élite de psychopathes.

Gregg Braden est un auteur américain du New Age, connu pour ses publications liant science et spiritualité. Il est devenu célèbre pour son affirmation selon laquelle la polarité magnétique de la Terre était sur le point de s'inverser. Il est entre autres l’auteur de La Divine matrice.

Il appartient à cette mouvance pour qui l’homme est capable d’interagir avec ce champs à de nombreuses occasions : télépathie, télékinésie…J’en partage certains aspects, mais pas tout. Sa théorie veut que nous ne soyons pas juste des observateurs de et dans nos vies. La perception que nous avons grâce à nos sens ne serait que celle du monde que, tels des dieux, nous avons décidé d’ériger devant nous. C’est faire de chacun un « petit dieu » et c’est donc ici que mon idée diverge de la sienne.

De là à mettre ceci en rapport avec les lois de l’attraction, il n’y a qu’un pas que certains n’ont pas hésité à franchir. En fait, la loi d’attraction est avant tout une façon de nous amener à construire notre monde physique grâce à notre comportement et nos pensées.

Avec elle nous entrons de plein fouet dans l’égo et le chacun pour soi. C’est pour cela que, d’un point de vue social, la loi d’attraction est, en effet, redoutable. Car, si le principe qui implique le champs morphogénétique va jusqu’à la matérialisation de notre environnement par notre seule volonté, il oublie que nous sommes en fait tous téléguidés sous l’effet de lignes de forces (égrégores)  savamment entretenues  par les satanistes  …

Je sais, c’est du lourd, mais c’est en substance une partie de la trame du tome deux de mon livre Le Centième Gueux. Ces champs de force sont entretenus par la pensée humaine (égrégores), par les croyances, par tout ce que vous créez, par l’animosité, par le manque d’humilité, de simplicité, par la peur, par le besoin de contrôle, etc.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/de-la-mythologie-a-couillonavirus-partie-deux.html

Voir les commentaires

Lorsque les « complotistes » sont portés aux nues par l’ONU !

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Devinette : qu’est-ce qui fait la différence entre un « complotiste » et la Vérité ? Avant c’était quelques années, et désormais vaccins aidant, se seront quelques mois !

Lorsqu’il y a plus de dix ans, j’informais déjà mes proches de ces trainées bizarres parsemant notre ciel, on me regardait souvent avec un sourire narquois. Lorsqu’en 2014, j’osais l’écrire et les décrire dans mon second livre La Promesse, certains me considérèrent comme étant « perché ». Désormais, le « perché » tient à les informer que les faits sont reconnus par l’ONU.

Ce qui était dénoncé depuis des années par les « complotistes » et les observateurs attentifs du ciel, par les satanistes qui gouvernent le monde est désormais révélé. Nous sommes entrés de plein fouet dans cette époque dite de REVELATION où les incrédules devront enlever leurs œillères et admettre enfin que nos gouvernants ne veulent pas notre bien.

J’espère donc que cette exemple servira de tremplin pour les bornés qui n’ont pas encore décelés les aspects mortifères de la pantomime covidienne.

Il existe bien entendu différents types de trainées. Les classiques sont dues à la différence de température entre les gaz à la sortie des réacteurs et l’air ambiant qui créent de la condensation. En revanche, celles que je dénonçais depuis des années, sont créées par l’épandage de produits chimiques toxiques destinés à modifier le climat, des tests sur la population etc.

Depuis longtemps, Bill le coyote et sa bande de psychopathes nous balancent de l’aluminium, du baryum, du plomb, de l’arsenic, du chrome, du cadmium, du sélénium, de l’argent, etc. Tout cela est associé à une foule de problèmes de santé : neurologiques, cardiaques, de vue, de reproduction, système immunitaire, problèmes hormonaux, et plus encore.

Petite question ! Pensez-vous vraiment que des gouvernements qui pulvérisent déjà des chemtrails dans l’espoir de réduire la population hésiteraient à avoir recours à d’autres moyens (vaccins) afin d’y parvenir ? Il existe des preuves comme quoi l’armée américaine a déjà utilisé les chemtrails en tant qu’agents de tests biologiques sur sa population ; tout en affirmant qu’ils ne sont rien de plus que des simples vapeurs.

Prenez donc un quart d’heure à visionner la vidéo figurant dans cet article, elle conforte largement mon propos.

https://www.profession-gendarme.com/les-nations-unies-devoilent-les-chemtrails-la-preuve-irrefutable-que-nous-sommes-empoisonnes-video/n

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

PS : À lire également concernant le « ONE » ; https://vecteur-douceur.over-blog.com/2018/09/la-meditation-room-et-la-triste-realite-de-ce-monde/demon.html

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>