Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

etrange et croyances

Waouh !!! Déjà UN AN

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Aujourd’hui, 9 janvier 2021, la Chronique à Dudul fête sa première année d’existence. Pour fêter cela en beauté, je vous invite à un petit quizz.

Jetons ensemble un œil sur l’année 2020, une année de fous orchestrés par des psychopathes. En premier lieu, j’aimerais évoquer un triste salopard à milliards en vous posant des questions auxquelles j’ai largement répondu dans plusieurs articles, ici, sur ce blog, en 2020. Voyez cela comme une petite interrogation écrite du bon vieux temps !

Allons-y gaiement !

  1. Pourquoi Bill Gates a réuni ses copains en octobre 2019 pour simuler une pandémie de coronavirus dans le monde entier ?
  2. Pourquoi voit-on des 666 partout et surtout sur son brevet Microsoft déposé en mars 2020 (060606) ?
  3. Pourquoi tonton Klaus Schwab et sa bande de psychopathes de Davos veulent-ils nous imposer un Great Reset ?
  4. Pourquoi nos petits capos aux ordres de l’oligarchie de l’ombre et surtout la mère Agnès Buzyn, ont-ils classé l’hydroxychloroquine comme substance vénéneuse alors qu’elle soigne parfaitement pour trois francs dix sous (la réponse est dans la question) ?
  5. Pourquoi, fustigée pour sa « mauvaise gestion » de la crise sanitaire, la même Buzyn, ex-candidate à la mairie de Paris, intègre le cabinet du directeur général de l’Organisation mondiale de la santé : une récompense pour mauvais et déloyaux services ?
  6. Pourquoi son mari est-il lié au laboratoire de Wuhan ?
  7. Pourquoi est-ce le croque-mort Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, et hostile au peuple gaulois qui, chaque jour de la « pandémie », nous faisait le décompte des morts avec une tronche à porter la Gaule entière au suicide collectif ?
  8. Pourquoi y a-t-il prépondérance d’une communauté dont il ne faut pas citer le nom, justement en charge de la santé des Gaulois.
  9. Pourquoi même le pape François, ce « saint homme » se mêle de notre santé en disant que tout non vacciné n’ira pas dans son paradis ?
  10. Pourquoi les conseillers scientifiques de Macron sont-ils payés par Big Pharma et "saint" GILEAD, laboratoire qui vend le Remdésivir, un poison pour nos vieux?
  11. Pourquoi les mêmes qui font la guerre au professeur Raoult et son hydroxychloroquine sont-ils les mêmes qui sont actionnaire chez GILEAD : Karine Lacombe et Patrick Drahi le patron du groupe BFMTV.
  12. Pourquoi Patrick Drahi qui a pris la nationalité israélienne et dont Israël est bel et bien une terre d'élection infecte-t-il depuis des années les Gaulois avec son virus que constitue BFM TV, une source inépuisable de fausses informations et de propagande étatique.
  13. Pourquoi, GILEAD étant un laboratoire pharmaceutique américain, les Israéliens achète-ils en masse ses actions ?
  14. Pourquoi permet-on à un informaticien milliardaire de parler librement génocide en bâillonnant délibérément les médecins de terrain ?
  15. Pourquoi l’OMS est-elle financée en grande partie par ce même milliardaire génocidaire ?
  16. Pourquoi, confiner les gens d’un côté et faire sortir des délinquants de prison d’un autre, sous prétexte justement de confinement ?
  17. Pourquoi imposer un « couvre-feu » alors qu'il s'agit d'un virus ?
  18. Pourquoi confiner alors que ça ne sert à rien et que d’autres pays que la France ne l’ont pas fait tout en obtenant de bien meilleurs résultats ?
  19. Pourquoi les masques qui ne servaient à rien sont-ils brusquement devenus obligatoires ?
  20. Pourquoi une contravention à 135€, quelle est sa signification numérologique ?
  21. Pourquoi avoir fait applaudir les Français chaque soir à 20 heures ?
  22. Pourquoi les autopsies sur des personnes soi-disant mortes du Covid-19 étaient-elles interdites au printemps ?
  23. Pourquoi avoir déployé aussi vite les antennes 5(G) pendant le confinement ?
  24. Pourquoi tant en France qu’à l’étranger, les médecins percevaient-ils plus d’argent lorsque le test Covid-19 était positif ?
  25. Pourquoi autant de zèle face à un virus qui ne tue pratiquement pas mais qui détruit à coup sûr les économies ?
  26. Pourquoi avoir oublié la grippe et les autres pathologies pulmonaires au milieu de tout cela, auraient-elles toutes migré sur la lune ?
  27. Pourquoi les médecins perçoivent-ils davantage d’argent lorsque le certificat mentionne Covid-19 comme cause de décès ?
  28. Pourquoi bidonner autant les statistiques faisant ainsi du Covid-19 le tueur numéro UN au détriment des autres pathologies bien plus mortifères (VIH, cancers, etc.) ?
  29. Pourquoi nombre de tests PCR arrivaient-ils déjà contaminés ?
  30. Pourquoi ces mêmes tests PCR ne sont-ils pas identiques sur tout le territoire national ?
  31. Pourquoi alors que soi-disant les lits d’hôpitaux étaient saturés lors de la première vague, n’a-t-on pas réquisitionné les cliniques privées alors que leur président le proposait ?
  32. Pourquoi en prévision des « autres vagues » à venir, l’Etat n’a-t-il pas ouvert de nouveaux lits de réanimation après le printemps ?
  33. Pourquoi l’Etat a-t-il généreusement fait gazer nos personnels soignants en 2019 alors qu’ils demandaient plus de moyens ?
  34. Pourquoi, depuis Sarkozy, l’Etat a-t-il supprimé autant de lits d’hôpitaux, comme s’il préparait un engorgement volontaire (là aussi la réponse est dans la question) ?
  35. Pourquoi a-t-on interdit la vente des masques aux pharmaciens ce printemps ?
  36. Pourquoi l’aspect grégaire propre à l’humain et si nécessaire à sa santé mentale (cafés, restaus, cinémas, théâtres, concerts, etc.) est-il mis au pilori et remplacé par des distanciations débiles ne servant à rien ?
  37. Pourquoi une librairie ou un petit commerce est-il plus dangereux qu’un hyper ou un métro bondé ?
  38. Pourquoi une ballade seul à la plage ou en forêt est-elle plus dangereuse qu'un train bondé emmenant pléthore d’esclaves au travail ?
  39. Pourquoi les "explosions" d'hospitalisations et de décès avec les manifestations, déplacements, rassemblements touristiques de l’été dernier n’ont-elles pas eu lieu ?
  40. Pourquoi la bande du petit Jupiter connaissait-elle la date du reconfinement (28 octobre) depuis cet été ?
  41. Pourquoi Macron nous parle-t-il comme si nous étions en guerre alors qu’il s’agit plutôt de la Guerre des Boutons ?
  42. Pourquoi les vrais toubibs de terrain, ceux qui, chaque jour sont au charbon, sont-ils remplacés par des « mes couilles » du style Michel Cymes, tous hostiles à Raoult et financés par Big Pharma (là également la réponse est dans la question) ?
  43. Pourquoi n’entend-t-on jamais parler d’immunité collective, celle que nos mamans savaient utiliser avec intelligence ?
  44. Pourquoi ne demande-t-on pas tout simplement au Gaulois comment il veut voir son pays géré au milieu de cette couillonnade à deux balles ?
  45. Pourquoi les GAFAM (Facebook, Twitter, YouTube, etc.) se comportent-ils comme des salopards, et en toute impunité, comme avec Trump, en augmentant de manière exponentielle la censure contre toute pensée contraire au dogme ces derniers mois ?
  46. Pourquoi n’a-t-on pas mis autant d’énergie, de zèle, et d’argent, afin d’éradiquer un vrai fléau : la faim dans le monde ; il y a longtemps qu’elle aurait disparu ?
  47. Pourquoi mettent-ils toute cette énergie, ce zèle et ce fric à vouloir tous nous vacciner avec une soupe infâme même pas cuite et juste bonne à tous nous éradiquer (réponse dans la question) ?
  48. Et enfin, la question des questions : Pourquoi sommes-nous tous, pour la plupart, aussi cons et peureux face à une bande de guignols de psychopathes qui représente à peine 0,1 % de la population au maximum, mais qui nous pourrie  la vie ?

À toutes ces questions, la Chronique à Dudul et Vecteur Douceur apportent des réponses.

NE PENSEZ-VOUS PAS QU’IL EST GRAND TEMPS DE LEUR FAIRE METTRE BAS LES MASQUES, ET DE FAIRE LE MENAGE ?

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

Olivier

Voir les commentaires

De drôles de feux pour un triste monde

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Qui n’a pas entendu et vu ces feux qui dévastent de grandes étendues sur la planète, l’Amazonie et les USA se trouvant dans ces cas-là en première loge. Et comme toujours dans pareille situation le Réchauffement Climatique est systématiquement évoqué pour justification des causes « naturelles » visant à distiller la peur dans l'esprit des téléspectateurs. En ce qui me concerne ces cataclysmes me font plutôt songer à d'autres scénarios comme l'utilisation du système HAARP longuement évoqué dans mon second livre La Promesse.

Le commun des mortels se devant d’être laissé loin, très loin, de toute Vérité, l’existence même de ces armes à énergie dirigée se doit d’être raillée et tenue comme élément de SF. Pourtant, ces armes à énergie dirigée (« DEW » en Anglais) sont de plus en plus manifestement utilisées à profusion. Souvenez-vous de Notre Dame et des incohérences physiques quant à son mystérieux incendie. Avec une marge de plusieurs centaines de degrés, il est en effet impossible de faire fondre du métal avec du bois.

Mais avant d’aller plus loin, partons au Canada pays dirigé par un individu style Macron, le premier ministre mondialiste, Justin Trudeau, se devant d’être un allié des USA. Alors qu’en vertu d'un traité signé à la fin de 2019 avec le Canada, l'Armée populaire de libération de la Chine y masse discrètement des troupes depuis le début de 2020. La rumeur courait déjà depuis longtemps que la Chine a commencé à masser des troupes et des blindés dans le sud du Mexique, mais la nouvelle de l'apparition de ces troupes au Canada n'a commencé que cette année.

En vertu de la Loi sur la protection des investissements étrangers (FIPA), un traité bilatéral ratifié avec la Chine par le gouvernement Trudeau en 2019, les forces de sécurité chinoises peuvent être stationnées sur le sol canadien pour protéger les investissements chinois vitaux, à l'insu ou sans le consentement les autorités. Revue de presse indépendante canadienne, 15 janvier 2020.

Tout ceci donne alors une explication au FAIT que les Etats-Unis redéployent des 150 F-22 et F-35 en Alaska, leurs avions de combat les plus avancés.

Cela explique aussi un autre événement intervenu en mars dernier. Donald Trump avait alors autorisé le Pentagone à appeler des unités de la Garde nationale, des réserves et des individus de la réserve individuelle prête, pour aider à la réponse à la nouvelle pandémie de coronavirus.

ABC News avait alors averti que le président Trump autorisait le secrétaire à la Défense à appeler un million de réservistes militaires américains. Une folie lorsque l’on sait qu’il était loin d’être alarmé comme Anthony Fauci à propos du Covid-19.

Mais là, l’info prend tout son sens. Car si la Russie et la Chine prévoient-elles une INVASION des Etats-Unis, un tel effort pourrait comprendre la traversée de l'Alaska, vers le Canada et le long de la côte ouest. Le gouvernement américain le sachant, ces avions pourraient voler derrière les troupes chinoises et les bombarder.

Pendant des mois, la côte ouest des États-Unis a été témoin de féroces « incendies de forêt » qui ont brûlé des milliers d’hectares et détruit des dizaines de milliers de maisons. J’en reviens alors à mes armes sensées ne pas exister ! Il y a un an, « Camp Fire » s’était déclenché le 8 novembre 2019, à l’époque le feu s’était propagé à une vitesse grand V à travers la Californie. En l’espace de deux semaines, le bilan était lourd : 62 000 hectares de terre et de forêts brûlées et 13 500 maisons parties en fumée.

Pour ce qui est des pertes humaines, les autorités rapportaient que le nombre de morts s’élevait à environ 80 personnes et 699 portées disparues.

Dutch Since est un spécialiste des tremblements de terre qui réalise beaucoup de vidéos sur ce sujet. Début octobre 2020, il a mis en ligne une vidéo et un article documentant un faisceau d'énergie dirigé qui a été capturé par un satellite météo américain et rayonnant directement sur Tyndall Air Force Base (base de communication de la force spatiale) le long de la côte de la Floride, y créant un point chaud à l'emplacement recevant le faisceau.

Sa vidéo a montré que les satellites américains surveillant les conditions environnementales aux États-Unis, captaient des « faisceaux » dans le spectre proche infrarouge, étant tirés sur et dans les incendies de forêt. https://youtu.be/EeyDVtixmuQ

Vous venez de voir  une capture d'écran de ces faisceaux tirés.

https://twitter.com/i/status/1306382553566326786  ​​​​​​​

Lorsque ces faisceaux ont frappé, les incendies ont immédiatement augmenté en intensité et se sont propagés. De très nombreuses photos ont également été prises par des gens.

Le secrétaire américain à la Défense Mark Esper a également révélé au peuple américain que la Chine et la Russie avaient « armé l'espace » et il a spécifiquement mentionné « les armes à énergie dirigée » dans son discours à une conférence de l'armée de l'air. https://youtu.be/U0RfYQuCL_M

Avez-vous déjà vu un feu qui brûle les maisons sans brûler les arbres ? Avez-vous déjà vu une voiture en feu ? Le feu faisait-il fondre les roues ? Un feu ne le peut pas, mais une arme à énergie dirigée oui ! Jetez donc un œil à ceci : https://twitter.com/i/status/1306382553566326786   des arbres qui ne brûlent pas.   

Le monde sait que l’Amérique est le pays des cowboys, ils sont tous ARMÉS jusqu'aux dents grâce au deuxième amendement de leur Constitution. Durant la Seconde Guerre Mondiale et après leur attaque sur Pearl Harbor, un général japonais a fait remarquer que les Américains étaient si fortement armés que « le Japon ferait face à une arme derrière chaque brin d'herbe » s'ils tentaient de les envahir un jour.

Ainsi, lorsqu’il risque d’y avoir une arme derrière chaque brin d’herbe, la technique consistant à brûler toute la pelouse permettrait de résoudre le problème, non ? Et si vous remplacez les Japonais par des Chinois, « le tour est joué ». Alors, ces incendies adoucissent-ils la côte ouest pour une invasion ? A bien y regarder, les « incendies de forêt » tout le long de la côte ouest seraient un bon moyen d'éliminer les Américains armés afin que les troupes d'invasion ne soient pas confrontées à « une arme derrière chaque brin d'herbe ». Les « théories du complot » ont longtemps prédit une invasion des États-Unis par les troupes chinoises et russes. Aucune personne rationnelle n'a pris ces théories au sérieux. Maintenant, il y a des raisons de s'inquiéter. Il est en effet minuit moins une à l'horloge de ce monde/démon.

Les faisceaux dirigés sur les foyers d'incendie en Californie ont été filmés à bien des reprises de nuit. Il ne s'agit pas de Fake News même si évoquer de tels sujets en France ne provoque que des railleries à peine feintes ! Mais arrivé à cette époque d’Ordo Ab Chaos chérie par l’élite, ceux qui se marrent sans réfléchir et surtout sans savoir, ne vont plus rire longtemps.

« Elle opérait de grands prodiges, jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. » (Apocalypse 13 :13) Merde, c’est pas de bol !

Que Dieu vous garde.

Olivier

Voir les commentaires

Les Jardins suspendus de Babylone : mythe ou réalité ?

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Le « mythe » de la Tour de Babel venant du texte de la Genèse est connu dans le monde entier. Quant aux récits de descriptions des Jardins suspendus de Babylone, même s’ils paraissent confus, ils semblent bien attester de leur existence. Et s’ils ont bien existé, on peut situer leur construction durant le règne de Nabuchodonosor (604-562 av J.-C.), qui voit la réalisation de travaux de construction majeurs à Babylone. Mais un problème se pose alors : il n'en parle dans aucune des nombreuses inscriptions de fondation qu'il a laissé pour commémorer ses chantiers.

Petit rappel : Lorsque vous lisez un de mes article ayez toujours en mémoire que ceux qui sont responsables de nos malheurs à courbe exponentielle sont des fous de chiffres et de nombres. Ces psychopathes passent leur temps à singer les écritures tout en déformant (blackboulant) la vérité.

Ces jardins suspendus sont pourtant considérés comme une des Sept Merveilles du monde antique. Ils apparaissent dans les écrits de plusieurs auteurs grecs et romains antiques (Diodore de Sicile, Bérose, Quinte-Curse, Strabon, Philon d'Alexandrie, etc.), qui s'inspirent presque tous de ceux du prêtre babylonien Bérose. C'est à lui que l'on doit l'histoire de la construction de ces jardins par Nabuchodonosor II afin de rappeler à son épouse, Amytis de Médie, les montagnes boisées de son pays natal et montagneux de l'Iran occidental.

Lors de la redécouverte et des fouilles de Babylone (dans le sud de l'Irak actuel) début du 20e siècle, leur emplacement a été cherché. Mais alors que les autres constructions mythiques de la ville (Tour de Babel/ziggurat, murailles, palais royaux) ont tous soi-disant été retrouvées par l'archéologie et la traduction des inscriptions anciennes, cela n'a pas été le cas des jardins.

Les chercheurs contemporains ont donc remis en cause leur existence, les situant dans une autre ville (Ninive) ou les reléguant au rang d'invention. De plus, un autre problème de taille est le fait que les jardins suspendus n'apparaissent pas dans la description de Babylone laissée par Hérodote, qui passe pourtant pour avoir visité la ville et en a laissé un long compte-rendu.

En fin de compte, cinq textes retiennent l'attention, et en particulier les deux premiers : Diodore de Sicile (1er siècle av. J.-C.), et la courte citation de Bérose par Flavius Josèphe au 1er siècle dans Contre Apion et les Antiquités juives.

On parle de jardins suspendus, mais du fait de la nature des ruines de Babylone, une telle construction ne peut avoir survécu au temps car les parties hautes des bâtiments ont disparu depuis l'Antiquité. En revanche, les analyses des données des fouilles combinées à celles des sources antiques, qui sont plus crédibles qu'on ne le suppose parfois, permettent de proposer plusieurs emplacements possibles pour les jardins suspendus de Babylone.

Et question sources antiques, malgré des descriptions plus réalistes, c'est l'image féerique de Philon dans son ouvrage De septem orbis spectaculis qui reste ancrée dans les mémoires : « Le jardin qu'on appelle suspendu, parce qu'il est planté au-dessus du sol, est cultivé en l'air ; et les racines des arbres font comme un toit, tout en haut, au-dessus de la terre. »

Certains ont débattu de l’impossibilité de telles réalisations pour l’époque. C’est oublier un peu vite les gigantesques constructions qu’ont su nous léguer nos anciens. Dois-je vous rappeler le poids de certaines pierres constituant la terrasse de Baalbek au Liban ? Le complexe de trois temples géants laissés par les Romains comprend : le temple de Bacchus, un des temples les mieux conservés du monde gréco-romain, le temple de Jupiter dont il reste six colonnes de granite, et celui de Vénus.

Certaines pierres au sol pèsent plus de mille tonnes et témoignent des antiques civilisations sur lesquelles les Romains ne firent que construire.

Il y aurait beaucoup à dire sur la rétention volontaire d’informations dont font preuve notre "histoire" et notre pseudo science saucissonnée. J’ai écrit longuement sur ces sujets car nos aïeux étaient des géants bâtisseurs. Certains vont même jusqu’à objecter le problème d’approvisionnement en eau. Ils oublient un peu vite les connaissances que possédaient encore les Romains concernant les thermes, les aqueducs et les égouts qui, déjà, n’étaient plus qu’une copie, un ersatz de la science antique.

Ainsi nos archéologues ont-ils longuement étudiés les alternatives de moyens d'élévation de l'eau nécessaire à ces fameux jardins. Dans ses textes, Strabon parle pourtant de vis d'Archimède. Mais elle est rejeté par les archéologues cette technique n'étant soi-disant pas connue à l'époque de Nabuchodonosor II.  Pourtant une source assyrienne semble décrire un tel procédé, qui aurait donc été possible pour les jardins babyloniens. Un texte de Sennacherib, monarque assyrien de -705 à -681, mentionne un type de vis d'Archimède.

La mention est certes métaphorique puisqu’elle évoque le stipe (faux-tronc) du palmier dattier dont les cicatrices dessinent une spirale, mais l’idée est bel et bien là.  Et ce type de procédé pourrait parfaitement servir à élever de l'eau pour arroser des jardins suspendus, ce besoin en eau étant estimé à 300 M3 par jour. Et de fait, les voisins assyriens de Babylone les mettaient souvent en avant, notamment Sennacherib lorsqu'il fait reconstruire et agrandir Ninive quand il l'élève au rang de capitale.

Bref, qu’elles soient réelles ou mythologiques des constructions telles que Babel ou les jardins de Babylone ont fait couler beaucoup d’encre. Bien entendu, au beau milieu d’une éducation judéo-maçonnique ayant œuvré à la création des millions d’athées matérialistes à l’extrême, tout ceci prête à dérision. Ils n’empêche que ceux qui emmène ce monde à sa perte œuvrent au nom de leur dieu, un démiurge qui les illumine au point de les rendre aveugles et cons.

J’en veux pour preuve leurs créations lucifériennes.

C’est l'architecte Daniel Libeskind (créateur du musée juif de Berlin en 2001) qui a été finalement choisi pour rebâtir le site du World Trade Center avec son projet « jardins du monde » intégrant l'érection de la tour « la plus haute du monde » entourée de bâtiments à structure de verre et d'acier, à pans coupés. Elle mesure 541 mètres ou 1776 pieds. L'intégration de « jardins suspendus » était prévue au-dessus des 70 étages de bureaux. Un 7 qui fera plaisir à Christine Lagarde. De plus, et nous l’avons vu dans de précédents articles : 1776 est une signature éminemment occulte.

Nos élites étant des adorateurs du Soleil (Apollon-Lucifer), l'orientation de la façade des bâtiments a été conçue de manière qu'au matin du 11 Septembre de chaque année, entre 8h46 et 10h28, heures commémoratives du premier impact et de l'écroulement final de la deuxième tour, le soleil les éclaire sans aucune ombre. Tout ceci nous renvoie une fois encore en Egypte, vers la pyramide de Khéops. Pourquoi ?

Chaque année, en juin, elle a la particularité de présenter une zone d'ombre lorsque le soleil alors au point culminant de sa course la frappe en lumière rasante, faisant apparaître ainsi que la face triangulaire typique de pyramides n'est pas plane.

Ératosthène de Cyrène (-276-198), était astronome, géographe, philosophe et mathématicien grec. Considéré comme le plus grand savant du 3e siècle av. J.-C., il a « inventé » la discipline de la géographie. Il est connu pour avoir mesuré géométriquement la circonférence de la Terre en comparant les angles des ombres formées par des rayons lumineux du Soleil à deux lieux différents espacés d'une distance connue.

Il avait entendu dire par des voyageurs, qu'à midi, le jour du solstice d'été à Syène, au Sud de l'Egypte, le Soleil était tellement haut dans le ciel que son reflet tombait tout au fond d'un puits et qu'un bâton (gnomon en grec) planté verticalement dans le sol ne faisait aucune ombre sur le sol. Mais à Alexandrie, en regardant l'obélisque, il constata que le jour du solstice d'été, à midi, cet obélisque projetait une ombre. Même constatation avec un bâton (gnomon) planté verticalement dans le sol. Et c'est le gnomon qui permet de lire l'heure sur un cadran solaire par le déplacement de son ombre sur les graduations.

Et des gnomons, nous en avons un peu partout sur la planète : à Paris, au Vatican, à Washington, etc. Ils sont censés rappeler à la gueusaille que le vieux culte babylonien ayant transité par l’Egypte puis dans le monde entier est toujours d’actualité. (Voir mes précédents articles).

http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/10/fm-deux-initiales-pour-forces-mauvaises.html

Avec des bites d’Osiris essaimant un peu partout sur la planète, le rite phallique peut être rendu à « la Déesse Mère », en lieu et place de celui devant être rendu à « Dieu le Père ». Il s’est donc rependu comme une traînée de poudre en mémoire d’Ishtar-Isis la traînée babylonienne. On est alors en droit de se demander pourquoi une bite en érection trône face au Vatican ?

 Le « Washington Monument », d'une hauteur de 555 pieds (6660 pouces), est ancré au sol à une profondeur de 111 pieds : 555 + 111 = 666. L'obélisque, représentant le pénis d'Osiris dieu soleil, quoi de surprenant donc à ce qu’à minuit le 31 Décembre 1999, qui n'était pas la fin d'un Millénaire mais d'une année, des feux d'artifice aient embrasé la base de l'obélisque de Washington manière éjaculation vers le ciel comme pour l’ensemencer d’un nouveau Millénium : un NOM.

Certaines dames vont certainement me trouver grossier, mais j’insiste, et d’autres plus que moi ! Lorsque en 1993, pour des motifs publicitaires, on affuble l’obélisque parisien d’un préservatif, ou que l’on peinturlure à l’or fin en 1998 le prépuce d’Osiris sous motif de cinquantenaire d’un petit Etat (1948+50), le doute n’est plus permis mesdames, mesdemoiselles, messieurs !

Mais comme le disait Pierre Desproges, connerie aidant certains diront encore le doute m’habite.

Et logiquement une éjaculation se fait en prévoyance d’un futur accouchement ! Se ferait-il dans la douleur ? Connaissant le papa mythologique, il y avait de quoi se poser la question. Lucifer, devenu Satan entre temps, deviendra bientôt Abaddon-Apollyon en Apocalypse 9 : 11, un 911 qui n’est pas sans nous rappeler le 11-Septembre 2001.

11, 911, 153, 666, etc., sont des nombres partout présents dans nos existences, il suffit d’y prêter attention ne serait-ce qu’une petite journée.

Le 666 étant omniprésent dans nos vies, ces mesures permettent de comprendre pourquoi ce nombre de la bête est hautement occulte est lié à la résurrection d’Horus, le Dieu-homme et à la religion à mystères et ses rites initiatiques babyloniens. A la fois mâle et femelle, les deux triangles s'entrelacent pour évoquer l'acte sexuel. L'étoile à cinq branches est tout aussi occulte mais à tendance satanique plus marquée.

111 x 5 = 555 et 555 jours séparent les événements du World Trade Center (le 11-Septembre 2001 ou 11-9 étant à 111 jours de la fin de l'année 2001) du démarrage de la deuxième guerre du Golfe en Irak le 20 mars 2003. La statue de la Liberté à New York mesure 111 pieds de haut et 151 avec le piédestal.

Au premier plan de cette vue panoramique, on peut voir la statue de la Liberté conçue par Frédéric Gustave Bartholdi, Français et Franc-maçon. La flèche de 1776 pieds fait écho au bras tendu de la statue. Elle représente en fait la Diane antique ou Ishtar la Babylonienne, couronnée, brandissant une torche afin d'être prise pour la lumière des nations, un titre usurpé à Jésus-Christ. Elle est ainsi « porteuse de lumière » au sens Luciférien du terme.

On retrouve une réplique de cette torche à Paris, en un lieu devenu « mythique ». En effet, c’est au-dessus du tunnel de l'Alma où la princesse Diana a trouvé la mort dans un accident d'automobile dont la marque était une étoile (ceux qui auront lu le précédent article comprendront). Ne perdons pas de vue que Paris est une cité mariale avec pour centre symbolique une cathédrale Notre Dame qu'on vient de mettre au bûcher afin d'instaurer un nouveau culte œcuménique sur ces cendres. Ce que s'apprête à faire le pape maçon François mi octobre 2020. 

La meilleure façon d’aider ceux que vous aimez, c’est de les informer. Faite-donc circuler ces articles SVP. Quant à la meilleure façon de m’aider, le contenu de ces articles étant amplement développé dans mes livres, c’est de les faire connaître et surtout les acheter.

Merci d’avance.

À suivre.

Olivier

Voir les commentaires

FM, deux initiales pour forces mauvaises !

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

« Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d'une nation, et je n'aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. », a dit un jour Mayer Amshel Rothschild dont la dynastie s’est étendue jusqu’en Israël où la cour suprême, construite et financée par les Rothschild arbore fièrement une pyramide avec « L'Œil de la Providence » qui semble, depuis ce petit Etat, exercer sa surveillance sur l'Humanité.

Comme vu dans un précédent article, http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/10/quelques-marches-expliquees-vers-leur-stairway-to-heaven.html , ce symbole est apparu la première fois pendant les 17e  et 18e  siècle, période durant laquelle la Franc-maçonnerie se sent pousser des ailes et déclare la guerre à la monarchie française et à l'église catholique. En effet, c’est durant le siècle des lumières que leurs philosophes déclarent une guerre au nom des droits de l'homme et de la laïcité.

Dans une lettre écrite le 25 février 1758, Voltaire disait : « Encore vingt ans et Dieu aura beau jeu. » Une question vient alors à l’esprit, quelle lumières ces philosophes prétendaient-ils apporter ?

On peut en avoir un avant-goût grâce à leur Génie de la Liberté, une sculpture en bronze doré réalisée par Auguste Dumont en 1836 et couronnant depuis cette époque le sommet de la colonne de Juillet, place de la Bastille, à Paris. Ce génie n’est autre que leur Lucifer, le fameux porteur de lumière du savoir et de la connaissance qui permit soi-disant de libérer l'homme du despotisme de Dieu. Il porte dans la main droite le flambeau de la connaissance, et dans la gauche ses liens brisés avec Dieu.

Observez-bien l’étoile à six branches qu’il porte sur la tête. Nous avons là la parfaite représentation de l’Ange rebelle qui a brisé ses liens avec Dieu. Il porte la « lumière » symbolisée par une étoile qui nous donne la « liberté » grâce à la connaissance. Cette accumulation de symbolisme nous renvoie aussitôt vers l’Ancien Testament d’une bible que bien entendu la maçonnerie internationale s’est empressée de discrédité auprès d’une gueusaille qui, par le biais de l’école laïque, ou plutôt judéo-maçonnique, fabrique depuis longtemps déjà des athées par millions.

Une bible qui est pourtant claire en ce qui concerne une certaine connaissance puisqu’en Genèse 2 : 17 il est écrit : « mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » Et de fait, depuis cette époque, l’homme est mort spirituellement mais la plupart ne le savent pas ! Quant à chercher le Diable, Satan, il est désormais en chacun de nous.

Je vais ici jeter un pont sur de récents articles où je parle de Babylone et du premier monarque qui voulut se faire plus royaliste que le Roi. Les « élites » qui désirent nous mener au chaos afin de rebâtir un nouvel ordre le font sur son modèle.

Dans la Bible (Vulgate), le nom Lucifer est utilisé pour traduire le «Porteur de Lumière » du Livre d'Isaïe, un roi de Babylone raillé pour sa volonté d’avoir voulu s'élever au-dessus de sa condition d'homme et de dépasser Dieu. Associé à l'orgueil et à l’ennemi, le nom est progressivement devenu un des noms de Satan. Et, c’est une certaine tradition chrétienne non apostolique ultérieure au Livre d'Hénoch, qui va progressivement le présenter comme un puissant Archange déchu à l'origine des temps pour avoir défié Dieu, et avoir entraîné des anges rebelles dans sa chute. Il sera alors à tort assimilé au Satan des Livres de Job et de Zacharie et au personnage que l'Apocalypse de Jean ou il est désigné sous les noms de « Grand Dragon » et « d’Antique Serpent ».

Lucifer, devenu Satan entre temps, deviendra bientôt Abaddon-Apollyon  en Apocalypse 9 : 11, un 911 qui n’est pas sans nous rappeler le 11-Septembre 2001.

De part une riche mythologie babylonienne que j’évoque longuement dans mes livres mais qui, ici, serait trop longue et trop compliquée à développer, Lucifer est aussi attaché à la trinité de Babylone et par copie à la résurrection du seigneur, mais aussi à Hathor et Horus chez les égyptiens. Pourquoi ? Parce qu’après Babylone, ce culte va ensuite essaimer partout sur la planète.

Le 666 étant omniprésent dans nos vies, ces mesures permettent de comprendre pourquoi ce  nombre de la bête est hautement occulte et lié à la résurrection d’Horus, le Dieu-homme, et à la religion à mystères et ses rites initiatiques babyloniens. A la fois mâle et femelle, les deux triangles s'entrelacent pour évoquer l'acte sexuel. L'étoile à cinq branches est tout aussi occulte mais à tendance satanique plus marquée.

En Egypte ancienne, Nebheru / Nibiru est la Maison d’Horus / Vénus connue pour avoir eu de nombreux emplacements dans notre système solaire avant de s’être progressivement stabilisée dans le passé. Dans tous les textes égyptiens se référant à l'Antiquité, l'œil est également associé à cette planète. Il est dit que ces catastrophes ont commencé en accord avec le dieu , en raison de l'impiété des hommes.

Effectivement, Immanuel Velikovsky dans son magistral Mondes en collision nous prouve à travers moult exemples que l'errance de Vénus sera souvent dévastatrice dans notre passé. Il est dit que c'est grâce à ce mouvement de Vénus qu’Horus profite de l'occasion pour attaquer ses adversaires, les forces du mal de l'univers (ou de la terre).

Les peuples prient depuis la nuit des temps cette « étoile » qui fut d’abord une comète avant de se stabiliser comme planète. Etant depuis longtemps considérée comme un dieu, elle a traversé notre histoire. Afin de se la concilier comme pour tout dieu on s’en fait alors un talisman, un sceau sur la tête, des étoiles à 5 branches sur nos drapeaux, à la télévision, et à Hollywood où trônent nos "stars"du show bis.

Certaines sont plus grosses que d’autres puisque misent en place par cette Franc maçonnerie qui se veut détentrice des rites babyloniens. Ainsi, à Arlington en Virginie, près de Washington, la capitale fédérale des Etats-Unis, trouve-t-on celle qui se gave du sang des hommes depuis plus d’un demi-siècle.

Observez bien l’entête de mon précédent article http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/10/quelques-marches-expliquees-vers-leur-stairway-to-heaven.html

Les descriptions de l'œil de la providence le montrent parfois entouré par des nuages. L'addition d'un triangle l'entourant est, quant à elle, habituellement vue comme une référence à la Trinité catholique. La Trinité ou Sainte-Trinité, étant, dans le catholicisme, le dogme du Dieu unique en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit, égaux, d'une même essence divine et pourtant fondamentalement distincts. Quant à la définition chez les protestants si elle n’est jamais claire ni précise, c’est normal, le protestantisme fut créé de toute pièce afin de contrecarrer le catholicisme romain.

Mais aussi et surtout, on retrouve l'œil de la providence dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.

Passons au triangle, des frontons on en trouve partout, y compris à l’Elysée, et la définition du mot « Elysée » en Grec, ce sont le lieu des Enfers où les héros  vertueux goûtent le repos après leur mort. Bizarre pour une république laïque ! Les Romains ce sont eux inspirés de l'architecture grecque et l’ont répandu dans le monde entier.

Le George Washington Masonic National Memorial nous en apprend beaucoup sur la nature profonde des Etats Unis et les « Children Under The Scimitar Enlightenment » ou « enfants éclairés par la lumière du cimeterre », peuvent êtres mis en lumière, c'est cas de le dire avec le Baphomet. On y retrouve bien entendu Vénus et le symbole de l'illumination, mais la comparaison ne s'arrête pas là comme vous pouvez le constater.

 

L’expression « Annuit Cœptis » figure depuis 1935 au verso du dollar américain. Cela veut littéralement dire que quelqu'un ou quelque chose « approuve les choses qui ont été commencées ». Ces mots étant écrit à côté de l'Œil d’Horus-Lucifer, le sujet ou la chose qui approuve semble pour eux être est la providence. Ce qui est une "allusion" aux circonstances qui ont permis la création des Etats-Unis.

C’est Charles Thomson, le secrétaire du Congrès, qui suggéra «Annuit Coeptis » lorsqu'il acheva la conception du Grand sceau des Etats-Unis en juin 1782. La phrase contient 13 lettres.

MDCCLXXVI veut dire 1776, c'est l'année de la Déclaration d'Indépendance des États Unis, qui fut adoptée le 4 juillet 1776 par le Continental Congress. Les 13 colonies d'Amérique, en guerre contre la Grande Bretagne, s'érigeaient désormais en état souverain, et ne faisaient donc plus partie de l'Empire Britannique. Si on additionne ou soustrait « 13 » à 1776 on obtient :

1763 : Le traité de Paris de 1763, signé le 10 février, il met fin à la guerre de Sept Ans et réconcilie, après trois ans de négociations, la France et la Grande-Bretagne.

1789 : La Révolution française est la période de l'histoire de France comprise entre l'ouverture des États généraux, le 5 mai 1789, et le coup d'État du 18 brumaire de Napoléon Bonaparte, le 9 novembre 1799. C’est le remplacement de la monarchie absolue française par une monarchie constitutionnelle, puis par la première république.

Ce 13 nous ramène à nouveau vers les Etats Unis et leurs Grand Sceau. J’ai écrit deux articles sur le Phénix et les cérémonies des JO 2012 de Londres. Ils avaient un second but car en réalité le pygargue ou aigle figurant sur le sceau américain n’en est pas un, c’est un phénix.

Mais qu’il soit phénix ou aigle, (soit le mot aile + G, la lettre blason des obédiences Franc-maçonniques faisant allusion à la Gnose) symbole de puissance totalitaire, on parle d’aile ou « L » celui de Lucifer, l’ange de lumière. N’oubliez jamais que pour les occultistes le Français est une langue d’initiation et pour le chrétien authentique, une langue de REVELATION.

Il comporte un pygargue (l’aigle-Phénix) à tête blanche aux ailes déployées tenant un rameau d'olivier dans une serre et treize flèches dans l'autre. L'oiseau est surmonté par treize étoiles rappelant les treize États originaux. Les 13 États d'origine sont également symbolisés par les 13 étoiles au-dessus de l'aigle, les 13 rayures du blason, les 13 flèches, les 13 feuilles, les 13 olives du rameau d'olivier, les 13 marches de la pyramide ainsi que par les phrases « E Pluribus Unum » et « Annuit Coeptis » qui contiennent chacune 13 lettres. L’oiseau possède 33 plumes pour les 33 degrés de la franc-maçonnerie.

Quant au nombre 13 étant un symbole christique, décomposable en " 12 + 1 " qui représente Jésus-Christ et ses douze apôtres, ou les 12 tribus d'Israël et leur berger, il est ici parodique, puisqu'en réalité, il représente aussi et surtout le nombre de la rébellion symbolique de Satan. Il s'agit là bel et bien d'une parodie anti christique évidente

(Genèse 13/13), (1 Samuel 13/13), (Deut 13/13), Apoc. 13/13), et bien d’autres sont des versets bibliques prouvant que le nombre 13 est un signe de rébellion.

Observez à nouveau cet oiseau et une représentation d’Horus dans la mythologie égyptienne.

Revenons à 1776 : 1776 + (666 : 3) = 1998 = (666 x 3) et 1776 + 223 = 1999. En 1999, l’éclipse de soleil du 11 août a eu lieu le 223e jour. N’oubliez jamais que l’élite voue un culte au soleil, Apollon alias Lucifer est un dieu solaire.

Ainsi, l'éclipse solaire du 11 août 1999 était une éclipse totale de Soleil qui fut la dernière du 20e siècle et du second millénaire, l'an 2000 n'ayant connu que des éclipses partielles.

Les dates et les liens occultes entre les Révolutions américaines et françaises prouvent que leur « NOVUS ORDO SECLORUM » ou « NOUVEL ORDRE des SIECLES » est planifié depuis plus de deux siècles.

Selon leur agenda occulte déjà expliqué, le Nouvel Ordre Mondial comme préfiguré sur le dollar ($) américain, a vu le jour avec les événements du 11-Septembre 2001, 11 ans après avoir été annoncé officiellement avec les propos de G Bush senior.

Symboliquement, pour ces tenants d’un culte babylonien ayant transité par l’Egypte Isis suffit à associer les deux barres formées par le nombre 11 avec la lettre S.

Quant aux deux tours jumelles, signe d'abondance et de prospérité du modèle américain, n'étaient-elles pas emblématiques du dollar ?

La meilleure façon d’aider ceux que vous aimez, c’est de les informer. Faite-donc circuler ces articles SVP. Quant à la meilleure façon de m’aider, le contenu de mes articles étant amplement développé dans mes livres, c’est de les faire connaître et surtout les acheter.

Merci d’avance.

À suivre.

Olivier

.

Voir les commentaires

Quelques marches expliquées vers leur Stairway to Heaven

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Le communisme a été inventé et financé par le capitalisme pour mettre en place un mode de pensée binaire ou tout s'oppose en apparence dans le cadre d'une seule alternative : leur paradigme, un Millénium trompeur.

La Première Guerre Mondiale avait été planifiée dans une perspective économique n'ayant pour but que d'instrumentaliser deux blocs apparemment antagonistes avec à l'Ouest (USA) et à l'Est (US), c'est à dire l'Union Soviétique et leurrer ainsi les peuples. En Septembre 2003, avec l'Euro côté à plus de 1.10 dollar, un nouveau bloc se dessine avec l'UE et un Nouvel Ordre Economique à venir naissant à partir du chaos exporté par un clan de « bushers » : Bush père et fils.

Un effort financier est demandé à L'ONU et aux « alliés » pour soutenir l'effort de guerre américain en septembre 2003 alors que cette guerre a été principalement imposé par les Etats Unis contre l'Europe Unie.

Début 2003, et dans la capitale mondiale du jeu, G. W. Bush alors joker de l’élite, avait annoncé au cours d'un discours, qu'en ce qui concernait la carte du temps, il n'était plus question de prolonger d'avantage la tâche des inspecteurs en Irak. Les troupes Américaines étaient massées, en nombre suffisant, à ses frontières .

Bref, il fallait selon Monsieur Bush junior éliminer le danger que présentait le stock d'armes de destruction massive qu'avait vendu papa Bush à Saddam Hussein, l'allié, l'ami d'antan. Un paradoxe qui n’est pas sans rappeler « l’amitié » de Sarkozy vis-à-vis de celui qui aura le tord de financer sa campagne présidentielle. Mouammar Kadhafi et sa banque d’Afrique destinée à contrebalancer l’infâme FMI en fera les frais.

La carte du temps à laquelle faisait référence Bush junior, allias le guerrier au bretzel, était celle qui se mesure selon un système sexagésimal babylonien en échos au premier ordre mondial. Quant au nouvel ordre amplement voulu et désiré par toutes les loges maçonniques à travers la planète, il est né métaphoriquement avec G. Bush père et son embargo contre l'Irak, le berceau de l'humanité, et la résolution 666 de l'ONU. Onze ans (11) après, le fils confirmera les faits.

Ce Nouvel Ordre Mondial est d'ailleurs clairement annoncé dans la phrase latine « Novus Ordo Seculorum » ou « Nouvel Ordre des Siècles » que tous les « conspirationnistes » en herbe connaissent désormais grâce à un dollar torche cul nous faisant un clin d’œil depuis désormais trop longtemps, celui d’Horus l’Egyptien.

La pyramide Egyptienne est en fait une reprise de la tour de Babel, une construction inachevée, composée de plusieurs plateformes successives superposées, de taille décroissante, avec à son sommet une terrasse, un sanctuaire consacré à Marduk, le « Seigneur des anneaux ». Le pyramidion luciférien, en suspension au-dessus de la pyramide, représente donc l'achèvement attendu de cette tour par la franc-maçonnerie internationale, édifice symbolique de la rébellion de l'humanité liguée et dressée contre un Dieu vis-à-vis duquel elle prétend opposer son humanisme.

L’agenda eschatologique longuement décrit dans mes livres, nécessitait donc impérativement un retour aux sources : c'est-à-dire de passer par Babylone, et d'investir l'Irak.

Désormais, en 2020 (666666) Horus nous fait un clin d'œil, par le biais de sa chiourme aux ordres, ce grâce aux nouveaux systèmes de reconnaissance faciale. Les nouveaux systèmes de tracing et d'identification biométriques scannent EN EFFET l'iris de l'œil : Et les tenants du culte osirien nous font de la même manière un bras d’honneur, un gros fist fucking ; « iris » se trouvant être les quatre lettres finales du nom du papas d’Horus, le dénommé Osiris.

Cet œil qui voit tout et qui nous observe désormais par voie satellitaire est celui du Grand Architecte vénéré par la communauté franc-maçonnique internationale. Le motif du sceau avait été adopté par le Congrès le 20 Juin 1782 à l'origine et apposé sur le dollar en 1935. L'œil au centre de la pierre de faîte de la pyramide est l'un des plus vieux symboles maçonniques.

L'œil d'Horus qui apparaît dans le triangle suspendu car séparé, au sommet de la pyramide est un symbole luciférien, d'origine babylonienne. Il est à l'origine de l'insertion de l'œil dans une pyramide et de l'impression du grand sceau US à partir des années 30 par Henry Wallace.

George Washington, un franc-maçon, premier président des Etats Unis d'Amérique, le portait déjà en blason sur son tablier de maçon.

L'impression sur le dollar du sceau s'était faite sur ordre de Wallace (1888-1965), qui fût par la suite Vice-Président des Etats Unis, derrière le Président Roosevelt, de 1940 à 1944. Henry Wallace, franc-maçon du 32°, était persuadé qu'il avait une dimension Messianique et que l'Amérique avait été choisie par Dieu pour établir le futur Nouvel Ordre des Ages connu à présent sous le nom de Nouvel ordre Mondial. Vous comprendrez dès lors mieux le titanesque combat opposant actuellement les deux franges américaines : Démocrates et Républicains.

Cette insertion du Grand Sceau US avait déjà pour but le mind control MK Ultra en utilisant l’effet mandala connu des Tibétains pour pénétrer la psyché des hommes, libres ou esclaves, par qui transiteraient les billets. Le triangle pyramidal est inspiré du hiéroglyphe Egyptien en forme de triangle désignant Sirius, le « soleil derrière le soleil » pour le monde des occultistes. Vous avez également là un début de piste vers ces articles circulant sur le Net à propos de Nibiru ou d’un soleil noir si cher à nos occultistes et dont les Nazis raffolaient.

Nos Lucifériens adorant la lumière et le fait de se mettre en valeur, c’est en 1957 que fut ajoutée une phrase destinée aux candides. L'expression « IN GOD WE TRUST », « EN DIEU NOUS CROYONS » peut en effet prêter à confusion. Soyons clairs ici, mode luciférien laissez-moi vous apporter mon éclairage. Est-il possible pour vous d'écrire une dédicace à Dieu sur un billet, et qui plus est, un support totalement occulte ? Car il ne s'agit pas du DIEU unique ici. Il s’agit bel et bien de leur faux Christ solaire porteur de lumière, c'est à dire LUCIFER.  Prenez donc non pas une aile mais un « L » à ce soi-disant ange déchu et la formule devient alors « IN GOLD WE TRUST », formule qui sied à merveille à une élite de banxters apatrides désireuse de faire abattre un ORDO AB CHAOS sur cette planète.

Car en effet, il est écrit : « Nul ne peut servir deux maîtres ; car, ou il haïra l'un et aimera l'autre, ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre : vous ne pouvez servir Dieu et Mammon (l’argent). » (Matthieu 6 : 24)

Comme je me tue à l’expliquer, les occultistes utilisent abondamment les nombres pour renforcer le symbolisme de leurs messages et autres pentacles « magiques » parce que véhiculant des forces cachées. La pierre de faîte qui demeure suspendue au-dessus de la pyramide représente une puissance supranationale, « ceux qui savent » et manipulent à leur gré les finances internationales pour opérer des transferts de richesses...

« The game is over » (la partie est terminée) » avait  déclaré le guerrier au bretzel lors de la seconde guerre d’Irak.

Mais afin de démarrer joyeusement le Nouvel Ordre Mondial de Bush père fallait-il encore trouver le prétexte et créer le point focal, le point « zéro », la tête à toto. Ce fut le 11-Septembre 2001, en un gigantesque feu d’artifice occasionnant pour la « bonne cause » un sacrifice de près de 3000 innocents à Moloch.

Un retour à la tour... de Babel VALLAIT BIEN CELA ! Depuis cette date, un 911, l’illuminate possède ainsi son ground zero à New York. Un endroit où dès l’année suivante certains vinrent se réunir ou plutôt fêter l’événement en procession, en plutôt en clin d'œil d'Horus.

Les événements sacrificiels du World Trade Center, passés en boucle dans le monde entier, ont donné le signal de départ de cette étape transitoire et du commencement de l'accomplissement de l'agenda luciférien tel qu'il avait été planifié par A. Pike avec ses trois guerres mondiales.

La naissance du Nouvel Ordre Mondial ne pourra se faire que sur des cendres et un chaos organisé à l'échelle planétaire. Si le ground zero du WTC est un nid de cendres, c'est en Mésopotamie, le pays entre deux fleuves, l'Irak, que l'on nomme berceau de la civilisation que la naissance du phénix s'accomplit !

Et concernant ce phénix longuement évoqué lors des cérémonies des JO de Londres en 2012, je ne saurais trop vous conseiller la lecture de mes deux articles qui y sont consacrés :

http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/09/le-phenix.html

http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/09/le-phenix-suite.html

Nous sommes donc à la veille de connaître une véritable révolution technologique qui fera croire à l'homme que la science, associée à la fausse théorie de l'évolution permet de résoudre tous les problèmes.

Et des problèmes Covid-19 va nous en créer beaucoup !

La date « MDCCLXXVI » soit 1776, date de création du « Grand Sceau » des Etats Unis est inscrite en chiffres Romains sur les billets, un système constitué de 6 puis 7 lettres-nombres, avec une supplémentaire le M qui vaut 1000, qui sera ajoutée plus tard.

Le système sur lequel repose le nombre de la Bête à base de numération sexagésimale existe depuis des milliers d’années, les Babyloniens utilisaient un système à base décimale (10, 100, 1000...) pour les opérations commerciales et un à base sexagésimale (utilisant les 6 et les 10 : 1, 10, 60, 360, 600, 3600...) pour l'astronomie ou les sciences. En effet, le cercle s’accommode beaucoup plus facilement du mode de calcul sexagésimal et de ses nombreuses divisions possibles pour les mesures angulaires.

Certains exégètes prétendent que le règne de l'Antéchrist durera exactement 2520 jours (2x1260).  Et si l’on reprend 1776, date de création du « Grand Sceau » des Etats Unis, cette date au carré donne : (1776)2 = 3154176 et 3 x 1 x 5 x 4 x 1 x 7 x 6 = 2520.

Pour mémoire, les premières mesures liberticides de l’année 2020 ont été mises en place au terme du 74e jour, et à la 1776e heure astronomique réelle, horaire d'hiver obligeant.

Dans l’attente de la seconde Babylone à venir, la première est toujours en place ne serait-ce qu’au travers du système à base sexagésimale, (toujours actuel dans notre monde moderne puisque tout ce qui concerne nos calculs et mesures d’angles est régi selon un système sexagésimal). Une certaine élite luciférienne s’est intronisée dépositaire des secrets babyloniens qui sont ici trop nombreux à énumérer. J’en veux pour énième preuve le fait qu’en 1992, le 4 Juillet, 216 ans après la date de création du leur « Grand Sceau », les Etats-Unis fêtaient le 200e anniversaire de la déclaration américaine des droits de l'homme pour la gueusaille et de la déclaration d'avoir tourné le dos à Dieu avec mépris pour l’élite. Pourquoi ? Parce que 216 = 6x6x6.

La meilleure façon d’aider ceux que vous aimez, c’est de les informer. Faite-donc circuler ces articles SVP. Quant à la meilleure façon de m’aider, le contenu de mes articles étant amplement développé dans mes livres, c’est de les faire connaître et surtout les acheter.

Merci d’avance.

À suivre.

Olivier

Voir les commentaires

EUROPA

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

La meilleure façon d’aider ceux que vous aimez, c’est de les informer. Faite-donc circuler ces articles SVP. Quant à la meilleure façon de m’aider, tous les sujets abordés étant amplement développés dans mes livres c’est de les faire connaître et les acheter.

Merci d’avance.

 

Europa fut enlevée par Zeus/Jupiter. Notre monarque élyséen se prenant pour Jupiter, il est normal que cet article fasse suite à celui concernant Emmanuel Macron : http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/10/notre-petit-jupiter.html

Il est destiné à apporter quelques éléments complémentaires afin de compléter ce puzzle complexe que constitue notre époque de REVELATION. J’y aborderai deux thèmes : l’Europe si chère à nos présidents et à l’Allemagne, ainsi qu’un fait concomitant : la présence de l’autel de Pergame au musée de Berlin, à quelques encablures de chez la Chancelière Merkel, grande amie de notre petit Jupiter national.

C’est le chapitre 12 de l'Apocalypse de Jean qui est à l’origine de l'inspiration du drapeau Européen en référence à une femme couronnée de douze étoiles une « Sainte Vierge Marie » couronnée.

Comme quoi nos dirigeants cherchent à éloigner les peuples de la religion mais gardent eux, pour la plupart, une forte croyance en leur grand « G » Grand architecte de l’Univers, ou plutôt celui qui vint leur apporter la lumière. La plupart, croyant ainsi briller, seront bientôt néanmoins en berne. Et il est bon de le mentionner, à une période ou un virus en couronne nous pompe l’air, les douze étoiles du drapeau européen sur fond bleu, couleur de la « Sainte Vierge » sont là comme un rappel de la couronne « tressée » du crucifié sur Le Golgotha. Nous nageons là en plein symbolisme dont sont friands nos frères le truelle.

Que vous soyez croyant ou pas n’est pas la question, ils s’en fichent royalement, pour la plupart des occidentaux les croyances et la foi se sont toutes deux réfugiées dans un consumérisme exacerbé voulu par eux, pour eux, afin de maintenir la gueusaille dans l’horizontalité des choses. L'Europe est d’ailleurs la dernière marche avant le NOM comme l’ont voulu les loges. Et lorsqu’on a franchi la dernière marche d’un escalier, celui-ci n’est alors plus nécessaire ! Comprenne qui voudra.

Et en fait, elle s'engage chaque jour d'avantage sur la voie de la rébellion-destruction. Ainsi, sur ce poster peut-on lire : « Europe : plusieurs langues - une voix » Observez bien au premier plan une population robotisée, zombifiée. Il n’est pas nécessaire d’être ici grand amateur d’art pour reconnaître l’inspiration de l’image.

Elle est tirée de l’œuvre du peintre Brueghel qui a peint la tour de Babel. Notez bien la présence de 11 étoiles au lieu de 12, ce « 11 » si cher à nos occultiste et qui n’est pas sans nous rappeler un verset de l’Ancien Testament : « C'est pourquoi on l'appela du nom de Babel, car c'est là que l'Éternel confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que l'Éternel les dispersa sur la face de toute la terre. » (Genèse 11 : 9) Un hasard sans doute ? Curieux tout de même qu’un tel verset parlant d’une tour nous rappelle une date où l’illuminate nous joua à toutes et tous un vilain tour concernant deux tours : le 11-Septembre 2001, un 9-11 standard américain ou 11-9 standard européen.

N'oubliez pas que les véritables propriétaires de ce monde/démon aux valeurs inversées s’évertuent à tout retourner et surtout les vérités bibliques. Ils singent en permanence du haut de leur branche ne comprenant même pas que, se faisant, ils sont en train de la scier tout comme le fit leur modèle premier d’il y a un peu plus de 4 000 ans. Son trône dénommé « L'autel de Pergame » avait même été reconstitué à Berlin en 1902. Le Kaiser (César) Guillaume II y organisera des festivités extravagantes en l'honneur des dieux dans et la plus pure tradition païenne comme marque de culminance de son règne.

Photos du parlement européen Strasbourg 

Cette tour est semblable par son caractère d'inachèvement pour atteindre le ciel, à la pyramide du dollar sur laquelle s'ajustera finalement la pierre de faîte, c'est à dire un pyramidion symbolique de l'avènement de leur Nouvel Ordre Mondial.

En accordant un peu d'attention à l’image, on note que les étoiles ne correspondent pas à leur position initiale mais se présentent en forme de pentagrammes, dont la couleur jaune n’est pas sans rappeler celle de certains gilets.

Lorsqu'une étoile pentagonale est inversée comme dans le cas de l'occultisme, elle représente Satan. Et le drapeau européen est (trop) souvent présenté en position inversée suivant une rotation de 180°, présentant ainsi sa face obscure.

Le cercle de douze étoiles d'or sur fond azur est censé incarner les peuples d'Europe, le cercle symbolisant leur union. Le nombre d'étoiles est constant, douze symbolisant l'unité. Mais lorsqu’on y réfléchi bien, il nous renvoi surtout à une profonde symbolique babylonienne dont nous ne sommes jamais vraiment sortie. Cet ouroboros rappelle les mois de l'année, les douze signes du zodiaque et les 12 travaux d'Hercule.... On peut aussi y voir, et là est le piège : les 12 tribus d'Israël, les 12 apôtres des Evangiles, des « indices » censés nous démontrer que les croyances chrétiennes découlent en fait du paganisme.

Je reviens ici sur un événement concernant Macron. À la suite de son discours à la Sorbonne en Septembre 2017, il était totalement prévisible qu'E. Macron recevrait le prix international Charlemagne d'Aix-la-Chapelle l'année suivante.

Quant aux deux cornes rouges en lien avec le « M » ou 13e lettre de l'alphabet sur cette couverture du Time, elles annonçaient la couleur comme un signe avant-coureur de la Déception qu'allaient connaître les mougeons qui l'ont porté au pouvoir. La cérémonie a eu lieu au mois de mai 2018 dans la salle du couronnement de l'hôtel de ville d'Aix-la-Chapelle connue comme ville de résidence de Charlemagne et ses couronnements d'empereurs. Ce jour correspondait au jeudi de l'Ascension, comme un heureux hasard !

D’Aix nous effectuerons facilement un détour par l’Allemagne, moteur économique de cette Europe des lobbies. C’est surtout le musée de Berlin qui va nous intéresser avec son « trône de Satan ». En 1924, l’architecte Alexy Viktorovich Stjusev prît le trône de Satan comme modèle pour ériger le mausolée de Lénine sur la place rouge, à l’extérieur du Kremlin et devant l’église St Basile.

Sachant donc que le mausolée de Lénine construit au pied du kremlin est une copie d'une partie de ce trône ou « Autel de Pergame », et que les quatre premières lettres du nom « KREMLIN » lues à l'envers s'écrivent « MERK » c'est-à-dire le début du nom d'Angela MERKEL, intéressons-nous un instant au lieu de vie de cette « brave » dame.

Au passage, vous remarquerez la forme purement pyramide babylonienne du tombeau de Lénine, ainsi que le signe de Merkel et Hitler purement de nature maçonnique.

« Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure ». (Apocalypse. 2 : 13) On retrouve là le "13" des petites cornes du Time.

Nier le fait que nos élites s’intéressent et même vénèrent certains artefacts, reviendrait à nier que la croix gammée d'Hitler n'avait rien à voir avec la religion puisqu’issue des anciennes pratiques païennes. Car toutes les religions sauf UNE émanent toutes du même lieu et ont la même origine solaire.

À l’époque du Christ, Pergame était une ville célèbre pour son temple d’Esculape et son autel élevé en l’honneur de Zeus pendant près de 2 siècles puis dédié au culte des empereurs romains divinisés, en l’an 29 avant Jésus-Christ.

Les Nazis étant passés par là, c’est ainsi qu’il y a moins de cent ans nous retrouverons les attributs de Zeus : couronne tressée, l'aigle ou l'éclair, sur les uniformes allemands. La swastika et les crânes concernent la déesse de la mort Indienne, Shiva, qui portait un collier de crânes autour du coup et parfois la swastika brodée sur un de ses vêtements.

Cet autel monumental était décoré de bas-reliefs représentant les combats entre les géants et les dieux. Ce centre de culte impérial était largement orienté vers le spiritisme. Ceux qui n'acceptaient pas de se prosterner devant l'empereur divinisé étaient mis à mort sur ses marches. Enfoui dans les sables puis remis à jour, presque intact par un archéologue allemand nommé Karl Humann et son équipe à la fin du 19e siècle, vers 1864-65, les recherches avaient cependant réellement débuté en 1878. Il fut reconstitué après démontage puis remontage dans un musée spécifique de Berlin, sur l'île aux musées, située dans la partie Est de la ville.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’autel sera caché dans les caves de la Reichsbank, puis dans un abri anti-aérien du Tiergarten (zoo). Partout où il passe il sème la mort. Ainsi, après la débâcle nazie, une partie de l'autel sera démantelée et rapatriée comme butin à Leningrad. Le régime de terreur de Lénine et Staline prend alors forme, pendant que, séparée de Berlin Est où se trouve le musée Pergame, l'Allemagne connaît une période de grâce et de renouveau économique. Mais en 1958, et à la demande de l'Allemagne, Kroutchev accepte de le restituer à Berlin où il trône au musée.

1989, le mur de Berlin tombe en l'espace d'un Week-end et une crise économique prévisible se profile alors à l’horizon. Les Allemands peuvent êtres « contant » le pentacle maudit produit à nouveau ses maléfices et Berlin est à nouveau la capitale d'une Allemagne réunifiée avec son Reichstag reconstruit. Un lieu qu'Hitler avait rendu si célèbre jusqu'à sa destruction en 1945.

Le musée Pergame appartient désormais à la nation reconstituée.

Après la réunification et la présence de l’autel, l'essor économique fulgurant de l'après-guerre, laisse la place à une crise due à l'intégration de l'Allemagne de l'Est après la chute du mur, avec des mouvements sociaux et un taux de chômage record. Petit détail complémentaire : jusqu'à son retour et sa restitution complète à Berlin en Juin 1999, en vue de préparer le 3e Millénaire, nul en dehors des occultistes de haut grade ne connaissait sa location sur le territoire de l’ex-URSS.

Sur ce, suite au prochain épisode, c’est-à-dire très prochainement.

Et bizarrement, c’est près de ce « pentacle maudit » que se trouve la demeure d'Angela Merkel, au 6 du Kupfergraben, le canal qui borde l'ouest de l'île aux Musées.

Et si j’ai voulu écrire cet article, c’est que depuis 2014, le public n'avait pas accès à ce lieu absolument stratégique. Mais le Pergamon museum est à nouveau ouvert depuis le 3 octobre 2020. Mais comme je l’explique dans l’article consacré à Macron, avant d’intéresser nos contemporains, c’est Hitler qui l’avait été. Au point qu'il avait décidé de faire exécuter une reproduction de cet autel en 1934, sur l'ancien site d'arrimage des dirigeables Zeppelin, pour ses fêtes en extérieur du parti Nazi.

Hitler avait confié que si Berlin était la tête de l'Allemagne, Nuremberg en constituait le cœur. Berlin était alors le centre occulte mondial pendant son règne tout laisse à penser combien ce cœur se devait de « rayonner ». Et pour rayonner on se rend bien compte qu’il le faisait en jetant un simple regard ébloui à cette image !

Une autre copie, plus éphémère, de ce trône démoniaque avait été réalisée beaucoup plus récemment dans le stade de Denver pour la cérémonie au cours de laquelle le candidat officiel du parti démocrate, B. Obama a prononcé son discours... Un discours qui le mènera droit à un pouvoir sous lequel les plus sordides choses se réalisèrent et dont le scandale pédophile du Pizzagate n’est qu’un faible aperçu.

Une fois construit et inauguré en 1936, c'est depuis l'esplanade de ce site de Pergame reconstitué qu’Hitler haranguait ses troupes à la conquête d’un Millénaire aryen. Une partie de l'Eglise Allemande s'était même ralliée au Führer, en cette gigantesque répétition préfigurant ainsi l'Apostasie à venir, et que s’apprête à nous dévoiler le pape maçonnique François 1er le 15 octobre prochain. N’oubliez pas cette date, elle est décisive dans le cheminement du plan qui vise à l’instauration du règne de la Bête 666.

Le Marché Commun, l'Europe Unie, le Club de Rome... constituèrent chacun en leur temps les fondements les plus visibles sur lesquels leur NOM investi de cet esprit luciférien propre à l’élite, établira sa dictature. Nous leur devons les guerres et les Révolutions notamment 1789, un modèle du genre. En découlera une LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE maçonnique. C'est-à-dire la liberté de n’être pas soumis à Dieu, l’égalité de ne rien posséder de plus que ses concitoyens, c'est à dire pratiquement rien. Et la fraternité signifie que tous les hommes sont frères sans distinction de race ou de religion, les frontières étant abolies. Chose que va s’empresser de nous rappeler le pape le 15 octobre prochain.

Quant à la RIPOUBLIQUE, le « » et « R » étant les 13e et 18e consonnes de l'alphabet, elles sont inscrites dans le mot « Mairie » afin que ces consonnes sonnent chez les cons, c'est en effet en Apocalypse chapitre 13 et verset 18 qu'est mentionné le nombre 666, celui de la Bête. Le bicentenaire de la Révolution régicide et déicide... avait été fêté avec faste en France en 1989... un hasard ? Non, c’était plutôt un calcul de kabbalistes endiablés ! J’y reviendrai dans un autre article.

A Suivre.

Olivier

 

Voir les commentaires

Notre petit Jupiter

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

La meilleure façon d’aider ceux que vous aimez, c’est de les informer. Faite-donc circuler ces articles SVP. Quant à la meilleure façon de m’aider, c’est de faire connaître mes livres et les acheter.

Merci d’avance.

Tout comme beaucoup ignorent la notion d’égrégore, peu savent que les noms et les mots sont importants et porteurs de vibrations. Ils véhiculent bien plus qu’un sens et sont chargés de l’égrégore (énergie psychique) de tous ceux qui, positivement ou négativement l’alimentèrent énergétiquement durant leur vie, certains plus que d’autres. Regardons le nom d’Emmanuel Macron et ce qu’il signifie. Macron va ainsi nous sembler d’emblée très paradoxale. Pour un enfant né de « parents non religieux », son nom est bourré de références à Dieu et à Jésus-Christ. Son nom complet signifie Dieu avec nous, souverain paisible et une marque.

Le catholicisme d’Emmanuel Macron dura ce que durent les roses socialistes. Néanmoins la tache essentielle à ce catholicisme fort utile à son identité politique sera accomplie lorsque qu’un titre dans Libération proclamera peu avant l’élection présidentielle : « Au secours, Jésus est revenu ! »

Mais au-delà de ce catholicisme d’emprunt, Emmanuel Macron possède une ascendance juive abondante, et surtout un nom de famille qui remonte au royaume que le prophète Daniel a vu dans ses visions, une histoire d’enfance vraiment bizarre, et un lien avec l’ancien royaume d’Assyrie qui vous étonnera.

L'Assyrie est une ancienne région du nord de la Mésopotamie. Elle tire son nom de la ville d'Assur. C’est donc à partir de cette région que s'est formé, au 2e millénaire av. J.-C., un royaume puissant qui deviendra plus tard un empire. En effet, aux 8e et 7e siècles av. J.-C., le royaume d'Assyrie contrôlera des territoires s'étendant sur la totalité ou sur une partie de plusieurs pays actuels, comme l'Irak, la Syrie, le Liban, la Turquie et l'Iran. De quoi expliquer bien des guerres dont nous sommes les spectateurs depuis des années.

Les noms sont importants et véhiculent un sens.  Vous devrez vous en souvenir lorsque vous lirez le verset 12 d’Isaïe 14 ci-dessous.  Emmanuel signifie « Dieu avec nous » et Macron « marque courte, droite et horizontale ». Il est né de parents qui étaient athées ou agnostiques, non religieux.  Fait extraordinaire, à l’âge de 12 ans, il demande à ses parents de lui permettre de se faire baptiser dans l’Église Catholique Romaine. L’agence de presse catholique qualifiera Macron de « catholique zombie » et reconnaît qu’il a utilisé ses associations catholiques comme marchepieds politique dans une France fortement catholique. 

N’était-ce pas rusé ou tout au moins intelligent pour un gamin de 12 ans ? Car intelligent et rusé, Macron l’est ! Il est toutefois aujourd’hui agnostique et soutient une vision universaliste de la religion.

Ces terres étant celle d’élection de la première tentative d’instauration d’un Nouvel Ordre Mondial basée sur un savoir qui étonnerait tous ceux qui prétendent que nous descendons du singe, ne soyons pas étonnés qu’elles fassent chavirer la concupiscence de l’élite luciférienne.

Ce verset 12 d’Isaïe 14 est d’ailleurs dédié à celui qui, le premier, voulu s’élever en maître incontesté de cette planète. « 12 Comment ! Tu es tombé du ciel, astre brillant, fils de l’aurore ! Tu es renversé à terre, toi qui faisais ployer les nations… » Ceux qui voudront connaître l’histoire en détail peuvent se procurer Dernier regard sur un monde corrompu Tomes 1 et 2.

Fait intéressant, dans son livre de l’Ancien Testament, le prophète Daniel nous montre la montée et la domination d’Antiochus IV Epiphanes, un roi séleucide qui régna de 176 à 164 avant Jésus-Christ.  Il avait un général nommé Ptolémée Dorimènes qui a reçu le surnom de MACRON. Cet homme appelé Macron nous est connu à travers l’histoire sous le nom de Ptolémée Macron et figure dans l’histoire des Maccabées. 

Macron était l’ennemi du peuple juif.  De quoi expliquer les commentaires très étranges d’Emmanuel Macron huit semaines après sa victoire politique où il a déclaré son désir de « gouverner la France comme un dieu romain ».  Mais l’histoire ne s’arrête pas là ! Et justement, je suis un fouineur passionné d’histoire, la Vraie. Pour une raison étrange, Macron a travaillé et négocié pour que des artefacts assyriens stockés en Angleterre soient renvoyés sur le site de Ninive situé dans l’Irak moderne.  Macron était très préoccupé par le retour de ces trésors assyriens sur leur site d’origine.  On ne sait pas pourquoi le président français s’en est mêlé. J’ai sur le sujet ma petite idée !

L’Université de Mossoul en Irak a récemment accueilli deux arrivées très spéciales : deux statues impressionnantes de plus de quatre mètres de haut appelées Lamassu. Un Lamassu (en akkadien), ou Lamma/Lama (en sumérien) désigne une figure protectrice de la Mésopotamie ancienne. Ces statues de Lamassu sont des répliques exactes de deux originaux conservés au British Museum de Londres, où elles ont été prises par l’archéologue et historien Sir Austen Henry Layard en 1850. 

Mais bien avant, elles montaient déjà la garde aux portes de la ville assyrienne de Ninive.  Mi-humain, mi-animal, le Lamassu était un élément important de la culture assyrienne, un être protecteur qui peut être associé à une personne, sorte « d'ange gardien » protégeant contre les ennemis et forces maléfiques, ou apportant la chance. Il  protégeait la personne dans son sommeil, mais pouvait aussi le faire pour un bâtiment, en particulier à son entrée, mais aussi dans certains cas pour des villes, des pays ou encore des personnages divins.

Le musée de Berlin possède deux exemplaires de Lamassu. Il est connu pour ses reconstitutions d'œuvres monumentales, comme la porte d'Ishtar, appelée également « porte des Enfers » devant laquelle les juifs alors en déportation à Babylone devaient se prosterner 12 fois par jours.

Il possède aussi le Grand autel de Pergame.

Grand autel de Jupiter/Zeus

Observez-bien le détail d'une frise sculptée sur l’autel de Pergame au musée de Berlin (Gérard Colombat -Juillet 2018). J’explique dans mes livre que les Nazis n’ont rien inventé. J’en veux pour preuve cette frise révélant une croix ou « Swastika » emblématique du régime Nazi.

Hitler avait été impressionné par cet autel à Berlin au point qu'il avait décidé d'en faire exécuter une reproduction en 1934, sur l'ancien site d'arrimage des dirigeables Zeppelin, pour y organiser les fêtes en extérieur du parti Nazi.

C’est donc à partir de cette copie de l'autel de Pergame à Nuremberg lors d'une « fête » du parti Nazi en 1936, qu’il galvanisait ses troupes. Hitler était un occultiste, il les magnétisait en quelque sorte créant ce dont je parlais en début d'article : un égrégore. Il était aidé en cela par le fait que la reproduction de cet autel met en branle un procédé qui dépasse largement le cadre  de l'article : celui des ondes de forme. Nos occultistes connaissent bien ces phénomènes dont ils usent et abusent. Les manifestations sur les Champs Elysées où de pauvres bougres se sont fait estropier au pied de l'Arc de Triomphe, relèvent de ce subterfuge sournois, un égrégore de colère et de douleur qu'ils sauront, telle la foudre, réutiliser en temps utiles contre la gueusaille ignorante.

Longtemps après, Obama de passage au musée, et avant son élection, s’en était également inspiré. C’est également de là, tout comme Hitler en son temps, que celui qui inspirait « l’espoir » aux Américains, y réalisa les discours (Yes We Can) qui le mèneraient tout droit à la Maison Blanche.

Mais, car il y a un mais ! Petite particularité, dans l’Apocalypse de Jean, Pergame est désigné métaphoriquement en ces termes : Le Trône de Satan. Hitler avait confié que si Berlin était la tête de l'Allemagne, Nuremberg en constituait le cœur.

Une autre copie, plus éphémère, a été faite dans le stade de Denver pour la cérémonie au cours de laquelle le candidat officiel du parti démocrate, B. Obama a prononcé son discours...

L’expression figure en effet dans un passage de l'Apocalypse de Jean qui situe cet élément symbolique dans la ville de Pergame en Asie mineure : « 12 Écris à l'ange de l’Église de Pergame : « Voici ce que dit celui qui tient l'épée aiguë à deux tranchants : 13Je connais (tes œuvres) et l’endroit où tu es établi : là se trouve le trône de Satan. Tu es fermement attaché à mon nom et tu n'as pas renié la foi en moi, même durant les jours où Antipas, mon témoin fidèle, a été mis à mort chez vous, là où Satan est établi (...) » Apocalypse 2 :12 -13.

Ceux qui n'acceptaient pas de se prosterner devant l'empereur divinisé étaient mis à mort sur ces marches. Des chrétiens figuraient parmi les victimes. Derrière l'empereur divinisé se cachait l’histoire du premier homme à s’être fait diviniser à qui ces sacrifices de sang étaient destinés.

Quant à Antipas de Pergame, c'est un personnage du 1er siècle vénéré comme saint par les églises catholique et orthodoxe. Son nom signifie « comme le père ». Évêque de Pergame, il a été martyrisé sous Domitien, vers 83. La tradition relate qu'il aurait été brûlé vif dans un taureau d'airain, communément utilisé par la population païenne de Pergame dans des rites de rejet des démons. Il s'agissait d'un taureau en airain creux dans lequel on enfermait les suppliciés avant de le porter au rouge. La voix du tourmenté se transformait en mugissements...

L'apôtre Paul avait adressé ses exhortations depuis l'amphithéâtre de Pergame.

Je vais ici réaliser une petite pirouette intellectuelle. Macron vient de chez Rothschild. Regardez cette photo de Marina Abramović à laquelle j’ai consacré un article  http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/09/un-puzzle-de-merde.html  et Jacob Rothschild devant le tableau « Satan convoquant ses légions » 1796-1797.

Marina Abramovic qui organise des dîners de cannibalisme ; a participé cette année à la promotion commerciale de Microsoft appartenant à Bill Gates. Le même Bill qui, par pure "philanthropie", veut tous nous vacciner, pardon, pucer, en nous faisant injecter des vaccins avec micropuces afin de nous "protéger" et nous "sauver" d’un coronavirus artificiellement créé.

Un Bill Gates qui est lié aux Rockefeller. Rockefeller qui, en collaboration avec les Rothschild, possèdent le système bancaire mondial, les systèmes politiques, les merdias et bien entendu Big Pharma.

Mais revenons-en au cœur de cet article vers celui qui nous tient à cœur : Macron.

De quoi relier celui qui traite les réfractaires à la 5G de Amish, un tenant du Nouvel Âge, à l’ancien empire assyrien. Etrange notre président, ne trouvez-vous pas ?! D’autres l’ont remarqué également, ce dès son plus jeune âge. Antoine Marguet, un collègue de l’école jésuite privée qu’il a fréquentée, a déclaré : « Emmanuel Macron a toujours été différent, à une époque où la plupart des gens ne regardent que la télévision, lui ne fait que lire.  Il était l’égal de l’enseignant à certains égards, une intelligence olympique plus poussée, plus élevée et plus rapide.  Tous ceux qui l’ont rencontré savaient à l’époque qu’il était quelqu’un d’extraordinaire, qu’il était différent. »

Ce jeune précoce va ensuite épouser son professeur de théâtre qui avait un quart de siècle de plus que lui. Macron va ensuite travailler en tant que banquier d’investissement chez Rothschild & Co.  Puis il devient bientôt le secrétaire général adjoint sous Hollande.  Bref, une carrière à la Speedy Gonzales. En 2014, il est invité par Henry Kissinger à la conférence Bilderberg à Copenhague. L’un des sujets à débattre y sera « Quelle est la prochaine étape pour l’Europe ». 

En avril 2016, un an avant les élections, il crée son nouveau mouvement politique, En Marche ! Toujours du Speedy, du jamais vu, la maturation politique la plus rapide de notre histoire. Il a mis la France En Marche ! mais vers où ?

La suite on connaît, et ceux qui ont lu Lettre à ma France encore mieux. En 2017, à 39 ans, il devient le plus jeune chef d’État de l’histoire de France et une star internationale. Avec 66,06% des suffrages. Chose qui fera dire à Christine Boutin, présidente du parti démocrate-chrétien, que « l’élection de Macron était l’œuvre de Satan ». 

Il va choisir la façade du Louvre pour prononcer son discours d’acceptation, avec la pyramide de verre à 666 facettes en arrière-plan, chose qui va me faire bondir et me décider à écrire cette Lettre à ma France.  On retrouvera lors de ce discours tous les poncifs illuministes.

Il a déclaré qu’il gouvernerait « comme le dieu romain Jupiter », le roi des dieux de la mythologie romaine.  Sa marche vers le podium de victoire aura fait l’objet d’un choix musical intéressant. En effet, pour cet amoureux de l’Europe des lobbies « Ode à la Joie », a une signification mondiale.  Il a été adopté comme hymne de l’Union Européenne en 1985 après avoir été utilisé par le Conseil européen.  L’hymne de la joie ou joyeux, Heureux, nous t’adorons, est un hymne d’adoration qui, lorsqu’il est utilisé ailleurs que pendant l’adoration, est offensant pour certains.

En juin 2018, Macron l’agnostique va pourtant rencontrer le pape pendant près d’une heure dans la bibliothèque au Palais apostolique.  A la sortie de l’entrevue, il va mettre une main sur l’épaule du Pape François et l’embrasser sur les joues.  En visite à la basilique du Latran, il sera le seul à accepter le titre de proto-canon honoraire de Saint-Jean de Latran.  Pourquoi est-ce important ?  Cet honneur accordé à Macron est en commémoration d’un roi renonçant pleinement et publiquement au protestantisme et consacrant son trône au catholicisme romain. 

L’empereur (Macron) jure ainsi de chérir et de défendre la sainte église romaine.  C’est à ne plus rien comprendre et à y perdre son Latin !  La France a été désignée comme la fille aînée de l’église catholique en raison du fait qu’avant la Révolution française, l’église catholique était la religion officielle de l’État en France.  Une femme représentant une église ou un pouvoir religieux.  La question qui se posait à chacun lors de sa visite était de savoir si cette « fille aînée » était revenue.

Pour ceux qui l’ont lu, cela sent le livre de l’Apocalypse à plein nez. J’y vois là la parfaite REVELATION de ce que l’élite mondialiste s’apprête à réaliser à partir de la dernière marche de leur Stairway to Heaven la marche de l’UE ou l’Empire romain ressuscité comme vous voudrez.

L’odeur de « sainteté » est-elle la bonne ? Il semble que oui ! L’Union européenne, ou l’Empire romain ressuscité, remet le prix Charlemagne à une personne qui a servi à l’unification de l’Europe.  Il commémore Charlemagne, fondateur du Saint-Empire romain germanique.  Le Pape François a reçu ce prix en 2016, Macron l’a reçu en 2018. 2+1+8=11, LE PRIX DE LA TRAITRISE. Traditionnellement, le prix est remis au récipiendaire le jour de l’Ascension, traditionnellement connu comme le jour où Jésus est monté au ciel.

Comme je l’indiquais au lendemain de son élection dans Lettre à ma France, Emmanuel est venu terminer de rogner la carcasse du coq gaulois. Il est l’enfant « Jésus » d’un bloc élitaire qui avait été mis en scène par la commission Attali dont il fut le rapporteur général adjoint. En 2017, Marine Le Pen a été la chance de Macron. En 2022 cela peut s’inverser en un piège dont les victimes resteront les mêmes… Lisez donc sur ce sujet Le Centième gueux Tome 1. Le « macronisme » est le produit de cette culture cosmopolite et bobo dans laquelle le peuple ne se retrouve pas.

Les élites sont devenues nomades alors que le peuple est resté sédentaire. La fin du clivage gauche-droite, devait convertir les Français au libéralisme économique et aux valeurs de tolérance. Il s’agissait de vivre ensemble autrement et non d’essuyer les bottes de la Bête 666. Or cette marque de la Bête symbolisée par le nombre 666 constitue avant tout un signe discriminatoire à caractère économique faisant l'objet d'un choix, une alternative unique et ce à l'échelon de la planète et pour l'ensemble des consommateurs. Cette marque numérique est évoquée à plusieurs reprises dans l'ensemble des Écritures, Ancien et Nouveau Testaments confondus. Bibliquement, cette marque nous invite à deviner et compter.

Et effectivement, depuis 2017, les Français comptent plus que jamais tout en sachant pour la plupart que les beaux jours de leurs retraites sont comptés. Normal ! MACRON commence avec les lettres MAC en référence à une Machine A Calculer dont la première mouture fut vendue 666 dollars.

Le premier Mac ayant été vendu au prix du nombre de la Bête par Apple, les quelques pourcents de Français à la dérive qui ont voté pour "MAC" auraient dû s'inquiéter en voyant les Merdias promouvoir ce petit MONARC (Macron dans le désordre), un petit Jupiter en gestation. Et de fait, la Déception fut de taille chez les moutons de Panurge à propos d'E. Macron, auto proclamé « Maître des horloges ».

https://www.liberation.fr/politiques/2017/05/17/qui-est-le-maitre-des-horloges-invoque-par-emmanuel-macron_1569931

En septembre 2016, peu de temps après sa démission du gouvernement Hollande, Macron avait déjà parlé horloge lors de l’émission Questions politiques de France Inter : « On va faire les choses dans l’ordre car j’entends bien être, sur ce sujet, le maître des horloges. » Ensuite, devenu président de la République le 7 mai 2017, il se définira régulièrement ainsi, en réponse à tous ceux qui souhaitaient imposer un rythme à notre petit Jupiter.

Un an plus tard, le Jeudi étant anciennement dédié à Jupiter, il sera également le premier jour d’une longue saga concernant le peuple français animé d’une colère jaune. Ce « Jupiter’s day » inaugurant le mois de Novembre 2018 avec Halloween était plutôt de mauvaise augure au sens Romain pour notre petit Jupiter Elyséen et sa clique ! Les Français depuis l'élection de ce Destructeur de notre pays en faveur du globalisme, la Première née des nations, ont appris à calculer.

Halloween (nuit du 31 octobre au 1er novembre) est important aux yeux des satanistes. Anton LaVey (1930-1997), est le fondateur de l'Église de Satan et l’auteur de l'ouvrage La Bible satanique, publié en 1969 et traduit en français en 2006. Il proclama l'an premier de l'ère satanique le 30 avril 1966, pendant la nuit de Walpurgis.

LaVey donnait à Halloween des origines druidiques et affirmait qu'en Grande-Bretagne cette nuit donnait lieu à des rituels magiques (rituels à caractère sexuel, et qu'elle confère une puissance exceptionnelle aux esprits). 11 jours plus tard, l’élite étant friande du nombre « 11 » symbole de traitrise, elle se rassemble afin de fêter un gigantesque holocauste de millions de jeunes gars qui ne demandaient alors qu’à vivre.

Le 11 novembre est pour eux un moment de réjouissance, lorsqu’ils constatent combien leurs aïeux surent, de manière machiavélique, faire s’entretuer essentiellement des millions de jeunes chrétiens dans les tranchées de 14-18. Ces boucheries sans nom étant toujours financées par les mêmes familles de banxters apatrides afin d’en retirer toujours plus de profit.

70 chefs d’Etat et de gouvernement tous « tournés vers la paix » présents à Paris pour les commémorations du 11-Novembre participaient donc ce dimanche après-midi 11 novembre 2018 à un Forum « sur la paix », à la Villette.

Devant eux, Macron martela « son message pour la paix » et fustigea le nationalisme. L'air grave, il avait préalablement rendu hommage aux soldats de la Première Guerre mondiale, à l'Arc de Triomphe. Poutine, Trump, Merkel, Erdogan, etc., … Tous étaient là pour commémorer le centenaire de la Grande Guerre, côte à côte et protégés de la pluie par une structure transparente installée pour l'occasion. Dans son discours, Macron se montra offensif en évoquant le temps présent. « Le patriotisme est l'exact contraire du nationalisme », déclara-t-il, visant sans le nommer Donald Trump. « Additionnons nos espoirs au lieu d'opposer nos peurs », dit-il faisant l'éloge de « l'amitié forgée entre l'Allemagne et la France », de l'Union européenne, ou de l'ONU, autant d'instances maçonniques visées par un Donald Trump absent de la seconde partie de journée : le Forum de Paris sur la Paix, à la grande halle de la Villette.

Ce rendez-vous, que ses concepteurs veulent rendre annuel, doit servir à débattre la gouvernance mondiale au sens large et à prôner le multilatéralisme. Dans une prise de parole de cinq minutes, Macron fustigea les « passions tristes » qui remettent en cause la paix, citant « le nationalisme, le racisme, l'antisémitisme, l'extrémisme ». Ensuite Macron fit applaudir, à l'amitié franco-allemande. « Une chance nous est offerte de construire un monde meilleur, nous devons la saisir », exhorta alors sous les applaudissements la chancelière allemande.

https://www.francetvinfo.fr/societe/guerre-de-14-18/11-novembre/direct-11-novembre-armistice-macron-merkel-trump-poutine-centenaire-1914-1918-premiere-guerre-mondiale-poilus-soldat-inconnu-arc-de-triomphe-forum-de-la-paix_3024063.html   

Lors de son discours du 11-11 (un 11 très évocateur chez les occultistes), notre petit Jupiter était donc entouré de 70 chefs d'Etat et de Gouvernement avec le signal digital du 666 en toile de fond avec en prime 7 feuilles. De quoi faire plaisir à Christine Lagarde et son « 7 » magique ! Déjà, au jour de son « intronisation » avait-il su nous gratifier de toute la morgue illuministe avec là en toile de fond, une pyramide du Louvre à 666 facette de quoi nous éclairer d’une flamme luciférienne sur les facettes rothschildiennes de son premier mandat de dépeceur.

Emmanuel Macron, animé par un égocentrisme démesuré, ayant commis la faute de se prendre pour Jupiter/Zeus, cet appel du pied au Big Boss de l’Illuminate gérant notre planète dans l’ombre, il ne pouvait que se prendre un retour de flammes via des pneus ou des palettes de bois brulés. Celui qui, en gentil père Noel, ne fait que des cadeaux fiscaux aux riches tout en dépouillant les pauvres, ne pouvait, à l’inverse de Robin des bois, se prendre qu’une volée de flèches. Mais surtout, par manque de connaissance, n’ayez nullement la naïveté de classer sans suite le genre d’aphorisme dont s’affuble semble-t-il notre monarque élyséen.

Quelques recherches vous permettront de constater que Jupiter/Zeus peut être associé à Hermès/Mercure. Dans la mythologie grecque, Hermès est une des divinités de l'Olympe. Il est le messager des dieux, et entre autres dieu des voyageurs, des commerçants, des voleurs, des orateurs et des prostituées. Il conduit les âmes aux Enfers. Son équivalent latin est Mercure.

Les Enfers se nommant « Champs-Elysées » chez les Grecs, se pourrait-il que notre Mercure ait amené les Gilets Jaunes et les autres Français zombifiés aux portes des Enfers ? Et puisque j’évoquais plus haut les flèches, parlons maintenant arc, avec celui du triomphe, le centre névralgique de la Place de l'étoile ou Place CDG, un carrefour dont Hermès/Mercure était également le dieu en même titre que celui des routes d’approvisionnement. Ici notre carrefour débouche en l’occurrence sur 12 avenues...

Un peu de mythologie !

« Hermès dérobe cinquante bœufs à son demi-frère Apollon, soit la moitié d'une hécatombe. Il en profite pour inventer les raquettes, pour effacer ses traces quand il pousse les bêtes devant lui, mais aussi marcher d'un pied plus léger. En cherchant à faire cuire deux des animaux, il trouve l'art de faire le feu en frottant des morceaux de bois l'un contre l'autre, puis consacre la viande aux douze dieux.

Lui-même s'abstient de toucher au sacrifice. Après avoir dispersé les cendres, il retourne chez sa mère à qui il annonce avec assurance son intention d'embrasser le meilleur des métiers, c'est-à-dire celui de voleur. Quand Apollon découvre son voleur, Hermès commence par prétendre être un nouveau-né sans malice, proposant même de jurer de son innocence sur la tête de Zeus. Le dieu archer n'est pas dupe, et veut saisir son demi-frère par le bras quand Hermès l'arrête par un éternuement. L'affaire est finalement portée devant Zeus. De nouveau, Hermès proteste de son innocence. Amusé par la précocité de son fils, le roi des dieux ordonne la réconciliation ; Hermès devra lui révéler l'endroit où il a caché le troupeau. »

Le 7 mai 2017, Emmanuel Macron, élu président de la République française, s'exprime devant les Françaises et les Français.

https://youtu.be/2cJh_v5mmuc  

« Macorn d'abondance » pour les riches, nouveau pharaon français ou plutôt Jupiter, s’exprime devant la pyramide du Louvre.

Voici un verset biblique qui devrait faire plaisir à celle qui aime les « 7 » magiques. Christine Lagarde a dû lire Esaïe 7 : 14 (2x7), « C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel. » L'élection de Macron était prévue et voulue de longue date par des politiques de gauche comme de droite, les francs-maçons pour qui le symbolisme et la numérologie sont d'une importance cruciale et qui voient en Macron un savant alliage entre un sauveur (l'Emmanuel des Juifs qui doit venir à la fin des temps, le Jésus des chrétiens). Un conquérant censé apporter définitivement au peuple élu cette nouvelle Jérusalem tant réclamée.

Ils l’attendaient leur Apollon, leur dieu archer, un Napoléon ou Napollyon flanqué de son Arc… de Triomphe où des Gilets Jaunes meurtris ne choisirent certainement pas de devenir borgne ou de perdre une main...  Ils ont leur conquérant style Bonaparte, le «Grand Monarque » ou Monarc (Macron dans le désordre) prévu par une certaine tradition ésotérique française ou chez un Nostradamus, un Michel de Nostredame, auteur français et pratiquant l'astrologie, surtout connu pour ses prédictions sur la marche du monde. Avait-il deviné qu’un jour de 2019, sa Notre Dame dont l’une des cloches se nomme Emmanuel serait brûlé par un mégot de cigarette « magique » ?

Un bourdon appelé Emmanuel, de quoi donner le BOURDON à tous les Gaulois !

Savait-il qu’elle le serait au nom d’un nouvel ordre désireux d’exclure à jamais toute trace de « christianisme » au privilège d’un nouvel Emmanuel, l’extrême opposé en ce monde/démon si cher à nos blackbouleurs de pères la truelle. Car l’Assyrien sait très bien quelles étaient les origines du tout premier Nouvel Ordre Mondial, n’est-ce pas Manu !

À suivre.

Olivier

Voir les commentaires

La porte des Enfers.

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

La meilleure façon d’aider ceux que vous aimez, c’est de les informer. Faite-donc circuler ces articles SVP. Quant à la meilleure façon de m’aider, c’est de faire connaître mes livres et les acheter.

Merci d’avance.

Vous souvenez-vous du buzz de « l’ouverture de la porte des Enfers » ? Il avait alors fait le tour du monde ! Quand on demandait à l'application SIRI de l'I phone « qu'est-ce que le 27 Juillet 2014 ? », SIRI répondait immanquablement « c'est l'ouverture des portes de l'Hadès ». Très vite, le buzz s'était donc répandu que le 27 Juillet 2014 verrait l'ouverture des « portes de l'enfer ». Cet article est donc à mettre en parallèle avec celui consacré à Christine Lagarde ex directrice du FMI et actuelle responsable de la BCE.

http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/10/de-7-a-seth-ou-lorsque-le-15-janvier-2014-lagarde-mettait-une-gueusaille-aveugle-en-garde-contre-un-avenir-radieux.html  

C’est le 5 juillet 2011 qu’elle sera nommée directrice générale du Fonds monétaire international, dans son 666e mois d’existence. Depuis le 1er novembre 2019, elle est présidente de la Banque centrale européenne.

La première explication trouvée à ce message de SIRI avait été qu’il faisait référence au mois du Ramadan qui selon la Tradition islamique voit la fermeture des portes de l'enfer.  Le mois du Ramadan ayant été initialement prévu pour se terminer le 27 Juillet 2014. Le problème était qu’un mois plus tôt, interrogé sur la journée du 28 Juin, SIRI se contentait simplement de répondre « Début du Ramadan » et non « fermeture des portes de l'enfer » comme on aurait dû s'y attendre. De même, lorsque le 28 Juillet 2014, on interrogeait SIRI, il annonçait simplement « fin du Ramadan ».

Et pour terminer si on l'interrogeait sur le 3 Septembre 2014, SIRI annonçait que c'était la fermeture des portes de l'enfer. La théorie du Ramadan tombait ainsi à l'eau et le mystère demeurait entier. Beaucoup d'hypothèses furent alors émises. Si la journée du 27 Juillet était marquée par un évènement extraordinaire, elle s'insèrerait dans la continuité du 7 et du 17 Juillet qui avaient vu respectivement les médias grands publics parler de la fin du dollar en tant que monnaie de réserve et la tragédie du vol MH17.

En effet, faisant de nombreux morts et beaucoup de « 7 », Le 17 juillet 2014 (2x7), le Boeing 777-200ER assurant le vol 17 de Malaysia Airlines (code AITA : MH17) reliant Amsterdam à Kuala Lumpur est abattu en vol dans la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine.

Ce qui me ramène à Christine Lagarde et son allocution du 15 janvier de la même année où elle mettait en avant une lecture occulte des événements basée sur le 7 « magique ».

Ce mois de Juillet 2014 s'est révélé très riche en bouleversements de toutes sortes. Hormis la fin du dollar, on a vu par exemple, les BRICS créer un fond alternatif à la banque mondiale et au FMI tandis que sur le plan stratégique, on a vu l'entité sioniste d’Israël tenue en échec par des miliciens du Hamas.

Force est de constater que l'avertissement de Lagarde à propos des propriétés occultes du chiffre 7 était fondé. Néanmoins, selon certains, il s'agirait tout simplement d'une référence à la fête chinoise des fantômes qui a lieu chaque année le 15e jour du septième mois lunaire qui est d'ailleurs appelé le mois des fantômes. La tradition veut que pendant ce mois, les fantômes de certains défunts remontent de l'enfer pour être relâchés sur Terre où ils causent du tort aux vivants. Le calendrier chinois est basé sur la Lune, ce qui signifie que la date des fêtes n'est jamais la même par rapport au calendrier grégorien. Et effectivement Lagarde avait fait une allusion au calendrier lunaire, mais pourquoi ?

j’ai trouvé sur le Net UN TABLEAU qui reprend ces dates du mois des fantômes pour les années 2013-2019 :

À partir de là, il suffisait d'interroger SIRI pour confirmer que l'application faisait bien référence au mois des fantômes du calendrier chinois. Bien que l’on puisse trouver étrange le fait que SIRI se base sur des dates du calendrier traditionnel chinois pour renseigner ses utilisateurs occidentaux. Ensuite, on constate que pour 2014 SIRI prévoyait la fermeture des portes de l'enfer pour le 3 septembre alors que le calendrier chinois indiquait le 24 Aout ?

Alors, bug ou tentative de test grandeur nature destiné à vérifier les réactions de la population face à une donnée d'ordre irrationnel nous préparant à des réactions d’un irrationalité totale du style Couillonavirus ? N’oubliez jamais que nos Vrais dirigeants de l’ombre sont des fanatiques d’ingénierie sociale. Ils possèdent d’ailleurs les finances nécessaires à mener toutes les études nécessaires, et les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) qui ne sont que les produits emblématiques d'un ordre néolibéral. J’invite d’ailleurs ceux qui voudront en savoir plus à lire mon long article en (5) parties :

http://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/09/petite-vision-dystopique-sur-un-monde-de-fous-comme-dirait-le-professeur-montagnier.premiere-partie.html

Ainsi que ceux qui sont consacrés au MK Ultra.

À suivre.

Olivier

 

 

Voir les commentaires

L’ANTICHRIST ET LA SOLUTION FINALE

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Les milieux évangéliques parlent constamment d’un antéchrist qui reste à venir AUX TEMPS DE LA FIN, le fils de la perdition et de Satan en personne, parfait antagonisme de ce qui s’est déroulé il y a deux milles ans avec la VENUE DU FILS DE L’HOMME.

Personnellement, lorsque j’analyse la situation mondiale depuis ma naissance en 1960, tout me laisse à penser que ces temps de la fin, nous y baignons déjà jusqu’aux trous de nez, et depuis un bon moment déjà. Et, à cet égard, Vatican II constitue pour moi une borne temporelle incontournable !

Tout comme le Paradis terrestre avec nos parents y vivants nus comme des vers relève de l’image d’Epinal, l’idée d’un Satan vivant sous terre avec ses hordes de démons prêts à fondre sur nous relève de l’enfantillage bien habile pour dissimuler la VÉRITÉ aux gueux depuis des siècles.

N’oublions pas que, durant longtemps, la lecture de la Bible est restée interdite au commun, et réservée à ceux qui étaient alors libres d’en donner leur propre version édulcorée, teintée volontairement d’une démonologie propre à effrayer le peuple en le gardant ainsi sous la coupe de l’élite dirigeante. Ça n’a nullement changé, et j’en veux pour preuve le Covid-19, le nouveau vecteur de propagation d’une peur toujours plus utile à l’élite de tonton Gates.

Ainsi, vous l’aurez sans doute deviné, je ne crois pas au Diable, mais je crois en la dichotomie de la « bête » humaine. Traduction : « tu veux voir le démon, regarde-toi dans une glace ! »

On a donc supposé, pendant des siècles, qu'une condition préalable à la venue de l'Antéchrist serait un Nouvel Ordre Mondial, une dystopie sous laquelle les frontières nationales se dissolvent et les groupes ethniques, les idéologies, les religions et les économies du monde entier en font tout autant sous une souveraineté unique et dominante. A la tête de ce Gloubi Boulga infecte mais non utopique, une seule « personnalité » fera surface. Il apparaîtra comme l’agneau de la Fabien Society, un homme distingué, mais deviendra finalement un féroce sanguinaire devant lequel Staline et Hitler seront des enfants de cœur (Daniel 8 : 23).  

C’est lui qui facilitera un gouvernement mondial unique, une religion universelle et un socialisme mondial déjà bien avancé. Commencez-vous à comprendre pourquoi les églises et les cathédrales brûlent, pourquoi on cherche à opposer toutes et tous (blancs, noirs, arabes, hommes contre femmes, LGBTQ, etc.)?Pourquoi toutes les valeurs morales se dissolvent face à une technologie chaque jour plus oppressive, et surtout, pourquoi Dieu doit définitivement disparaître de l’équation humaine ?

Ceux qui refuseront le Nouvel Ordre Mondial de ce « fils de la perdition » seront emprisonnés et éradiqués jusqu'à ce qu'il s'exalte enfin au-dessus de tout ce qui est appelé Dieu, ou qui est adoré, de sorte que lui, en tant que Dieu, soit assis dans le temple de Dieu. Ça c’est la version évangélique qui nous dépeint une prophétie biblique décrivant ce tyran à venir comme le plus meurtrier de l'histoire humaine.

On doit y voir un démon fait homme qui essaiera, pour le compte de son père, de mettre en œuvre une solution finale satanique pour infliger un génocide bien au-delà de celui accompli par Hitler ou Staline. Et cette ère à venir est plus proche que beaucoup ne peuvent l'imaginer, mais la plupart ne comprennent pas les événements qui nous attendent.

Ainsi, évangéliquement, un homme de péché apparaîtra bientôt sur la scène mondiale et un faux prophète qui pourrait bien être François 1er l'aidera dans ses manigances. Israël jouera un rôle non négligeable dans ce scénario en signant le prochain traité de paix. Et un troisième temple sera construit et des sacrifices reprendront à Jérusalem.

« La vie sera donnée à une image de la Bête », là ça devient intéressant aux vues des dernières avancées technologiques ou plutôt permises grâce à un retour aux sources, celles de la TECHNOLOGIE de nos lointains ancêtres. Jetez donc un œil sur cette caméra !

Je passe sur les différents sceaux, trompettes et coupes décrits dans l’Apocalypse et dont le Covid-19 et les invasions de criquets pourraient bien constituer des signes « avant-coureur » et face auxquels le ciel ou plutôt le soleil ne va pas tarder à rajouter sa couche de problèmes (voir mes différents articles concernant ce sujet sur ce blog).

Je passe aussi sur certaines données qui ont une lecture à double sens longtemps évoquées dans mes premiers livres, style les 144 000 Juifs mystérieusement scellés et les « géants Nephilim » qui devraient revenir en tant qu'agents du jugement de Dieu. Bref tout ce qui sert habituellement à alimenter les fourneaux du Web.

Ce qu’il convient essentiellement de retenir c’est que les serviteurs de Babylone (le Deep State : les Soros, Gates, Warren Buffet, Attali, etc.) nous préparent à la bataille d'Armageddon, pendant que les Évangélistes attendent la seconde venue de Jésus (alors qu’il n’est jamais parti), son règne millénaire (alors qu’il est écrit que son royaume N’EST PAS DE CE MONDE), le jugement du grand trône blanc, le ciel, l'enfer et VOTRE DESTIN.

Et pour la première fois depuis deux milles ans les visions de l’apôtre Jean rassemblées dans son livre de la RÉVÉLATION, vont voir leur réalisation certaine.

Tous ces sujets sur lesquels les érudits ont intrigué au cours des deux mille dernières années montrent que les Écritures semblent impliquer que le monde passera bientôt sous le contrôle d'une espèce de Golem, un « objet animé qui a été amené à la « vie ». »

Ce terme de Golem nous ramenant à une communauté dont il convient de ne pas citer le nom, puisque qu’instigatrice du NOM. C’est notre époque qui semble « enfin » pourvue de la technologie nécessaire à générer le Golem ou plutôt lui redonner la vie par le biais de la mystérieuse énergie luciférienne. L'humanité athée pour la plupart sera dépassée par cette technologie, qui, à toutes fins utiles, paraîtra homogène en un surnaturel à couper le souffle.

La course à la 5G et plus trouve ici sa pleine raison d’être face à une humanité qui s’est trouvée confinée durant des semaines. Semaines durant lesquelles l’état profond s’est activé fébrilement à mettre en branle cette technologie de contrôle des masses. Très prochainement, les technologies connexes : ordinateurs, tablettes, iPad, téléphones intelligents, Alexa, Siri, appareils de surveillance et plus, seront intégrées à cet esprit-ruche de données, qui n’attendra alors plus que « l'invocation » d'une intelligence « vivante » directement issue de de l’égrégore des « Pharisiens » et de leurs milliers d’années de méchanceté collective. « Il » sera alors bien plus rapide, plus intelligent et plus trompeur que le QI combiné de millions d’Einstein.

Avec l'émergence rapide de cette technologie transformatrice de l’ADN (nanotechnologie) et « possédée », une nouvelle forme-pensée apparaîtra rapidement. Regardez donc ces 3 minutes de vidéo afin de vous convaincre.Vaccin Funvax (sous-titre FR) : manipulation génétique de la liberté religieuse.

https://youtu.be/jgEPehf-8AA

Cette entité hybride EST destinée à contrôler et transformer la masse des gueux qui auront accepté la vaccination puçage au nom d’un danger tout fabriqué : Covid-19. C’est là que nous devons déceler au sens physique du terme la marque de la Bête. Là où psychologiquement et spirituellement elle est déjà en action depuis le début des années soixante et Vatican II.

Des individus voués au mal technologique du style Elon Musk, né le 28 juin 1971 à Pretoria, PDG de la société SpaceX et directeur général de la société Tesla, suscite des interrogations quant à sa stabilité mentale et à ses capacités de dirigeant d'entreprise lorsqu’il dit avoir convoqué le démon, ce qui conduira rapidement l'humanité dans une dystopie sombre et infernale, d'où les hommes chercheront la mort et ne la trouveront pas (voir Ap 9: 6).

On a de quoi réfléchir lorsque lui-même déclare :  « L'Intelligence artificielle constitue un risque majeur pour la civilisation » en tant que PDG notamment de Neuralink, start-up dont l'objectif est d'ajouter au cerveau humain une part d'intelligence artificielle. Analysez bien ici, comme je le dénonce depuis des années, la dérégulation, la dérive transhumaniste qui nous guette.

Le livre de l'Apocalypse décrit cette « bête 666 » et son principal aide de camp religieux en détail, proclamant que « tous les habitants de la terre l'adoreront », car son prophète « accomplira de grands signes et séduira les habitants de la Terre. L'acceptation généralisée de cet « homme ou intelligence artificielle IA) sera en grande partie due à ces miracles trompeurs que lui et son aide de camp religieux accompliront.

Et lorsque la Bible fait mention d’«essaims » volants cauchemardesques, je vous invite à visionner les quelques minutes de vidéo dont vous trouverez les liens plus bas.

Dans la vidéo ci-dessous, l'informaticien et professeur de l'IA Stuart Russell de l'Université de Californie à Berkeley propose au public certains de ces sbires « possédés » et autonomes. Il est donc important pour vous de surveiller et de comprendre ce qui va désormais se dérouler sous vos yeux à très brève échéance, et l’implication de tout cela avec « L’ANTICHRIST ET LA SOLUTION FINALE »

https://youtu.be/9CO6M2HsoIA

À suivre.

Olivier

Voir les commentaires

SATANISME OU LUCIFÉRIANISME ? (suite et fin)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Chaque sujet développé sur ce blog l'est bien plus dans mes différents livres dont les liens se trouvent en bas de page.

Je suis fatigué d’avoir raison, mais je te souhaite bonne chance à toi le Gilet jaune !!! Oui, je te souhaite bonne chance tout comme à moi et aux miens car leur folie ne s’arrête pas là. Tout comme l’on parque du bétail, on le sélectionne et on le modifie si possible afin d’enrichir son propriétaire. Cela aussi je l’avais annoncé il y a plusieurs années :« Une équipe de scientifiques chinois sous la direction de Junjiu Huang, un chercheur en génétique de l'université de Sun Yat-sen à Guangzhou, vient d'annoncer qu'elle avait modifié le génome d'un embryon humain. Les résultats de leur recherche ont été publiés dans le magazine Protein & Cell. Cela confirme les rumeurs de plus en plus persistantes autour de l'existence de telles expériences. »

Plane donc également dans la logique de ces fous la complète inversion des valeurs et de la vie, le transhumanisme devant s’y tailler la part du roi. Un transhumanisme à la racine duquel nous retrouvons encore des idées sataniques issues de cerveaux qui le sont tout autant. Revenons un peu à nos classiques. Le biologiste anglais Sir Julian Huxley, est le frère de l’écrivain Aldous Huxley, l’auteur du meilleur des mondes.

Son grand-père avait été un collègue de Charles Darwin, dont il avait fermement défendu les idées. En 1946, Julian Huxley sera nommé comme tout premier directeur général de l’UNESCO, dont il a contribué à la mise en place. Il fut le premier à avoir parlé de transhumanisme. Il a également été à la tête de la British Eugenics Society. Selon Huxley, « l’objectif de l’UNESCO… est d’aider à l’émergence d’une unique culture mondiale ». Le mouvement transhumaniste rêve de remplacer l’homme par des robots, et plonge donc ses racines dans les délires de ces satanistes.

Ces mouvements utilisent des sociétés, des ONG écrans, et tentent de peser au maximum sur les orientations des institutions internationales, l’ONU en premier lieu. D’autres, déjà cités, s’affairent à regrouper toutes les religions du monde en une seule, telle la Lucis Trust, qui était à l’origine appelé Lucifer Publications, et qui est maintenant associé aux Nations Unies.

En effet, pour plus de 90% de ses injonctions , l’Agenda 21, c’est le monde qu’Orwell nous décrit si bien dans son roman « 1984 ». Cet agenda vise à instaurer une politique globale : économie, social, politique, international, aucun de ces plans ne sera sensé lui échapper. Sous couvert de protection de l’environnement et du plus parfait machiavélisme dont se prévalent déjà depuis trop longtemps nos politiques corrompus nous trouvons :

- La réduction de la population avec comme motif le plus hypocrite ; l’impact de la démographie sur l’environnement (le gueux ça pollue !).

L’inventaire et le contrôle de toutes les terres, de toutes nos ressources, de toutes les espèces animales et végétales, humains compris.

- Restructuration des régions et des Etats nations. Chez nous, c’est notre Flamby national qui, en bon laqué du système, s’était lancé le premier avec sa réforme des régions.

Cantonner les populations, dans des modèles viables « d’établissements humains » bien gérés grâce notamment à la planification de la démographie.

Vaccinations de masse au nom de la « santé » : « utiliser aussi largement que possible des vaccins pour prévenir des maladies » etc. Mise en place de « plans de santé » au niveau local.

Favoriser la GPA, cela n’a rien à voir avec l’environnement mais l’ONU ne recule devant rien. Comme les hommes ne peuvent pas encore avoir d’enfants, il s’agit clairement de légaliser les mères porteuses.

Les accords de libre-échange TAFTA et autres dont je parlais déjà dans mon 3e livre. L’Agenda 21 vise notamment à Promouvoir un développement durable par le commerce !

Aujourd’hui, l’Agenda 21 est entré dans les priorités des Etats, des collectivités, des régions, de l’Europe. Mais ce qu’il convient surtout de retenir ici, c’est le programme de dépopulation qui serait en cours, et qui finalement est contenu en filigrane dans l’Agenda 21. L'objectif est de réduire la population dans des proportions qui la rendent contrôlable et qui évitent toute population superflue, c'est-à-dire inutile à ces « élites ».

Il convient de promouvoir les droits des homosexuels, car il y a trop d’enfants dans le monde, promouvoir l’homosexualité n’est qu’un autre  moyen de contrôler la croissance de la population. Ce qu’ils désirent c’est une promiscuité sexuelle, ce, dans un avenir très proche. Elle sera favorable à tous ces dépravés, prédateurs sexuels en tous genres, et surtout les pédophiles.

La répression sexuelle étant pour Freud, à la base pour toutes les névroses, les gouvernements exigeront par conséquent une promiscuité sexuelle de tous ses citoyens afin de guérir la société de cette « névrose ». Afin d’accepter de nouvelles orientations sexuelles contre nature, les gens devront être continuellement socialisés dès la naissance et tout au long de leur enfance.

Alors l'éducation pédophile des enfants deviendra la norme. On en revient à ce que je dénonce car en filigrane, l’objectif de l’éducation sexuelle à la mode Schiappa et made in ONU/Kinsley. Mais alors me direz vous :" comment en est-on arrivé là !?"

Lisez donc mes bouquins et vous saurez !

Fin

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>