Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

philosophie ou spiritualite ?

UNE AUTRE HISTOIRE : LA VRAIE, LA NÔTRE !

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

UNE AUTRE HISTOIRE : LA VRAIE, LA NÔTRE !

(Celle qui ne plait pas du tout à l’élite putride actuellement au commandes de ce monde perdu)

OLIVIER CAPE

https://www.thebookedition.com/fr/une-autre-histoire-la-vraie--p-392634.html

Laissez-moi vous conter notre Véritable Histoire, notre Genèse, suivie de la Chute, de la perte d’accès d’avec L’Esprit Premier. Celle que nous devons toutes et tous ignorer, car elle déplait fortement à l’élite judéo-maçonnique qui dirige et gangrène ce monde-démon. Un vieil adage formule « Dis-moi d'où tu viens et je te dirai qui tu es. » Vous allez bientôt comprendre pourquoi il ne plait pas du tout à l’élite putride que nous sachions d’où nous venons tous. Et pourquoi ils ont tout intérêt à nous le cacher en nous inventant, grâce à leur école judéo-maçonnique, un joli Gloubi-Boulga des plus infâme à digérer spirituellement.

En ma compagnie, venez-donc lever le voile d’Isis. Depuis trop longtemps déjà, on nous joue le même refrain, la même musique. Une symphonie des sphères célestes seulement entendue par une élite en quête de cabale et qui commence à nous sortir par les oreilles.

Cette cacophonie dirais-je plutôt, avait, et a encore hélas pour vocation de masquer le VERBE, cette musique divine si chère à quelques-uns. Ce bruit infernal, terme qui lui convient à souhait, est désormais arrivé à son paroxysme pendant qu’en coulisses, nos politiques et nos religieux l’accompagnent par leurs vocalises et leurs gesticulades de trolls à la Sarkozy. « Je ne crois que ce que je vois », disent les ignorants frappés d'aveuglement spirituel !

Moi je dis, ou plutôt la Bible dit, qu’il vaut mieux avoir deux oreilles afin d’entendre le Verbe. La prime sagesse est d'étudier les Ecritures afin d’y constater les allusions parodientes que déploie l'ennemi afin de détourner, séduire, et enfin dévoyer ceux qui, allant à l’abattoir, croient leur vie durant pouvoir se dispenser de la foi et des lois divines.

L’école judéo-maçonnique nous ment dès l’instant où nous l’intégrons. On nous affirme honteusement que nous aurons une retraite, vivrons plus longtemps et mieux puisqu’augmentés, que nous irons tous au Paradis. Tous mentent et les premiers à le faire sont nos parents, et ce dès notre plus jeune âge, avec leur foutu gros bonhomme rouge.

Les religieux ne sont pas en reste, loin de là ! Face à cela, certains décident de se réfugier dans des paradis artificiels, cherchant une vérité qui l’est tout autant. Ils entrent alors dans les méandres du Web, une toile d’araignée 666, pure création d’un CERN qui les cernent, et tissée bien à propos par l’élite : ces pêcheurs, pécheurs d’âmes. Beaucoup sont ainsi perdus, pris au filet au beau milieu de dimensions qui n’ont de réalité qu’au sein d’un esprit formaté par le New Âge.

On y parle énergie, 5D, 6D, etc., comme on parle désormais de la 5G et bientôt 6G. Entre D et G, il n’y a E et F, comme « Esprit Formaté » par du vent, celui de la destruction … des neurones et du bon sens qui devraient en résulter, lorsqu’ils sont correctement câblés. On nous invente des concepteurs écailleux venus terraformer notre planète, il y a des centaines de millénaires, des lézards verts vivants au beau milieu de nous et nous considérant comme du bétail. Ça fait beaucoup !!

Il est inutile d’aller chercher hors de notre système solaire des monstres nous considérant comme du bétail (Goyim), les sionistes et leur Talmud le font très bien. Pourquoi aller chercher loin de chez nous des races reptiliennes alors que le Deep State américain et ses Soros, Biden,  Rockefeller, Gates et bien d’autres en constituent un nid non pas à ciel ouvert, mais profondément enterré sous nos consciences de gueux trépanés ?

Ces sans âme à sang froid vous ont inventé une histoire frelaté. Si je vous explique que vos ancêtres étaient des cons, des singes, ou pire encore, vous n’en sortirez certainement pas grandis ! C’est leur but : vous avilir. Et si, tel un vent de fraicheur, ce livre venait vous susurrer une VERITE restée bien trop longtemps cachée ?

Laissez-moi vous conter notre GENESE, un temps pas si lointain où nos Aïeux furent de puissants constructeurs. Des génies reliés par l’esprit à l’indicible, le Créateur : Dieu. Laissez-moi vous expliquer en détail leur Chute (la nôtre), la perte de contact d’avec l’Esprit premier, et de fait, leur décente inéluctable aux abonnés absents.

Remerciements à ce graffeur inconnu dont j’ai EN PARTIE emprunté le travail afin d’illustrer la couverture de ce livre, une Eve d’un autre temps, mais certes pas la vraie !

Dans un proche avenir, l’élite dominante désire faire de chaque humain, un numéro, un être robotisé, sous une parfaite lumière et la surveillance de l’œil qui voit tout.

Notre Dieu Créateur, Lui, connaît déjà pour chacun le nombre de nos cheveux. Mais ça, qui le sait ? Notre Père Dieu, grâce à notre paire d’yeux et autres éléments déterminants, nous a conçu chacun comme un être unique. Un certain nombre d'attributs comme l'ADN, le timbre de la voix, les empreintes digitales, l’iris, font de chacun d’entre nous un individu précieux, un fils de… pour certains.

La Bible est le seul Livre à avoir annoncé avec au moins 2 000 ans d'avance les dangers de la mondialisation. Elle indique clairement ce qu’est réellement la « marque de la Bête ». Elle évoque un temps où, par le biais d'une marque économique planétaire de contrôle des échanges, alliée à une DETTE insurmontable, la haute technologie viendra parachever l’œuvre de l’élite aux commandes.

Concernant ces événements et leurs Révélations, les Écritures annoncent clairement son avènement à notre époque désormais sans foi ni loi. Et justement, concernant la foi, laissez-moi vous prendre un exemple parmi tant d’autres.

Il y a quelque temps, afin d’étayer mon propos et toujours en quête de livres et documents divers, je discutais avec une dame m’ayant vendu un ouvrage. Son étal était empli de livres professant les théories New Age et les E.T. en tous genres.

Après quelques minutes d’échanges concernant les petits hommes verts, elle en vint à un constat, elle m’avait « dévoilé » : j’étais un Créationniste, un de ces « fous » qui croient en Dieu et pensent que nous lui devons tout ce qui nous entoure.

Je lui posais alors une devinette concernant nos éventuels voisins cosmiques : « Et si au lieu de parler extraterrestres, nous parlions ‘terrestres extras ‘ !? »

Je ne sais si elle comprit le sens de mon allusion mais elle me fixa disant : « Je vois que vous croyez en Dieu ! Moi, toutes ces choses ça ne m’intéresse pas. Je préfère savoir que je descends d’un singe que je connais plutôt que d’un ‘Dieu ‘ que je ne connais pas ! »

Nos regards se croisèrent un instant et je dois dire qu’il fut un temps où de tels propos m’auraient emporté. Là, âge aidant, et maturité pointant peut-être son nez, j’ajoutais sourire aux lèvres : « Vos mots me réchauffent le cœur, ils prouvent que nous sommes vraiment très proches du dénouement de cette saga !! »

Nous nous sommes alors quittés, comprit-elle mon allusion, je ne le saurais sans doute jamais ? En marchant je pensais alors : « Si tu n’existais pas je serais le plus malheureux des hommes, un simple brouillon de moi-même, sans passé, sans avenir, et surtout sans réponse au futur ! »

Je me souvins alors de 2 Timothée 4 :3-4 : « Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. »

Ne trouvez-vous pas ces versets emprunts de bon sens, et d’un profond réalisme au regard de ce que vous venez de lire et de cette couillonnade «covidesque » autant que mortel, qu’on nous a fait vivre durant plus de deux ans !?

Olivier

Voir les commentaires

UNE AUTRE HISTOIRE : LA VRAIE !

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

ENFIN ! Après moult péripéties mon dernier livre est sorti. « UNE AUTRE HISTOIRE : LA VRAIE ! » est disponible ici : https://www.thebookedition.com/fr/une-autre-histoire-la-vraie--p-392634.html

Et SI c’était vrai ? Et SI une autre Histoire de ce monde nous était ouvertement cachée ?

Un vieil adage dit qu’avec des « SI » on referait le monde. Pourquoi pas, lorsqu’il est bâti sur des briques de mensonges ? Des briques de mensonges et d’omissions empilées les unes sur les autres par les tenants d’un culte solaire : les tenants d’un culte des catacombes. Les fameux blackbouleurs.

Et SI comme un vent de fraicheur automnale, ce livre venait, en cette fin d’année 2022 déjà bien BLACKBOULEE, vous conter UNE VERITE BIEN CACHEE.

Entre les Annunaki de Zacharias Sitchin, les p’tits gris venus terraformer notre planète, les reptiliens en tous genres ; tous y perdent leur latin et même et surtout le Vatican. Laissez-donc un curieux, un esprit non étriqué par la pensée unique, vous conter une autre aventure humaine plus glorieuse. Bref ! et SI un fou d’écrivain, amoureux des « mythes » et des « vieux » textes bibliques que beaucoup trop trouvent désormais dessués, vous proposait une autre histoire de ce monde : la Vraie ?

Laissez-moi vous conter notre Véritable Histoire, notre Genèse, suivie de la Chute, de la perte d’accès d’avec L’Esprit Premier. Celle que nous devons toutes et tous ignorer, car elle déplait fortement à l’élite judéo-maçonnique qui dirige et gangrène ce monde-démon.

Un vieil adage formule « Dis-moi d'où tu viens et je te dirai qui tu es. » Vous allez bientôt comprendre pourquoi il ne plait pas du tout à l’élite putride que nous sachions d’où nous venons tous. Et pourquoi ils ont tout intérêt à nous le cacher en nous inventant, grâce à leur école judéo-maçonnique, un joli Gloubi-Boulga des plus infâme à digérer spirituellement.

Bonne lecture.

Olivier

 

Voir les commentaires

NACHASH, UN LIVRE POUR PRENDRE DE LA HAUTEUR.

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Au beau milieu de toute la merde décrite et surtout dénoncée sur ce blog, j’ai travaillé depuis 2017 à la concrétisation d’un livre qui me tenait particulièrement à cœur : Nachash.

https://www.thebookedition.com/fr/nachash-p-388763.html 

https://www.youtube.com/watch?v=uhHEyEm6YxE&t=9s​​​​​​​

L’évocation du serpent ancien autant que tentateur nous renvoie au mensonge. En effet, nous vivons depuis trop longtemps déjà dans une physique sans expérience ni observation et une mathématique sans rigueur.

Depuis longtemps (...) tous les cosmologistes ont pris cela pour argent comptant, y compris ceux qui croulent sous les médailles, les prix. Il n’était alors pas permis « de pénétrer à l'intérieur du trou noir ». Ce pan de science a basculé dans un contexte de croyance, qui en fait l'équivalent d'une religion. Une attitude totalement anti-scientifique.

Le parallèle qu’on peut y voir avec la mascarade du Covid-19 est hallucinante de Vérité.

Ceux qui remettaient en question le modèle du « Trou Noir » n’étaient que des marginaux, des énergumènes, pire encore, des ... complotistes ! La vérité est que notre science est dans une impasse phénoménale depuis plus d'une demi-siècle, et la NASA y a rajouté des épaisseurs. On peut même avancer une chose avec certitude : aucun des « phares » de leur « cosmologie à deux balles » n'a pris connaissance des contenus de textes fondateurs et encore moins de la vraie Science de nos ancêtres.

Toute la cosmologie d'aujourd'hui n'est qu'une vaste foutaise organisée : un château de cartes.

Ainsi tout comme l’on va « gaiement » vers un Nuremberg DEUX, on va également vers le plus grand scandale de l'histoire des sciences.

EXTRAIT (Pages 47-48)

Désormais, les places sont chères et d’autres sont entrés dans la danse lunaire. Et les Chinois parlent déjà de la pression sans précédent qu’ils subissent de la part de la NASA, exigeant d’être fournie immédiatement en échantillons de sol lunaire.

Ce serait intelligent de la part de l’Empire du milieu, si, en échange, il exigeait les stocks de la NASA des missions Apollo. Un autre point utile aux éternelles polémiques stériles des débunkers est la présence de rétro réflecteurs posés par les missions lunaires, et permettant la réflexions de rayons laser depuis la Terre.

Un sujet sur lequel je reviendrai mais qui laissera partisans et contradicteurs sans réel piste de travail. En effet, des miroirs lunaires, les Russes en ont posé sans aller sur la Lune. Ils ont également rapporté des roches lunaires sans y poser un homme, mais, chose curieuse, elles n'ont pas du tout la même composition isotopique que celles des Américains...

Mais bien plus ennuyeux pour les débunkers est le cas des infranchissables ceintures hautement radioactives de Van Allen qui constituaient un énorme problème avant le programme Apollo en faisant littéralement exploser les curseurs des compteurs Geiger embarqués lors des vols tests. Puis elles ne furent plus du tout un problème pendant le programme, mais le redevinrent à nouveau après.

50 ans après, en 2019, les ingénieurs nous expliquent que ces ceintures sont un véritable casse-tête pour le projet consistant à aller sur Mars. Ceci constitue donc un réel problème pour la NASA mais pas, semble-t-il, pour les débunkers qui pérorent derrière leurs écrans et sous pseudo, sans aucune formation scientifique.

Comme de NOMBREUX doutes entourent les prétentions américaines, le chef de l’agence spatiale russe « Roscosmos », Dmitry Rogozin, avait proposé à plusieurs reprises de vérifier si les Américains étaient vraiment allés sur la Lune. Comme l’a rapporté le magazine Forbes en 2015 : « La NASA a publiquement affirmé que les États-Unis ne possédaient plus la technologie ou le savoir-faire nécessaires pour « renvoyer » des astronautes sur la Lune. » Déclaration déconcertante si l’on considère ce cas unique de régression soudaine et massive des connaissances scientifiques dans l’histoire connue. De fait, dans cette courte vidéo le scientifique et astronaute Donald Roy Pettit semble le confirmer : ​​​​​​​

https://youtu.be/BK-uatwOOeA

EXTRAIT (Page 59) :

Alors, a quoi a bien pu servir cette gigantesque mascarade ? Le 17 janvier 1961, le président sortant Dwight Eisenhower, prononce un dernier discours à la nation avant l'assermentation de son successeur, le démocrate John F. Kennedy.

À cette occasion, Eisenhower étonne quelque peu en invitant ses compatriotes à la méfiance face à « toute influence injustifiée, qu'elle ait ou non été sollicitée, exercée par le complexe militaro-industriel. » L'expression « complexe militaro-industriel » aura dorénavant sa niche dans le vocabulaire politique, particulièrement aux États-Unis.

Je ne puis qu’être d’accord avec lui, puisque depuis plus de 10 ans et quatorze livres écrits, je m’échine à expliquer la chose en détail à une humanité zombifiée. C’est en effet l’argent et le complexe militaro-industriel qui font tourner le monde. Arrivé ici, ce sont eux qui souhaitent prendre définitivement le contrôle par le biais d’une « PLANdémie » de couillonavirus.

Ce que nous avons vécu en 2020-21 ne relève pas d’une pandémie, c’est un « virus politique ». De 1998 à 2015, un professeur d’économie américain a découvert que 21 000 milliards se sont « évaporés » du budget de cette nation : des dépenses non autorisées. Dans cet abysse colossal rien que la part du Pentagone s’élève à 2 300 milliards disparus, envolés.

Le 10 septembre 2001, Donald Rumsfeld, secrétaire d’Etat à la Défense, le reconnaitra. Une réunion d’enquête devait se tenir le lendemain dans la section 1 du Pentagone. Seulement le lendemain, c’était le 11-Septembre. Pas de bol puisqu’un soi-disant avion a détruit cet partie de l’édifice pendant que deux autres réduisaient en cendres trois tours : cherchez l’erreur !

Avant cela, 9 000 milliards avaient déjà disparus de la Fédéral Bank. Les dollars mystérieusement disparus allaient vite être oubliés. Un nouvel ennemi venant bien à propos remplacer le communisme entrait dans la dance : l’islamisme radical made in CIA-Mossad. Augmentons-donc le budget militaro-industriel afin de combattre cet ennemi impitoyable ! ​​​​​​​

Voir les commentaires

NACHASH

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

NACHASH, mon 13e et dernier livre, vient de paraître.

https://www.thebookedition.com/fr/nachash-p-388763.html

Vous venez d’avoir deux années pour vérifier l’efficacité de la « science » des hommes. Deux années de mensonges éhontés durant lesquelles Big Pharma nous aura emmené toutes et tous au fond du trou du petit lapin blanc, ou plutôt de son Deep State. Leur PLAN se déroule actuellement à la face du monde sans en faire sourciller beaucoup.

Après l’aspect faussement sanitaire des choses, je vous propose donc de découvrir en ma compagnie un autre versant de leur « vérité scientifique » : celui des blackbouleurs du Diable. Avec leur NASA, venez donc vous décrasser les neurones restés trop longtemps encrassés par leur maudite science de menteurs.

Je vous invite donc à vivre UN VOYAGE SPATIAL, SPECIAL AUTANT QU’INITIATIQUE. Vous allez y découvrir d’autres énormités, et pas des moindres. Vous comprendrez bien vite que cette matrice qui nous emprisonne suinte désormais le MENSONGE de partout : celui d’une secte de serpents et de son N.O.M.

L’homme déchu ment comme il respire ! D’un Tchernobyl obéissant, à un 11-Septembre 2001 démolissant, en passant par un Covid-19 déconcertant, les hommes de l’ombre nous embrument l’esprit à n’en plus finir.

Avec ce livre, je vous le garantie, nous n’allons pas alunir mais descendre dans les bas-fonds d’un Deep State volontairement phagocytant pour les intelligences. Laissez-donc Olivier Cape vous inviter à un départ de Cap Canaveral pour un voyage stellaire.

C’est sûr et certain, vous n’en ressortirez pas indemnes ! Bref, ami lecteur, découvres donc le Nachash à travers plus de 440 pages. Tu ne seras pas déçu !

Olivier

Voir les commentaires

Au cul les occultistes.

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Selon la légende grecque, Pandore, malgré les avertissements de Zeus de ne pas le faire, a cédé à la curiosité et a ouvert la boîte interdite et a ainsi libéré par inadvertance toutes sortes de maux qui se sont envolées pour couvrir la Terre. Croyant prendre le contrôle définitif, l’élite a ouvert la sienne. Qu’elle soit de chez Pfizer, Moderna ou autre, ces satanistes de bas étage qui nous gouvernent ne comprennent pas qu’à ce jeu, ils seront les grands perdants. L’occultisme est à la hausse dans tous les segments de notre société.  Cependant, la Bible dont nous vivons actuellement les derniers chapitres, nous met en garde contre l’occultisme.

New Age aidant, les limites qui le sépare du MAL sont devenues plus fines qu’une feuille de papier à cigarette. L’occultisme (l’étude et le contrôle des pouvoirs surnaturels), la théurgie (l’art d’appeler où de persuader les puissances surnaturelles) et la magie (souvent l’espèce la plus basse) ne sont de fait plus clairement définies.

Des spéculations extrabibliques sur l’origine et l’ordre de l’univers, influencées par des correspondances dans les antiques sciences médiévales, ont conduit au mysticisme sous diverses formes, y compris la Kabbale judaïque et les hérésies gnostiques du Christianisme, chacune étant toujours plus divergente de ses sources fondamentales.  Le mysticisme finit toujours invariablement par contredire les récits bibliques.

Le Judaïsme a éliminé à la fois le Messie et le Temple et a progressivement évolué pour devenir un programme d’efforts éthiques et moraux fait de « mérites personnels » censés les faire devenir plus royaliste que le Roi. Bref, en un constant réajustement idéologique impliquant l’infiltration de concepts provenant de sources externes, y compris le mysticisme babylonien et grec, et les réactions à leur encontre ; les Juifs s’acquittent eux-mêmes devant Dieu. 

Le Talmud et le Midrash (interprétations rabbiniques de la littérature juridique) avaient tendance à effacer les anciennes traditions.  L’exégèse interprétative et la vénération des sages contemporains ont ouvert des possibilités croissantes pour les questions de l’expérience intérieure et les spéculations personnelles.

La Kabbale « recevoir » ; littéralement, « le savoir reçu » ou « la tradition » est un terme utilisé de plusieurs façons.  À partir du 13ème siècle, elle s’est ramifiée pour inclure de nombreuses autres spéculations ésotériques juives et, finalement en opposition avec le Talmud.  Amalgame éclectique de panthéisme et d’autres concepts païens d’Orient, elle endosse une vision non-biblique de Dieu. 

Le Dieu de l’Ancien Testament est inférieur au suprême inconnaissable Ein Hof, l’ultime objectif du Kabbalisme.  Le tantrique (kundalini) et le soufisme Musulman, s’y sont adjoints afin d’ouvrir une brèche dans la manipulation de la nature divine. Avec la montée de l’intérêt pour l’occulte aujourd’hui, le regain d’intérêt pour la Kabbale ne fait pas exception.

Le rôle joué par la Kabbale ne se limite pas à la communauté juive.  Elle a transcendé les frontières du Judaïsme et a influencé la mystique Chrétienne de la Renaissance jusqu’à nos jours.  Sous l’influence de Juifs convertis de l’Espagne et de l’Italie, ce kabbalisme apporte des arguments à l’appui des questions ou des déviations doctrinales chrétiennes.  La philosophie occulte du 16ème siècle, la « philosophie naturelle » des 17ème et 18ème siècles, et les théories occultes où théosophiques d’aujourd’hui, y compris les pratiques de la franc-maçonnerie si chères à nos politiques, empruntent tous à la Kabbale.

La Bible nous ordonne de fuir les pratiques occultes.  La guerre spirituelle est une réalité.  Nous ne regardons pas un film d’Harry le petit potier. Non ! C’est la réalité : une guerre universelle entre le BIEN et le MAL. Depuis la Seconde Guerre mondiale, un plan a été élaboré pour manipuler l'esprit humain par le biais des médias. L’opération Paper clip qui fut menée à la fin de la Seconde Guerre mondiale par l'état-major de l'armée des États-Unis afin d'exfiltrer et de recruter près de 1 500 scientifiques allemands issus du complexe militaro-industriel ... ne visait pas les étoiles, mais bel et bien ce que nous vivons désormais.

Les meilleurs experts de l'Allemagne nazie dans le domaine du « contrôle mental » ont été amenés en Amérique. Depuis l'Amérique, la stratégie a commencé à changer systématiquement tout ce que l'humanité pense et croit. « LA DOUCEUR DE LA VERITE FACE À LA VIOLENCE DU MENSONGE » constitue le leitmotiv de mon blog. Pensez-vous que ce soit un hasard ?

Lorsque notre Macaron national déclare par six fois que nous sommes en guerre, c’est un repère temporel marquant que leur but était de s'assurer que l'humanité puisse être contrôlée EN TOTALITE PAR LEUR PROPRE ESPRIT SATANIQUE.

Tout ce que nous entendons, apprenons, semblons voir, depuis des lustres, n’est que mensonges et tromperies de bas étages. Couillonavirus a appris à ceux qui étaient fait pour le GRAND REVEIL que pratiquement tout ce que nous entendons et voyons dans les médias grand public est un mensonge. Il est absolument impossible de se faire une idée précise de la réalité à travers les actualités, les grands magazines ou les sites internet connus. Tout, j’ai bien dit tout ! Je m’échine à l’écrire au travers de mes livres et articles depuis plus de dix ans.

Biologie, santé, liberté, éthique, histoire, énergie, culture, astronomie, ils mentent sur tout... Une éducation judéo-maçonnique est programmée de telle manière qu'elle asservit l’esprit dès le plus jeune âge. De la naissance à la mort une trame, une matrice de tromperie, englobe notre vie. Le pire c’est que l’humain se croit libre de penser alors qu’en réalité il n’est qu’un robot programmé qui pense littéralement ce qu'on lui autorise à penser. Et là encore, l’équipée couillonaviresque constitue le parfait exemple d’inversion accusatoire.

Pourquoi ? Parce que toute pensée critique émanant même d’éminents spécialistes non vendus au Diable, est qualifiée de « dangereuse ». Chaque véritable enquêteur qui a réussi d'une manière ou d'une autre à maintenir un esprit indépendant est qualifié de « théoricien du complot ».

Même l’industrie du divertissement est au service des psychopathes de l’élite. L’indigestion de « prêt à penser » doit être virale. On doit s’en empiffrer PARTOUT : même et surtout chez Hanouna. Les médias, l'éducation, la politique, les soins de santé, les industries alimentaires - tout est entre les mains des mêmes criminels milliardaires (Rothschild, Rockefeller, etc.) qui ont menti à l'ensemble de l'humanité au cours du siècle dernier.

Ils ont un objectif précis : asservir l'humanité autant que possible et créer un monde de contrôle total. Leur dieu est Satan et leur idéologie est de faire admettre au gueux « Je ne crois pas en Dieu, et c’est mon choix parce que... » Et de fait la gueusaille pense qu'elle ne croit plus en Dieu parce qu'elle le veut. Mais ils ne sont pas conscients que la seule raison pour laquelle ils rejettent la spiritualité, c'est parce que les médias leur ont dit de le faire.

Ainsi, pensant être l’aboutissement, l’apothéose de l’humanisme, nos sociétés décadentes ignorent qu’elles ne sont en fait d’un étron de l’histoire. Historiquement, chaque culture, partout sur Terre, savait qu'il existe une source spirituelle dont nous sommes originaires. Ne pas en être conscient est une chose récente qui nous a été imposée, pour nous déconnecter de notre destin.

L'une des principales stratégies consistait à dire à l'humanité « la science prouve » que nous ne sommes que des singes tournoyants sur un grain de poussière cosmique perdu dans l’immensité universelle. La grande majorité l'a avalé sans réfléchir, sans se poser de questions.

La manipulation de masse rebaptisée ingénierie sociale a volé tout ce qui est vérité, tout ce qui a de la valeur, tout ce qui nous rend forts et sains, et nous a asservis aux médias, que nous considérons comme la seule vraie source de vérité. C'est ainsi que l'humanité a été amenée à croire aux mensonges les plus insensés, qui ont été acceptés aveuglément… « parce que la télé le dit. »

Heureusement, cette monstrueuse pantomime touche à sa fin. Le mal est exposé d'une manière sans précédent... En cette fin d’année, je m’en sens grandement inspiré. D’ailleurs, le saviez-vous ? «INSPIRATION » signifie littéralement « D'UN ESPRIT » ?

Celui qui règne de tous temps va PROCHAINEMENT mettre un terme aux gesticulades de tous ces guignols grotesques. En cadeau de fin d’année, imaginez-vous un instant Castex et le vieux Schwab courir chacun la merde au cul, effrayés de ce qui les attend. Quelle merveilleuse image pour terminer cette année. C’est cadeau !

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Voir les commentaires

LE SAVOIR, C’EST LE POUVOIR !

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

LE SAVOIR, C’EST LE POUVOIR !

Encore faut-il que cette connaissance ne soit pas pourrie à sa racine par les mêmes qui, depuis deux ans, organisent ce mensonge génocidaire pour nous, et argentifère pour eux.

La rédaction de mes articles et de mes livres demande un temps précieux. Vous disposez ici d’un blog d’informations utiles entièrement vierge de toute pollution publicitaire. Si tel est le ca, c’est parce que je paye pour qu’il en soit ainsi ! Que vous lisiez mes articles et achetiez  mes bouquins constituent donc ma seule et unique source de SATISFACTION en ce monde-démon.

Grandir mentalement réclame de l’information VRAIE, afin de lutter contre ceux qui nous veulent à genoux. N’oubliez-donc jamais ce que disait l’écrivain et poète Étienne de La Boétie : « Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. » S’éveiller permet de s’élever au-dessus de cette mêlée tyrannique autant qu’abjecte : c’est le but de ma littérature !

Ainsi, à toutes celles et ceux qui voudraient effectuer un cadeau UTILE et rendre service à leurs proches et à eux-mêmes, vous pouvez commander mes 4 derniers livres avant le 12 décembre prochain. Vous serez alors sûrs d’avoir votre livraison pour les fêtes (cliquer en bas d’article pour commander chez l’éditeur un des quatre derniers). Mon prochain livre (Nachash) qui concerne les mensonges sur l’espace et la NASA arrive également très prochainement.

Quant à celles et ceux qui voudraient d’anciennes éditions, il me reste des exemplaires chez moi : mise à par J’ai à te parler ! qui est épuisé. La procédure vous est expliquée ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2020/01/pourquoi-j-ecris.html

Une bonne fin d’année confinée, et merci d’avance. Bon courage à toutes et à tous, et plein de bonnes choses malgré couillonavirus et tout le reste.

Que Dieu vous garde.

Olivier.

Voir les commentaires

Qu’importe !

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Après tout ça, vous reprendrez bien une bonne dose d’héroïne numérique ?

Alors que la dystopie s’installe chaque jour davantage sur cette planète, il convient d’aseptiser la chose afin d’endormir les derniers récalcitrants. Et pour se faire : le métaverse du zombi mondialiste Zuckerberg ne sera pas de trop.

En effet, j’apprends que les autorités chinoises ont commencé à promouvoir un discours qui menace de « peine de mort » les personnes qui refusent de coopérer en se faisant injecter ce bouillon de culture immonde qu’ils osent appeler vaccin.

Qu’importe donc si ces thérapies géniques en cours d’essai tuent et causent moult pathologies toutes plus graves les unes que les autres, il faut VACCINER. Qu’importe donc si certains se sentent merdeux au point d’en arriver à financer les obsèques des « cas litigieux », puisque j’apprends que l’Etat canadien prend à sa charge les frais d’obsèques des gens tués par un vaccin approuvé à concurrence de 2500 dollars.

Qu’importe donc si 41 % de tous les décès signalés au VAERS (Le Vaccine Adverse Event Reporting System ou programme américain pour la sécurité des vaccins), à la suite d'injections du Covid-19 sont survenus dans les 5 jours suivant une injection vaccinale, dont 25 % en une seule journée.

Qu’importe donc si l’évolution des signalements de myocardites et péricardites dans l'Union européenne monte au crescendo des piquouzes. En outre, en plus des autres hécatombes, une mystérieuse série de crises cardiaques touche, toutes spécialités confondues, tous les jeunes sportifs. Le nombre signalé chaque semaine augmente régulièrement, au point qu'on peut se demander, entre autres, à quel moment Pfizer finira par être considéré comme aussi mortifère que Moderna. Pfizer qui, machiavéliquement n’en étant pas à une malversation près, avoue qu’il faut « 5 ans » pour étudier les risques de myocardites et péricardites chez les enfants.

Qu’importe donc si, à Berlin, le 24 octobre dernier, le Sommet mondial de la santé s’est penché sur l'accès au vaccin comme bien public : rien que ça ! Et si lors de ce sommet, Stefan Oelrich membre du Conseil d'Administration du groupe Bayer a déclaré : «Les « vaccins » à ARNm sont un exemple de thérapie génique cellulaire. Et la crise du Covid a été un accélérateur sans pareil. … /… » https://twitter.com/i/status/1456896111977848835

Qu’importe donc qu’après avoir organisé l’Event 201, une simulation de pandémie à coronavirus en octobre 2019, et qu’ensuite, nous ayons connu, comme par hasard, le Covid-19, et que dès lors notre « saint protecteur » Bill Gates, récidive et avertisse les gouvernements de se préparer aux attaques terroristes contre la variole et aux futures pandémies en investissant des milliards dans la recherche et le développement.

Qu’importe donc si dans la foulée on apprenne que le FBI et les Centers for Disease Control and Prevention enquêtent sur des «fioles douteuses » étiquetées « variole » et trouvées dans un congélateur dernièrement dans une installation de Merck à l'extérieur de Philadelphie.

Qu’importe donc si la variole, une maladie causée par le virus variolique, soit considérée comme si mortelle que seuls deux laboratoires dans le monde sont autorisés à stocker des échantillons du virus. Les scientifiques débattent depuis des années de l'opportunité de détruire ou garder les échantillons restants. Curieux donc, qu’une partie d’entre-eux : les partisans de la conservation des échantillons ont fait valoir qu'ils étaient nécessaires pour développer de nouveaux vaccins en réponse à une nouvelle épidémie concernant une maladie désormais éradiquée. https://news.yahoo.com/vials-labeled-small-pox-found-in-lab-near-philadelphia-003127682.html?guccounter=2

Cerise sur ce gâteau empoisonné : l'Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH) est un établissement public français, créé en 2000 comme un « pôle d’expertise sur les quatre champs de l’activité hospitalière ...

Qu’importe donc si, revenant sur le bilan de l'année 2020 à l'hôpital, cet organisme écrit que les admissions des quelque 218000 patients Covid dans les établissements de santé français ont représenté seulement 2 % des hospitalisations sur l'année. Dans ce rapport, on peut lire que, 84 à 92% des morts du Covid-19, avaient des co-morbités. (...).

Qu’importe donc si, depuis 2 ans, petit à petit on a instillé une PEUR factice en faisant croire aux peuples, aussi bien par la propagande, par le port du masque et par un certain nombre de comportements (qui modifient, à leur insu, la perception qu'ont les gens de la situation), on ait par le biais d’une ingénierie sociale du Diable, modifié à outrance la pensée du gueux. On lui a instillé la peur jusqu’à la surdose OBCESSIONNELLE.

Résultat ? La déraison règne désormais en maîtresse au sein d’une dystopie à ciel ouvert. Au point que beaucoup sont prêts à accepter ce qui leur aurait paru absolument inacceptable, voire ignoble, il n’y a même pas deux ans.

Qu’importe donc qu’après nous avoir menti à tous sur l’efficacité de ces « vaccins », Fauci, l’éminence noire, le bras droit de Bill le Coyote à la Maison Blanche, avoue de concert avec lui que ces thérapies géniques tuent nos défenses immunitaires et ne protègent donc en rien ; bien au contraire !

Qu’importe donc de savoir que la finalité de toute cette pantomime grotesque soit tout sauf sanitaire et que ce Passe Sanitaire SS ne soit que l’antichambre d’un flicage-zombifiage mondial et à outrance sauce chinoise. Qu’importe donc de savoir que toutes ces doses de rappel ne sont là que pour booster les pupuces injectées avec leurs simagrées à ARMm.  Big Brother veille désormais à booster votre Transhumanisation définitive et pour la maintenir vous injecte une énième dose.

Ainsi, après tous ces « qu’importe », si vous n'êtes pas vacciné, sachez-le, soyez-en CONVAINCU : vous avez survécu à la plus grande opération psychologique de l'Histoire... Un plan diabolique élaboré pendant des années qui n’empêche certainement pas la contamination. Bien au contraire ! Les « vaccins » sont là afin de la transmettre et éradiquer, suivant le souhait de Bill Gates, la majorité des plus faibles et inutiles (version Attali).

Qu’importe si cette thérapie expérimentale disloque à la hache votre génome, c’est le but. Ils veulent des esclaves corvéables à souhait. Le but secret, c’est le traçage numérique et le contrôle total de la population selon la formule chimique si chère à ces psychopathes ; Orwell + Google+ ARNm = N.O.M.

Vous rendez-vous compte comme tout ceci a du faire transpirer le vieux Schwab et tous les « Achille Savata » lucifériens qui l’entourent. Le temps étant de l’argent, il y ont mis des ressources insoupçonnées en pensées négatives et argent volé aux peuples.

Ils ont étudié toutes les méthodes possibles pour asservir votre esprit et vous faire prendre le vaccin. Ils ont essayé de vous démoraliser en corrompant AVEC SUCCES la société par tous les moyens. Oscillant en permanence entre carotte et bâton, ils ont phagocyté votre bon sens. Ingénierie sociale aidant, ils ont réussi à vous faire douter de votre propre réalité : de votre bon sens.

Toutes le vraies valeurs, tout ce qui fait de nous un humain digne de ce nom, toutes les valeurs morales et éthiques, ils les ont, et les font plus que jamais voler en éclats, faisant de l’Allemagne nazie et ses méfaits, des enfantillages de cours de récréation.

Ils ont assassiné nos vieux en les traitant et les maltraitants de diverses façons, et dont la plus cruelle reste la SOLITUDE. Mieux ! Ils ont même réussi à retourner vos proches contre vous en constituant deux camps opposés en une débilité crasse : vax contre antivax. Merdias, petits capos du pouvoir, médecins corrompus se torchant le cul avec leur serment d’hypocrite : presque tous s'y sont mis.

Mais pas toi ! Toi mon frère de sang, « mon camarade de combat au sang pur », devrais-je plutôt dire ! Tu es là, droit dans tes bottes de fils de Dieu, un de ses enfants qui refuse que l’on touche à Sa mécanique divine. Oui ! Tu es là, avec moi, et tu réalises juste combien de conneries tu as déjà vu, entendu, vécu, traversé et surmonté depuis ces deux années « couillonavirales ».

Bravo ! Ne change rien, car Celui qui Était, qui Est, et qui Sera, va très prochainement s’occuper de tous ces Mengele de bas étages. Pour ton plus Grand bonheur, il ne t’oubliera pas non plus !

 

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici :

Olivier

Voir les commentaires

Leur Ordo ab Chaos.

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Ne soyez pas égoïstes, faites circuler l'information : si un article de ce blog vous a intéressé, interpellé, partagez-le par mail ou sur les réseaux sociaux. Quant à moi, toute peine méritant salaire, vous pouvez m’aider en achetant mes livres et en les faisant circuler autour de vous. D’avance merci !

L’idéologie mondialiste n’est pas nouvelle, elle constitue la trame de fond d’une partie de mes livres. En 1516 déjà, Utopia de Thomas more, est, à l’approche de la Réforme protestante, le premier ouvrage d’organisation planétaire. Le titre complet de l’ouvrage signifie « La nouvelle forme de communauté politique et la nouvelle île d’utopie ». Elle constitue l’œuvre principale de Thomas more et a connu un grand succès dès le départ.

Il y a deux raisons à cela : la nouveauté du concept « d’utopie » et sa capacité de réflexion sur les mœurs de l’époque. Plus tard, Karl Marx va appuyer sur ses travaux pour élaborer la théorie du communisme.

L’île d’Utopie est une sorte de contre-image positive de ce que pourrait être l’Angleterre, si elle était mieux gouvernée. Le livre est constitué de deux parties distinctes. Dans la première, c’est au travers d’une conversation que More, par personnages interposés, dresse un portrait sombre et réaliste de l’Angleterre à son époque et dénonce les injustices sociales et politiques anglaises. La deuxième partie est une description de l’île d’Utopie. More y décrit sa "société idéale" : 100 000 habitants vivant isolés de l’extérieur, facteur essentiel, selon lui, au bon fonctionnement de la société idéale et qui se concrétisera de nos jours avec les confinements Covid et le travail à distance via écrans interposés.

Utopie contient cinquante-quatre villes où la langue, les lois, les mœurs et les institutions sont identiques. Selon le souhait d’un Klaus Schwab ou d’un Jacques Attali, les utopiens y ont aboli la propriété privée et appliquent le principe de la possession commune. Ils doivent changer de maison tous les dix ans et tirent au sort leur nouvelle demeure.

Les religions sont multiples et coexistent, mais la plupart des utopiens sont monothéistes et reconnaissent une espèce de Grand « » GNOSTIQUE qu’ils appellent « Père ». Les prêtres sont des magistrats élus par le peuple, au scrutin secret, et sont dirigés dans chaque cité par un pontife. Ils peuvent se marier et les femmes ne sont pas exclues du sacerdoce, pourvu qu’elles soient veuves et d’un âge avancé

Il n’y a pas de monnaie, chacun se sert en fonction de ses besoins. Toutes les maisons sont pareilles et sans serrure. Tout le monde est obligé de déménager tous les dix ans pour ne pas s’enraciner. L’oisiveté est interdite et les femmes ne doivent pas demeurer au foyer. Il n’y a ni prêtres, ni nobles, ni valets, pas de mendiants. La journée de travail y est de 6 heures. Tout le monde doit y accomplir un service agricole de deux ans. En cas d’adultère ou de tentative d’évasion de l’île, le citoyen perd sa qualité d’homme libre et devient esclave, et c’est la mort en cas de récidive. Avant le mariage, la chasteté est de rigueur et l’examen prénuptial est exigé.

Ave l’intelligence artificielle, les QR codes et les monnaies virtuelles, bientôt tous ceux, peu nombreux, qui voudront échapper à ce système satanique qui se met actuellement en place, seront des bannis, des esclaves qui ne pourront ni acheter ni vendre.

En apparence, c’est un lieu parfait et cette perfection passe uniquement par l’uniformisation de tous ses éléments, à la fois géographiques, architecturaux et humains. Mais sans diversité, les habitants mènent tous la même existence, travaillent le même nombre d’heures et vivent dans les mêmes maisons. Et une fois que l’on a vu l’une des cinquante-quatre villes, on les a toutes vues.

Le prix de cette utopie, c’est la destruction de l’expression individuelle puisque ceux qui discutent des affaires publiques en dehors du Sénat sont mis à mort.

GAFAM aidant, de nos jours, même le président du pays le plus riche au monde (Trump) se voit interdit de parole, si celle-ci ne satisfait pas au politiquement correct (mensonge commun).

Pour gérer la surpopulation, on s’accapare les terres d’autres peuples après les en avoir chassé. Le but de l’auteur, comme il le souligne à la fin de son livre avec humour, est de publier un récit s’apparentant à de la « médecine enrobée de miel ». Résultat : on qualifie aujourd’hui d’utopique ce qui est irréalisable.

Paradoxalement, les écrivains comme Thomas More qui ont illustré le genre littéraire du 16e au 18e siècles, avaient pour ambition, en critiquant l’ordre existant et en proposant de le réformer en profondeur, de réaliser quelque chose de possible, mais sans Dieu.

Bien que se voulant un manifeste du « Bien commun » autant qu’une espèce de long pamphlet dénonçant l’inégalité des richesses et l’intolérance religieuse, Utopia servira et sert encore de modèle aux plus virulents systèmes gouvernementaux existants et ayant existés. C’est du collectivisme à la Jacques Attali (sans propriété, nous serons tous des nomades) avec comme racine commune aux différentes religion l’Eyn Sof de la Kabbale, ce « G » si cher à la Maçonnerie.

Traduction :  dès 1516, le programme économique de Davos est déjà annoncé dans Utopia. Viendront ensuite des Francis Becon, Émeric Crucé et son Nouveau Cynée, Tommaso Campanella et sa fameuse cité du soleil suivi du siècle des lumière et de son gigantesque feu d’artifice de clôture : 1789 et sa France voulue en damier départemental.

Ce siècle des Lumières sera un mouvement philosophique, littéraire et culturel que connaît l'Europe du 17e siècle (de 1715 à 1789) et qui se propose de dépasser l'obscurantisme et de promouvoir les connaissances. C’est alors le baron Jean-Baptiste de Cloots, dit Anacharsis Cloots, qui illustrera au mieux cette rationalisation de toute chose devant aboutir non pas à l’utopie de More, mais à notre dystopie actuelle. Né en 1755, en Allemagne et guillotiné le 24 mars 1794 à Paris, Cloots sera un penseur et militant politique prussien, fait citoyen d'honneur de la France le 26 juin 1792, très favorable à la Révolution française et tenant fervent de l'athéisme.

Il a écrit deux livres reflétant l’idéal d’Utopia : c'est-à-dire une Gouvernance mondiale (République universelle), la volonté de favoriser l’immigration afin de dissoudre les nations (France), et finalement la dissolution du christianisme en une religion universelle et son « ».

Au début du 20e siècle sera créée l’Union paneuropéenne internationale (UPI), une association fondée au lendemain de la Première Guerre mondiale, en 1926 à Vienne, par le comte Richard Coudenhove-Kalergi qui a publié en 1923 son livre-manifeste Paneuropa où il préconise la création d'une union des États européens, union qui lui semble le seul moyen d'éviter que se reproduise la catastrophe de 14-18 : « L'Europe, dans son morcellement politique et économique, peut-elle assurer sa paix et son indépendance face aux puissances mondiales extra-européennes qui sont en pleine croissance ? » Voyez, ce sont toujours ceux qui créent les problèmes qui en parlent le mieux !

Cet institut mondialiste sera créé par Kalergi, un cosmopolite lettré, convaincu de l'unité de la civilisation européenne. Il choisira comme emblème de la Pan-Europe une croix rouge sur un disque d'or dont il donnera la signification dans son ouvrage Paneuropa (paru en octobre 1923) : « La croix rouge des croisades du Moyen Âge est le symbole le plus ancien d'une union européenne supranationale. Aujourd'hui elle est l'emblème de l'humanitarisme international. Le soleil figure l'esprit européen dont le rayonnement éclaire le monde entier ».

Le soleil est aussi interprété comme étant le symbole d'Apollon, référence à l'influence culturelle de la Grèce antique sur l'évolution de la civilisation européenne. Les civilisations grecque et chrétienne, considérées comme les « fondements durables de la culture européenne », sont ainsi mêlées symboliquement à travers « la croix du Christ sur le soleil d'Apollon ».

En passant, je rappelle qu’Apollon n’est autre qu’un transfuge de Nimrod, premier géant qui, post déluge, défia son créateur et qui créa une nouvelle religion « solaire ».

Ayant repris le programme complet d’Anacharsis Cloots, Kalergi sera, après la victoire des Alliés, l'inspirateur du Conseil de l'Europe créé en 1949. De nationalité française depuis 1939, il poursuivra avec Charles de Gaulle une correspondance entreprise durant la guerre, ce qui aboutira en 1960 à la création du Comité français pour l'Union paneuropéenne (CFUP). On y trouvera à sa création Georges Pompidou comme trésorier et Alain Peyrefitte comme Secrétaire général.

Pour Kalergi, avec 1789 nous sommes entrés dans une nouvelle ère devant se terminer avec la fin de la Démocratie. Une gouvernance mondiale dirigée par une élite mondiale en prendra le relai avec en troisième point l’utilité de l’immigration et du métissage. De 1945 à 1989, les choses vont un peu se ralentir pour reprendre tout de go après la chute du mur de Berlin. En septembre 1990, la revue des Rothschild The Economist va reprendre le programme de Cloots et de la Pan Europe pour présenter une gouvernance mondiale avec des blocs continentaux.

Mais dès janvier 1988, ce même magazine faisait référence au Phénix renaissant de ses cendres avec en annotation « Get ready for a world currency ». « Préparez-vous pour une monnaie mondiale », en brulant « l’oiseau conçu après-guerre : celui de Bretton Woods ».

Cette gouvernance mondiale allant de pair avec une monnaie planétaire, il est nécessaire de détruire (Ordo Ab chaos) l’ancien monde en un Great Reset. Pour se repérer dans les étapes de leur PLAN, il est nécessaire de posséder des balises.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/09/leur-ordo-ab-chaos.partie-deux.html

Voir les commentaires

De la « mythologie » à couillonavirus (Partie quatre)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Ainsi, on constate que chez la plupart des êtres humains l’épiphyse est fortement calcifiée. Tant et si bien qu’elle apparaît comme un morceau de calcium lors d’une IRM.

Comme l’épiphyse contient des cellules photosensibles (qui  déclenchent la production de mélatonine) leur propriété ne peut plus s’exercer. La sécrétion de mélatonine étant réduite, les effets de la calcification peuvent être : dépression, anxiété, boulimie/anorexie, schizophrénie et d’autres formes de troubles…

Commencez-vous à entrevoir le boulevard pour Big Pharma ?

Bien entendu, vous l’aurez compris, en ce monde/démon (notre société) tout est mis en œuvre pour que cela reste ainsi, et même pour détériorer au maximum notre épiphyse ! Sa calcification est causée principalement par le fluorure de calcium (fluor) qui circule dans notre sang. La glande pinéale en contient la plus grande concentration du corps.

Et d’où provient ce fluor ? Essentiellement des dentifrices, de l’eau du robinet et des médicaments psychotropes comme le Prozac, qui contient 30% de fluorure ! Bizarre non ! À cause de sa forte concentration en fluorure de calcium, le Prozac va : saturer la calcification de la glande pinéale, déséquilibrer les rythmes hormonaux (règles, reproduction, sexualité), favoriser les troubles du sommeil et du comportement. C’est pas beau ça !

Et que dire des suppléments de calcium contenus partout dans l’alimentation ou parfois recommandés par les médecins, ou d’autres halogénures comme le chlore et le bromure. En résumé, c’est surtout le dentifrice, les antidépresseurs et la qualité de l’eau ingérée qui provoquent la calcification.

J’en parlais déjà dans mon 2e bouquin La Promesse paru en 2014.

C’est dans les camps de concentration de l’Allemagne nazie que, pour la toute première fois, de l’eau potable a été fluorée. Du fluorure de sodium était ajouté à l’eau afin de rendre les prisonniers stériles et dociles. De quoi ravir Bill le coyote dont le rêve est de nous pucer, détruire la natalité et faire disparaître le surplus de gueusaille.

Et puisque j’en reviens toujours à ce sinistre individu, ce n’est pas un hasard si les microprocesseurs sont, eux aussi, dotés de cristaux de silice, ou quartz, et sont une copie conforme de la glande pinéale. Ce que Dieu a fait, ces satanistes de malheur veulent le défaire après avoir affreusement copié sur le travail du Maître : DIEU.

Il existe pourtant, entre la glande et son imitation, une différence majeure qui rend leurs fonctions totalement opposées : à la base, les cristaux de silice utilisés pour créer les puces informatiques ne sont pas conducteurs. Au contraire, ils s’opposent au passage du courant. C’est pourquoi il est nécessaire de procéder à ce que l’on appelle en termes scientifiques, le dopage. Cela revient à y introduire de fines particules de métal conducteur.

Le silicium ainsi dopé ne peut plus résister totalement au passage de l’électricité et devient alors un semi-conducteur. La silice est liée à la lumière. Un beau cristal ressemble à de la lumière condensée. Mais lorsqu’il est soumis au passage de l’électricité, il s’opacifie pour devenir noir. Or, les scientifiques savent que lorsque deux cristaux de même nature sont mis côte à côte et que l’on dirige des ondes vers l’un d’entre eux, ils entrent automatiquement en résonance.

Cela nous ramène donc à l'oxyde de graphène injectée avec le vaccin covid-19 !

https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/07/la-marque-de-la-bete-partie-une.html

Et là où je veux en venir, c’est par ce processus de résonance qu’au contact d’un ordinateur, le fonctionnement de notre glande pinéale est radicalement modifié. La sécrétion de mélatonine se trouve altérée après quelques heures seulement passées devant un écran ! Notre support de perception devient de moins en moins opérationnel. Comprenez- vous dès lors pourquoi tous ceux qui sont à l’origine de ces inventions inscrivent leurs enfants dans des écoles où les écrans sont bannis ? 

Parce qu’en les utilisant notre glande pinéale devient aussi sombre que le silicium dopé au passage de l’électricité. Le monde médical en est tout à fait conscient ! Juste par curiosité, faites donc une simple expérience avec un portable que vous approchez d'une boussole, que fait-elle ? … elle s'affole ! Or, comprenez le bien, il y a des millions de micro-boussoles magnétiques dans les cellules de notre cerveau. Et où sont-elles concentrées ? … dans notre glande pinéale… !

La conscience de chacun est ainsi attaquée !

La glande pinéale est la partie la plus importante de notre système nerveux. Il s’agit essentiellement d’une antenne spirituelle essentielle ou essence-ciel afin d’atteindre des niveaux de conscience plus élevés tout en restant dans un corps physique.

La calcification vient aussi perturber la sécrétion de la mélatonine, l’hormone du sommeil sécrétée par la glande pinéale en réponse à l’absence de lumière. La mélatonine possède aussi de multiples fonctions, autres qu’hormonales, en particulier comme antioxydant (anti-cancer). Sachant son rôle important joué dans le système immunitaire, on comprend dès lors cette acharnement de l’élite à la détruire. C’est tout bénéfice ; des zombis toujours malades !

J’écris volontairement « zombis » car pour nombre de mystiques et croyances, elle serait liée aux phénomènes de clairvoyance, télépathie, médiumnité. La lumière du soleil est donc extrêmement importante pour l’épiphyse. Elle est captée par les yeux et la peau.

C’est également le symbole bouddhiste pour illustrer l’illumination. De là à lier le "troisième œil" au symbolisme du soleil il n’y a qu’un pas franchi par de nombreuses civilisations remontant à Sumer (tablettes Sumériennes) avec un trait d’union égyptien et une finalité au Vatican où elle est sensée illustrer le trait d’union entre la terre et le ciel, la chair et le spirituel…

C’est bel et bien le symbole dont parlaient les Egyptien avec « L’œil qui voit tout ». Outre au Vatican, on retrouve son symbolisme dans tous les temples asiatiques.

Autrement dit, elle concentre en elle tout ce qui pourrait valoir au gueux des « velléités » spirituelles, ce dont les satanistes ne veulent absolument pas. Voilà pourquoi tout est fait en ce monde/démon pour nous en interdire toute exploitation.

Visionnez donc cette vidéo du Dr Dietrich Klinghardt. Il est le fondateur de l'Académie américaine de thérapie neuronale, directeur médical de l'Institut de neurobiologie et clinicien principal au Comprehensive Medical Center, tous situés à Bellevue, Washington. 

https://youtu.be/82X4z4fXBj0   vous comprendrez mieux mon propos.

Passons aux remèdes ! Utilisons donc du Monsieur Propre en une jolie opération détartrage du « troisième œil » …

La calcification fait en sorte que les cristaux dans la glande s’attachent aux dépôts de minéraux. Ainsi, les cristaux ne peuvent plus exercer leur propriété de piézo luminescence. Les effets de la calcification sont alors : dépression, anxiété, boulimie/anorexie, schizophrénie et d’autres formes de maladies mentales. La calcification vient aussi perturber la sécrétion de la mélatonine.

Il convient donc de chercher des moyens de détoxication naturels contre le fluor et les métaux lourds.

À cet effet, le magnésium possède la capacité d’inhiber l’absorption de fluorure dans nos cellules. La chlorelle (chlorella), quant à elle est la petite sœur de la spiruline, elle se lie aux métaux toxiques et les débusque. Le coriandre utilisé couramment en cuisine contribue également à l’élimination des métaux lourds.

Les zéolithes sont des minéraux présents dans les fonds marins et la roche volcanique. Leurs molécules en forme de nid d’abeilles ont la capacité de capturer les toxines métalliques de tous types. Au même titre que la zéolite, l’argile bentonite contient des ions négatifs qui attirent les ions positifs de toxines et pathogènes.

En conséquence, ce nettoyage ne sera pas seulement capable d’aider à normaliser votre production de mélatonine, mais permettra également d’améliorer votre fonction cognitive et augmenter vos niveaux de vitalité.  Il faut donc nourrir correctement son cerveau !

Développer et élargir la fonction et l’énergie de votre glande pinéale est extrêmement important car elle affecte tous les systèmes de votre corps physique et a le potentiel de déterminer l’expansion ou la contraction de votre conscience psychique.

La lumière du soleil est extrêmement importante pour elle : une forme de nourriture. Digérée par les yeux, la peau, les cheveux, etc., elle doit lui être fournie pendant au moins 30 minutes par jour.

Comprenez-vous alors l'intérêt du CONFINEMENT !

La vitamine D est son alliée ainsi que les vitamines du groupe B et l’iode. Les fruites et les légumes frais notamment ceux à feuilles vert foncé sont extrêmement nourrissants pour la glande pinéale.

Cette glande absorbe les propriétés de la couleur verte des légumes et les distribue à des systèmes appropriés de l’organisme afin que le corps soit bien nourri.

Elle doit également produire de la sérotonine suffisante pour être activée afin qu’elle puisse augmenter sa conscience psychique. Or, la sérotonine est produite lorsque le cerveau est endormi.

Il est donc conseillé de dormir dans une chambre très sombre … C’est ce déséquilibre en sérotonine qui peut provoquer un état anxieux, et un goût excessif pour le sucré.

Pour la synthétiser, nous avons besoin d’un acide aminé de l’alimentation, le tryptophane. Nos cellules nerveuses le transforment en sérotonine

Les aliments qui produisent naturellement la sérotonine sont : Les amandes, les bananes, les piments, le riz, les pommes de terre, les aubergines, les avocats, les haricots, les lentilles, et certains fruits comme les tomates, les dattes, les noix et les prunes mais aussi les acides gras de la famille Oméga 3 qui facilitent l’action de la sérotonine au niveau cellulaire. On les trouve dans les huiles de colza, de lin, de canola, de noix, dans les graines de lin et de chanvre et aussi les poissons gras (maquereau, sardine, saumon).

Bon appétit !

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Fin

Voir les commentaires

De la « mythologie » à couillonavirus (Partie trois)

Publié le par vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Restons dans le domaine des ondes tout en plongeant au plus profond du cerveau humain ce qui, après ce long préambule nécessaire, nous fera toucher le sujet central de cet article.

Profondément enfouie dans le cerveau, la glande pinéale possède une importance cachée. Considérée comme la source de l’énergie éthérée (l’Ether des anciens : le 5e élément) à notre disposition, elle a toujours été considérée importante dans le déclenchement des pouvoirs surnaturels. Non contente de constituer « notre 3e œil » elle est en outre un chef d’orchestre de notre biologie interne.

Dans le second tome Du Centième Gueux, j’explique aussi pourquoi elle est très importante dans les anciennes cultures, dans les religions, et les sociétés secrètes à travers les âges. «Pinéal » vient de « pin », la pomme de pin. Biologiquement, cette « glande » dispose d’une membrane qui capte les images comme celle au fond de la rétine de l’œil, elle est remplie d’eau et constitue la partie la plus magnétique du corps humain.

J’en ai déjà parlé dans deux articles : l’un étant consacré au Vatican et l’autre à la prise de température corporelle par le biais des lasers. Et curieusement, au Vatican, elle représente la plus importante statue de la place principale. C’est la cour de la Pigna !

La glande pinéale ou épiphyse joue un rôle central dans les phases du sommeil, la reproduction et le bien-être. Elle est constituée de cristaux d’apatite qui vibrent alors en fonction des ondes électromagnétiques captées. De quoi pouvoir et savoir détecter des dimensions invisibles à l’œil physique. Pour certains philosophes et mystiques, elle serait le siège de la conscience, de l’âme.

C’est donc une petite glande endocrine de l’épithalamus du cerveau des vertébrés. À partir de la sérotonine, elle sécrète la mélatonine et joue donc, par l’intermédiaire de cette hormone, un rôle central dans la régulation des rythmes biologiques (veille/sommeil et saisonniers). Chez l’humain, elle a la forme d’un petit cône (environ 8 mm) situé en position médiane en arrière du troisième ventricule, entre les deux thalamus.

La production de mélatonine a lieu principalement pendant la nuit, y compris chez les espèces nocturnes.  Chez nous, humains, elle croît en volume jusqu’à l’âge d’un à deux ans puis se stabilise. Puis, à la puberté, sa masse augmente. Il se produit souvent un phénomène paradoxal chez l’adulte : une calcification associée à la baisse de production de mélatonine.

L’épiphyse jouerait aussi un rôle dans la régulation du développement sexuel, la mélatonine inhibant l’apparition des caractères sexuels secondaires. La baisse de production de mélatonine à la puberté correspondrait donc à une levée de cette inhibition.  Son dysfonctionnement pourrait être à l’origine d’une puberté précoce.

Le rythme circadien est l'horloge interne du corps humain. Il s'agit d'un rythme biologique intégré prenant la forme d'un cycle d'environ 24 heures et régissant certains processus physiologiques comme le sommeil et l'alimentation. Les rythmes infradiens sont supérieurs à 28 h et génétiquement ancrés : cycles menstruels, cycles d'hibernation (pour les animaux), cycles de migration, etc. Certains d'entre eux peuvent s'étaler sur une année. Or, l’épiphyse participe aussi à la régulation des rythmes infradiens liés aux saisons.

René Descartes, le philosophe français, désignait la glande pinéale comme le « siège » de l’âme. Pour justifier cette hypothèse, il se basait sur le « fait » qu’elle aurait été l’unique organe de la tête à n’être pas conjugué (paire). Aujourd’hui, les études ont montré qu’elle est bien un organe conjugué. Néanmoins, Descartes n’avait pas tout à fait tort, les deux hémisphères qui la constituent sont presque fusionnés.

Dans la mythologie védique elle est associée, tantôt au chakra du 3ème œil, tantôt au chakra de la couronne, situé au sommet du crâne. Elle est tenue pour sécréter du DMT.

La diméthyltryptamine ou DMT est une substance psychotrope puissante, une substance psychotrope hallucinogène qui jouerait un rôle dans les rêves.  Il est écrit dans le Véda que la force de vie individuelle entre dans le corps du fœtus vers 7 semaines, moment où nous devenons véritablement humains, elle passe à travers la glande pinéale et déclenche la première production de DMT. Plus tard, à la naissance, la glande pinéale libère plus de DMT.

Le DMT est un médiateur des expériences de la méditation profonde, des états de conscience chamaniques, des psychoses, de l’émergence spirituelle et des expériences de mort imminente. Et croyez-moi tout ceci explique beaucoup de choses allant de Lourdes jusqu’aux petits hommes verts !

La glande pinéale est activée par la lumière, et elle contrôle les différents biorythmes du corps. Si je l’ai nommée « chef d’orchestre », c’est parce qu’elle travaille en harmonie avec l’hypothalamus qui dirige la soif, la faim, le désir sexuel et nos processus de vieillissement.

Bien que la fonction physiologique de la glande pinéale ait été inconnue jusqu’à une époque récente, la tradition ésotérique des antiques écoles à mystères reconnaît depuis longtemps le fait qu’elle soit le lien entre les mondes physique et spirituel. Déclenchement des pouvoirs surnaturels et développement des talents psychiques sont étroitement associés à cet organe.

Dans cette univers tout n’est que vibrations, l’élite le sait bien, elle qui nous a gratifiée de la 5G ! Afin d’activer « l’œil d’Horus », ou « troisième œil », tout est histoire de fréquences qu’on élève faisant de certains des « perchés ».

La méditation, la visualisation, et toutes les formes de voyage «hors du corps », ouvrent cet Œil et vous permettent de « voir » au-delà du physique. D’où le phénomène New Âge qui s’est emparé d’elle pour en faire un phare au beau milieu de « la fréquence vibratoire planétaire qui s’accélère de façon exponentielle », jusqu’à ce que « la conscience évolue hors du plan physique ».

Hormis ces fariboles de hippies sous LSD, l’œil d’Horus des Egyptiens existe bel et bien prouvant la Science des anciens qui l’avaient divisé en six caractéristiques de base, chacune représentant un sens : l’odorat, le toucher, le goût, l’ouïe, la vue et la pensée. Le thalamus est la partie de notre cerveau qui traduit tous les signaux entrants à partir de nos sens. La glande pinéale dispose d’une membrane qui capte les images comme celle au fond de la rétine, elle est remplie d’eau et c’est la partie la plus magnétique du corps humain. Retenez-le !

Si on revient à la mythologie grecque, Apaté fut l’un des maux qui surgit de la boîte de Pandore. C’est la divinité de la supercherie, de la fraude et de la tromperie. Dans le cas qui nous intéresse, l’apatite est une pierre dont la composition est changeante.

Cependant, l’apatite de qualité gemme est une pierre semi-précieuse aux couleurs diversifiées. Et devinez quoi ! L’étude par la diffraction des rayons X a permis de découvrir l’existence des cristaux d’apatite dans notre « troisième œil ».

L’apatite est donc un minéral que l’on trouve dans la nature sous la forme de pierres taillées et dans notre glande pinéale. Or, des recherches montrent que ce cristal réagit aux champs électromagnétiques. Dans l’épiphyse, on a pu observer qu’une microcirculation sanguine maintenait métaboliquement les cristaux réceptifs donnant à la glande une structure semblable à celle d’une caisse de résonance.

L’apatite comporte de nombreux électrons (charge négative) à sa superficie : ils repoussent le champ magnétique. Lorsqu’un champ magnétique s’approche de la glande, il touche l’un des cristaux qui ricoche sur un autre, et ainsi de suite. Jusqu’à ce que le champ soit fait prisonnier et fasse résonner tous les cristaux de l’épiphyse. Aucune épiphyse n’est semblable à une autre…

Plus on est âgé, plus on a de fines lamelles. Ce n’est donc pas la quantité de cristaux d’apatite qui indique l’âge, mais le nombre de lamelles qu’un cristal possède. Plus on dispose de cristaux, plus on aura la possibilité de capter les ondes électromagnétiques.

Personne ne peut augmenter ou diminuer cette concentration de cristaux. C’est une caractéristique biologique, au même titre que la couleur des yeux ou des cheveux. Nous sommes donc tous dotés de différentes quantités de cristaux d’apatite dont nous pouvons stimuler fortement le fonctionnement. Comment ? En captant mieux par la réduction de sa calcification.

En effet, du à sa position dans le cerveau, l’épiphyse n’est pas protégée par la barrière hématoencéphalique. Elle reçoit donc plus de sang que tous les autres organes à l’exception des reins.

Comme elle n’est pas protégée du flux sanguin, elle « filtre » et accumule des dépôts de minéraux qui s’attachent aux cristaux qui la constituent. La calcification est l’accumulation de cristaux de phosphate de calcium dans diverses parties du corps. C’est un processus naturel causé par les nano bactéries qui forment de minuscules coquilles de phosphate de calcium autour d’eux, essentiellement pour se protéger du système immunitaire.

À SUIVRE SI ON ME LAISSE ENCORE ECRIRE.

« Victime de mon succès », je fais l’objet d’un déréférencement Sauvage de la part des GAFAM, si vous désirez m’aider, le minimum que vous puissiez faire, c’est de cliquer sur les liens si dessous afin de faire remonter mon référencement. D’avance merci.

Olivier

Suite ici : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/08/de-la-mythologie-a-couillonavirus-partie-quatre.html

Voir les commentaires

1 2 3 > >>